Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

14/09/21 : Bègles - Soirée festive le 24 septembre au Musée de la Création Franche pour le lancement d'une campagne de dons pour restaurer l'oeuvre totem du Musée, la sculpture Au crépuscule d’un automne, de Louis Chabaud installée en 1993 dans le parc.+ d'info

10/09/21 : A Bordeaux, l'I-Boat fête (déjà!) ses 10 ans les 1er ,2 et 3 octobre avec une programmation internationale pour 3 jours de fête en plein air. Un mini festival avec le DJ Ricardo Villalobos,le producteur Palms Trax ou encore Voilaaa Sound System+ d'info

09/09/21 : Vaccins - Du 13 au 17 septembre, de 8h à 18h, le centre de vaccination de Cenon situé 88 cours Victor Hugo, accueille les personnes (dès 12 ans) sans RDV. Des doses du vaccin Pfizer sont administrées.

03/09/21 : A partir du 6 septembre, et pour le mois, le Département de la Gironde aménage la piste cyclable de la RD 806, qui traverse Bernos-Beaulac, afin de créer un rampe pour les cyclistes et les cavaliers.

03/09/21 : Le mardi 7 septembre à 19h, le Muséum de Bordeaux accueille Hervé le Treut pour une conférence sur "Le changement climatique, hier, aujourd'hui et demain".

03/09/21 : La 11ème édition des Tribunes de la presse se tient du 14 au 16 octobre à Bordeaux, sur le thème "Que peut le politique?", et en présence de Cédric Villani, Asma Mahlla, Jean-Claude Mailly, Lucile Schmid, de Flore Vasseur, Elie Barnavi, Manuel Valls.

01/09/21 : Le dimanche 5 septembre dès 10h30, la Ville de Châtellerault organise la 12ème édition de la Fête du Sport en présence de plus de soixante clubs. Jusqu'à 18h, les associations proposeront des démonstrations : escrime, tennis, judo...

01/09/21 : Charente-Maritime : Madame Anne WINKOPP-TOCH, nouvelle sous-préfète de Saint-Jean-d’Angély, prendra ses fonctions officiellement lors d’une cérémonie lundi 06 septembre à 11h30, aux Monuments aux Morts, à Saint Jean d’Angély.

01/09/21 : La piscine municipale de Billère (64) met en place une nouvelle activité à destination des enfants de 4 et 5 ans, le Jardin aquatique. Objectif: initier, découvrir et sensibiliser au milieu aquatique. Renseignements: 05 59 77 48 05

01/09/21 : Au regard d'une situation hospitalière qui ne s'améliore pas, le préfet des Pyrénées-Atlantiques prolonge jusqu'au 5 septembre les mesures de "freinage" dont celle du pass sanitaire obligatoire dans les 5 centres commerciaux de plus de 20 000 m².

30/08/21 : Samedi 18 Septembre, la Ligue contre le cancer 33 et la Fédération Française de Randonnée 33 organisent des marches de 6 et 10km au départ du Moulin de Lansac pour sensibiliser sur la prévention et promouvoir les dépistages. Inscription: 05 40 05 01 00+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 16/09/21 | Royan et les Sentiers des Arts

    Lire

    Du 18 septembre au 14 novembre, la Communauté d’Agglomération de Royan Atlantique organise les Sentiers des Arts afin de découvrir ou de redécouvrir les communes du territoires au travers d’un itinéraire artistique original. Pour la 1ère fois, l’art urbain et ses multiples déclinaisons graphiques seront mis à l’honneur avec 11 artistes de l’association cognaçaise Eprouvette. Ces artistes réalisent, lors d'une résidence artistique en cours, du 13 au 17 septembre, les fresques géantes qui orneront le parcours.

  • 16/09/21 | Bordeaux Euratlantique : Une nouvelle école d’ingénieurs

    Lire

    Le 15 septembre, le Campus François d’Assise à Bordeaux a posé la 1ère pierre d’une nouvelle école d’ingénieur, JUNIA, en présence d’Alain Rousset. Sur 2 500m², cette future école dont les locaux sont intégrés au projet de Campus François d'Assise sur le site Armagnac-Sud d'Euratlantique, pourra accueillir entre 200 et 300 étudiants en formation Bachelor et 450 étudiants en cycle ingénieur. Parmi ses thématiques : développements logiciels & big data appliqués aux usages de l'usine du futur, Cybersécurité et usine du futur, Smart building et Smart cities... La Région Nouvelle-Aquitaine accompagne ce projet à hauteur de 6 M€.

  • 16/09/21 | Les producteurs de Foie gras ouvrent leurs portes

    Lire

    A l’occasion des Journées du Patrimoine les 18 et 19 septembre, une cinquantaine de producteurs de foie gras, reconnu patrimoine culturel et gastronomique français, vont ouvrir leur porte au public. Pour trouver toutes les fermes participantes et pouvoir ainsi visiter leurs installations, échanger avec les professionnels ou déguster du foie gras, du magret et du confit, rendez-vous sur : https://patrimoine-foiegras.fr/

  • 15/09/21 | 48h pour (re)découvrir la nature

    Lire

    Les 2 et 3 octobre prochains, la Région Nouvelle-Aquitaine organise la 4ème édition des « 48h Nature ». Au travers de visites, d’animations, 100 % gratuits et ouverts à tous, les Néo-Aquitains pourront découvrir mais aussi contribuer à la préservation de la faune et la flore régionale dans les plus beaux sites naturels de la région. Pour découvrir le programme pour chaque département et effectuer une réservation, rdv sur le site Les 48h Nature

  • 15/09/21 | L'utopie architecturale verte de Luc Schuiten à Rochefort

    Lire

    La médiathèque de Rochefort accueille, du 17 septembre au 31 décembre 2021, l'exposition "Rocheforêt 2100, la climatisation par le végétal". Depuis près de 40 ans, l'architecte utopiste Luc Schuiten cherche inlassablement des solutions alternatives à la dégradation de l’environnement et à l’architecture d’objet de design. Il tente de gérer différemment les matériaux et les techniques, axe sa recherche sur des maisons bioclimatiques. Dans cette expo, il étudie le devenir de Rochefort d'ici 2100.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Reportage: Avec une famille bordelaise qui manifestait à Paris contre "le mariage pour tous"

14/01/2013 | Le texte de loi sera examiné et débattu dès le 29 janvier, a réaffirmé la ministre de la Justice Christiane Taubira, après cette journée de mobilisation.

La famille de La Chaise

800.000 selon les organisateurs, 340.000 selon la police, ils étaient nombreux à manifester dimanche contre le projet de loi de Taubira qui souhaite autoriser l’adoption et le mariage des couples homosexuels. Aqui.fr a suivi la famille d’Anne et Christophe de La Chaise, venue de Bordeaux participer à ce rassemblement.

12h35.  Anne, Christophe et leur fils Vianney viennent de poser un pied à Paris, gare Montparnasse. La famille de La Chaise a fait le déplacement de Bordeaux dans la capitale pour exprimer son opposition à la loi Taubira le temps de quelques heures. “ Le train était rempli de personnes qui venaient aussi manifester. Nous y avons retrouvé pas mal d’amis ”, précise Christophe, responsable d’une entreprise qui travaille dans la communication et la formation et qui vise notamment à valoriser le capital humain dans l’entreprise.

A leur descente du train, les manifestants étaient attendus par des petits groupes de jeunes en t-shirt jaunes, leur indiquant le chemin pour rejoindre la place Denfert-Rochereau, l’un des trois points de départ de la manifestation avec la place d’Italie et la Porte Maillot. Parents de cinq enfants de 13, 12 10, 7 et 4 ans, Anne et Christophe ont donné à l’ainé la responsabilité de garder les trois plus jeunes. “A près de 250 euros, le déplacement revient vite assez cher, relève Anne. On s’en serait bien passé”. Car l’après-midi est chargée. Et le retour est déjà prévu à 18h45. C’est la deuxième manifestation contre le projet de loi à laquelle ils participent. Pour Christophe, il était primordial de se déplacer. Je ne suis pas contre une union des couples homosexuels. La société a raison de répondre à l’inquiétude qu’ils ont en matière de protection sociale, par exemple en cas de perte du conjoint. Mais le projet de loi va beaucoup plus loin qu’une union, avec le mariage et l’adoption. Cela implique une déstructuration de la famille ”, explique-t-il.

13h00. Arrivée près de la place Denfert-Rochereau. Le cortège est lent. Et pour cause. Deux immenses chars stationnent, ralentissant les manifestants. Comme pour chaque évènement de grande ampleur, les stations de métro ont été fermées. Beaucoup de manifestants arborent les t-shirt roses, jaunes ou bleus avec les silhouettes d’un papa, d’un enfant et d’une maman, devenus le symbole de la cause. Sur les pancartes, on peut lire: “Made in Papa + Maman” ou encore “Touche pas au mariage civil”. Un jeune homme qui s’occupe de la sécurité distribue un tract, en criant : “ Sur le dos, vous trouverez tous les slogans acceptables de la manifestation. Les autres ne seront pas tolérés.” Sous la grisaille parisienne, les manifestants patientent. Vianney, leur fils présent, aimerait que le cortège accélère un peu. Christophe retrouve un ami avec qui il a fait du scoutisme : “Mes frères et sœurs devraient aussi être dans le cortège. Mais où ? Je ne sais pas. Il y a tellement de monde. “ 


Appel au dialogue et à la concertation“Ce que nous regrettons, c’est l’absence d’un vrai dialogue du Président Hollande. On ne peut pas envisager de balayer des pages et des pages du code civil en faisant l’économie d’une concertation”, regrette Christophe, qui pourrait prendre la forme d’un référendum interrogeant les Français sur le mariage des couples homosexuels, mais aussi l’adoption et la PMA. Selon un sondage LH2 publié la veille dans le Nouvel Observateur, 56% de Français seraient favorables au mariage gay, 45% à l’adoption et 39% à l’ensemble du projet de loi. “La plupart des Français n’ont pas conscience des changements sur le long terme que ce projet provoquerait. Le mariage et l’adoption bouleverseront les référentiels des enfants”, ajoute-t-il. Idem pour Anne: “Les enfants ont besoin de deux référentiels homme et femme”. Pour cette famille nombreuse, le rôle du père et de la mère sont bien définis et distincts. “Bien sûr, certains mariages se finissent mal. Mais ce n’est pas pour cela qu’on doit tout remettre en cause.” Dans le cortège, quelques slogans sont scandés comme “Taubira, t’es foutue, les familles sont dans la rue”. Sur les chars, des animateurs scandent: “Bravos aux parents d’être venus avec vos enfants. Avant le Champ de Mars, dansons!”

17h15 : Après une arrivée au Champs de Mars, la famille doit préparer son retour Gare Montparnasse. Le train repart bientôt sur Bordeaux.

La mobilisation de l’autre camp est prévue le 27 janvier. Et le texte de loi sera examiné et débattu dès le 29 janvier, a réaffirmé la ministre de la Justice Christiane Taubira, après cette journée de mobilisation.

Charlotte Lazimi
Par Charlotte Lazimi

Crédit Photo : aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
1779
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
BERNARD | 24/01/2013

La ministre, elle dit comme son Président, c'est que le texte elle y touchera pas. Un peu comme Peillon qui en ce moment explique qu'il ne reviendra pas sur son texte malgré les oppositions. Bref, on est à fond dans la concertation, comme l'avait promis notre président qui disait ne pas vouloir faire comme son prédécesseur. Franchement, là, moi je vois pas la différence.

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 18 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !