Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

08/04/20 : Charente-Maritime : la Ville de Royan a pris un arrêté municipal ce 8 avril pour obliger le port du masque ou d'un "dispositif nasal et buccal" lors des déplacements dans l'espace public, "pour les personnes de plus de 10 ans", jusqu'au 15 avril.

08/04/20 : L’épidémie poursuit sa progression dans notre région avec 101 nouveaux cas recensés par l'ARS, ce qui porte le total à 2 539 cas confirmés depuis le début de l’épidémie (hors personnes non testées Covid-19 identifiées par la médecine de ville).

07/04/20 : Un décret de la Ville de Biarritz a interdit aux promeneurs, la station assise d’une durée de plus de deux minutes sur un banc ou sur un espace assimilable. Une disposition qui a tellement fait rire jaune et le buzz que le maire l'a annulée dans l'après-m

07/04/20 : Charente-Maritime : Le site internet de la ville de La Rochelle www.larochelle.fr a ouvert une page spéciale Entraide et solidarité dans la rubrique "Toutes les informations relatives au COVID-19" pour ceux qui veulent apporter leur aide.

07/04/20 : Suite à la demande du ministère de la Santé, le Département de Charente-Maritime s'est engagé à dépister "dans les meilleurs délais" ses 8 500 résidents et 5 000 employés d'EHPAD, en coordination avec l'ARS et le laboratoire Qualyse.

07/04/20 : Charente-Maritime : à la date du 6 avril, plus de 8 000 entreprises ont fait une demande d’activité partielle, soit près de la moitié des entreprises du département. Plus de 57 000 salariés sont concernés. 14 agents travaillent sur les dossiers.

07/04/20 : Déjà présente sur Facebook et Twitter, l’Agence Régionale de Santé ouvre sa page LInked-In afin de relayer au monde professionnel ses communiqués de presse quotidien ainsi que des informations et actualités autour de la crise sanitaire coronavirus.

06/04/20 : Coronavirus : 833 décès en France en 24 heures, 8911 morts au total, selon le ministre de la santé ce soir. Soit 65 nouveaux cas confirmés recensés en Nouvelle-Aquitaine, ce qui porte le total à 2 426 cas confirmés depuis le début de la crise.

03/04/20 : Charente-Maritime : le festival Stereoparc, qui doit se tenir du 17 au 18 juillet à Rochefort, est pour l'instant maintenu, fait savoir aujourd'hui l'organisation.

03/04/20 : Le sommet Afrique-France, prévu les 4,5 et 6 juin prochain, a été reporté à une date ultérieure. Emmanuel Macron devrait proposer "dans les jours qui viennent" une nouvelle thématique, en lien avec la situation sanitaire et économique.

03/04/20 : Charente-Maritime : les maires de l'île Oléron ont pris des arrêtés hier soir pour interdire la venue sur le territoire de vacanciers ou de résidents secondaires, renforçant les pouvoirs de gendarmeries. Les contrevenants devront faire demi-tour.

03/04/20 : Charente : la préfète a autorisé l’ouverture de 47 marchés : 17 pour l’arrondissement d’Angoulême; 12 pour l’arrondissement de Cognac; 18 pour l’arrondissement de Confolens.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 09/04/20 | Près de 3 000 volontaires néo-aquitains inscrits sur Renforts-Covid

    Lire

    Le 30 mars, l’ARS a lancé l’opération #Renforts-Covid pour mettre en relation des professionnels de santé volontaires avec des établissements de santé néo-aquitains en besoin de renfort dans le cadre de la gestion de l’épidémie de Covid-19. En 10 jours: 2 985 professionnels de santé se sont portés volontaires en s’inscrivant sur la plateforme, 336 demandes de missions ont été postées par les établissements de santé, 91 volontaires ont déjà été mis à disposition des établissements en demande de renfort avec majoritairement des aides-soignants (48%) et des agents des services hospitaliers (23%).

  • 09/04/20 | Surveillance sanitaire des troupeaux : les priorités dans le 64

    Lire

    En cette période d'épidémie, la direction départementale de la protection des populations et le Groupement Sanitaire de Défense 64 ont posé comme priorité la surveillance sanitaire des cheptels transhumants qui devront être à jour de leurs prophylaxies annuelles pour monter en estive. Pour les non-transhumants et autres espèces (porcs notamment), les prophylaxies pourront être maintenues sous réserve de disponibilité des vétérinaires et respect des mesures de protection. Selon l’évolution de la situation la fin des campagnes pourra être reportée par la Préfecture, sans pour autant renoncer aux dépistages.

  • 09/04/20 | Charente-Maritime : des masques pour les aidants

    Lire

    A partir du 10 avril, le Département 17 met à disposition, dans les pharmacies, des masques pour les professionnels employés directement par une personne bénéficiaire de l'APA ou de la PCH, pour leurs interventions à domicile. Il leur suffit de se présenter à la pharmacie et de présenter l’attestation transmise par l’ACOSS/CESU, indiquant le nombre de masques attribués, complétée (nom de l’employé et de l’employeur) et signée par l'aide à domicile ainsi que sa carte d’identité.

  • 09/04/20 | Hébergements touristiques : 4 aides régionales dans les Landes

    Lire

    Dans le cadre de sa politique de rénovation des hébergements touristiques et de structuration de la filière du tourisme, le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine a voté ce lundi 6 avril 4 aides dans le territoire landais. 3 aides pour la création de 3 gîtes de grande capacité : 37 500€ à François Dubedout, à Doazit ; 34 425€ au Domaine de Bouhemy, à Mimizan ; et 37 500€ à la commune de Pimbo. Une aide de 100 000€ a aussi été votée pour la modernisation de l'hôtel-restaurant "Les Pyrénées" à Mont-de-Marsan. Parce qu'un jour promis, on pourra à nouveau de sortir de chez nous et partir en vacances.

  • 09/04/20 | 200 000 masques distribués dans les Landes

    Lire

    Suite à la commande groupée avec le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine fin mars, ce sont 200 000 masques chirurgicaux qui sont distribués par les services du Département des Landes ces 8 et 9 avril. Coordonnées par l’ARS, cette distribution va permettre de fournir les établissements collectifs pour personnes handicapées ou âgées dont tous les EHPAD, les services d’aide à domicile et les accueillants familiaux de personnes âgées. Une nouvelle commande de masques, cette fois achetée avec les collectivités locales, est attendue pour ces prochains jours.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Réforme Blanquer : Les enseignants maintiennent le mouvement

04/07/2019 | Des enseignants de divers établissements de la Gironde ont choisi de se réunir cette semaine.

grève  bac une

C'est à l'angle de la rue Lagrange et de la rue du Chapelier qu'à eu lieu, ce mardi, le rassemblement des professeurs en lutte contre la réforme Blanquer. Des enseignants issus de l’ensemble du département qui, sous l'impulsion d'un collectif de professeurs de philosophie, se sont mobilisés contre la loi qui doit entrer en vigueur à la rentrée. Retenant les notes des copies du BAC, ils espèrent (avec leurs collègues issus de l'ensemble du territoire), faire fléchir le gouvernement. Rencontre avec des enseignants engagés.

Ils étaient plusieurs dizaines à s'être donné rendez-vous rue du Chapelier à Bordeaux ce mardi. Plusieurs dizaines de professeurs issus de divers collèges du département, pour discuter des suites à donner à ce que l'on peut désormais qualifier de bras de fer entre le corps enseignant et le ministère public. En cause, la loi sur l'école de la confiance et plus particulièrement son article 1, stipulant que « la qualité du service public de l’éducation dépend de la cohésion de la communauté éducative autour de la transmission de connaissances et de valeurs partagées ». Cela signifiant, pour les personnels, « une exemplarité dans l’exercice de leur fonction et, pour les familles, le respect de l’institution scolaire, dans ses principes comme dans son fonctionnement ». Un non sens pour les enseignants présents pour qui l' « exemplarité » en question ne signifie ni plus ni moins que d' « être muselés ». « On ne pourra plus s'exprimer, prendre la parole ouvertement sur notre lieu d’exercice, (en dehors de ceux qui ont des fonctions syndicales) », précise Pauline Baille, professeur d'histoire-géo au lycée Élie Faure de Lormont.

Des enseignants qui ont d'ailleurs, en réponse, diffusé un communiqué qui reprend nombre d'arguments du communiqué diffusé le 2 juillet par les professeurs de philo, initiateurs du mouvement : « Conscients des désagréments engendrés par notre action pour nos élèves et leurs familles, nous sommes aussi responsables de la survie d’un modèle éducatif vivement attaqué et inscrivons notre action dans la continuité des mouvements de contestation tant des lycéens, des personnels, que des parents d’élèves. Face au silence méprisant du Ministre et de ses relais, nous tenons à faire connaître nos revendications pour l’École et sommes déterminés à agir en vue de faire exister un service public ambitieux, gratuit et égalitaire, dans l’intérêt de tous et des générations à venir. Nous demandons un moratoire sur les réformes du lycée, du baccalauréat, de Parcoursup, ainsi que l’ouverture de négociations entre le Ministre et une délégation représentative du mouvement. Nous tenons à ce que le baccalauréat reste un diplôme national, premier grade universitaire, passé dans des épreuves communes, nationales, terminales, ponctuelles et anonymes. Nous dénonçons la loi dite « École de la confiance » et notamment son article premier qui, sous couvert de réserve, vise à museler toute parole publique critique de l’institution. Nous nous opposons à la loi de transformation de la Fonction Publique qui généralise le recours aux contractuels et multiplie les personnels précaires. Nous remercions les parents et élèves qui soutiennent notre action, conscients comme nous que l’éducation a des finalités autrement ambitieuses que de former des agents économiques dociles et rentables. »

Un communiqué signé par l'ensemble des professeurs réunis en assemblée interdisciplinaire à Bordeaux, collectif réunissant des enseignants de divers collèges du département. Coté rétention de notes : 5420 copies, 59 jury, 34 centres d'examen (dont 23 pour la Gironde) et dix disciplines étaient engagés au niveau de l'Académie de Bordeaux (sur près de 34 000 candidats, toutes épreuves confondues). A noter : 130 000 copies sur 4M seraient retenues au niveau national avec Philo, sciences et histoire-géo comme matières les plus impactées.

Hier soir, une nouvelle AG à la bourse du travail a voté la reconduction de la gréve.

Le ministre promet un remplacement des notes du BAC par celles du contrôle continu (jusqu'à leur remplacement par leurs vraies notes). Mais quid des inscriptions en cycle supérieur compromises par de fausses notes ou par des obligations erronées de passer l'oral ? Sans compter, comme le dénoncent les enseignants, la rupture d'égalité devant le contrôle continu ? Le BAC étant , par essence, anonyme. Dans un nouveau communiqué, "les correcteurs en grève reconductible qui n’ont, ni saisi les notes sur le serveur, ni siégé dans les délibérations, et qui ont fait ces derniers jours l’objet de pressions inadmissibles et hors de tout cadre légal" ont annoncé "qu'ils se rendraient ce vendredi à 9h au rectorat pour remettre les copies corrigées et feront à cette occasion, une déclaration qui dressera un bilan de la mobilisation et des perspectives. Ils s’adresseront à tous les personnels, mais aussi aux élèves, à leurs parents, à tous les bénéficiaires de ce service public d’éducation qu’ils restent déterminés à défendre."

 

Emmanuelle Diaz
Par Emmanuelle Diaz

Crédit Photo : ED

Partager sur Facebook
Vu par vous
2934
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 11 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !
Les masques arrivent en Lot-et-Garonne Société | 09/04/2020

Covid-19 : 330 000 masques arrivés en Lot-et-Garonne

Côté Ô Société | 08/04/2020

Vague de solidarité dans les campings du groupe Côté Ô

Distribution du Collectif Solidarité-Continuité Alimentaire Bordeaux Société | 08/04/2020

Précarité étudiante: entre chômage partiel et difficultés alimentaires, le confinement s'avère difficile

Hubert Herbreteau évêque d'Agen Société | 07/04/2020

« Cultivons notre espace intérieur en cette période de confinement » Hubert Herbreteau, évêque d’Agen

L'ESSCA Société | 06/04/2020

Confinement : l’innovation dans l’enseignement à distance des Ecoles supérieures

Sport à la maison Société | 05/04/2020

A Bordeaux, les acteurs du sport s’adaptent au confinement

Opération de contrôle à l'entrée de l'île d'Oleron le 3 avril 2020 pour éviter l'affluence des touristes Société | 04/04/2020

Covid-19 : En Charente-Maritime, les vacanciers ne sont pas les bienvenus

Aurélien Leroy Pôle Emploi Société | 03/04/2020

Covid-19 : pour Aurélien Leroy, responsable régional de Pôle Emploi, il faudra "continuer à s'adapter"

Entrée de l’hôpital de La Rochelle Société | 02/04/2020

Covid-19 : La Rochelle ouvre ses premiers centres de consultation publiques

Angélique, infirmière libérale en milieu rural à l'heure du Covid 19 Société | 01/04/2020

Angélique, infirmière libérale en milieu rural : « Nous acceptons toute l'aide que l'on nous propose ! »

Banque Alimentaire 2020 Société | 31/03/2020

Face à l'épidémie du Covid-19, la distribution alimentaire se réorganise en Nouvelle-Aquitaine

masques Société | 31/03/2020

Solidarité et masques en tissu : nouveau combat dans des communes en Gironde

Hopital de Bayonne Société | 30/03/2020

Le Plan blanc Aquitaine s'étend jusqu'au Pays basque

Les supporters de l'UBB célèbrent la victoire Société | 29/03/2020

Union Bordeaux-Bègles : l'histoire fait la force

"Construire un lieu différent qui serait le lieu des possibles pour les jeunes porteurs de TSA et leur famille », tel est l'objectif du Conseil départemental des Landes, en partenariat avec le milieu associatif et les différentes institutions Société | 28/03/2020

"Chacun sa vie, chacun sa réussite", l'ambitieux projet landais pour les jeunes autistes