05/08/22 : Le festival Paseo ouvre ce 5 août à Bayonne. Entièrement gratuit, il propose un rendez-vous par soir de l’été, avec musique, chant, danse ou performance artistique. Inédit: des déambulations musicales gentiment déjantées les lundis.+ d'info

03/08/22 : La poudrerie Eurenco à Bergerac, classée Seveso, a connu plusieurs explosions ce 3 aout, en début d’après-midi. Un incendie dans un bâtiment de stockage s'est déclaré, mais il ne progresse plus. Huit personnes sont blessées. Le personnel est évacué.

03/08/22 : Entre 1,1 et 1,2 million de personnes ont participé à la 90 édition des fêtes de Bayonne pendant cinq jours et cinq nuits, en augmentation de 15 % par rapport à 2019. Le nombre de violences constatées a baissé.

03/08/22 : Depuis ce mercredi 3 août minuit, le département des Landes est placé en vigilance rouge (Niveau 4 sur une échelle de 5) pour le risque d'incendies en forêt.

03/08/22 : A compter du mercredi 3 août à midi, le Lot-et-Garonne passe simultanément en vigilance orange canicule, et vigilance rouge (vigilance très élevée - niveau 4 sur une échelle de 5) pour le « risque feux de forêt ».

02/08/22 : Un nouvel incendie s'est déclaré ce mardi à Laluque (Landes). 30 ha de pins ont déjà brulé. Deux maisons sont évacuées préventivement. Deux canadairs et un DASH réalisent des largages. 169 pompiers sont engagés. Sept trains sont immobilisés.

02/08/22 : L’incendie débuté dimanche 31 juillet à Mano (Landes) est fixé. Il est toujours actif mais contenu sur 300 ha. 100 sapeurs-pompiers, et 13 gendarmes sont encore sur place. Une partie des habitants évacués est autorisée à regagner son domicile.

01/08/22 : GIRONDE - Au vu des conditions météorologiques, le département a été placé en vigilance rouge par la préfecture (risque très élevé, niveau 4 sur 5) pour le risque d’incendies en forêt, à compter du 1er août 2022 et jusqu’à nouvel ordre.

28/07/22 : Face à la faible participation du public sur le projet de modification de la charte départementale des utilisateurs agricoles de produits phytopharmaceutiques, la préfecture 64 a décidé d'allonger le délais de la consultation jusqu'au 15 août 2022.+ d'info

27/07/22 : Au 2ème trimestre 2022, en Nouvelle-Aquitaine, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi et sans activité (catégorie A) affiche une baisse de 1,5 % sur le trimestre et de 16,8 % sur un an.

25/07/22 : Les feux de Landiras et la Teste de Buch sont désormais fixés, après 12 jours de lutte. 131 km de pare-feu et lignes d'appui réalisés avec la DFCI, les acteurs de la filière, bénévoles, agriculteurs et chasseurs. Les habitants évacués rentrent chez eux.

20/07/22 : Thomas Cazenave, député Renaissance de Gironde, est élu président de la délégation parlementaire aux collectivités et à la décentralisation. Avec un parcours de haut-fonctionnaire plutôt que d'élu territorial, il remplace le Gersois, Jean-René Cazeneuve.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 05/08/22 | Risque très sévère de feux de forêt en Charente-Maritime

    Lire

    A compter de ce samedi 6 août, le département Charente Maritime est en alerte très sévère. Tout feu de plein air ou feu d'artifice est interdit. Seuls les feux d’artifices tirés depuis la mer sont autorisés. Les manifestations festives, culturelles et sportives sont interdites dans l’ensemble massifs boisés du département. L’accès aux bois, forêts et landes des communes du massif de La Double Saintongeaise qui compte 29 communes est interdit.

  • 05/08/22 | Marzet Electrolyse fait sa transition énergétique

    Lire

    A Châtellerault, Marzet Electrolyse est spécialisé dans le traitement de surface des métaux et le zingage pour tous les domaines industriels. Afin de s'inscrire dans une démarche de développement durable, la PME change le mode de chauffage des bains de traitement de surface en remplaçant les résistances électriques par une installation fonctionnant à partir de la chaleur produite par un système de 2 pompes à chaleur. Cet investissement permettra de réduire la consommation énergétique de l'entreprise de 130 Mwh/an.

  • 05/08/22 | Sècheresse : Les Pyrénées-Atlantiques étendent les restrictions

    Lire

    Après avoir pris des restrictions sur l'usage de l'eau dans 26 communes des Pyrénées-Atlantiques, la préfecture vient d'élargir la zone de restriction à 76 communes supplémentaires au sud et à l'ouest du Pays Basque ainsi que sur le secteur d'Orthez. L'arrosage y est donc interdit de 8h à 20h. Le lavage des véhicules, tout comme le remplissage des piscines est strictement interdit. Et la ville de Biarritz suspend les douches et robinets sur les plages.

  • 04/08/22 | Un Musée Mobile cet été en Creuse

    Lire

    Le Centre Pompidou et le MuMo (Musée Mobile) en Creuse vont mettre en circulation un nouveau camion-musée. Il sera dédié à la présentation des œuvres de la collection du musée national d'art moderne. Ce musée itinérant fera notamment étape à Aubusson du 29 au 31 août où il présentera l'exposition « Les animaux sortent de leur réserve ». Des visites gratuites d'1h30 pourront être organisées au cours de ces 3 jours sur inscription auprès du Centre Pompidou.

  • 04/08/22 | La Vienne se protège face aux risques d'incendies

    Lire

    La préfecture de la Vienne vient de prendre 2 arrêtés visant à éviter les départs de feux. Entre le 3 et le 8 août inclus, les travaux dans les massifs forestiers, comme les activités d'exploitation forestière, les travaux sylvicoles ou la circulation des engins destinés à ces travaux sont interdits. De même, les feux d'artifice et l'usage de produits pyrotechniques sont strictement interdits.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Rencontres Nationales du eTourisme : "la transition durable sera aussi majeure que la transition numérique"

16/10/2019 | La 15ème édition des Rencontres nationales du eTourisme qui se déroule à Pau du 15 au 17 octobre, s'ouvre à un nouvel incontournable du secteur touristique : le tourisme durable

1

Des stations de ski sans neige, des îles submergées, des campagnes aux lacs et rivières asséchés, des forêts calcinées... Un programme non seulement pas très tentant (et parfois déjà à l'oeuvre...) pour nos futures vacances et celles des prochaines générations, mais aussi synonyme d'un avenir sombre pour le secteur touristique dans son ensemble. Face à cela les Rencontres nationales du eTourisme 2018 s'étaient achevées sur l'adoption d'un Manifeste pour l'environnement « Le temps court contre nous ». Avec la volonté de ne rien lâcher sur cet engagement, Les Rencontres du eTourisme 2019, démarrées hier à Pau, sont ainsi revenues dès la première plénière de ce mercredi 16 octobre sur ce manifeste et des exemples de premières mises en œuvre concrètes.

Adoptées en toute fin de session 2018, il s'agissait dès le début des Rencontres 2019, de montrer que les bonnes résolutions affichées dans le Manifeste pour l'environnement n'étaient pas restées lettres mortes. François Perroy (Emotio Tourisme), un des rédacteurs du document, rappelle qu'à ce moment-là, « nous pouvions paraître un peu hors sujet. C'était une première, que nous avons voulu offensive, pour que le secteur s'empare collectivement et individuellement du sujet d'un tourisme en faveur de l'environnement et de la transition écologique ».

Un sujet qui fédère
Un manifeste en réalité pas si « hors sujet » que ça. Depuis un an, « les choses bougent beaucoup », assure Guillaume Cramer, consultant ID Tourisme, co-rédacteur du manifeste, et pas seulement dans la rue. « Nous travaillons sur le sujet du tourisme durable depuis 2011, mais nous constatons que depuis l'an dernier les Offices de Tourisme et les OGD (Organisations de Gestion de Destination) s'engagent beaucoup plus. »
Un engagement que ne dément pas Jean-Luc Boulin, qui depuis son poste de Directeur de la Mona, le réseau des offices de tourisme de la Nouvelle-Aquitaine, observe le même mouvement : « dans les offices de tourisme on sent vraiment une envie de s'engager collectivement. C'est un sujet qui fédère au sein des équipes ; ce n'est pas seulement une question de structure », note-il.

Parmi les exemples repérés par la MONA au niveau national Jean-Baptiste Soubaigné, chargé de mission à la Mona, cite différents axes de travail mis en place. Au sein de l'organisme Vendée Grand Littoral, les collaborateurs s'appliquent à changer leurs usages du quotidien et à le valoriser, au delà des Offices de tourisme. « Il est notamment mis en place un « défi green » par mois, auprès des collaborateurs. Une démarche qui a eu un effet boule de neige sur le territoire avec désormais la participation de campings à ces défis. C'est un exemple d'une animation durable qui se met en place sur le territoire ».

De la mobilisation des équipes à l'évaluation de la démarche
Autre exemple en Nouvelle-Aquitaine, cette fois. Le Parc naturel régional des Landes de Gascogne, dont l'objectif de développement durable est "par nature" inscrit dans son ADN, cherche quant à lui à provoquer un effet de levier en accompagnant ses prestataires sur cette voie du « green ». Avec la création du "Cercle des imaginaterres", un réseau d'acteurs s'engagent pour « former, fédérer, faire émerger ou encore faciliter les projets durables des prestataires et acteurs du Parcs autour du tourisme durable » décrit le chargé de projet de la MONA. Un accompagnement qui peut être individuel ou collectif à travers l'existence d'un programme proposant différents types d'activités et d'accompagnements.

Autre exemple encore sur le Bassin d'Arcachon où les 8 offices de tourisme ont mené une réflexion commune sur leurs productions éditoriales. Une stratégie d'édition revue et corrigée qui a eu pour conséquence, sur le guide de destination, « une diminution de 50% de son contenu et 40 000 exemplaires en moins d'imprimés »... Et de nombreux autres exemples ont été repérés par la Mona à travers la France: de la mobilisation des équipes en interne à l'évaluation de la performance en terme de durabilité, étape indispensable à la réelle efficacité de la démarche...

Autant de pratiques nouvelles récoltées et documentées par la MONA qui amènent son directeur à penser que « dans les organismes de tourisme la transition durable qui commence sera aussi majeure qu'a été la transition numérique il y a 10 ans. Au côté de la Région Occitanie, nous réfléchissons à savoir comment, après l'animation numérique des territoires, on passera à l'animation durable des territoires. Former et emmener des collaborateurs et l'ensemble des structures à une animation de territoire qui soit sur du tourisme durable, c'est vraiment un des enjeux à venir ! »

Un environnement institutionnel de plus en plus attentif
Des enjeux auxquels le contexte national est lui-même de plus en plus attentif, comme en témoigne Guillaume Cramer. "Un récent rapport de l'Assemblée nationale affirme le tourisme durable comme « axe stratégique majeur du développement du tourisme en France » et une étude réalisée par l'ADEME à la demande du Ministère des affaires étrangères va bientôt sortir sur les préconisations à mettre en oeuvre au niveau national en matière de tourisme durable."

Autre signe que l'environnement institutionnel prend conscience de l'urgence, la mobilisation nouvelle des Régions. « Certaines ont désormais des prises de position forte qu'on ne voyait pas avant ». Au titre des Régions engagées, auxquelles figure notamment la région Rhône-Alpes, Jean-Luc Boulin n'oublie de citer la Nouvelle-Aquitaine dont « le Schéma régional du développement du tourisme et des loisirs a fait du tourisme durable son thème majeur », souligne-t-il. L'objectif politique régulièrement affirmé étant en effet de faire de la Nouvelle-Aquitaine « la 1ère Région touristique durable ».

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Capture d'écran ET15

Partager sur Facebook
Vu par vous
10090
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 10 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !