Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

05/08/20 : Jean-Baptiste Irigoyen, le maire de Saint-Jean-Luz a fait savoir en début de soirée que sa ville rejoignait le club des villes du littoral basque exigeant le port du masque dans le centre-ville et notamment la rue piétonne Gambetta hyper fréquentée

05/08/20 : L'Agence régionale de santé (ARS) Nouvelle-Aquitaine, organise un dépistage COVID-19 à Biarritz, ce jeudi 6 août, de 9h à 13h sur l’Esplanade du Casino Municipal; un acte gratuit. Se présenter avec sa pièce d’identité, et carte vitale

04/08/20 : A compter du 05 août et jusqu'à nouvel ordre, le département de la Gironde et du Lot-et-Garonne sont placés en vigilance orange pour le risque "feux de forêt". Le département des Landes a cette vigilance depuis le 29 juillet dernier.

30/07/20 : Le maire d'Anglet Claude Olive, après entretien avec le préfet, a pris la même décision que Maïder Arosteguy et fermera ses 4,5km de plage de 22 h à 6 h à partir du 4 août. Une décision logique en raison de la proximité des deux stations balnéaires.

30/07/20 : En Dordogne, aucun record de température n'est tombé ce jeudi 30 juillet. Météo France a enregistré un maximal de 39 degrés aux Eyzies, dans la vallée de la Vézère. Le département est placé en vigilance jaune jusqu’au samedi 1er août à 12 heures.

30/07/20 : 600 millions d'euros, c'est l'enveloppe annoncée par le premier ministre au président des Régions de France Renaud Muselier dans le cadre d'un "accord de méthode" signé à Matignon pour préserver leur capacité d'investissements après la crise du Covid

30/07/20 : Albin Chalandon,l'une des figures de la V° république et du gaullisme, qui occupa plusieurs postes ministériels dont celui de Garde des Sceaux mais fut aussi PDG du groupe Elf-Aquitaine est décédé à l'âge de cent ans.

30/07/20 : A Pau, le départ de la course cycliste féminine « Donnons des ailes au vélo » sera donné le 6 août à 8 heures au Tour des Géant Stade Tissié. Cette course reprend les 21 étapes du Tour de France parcourues par les cyclistes masculins.

30/07/20 : Ce jeudi, sur la Côte basque, Biarritz devrait battre ses records de chaleur avec 41°, soyons fous, selon les spécialistes, ressenti 47°. Bref la Côte basque flirtera avec sa concurrente d'Azur, voire en matière de culture assumée, sa cousine, la Corse.

29/07/20 : Surf, longboard, bodyboard, Stand-up paddle... les meilleurs surfeurs du département des Landes sont attendus les 1er et 2 août à Labenne Océan pour le Championnat des Landes Open et Junior.

29/07/20 : A mi-parcours de la saison estivale, avec 64 destinations et une évolution très positive des flux de voyageurs, l’Aéroport de Bordeaux va rouvrir le Hall B au public, à compter du jeudi 30 juillet.

29/07/20 : En concertation avec les SDIS, Météo France et la DFCI, les préfètes de la Gironde, des Landes et du Lot-et-Garonne élèvent la vigilance "risque feux de forêt" au niveau orange (vigilance élevée/niveau 3 sur 5) dans leur département, du 29/07 au 2/08

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 05/08/20 | L’appel à organisation des Voisinades niortaises est lancé !

    Lire

    La Ville de Niort organise la 5e édition des Voisinades niortaises le 18 septembre prochain. Les habitants qui souhaitent organiser ce temps fort convivial entre voisins dans leur quartier doivent s’inscrire jusqu’au 4 septembre auprès du service Proximité et Relations aux citoyens. Les particuliers, organisateurs, bénéficieront d’un accompagnement personnalisé. La Ville offrira aussi un kit apéro constitué de produits locaux.

  • 05/08/20 | Un mois de juillet positif pour la Cité du Vin

    Lire

    La Cité du Vin de Bordeaux dresse un premier bilan de l’activité du mois de juin plutôt positif. Si les chiffres de fréquentation des visiteurs étrangers enregistrent une forte baisse à cause du Covid-19, la fréquentation des visiteurs locaux, elle, bondit. 61% de visiteurs bordelais supplémentaires par rapport à 2019 sont venus admirer et visiter l’emblématique musée bordelais.

  • 05/08/20 | L'appelation Sainte-Foy Côtes de Bordeaux ouvre ses Châteaux

    Lire

    Dimanche 9 août, les vignerons de Sainte-Foy Côtes de Bordeaux organisent leurs premières portes ouvertes. Objectif : "dynamiser notre territoire et notre appellation ; offrir des activités aux visiteurs, touristes et locaux" explique Christiane Deffarge, présidente de l’appellation. Les huit propriétés participantes proposeront des animations diverses et variées : visite, initiation à la dégustation, accords mets et vins, atelier pédagogique pour les enfants, balade à la découverte des cépages… Et une tombola ouverte à ceux qui auront visité au moins 3 propriétés dans la journée.

  • 04/08/20 | Agglomération du Niortais : le délai du fonds de soutien de proximité est prolongé

    Lire

    Les entreprises et associations du territoire, dont l’activité économique a été impactée par la crise du Covid-19, ont un mois supplémentaire pour demander à bénéficier du fonds de soutien de proximité mis en place par Niort Agglo. Le délai est prolongé jusqu’au 31 août 2020.Cette aide a pour objectif de répondre aux besoins de trésorerie des Petites et Moyennes Entreprises et des associations du territoire de la Communauté d’agglomération du Niortais.

  • 04/08/20 | Un marché nocturne à Guéret (23)

    Lire

    Actions Quartiers, en partenariat avec la Ville de Guéret, organise le vendredi 21 août un marché nocturne de producteurs et artisans. De 18h à 22h, des animations musicales et des stands de producteurs locaux attendent les visiteurs qui pourront aussi se restaurer sur place. Les producteurs souhaitant y participer ont jusqu’au 14 août pour s’inscrire

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Révolution numérique : vers une inclusion sociale

07/12/2018 | Les 5 et 6 décembre derniers, le CD 33 a organisé les premières Assises des solidarités numériques au Rocher de Palmer à Cenon…

Jacques-François Marchandise

« Une société numérique inclusive et accessible à tous ». Tel était le thème des premières Assises des solidarités numériques organisées par le Conseil départemental de la Gironde les 5 et 6 décembre derniers, au Rocher de Palmer à Cenon. « Le Département a souhaité mettre en place un tel événement à l’heure où plus de 10 millions de Français ne maîtrisent pas les nouveaux outils numériques ne disposant pas des connaissances suffisantes pour appréhender ce monde digital », justifie Jean-Luc Gleyze, président du CD 33…

« Mobiliser des intervenants et des participants venus de toute la France afin de partager les expériences, les pistes d’amélioration et les innovations, comme l’identité numérique ». Tel est le principal enjeu de ces Assises énoncé par Matthieu Rouveyre, vice-président du Département, en charge de la citoyenneté, des relations avec les usagers, de la communication et des accès numériques. En effet, en introduction à cet événement, ce dernier a souhaité questionner le public en se demandant « comment faire pour que la révolution numérique ne laisse personne au bord du chemin ? ». Pour l’élu, ce rendez-vous avait trois objectifs précis. « Tout d’abord, identifier les besoins et les publics. Puis, apporter des réponses et des solutions aux différentes interrogations liées à cette transformation numérique. Enfin, connaître la finalité de cette révolution ». Capacity ou distribuer plus égalitairement les capacités d’agir Parmi toutes les conférences proposées lors de ces Assises, une portait sur « Les solidarités numériques : à la croisée du développement social et des usages numériques ». Jacques-François Marchandise, cofondateur, directeur de la recherche et de la prospective de la Fing (Fondation Internet Nouvelle Génération) et délégué général a souhaité mettre en avant, au cours de son allocution, le fait que « la question de la solidarité numérique n’est pas la voiture balai du numérique mais au contraire la locomotive ! ». Ce dernier préconise de regarder les enjeux et les aspects problématiques du numérique afin de lutter contre l’exclusion numérique. Avec d’autres chercheurs, Jacques-François Marchandise a travaillé entre 2014 et 2017 sur le projet Capacity. Un projet qui « questionne le potentiel de la société numérique à distribuer plus égalitairement les capacités d’agir. De par la confrontation d'approches scientifiques pluridisciplinaires, ce projet a qualifié et vérifié les bénéfices attendus de démarches qui visent délibérément à favoriser l'ouverture, la contribution, les communautés apprenantes. » Il s'articulait autour de trois thématiques : « Trajectoires et conditions d'apprentissage », « Innovation ascendante » et « Dynamiques territoriales ». Aujourd’hui, pour ce dernier, il est indispensable d’adopter une approche interculturelle. A savoir, former les travailleurs sociaux au numérique, veiller les aidants en situation et prendre soin des « formidables » potentiels du numérique.

François-Jacques Marchandise

Une démarche collective soucieuse de l’individu Deuxième intervenant à prendre la parole au cours de cette conférence : Christian Combier, ancien enseignant et animateur socio numérique. Son argumentaire repose sur le précepte suivant « pour qu’il y ait inclusion numérique, le sur-mesure est indispensable. C’est pour cette raison bien précise que je défends une démarche collective tout en me souciant de l’individu ! » Aussi, pour lui, il est urgent de réfléchir collectivement à comment intégrer et pourquoi intégrer le numérique dans nos pratiques professionnelles. « Dernièrement, j’ai été appelé à former des salariés dans une entreprise, raconte-t-il, car ils venaient de recevoir chacun un smartphone. Le problème est qu’aucun projet lié à cette utilisation n’avait été clairement défini ! Il faut donc penser un projet avant d’imposer une pratique numérique. »
Christian Combier a également mis le doigt sur les risques du numérique comme celui de perdre ses droits au chômage si l’actualisation n’est pas faite en temps et en heure sur le site de Pôle emploi. « Dans ce cas précis, le numérique met en lumière l’incapacité à agir pour certaines personnes. La dématérialisation pose donc question ! » Et de conclure son intervention par le questionnement suivant « face à l’obligation de dématérialisation, n’avons-nous pas comme mission de construire une résistance raisonnée ? »

Tweeter


Pendant ces Assises, le public présent dans la salle mais également les internautes qui suivaient les conférences en direct sur le site du Département pouvaient interagir via Twitter. Enfin, pour compléter ces échanges, des outils pratiques et concrets au service des collectivités et des aidants numériques sont disponibles grâce au travail collectif pour un Numérique Inclusif sur https://societenumerique.gouv.fr

Sybille Rousseau
Par Sybille Rousseau

Crédit Photo : SR

Partager sur Facebook
Vu par vous
3833
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 7 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !