Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

22/10/21 : Après avoir été retenue pour devenir centre de préparation aux Jeux Olympiques dans 17 disciplines, la ville de Pau vient également d'être adoubée pour 3 nouvelles disciplines : le skateboard, le basketball 3*3 et le breakdance.

20/10/21 : Après un arrêt forcé en mars 2020 en raison de la crise sanitaire, Chalair annonce la reprise de la ligne Bordeaux-Montpellier à partir du lundi 15 novembre 2021, à raison de 4 fréquences hebdomadaires

19/10/21 : Pau Béarn Pyrénées Mobilités et ses Partenaires Engagés lancent la 3ème campagne d’Aide à l’achat Vélos, dont l'offre est doublée cette année. Cette 3ème session d’instruction des demandes aura lieu du lundi 1er novembre au mardi 30 novembre 2021.

15/10/21 : Saint-Médard en Jalles poursuit sa concertation sur son futur "Plan vélo et autres mobilités actives" pour déterminer les actions à prévoir en terme d'aménagement, d'éducation, de prévention ou de promotion. Rdv le 18 octobre et le 3 novembre+ d'info

15/10/21 : Rencontres, animations, spectacle, exposition, ciné-débats, atelier, handisport... Du 2 au 16 novembre, la 8ème édition de la Quinzaine de l'Egalité et la Diversité débarque à Bordeaux et dans la métropole. Une fois encore le programme sera riche !+ d'info

15/10/21 : Talence organise samedi 16 octobre de 10h à 19h, une journée consacrée aux sports, mis à l’honneur avec une "Journée olympique" et la "course des 5 et 10 km" : un grand rendez-vous sportif afin de préparer les JO de Paris 2024 et soutenir nos athlètes+ d'info

07/10/21 : À partir du 17 décembre, Volotea proposera une nouvelle ligne au départ de l’aéroport de Bordeaux-Mérignac à destination de l’aéroport de Lille 2 fois par semaine en décembre et en janvier puis 6 fois par semaine à partir d’avril 2022.

07/10/21 : Dans le cadre des travaux de la déviation du Taillan-Médoc, la section à 2x2 voies de la RD 1215E1, route à grand trafic, sera réduite à 1 voie dans le sens Bordeaux-Le Verdon, du 11/10 au 11/11 et dans le sens Le Verdon-Bordeaux, du 18 au 19 octobre

05/10/21 : L'Etat et la Région ont sélectionné 17 nouveaux lauréats au fonds d’accélération des investissements industriels dans le cadre du plan France Relance. Ces 17 projets représentent 6 M€ de subventions sur un total pour l'heure de 63 M€ et 126 lauréats.+ d'info

05/10/21 : Au 31 juillet 2021, l’État a investi au titre de son plan France Relance 2,75 Mds € en Nouvelle-Aquitaine dont 770 M€ pour le volet transition écologique, 924 M€ pour le volet compétitivité et plus d’1Md pour le volet cohésion sociale et territoriale

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 27/10/21 | Tolkien se tisse à Aubusson

    Lire

    La Cité internationale de la tapisserie d'Aubusson en Creuse a signé un partenariat afin de réaliser en 4 ans une série exclusive de 14 tapisseries et 2 tapis à partir de l'oeuvre graphique originale de J.R.R Tolkien. Le 22 octobre, elle a dévoilé la 12ème œuvre et la 1ère issue du livre du Seigneur des Anneaux : « Moria Gate ». D'environ 8m2, elle a nécessité plus de 1000h de travail.

  • 27/10/21 | Jean Prou nommé président du Parc Marin de l'estuaire et des pertuis

    Lire

    Mi-octobre, le conseil de gestion du Parc Marin de l'estuaire de la Gironde et de la mer des pertuis charentais a élu Jean Prou à sa tête. Ancien directeur du centre Ifremer de La Tremblade (17), Jean Prou y siégeait jusqu'alors en qualité de personnalité qualifiée sur les sujets conchylicoles. Il a fait part de sa volonté de "reconstruire un lien solide et efficient entre les équipes du Parc, de l’OFB (Office français de la biodiversité, ndlr) et le nouveau conseil", notamment en vue de "rendre opérationnel le plan de gestion"

  • 27/10/21 | Un jeu de sensibilisation aux cyber-attaques

    Lire

    La société Game Partners à Niort, spécialiste du game design, est en train de développer un jeu de sensibilisation aux cyber-attaques. Ce jeu va permettre aussi d'éduquer les utilisateurs face aux risques de cyber-attaques. L'expérimentation de ce jeu sera effectuée en entreprises mais également dans l'enseignement supérieur de Nouvelle-Aquitaine, dont l'IRIAF à Niort et Excelia à La Rochelle.

  • 27/10/21 | L'excellence néo-aquitaine au Carrousel du Louvre

    Lire

    A l'occasion de la 26ème édition du Salon International du Patrimoine Culturel qui se tiendra du 28 au 31 octobre au Carrousel du Louvre, 12 entreprises néo-aquitaines des métiers d'art représenteront la région Nouvelle-Aquitaine sur la thématique « Patrimoine et Territoires ». Issue d'un partenariat entre la Région, la Chambre des Métiers et de l'Artisanat, la présence de ces artisans mettra en avant le savoir-faire, l'innovation et l'expertise de Nouvelle-Aquitaine.

  • 26/10/21 | Le festival de Ménigoute rempile du 26 octobre au 1er novembre

    Lire

    Annulé l'an dernier à la dernière minute, le festival du documentaire animalier à Ménigoute, dans les Deux-Sèvres, revient pour sa 37e édition. Une quarantaine de films du monde entier sont à découvrir, dont un certain nombre prévus l'an dernier. La plupart sont suivis d'une rencontre avec le réalisateur. Des débats sont prévus par ailleurs avec des naturalistes. Plusieurs animations nature sont également au programme, comme une sortie découverte à la réserve de Moeze Oléron (17).

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | L'Hôtel du Palais sur son 31 avant d'être le centre du monde

10/07/2018 | Le secrétaire d’État Jean-Baptiste Lemoyne a inauguré la première tranche des travaux du palace. Sous les yeux de deux observateurs du groupe Hyatt, le futur opérateur

1

Le maire de Biarritz Michel Veunac et président de la Socomix, la société mixte propriétaire au nom de la Ville, du "seul palace de la Côte atlantique" ne pouvait rêver plus efficace inauguration de sa nouvelle piscine et de ses jardins samedi soir: la présence de Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’État auprès le ministre de l'Europe et des Affaires étrangères, en charge du tourisme. Un proche du président Macron qui a jeté son dévolu sur la Reine des plages pour le prochain sommet. 350 convives, mais aussi très discrets, deux membres de la direction du groupe Hyatt, futur opérateur du 5 étoiles.

« Je ne sais pas d’endroit plus charmant et plus magnifique que Biarritz … Biarritz est un village tout blanc à toits roux et à contrevents verts posés sur des croupes de gazon et de bruyère dont il suit les ondulations … On se baigne à Biarritz comme à Dieppe comme au Havre comme au Tréport mais avec je ne sais quelle liberté que ce beau ciel inspire et que ce doux climat tolère … Je n’ai qu’une peur ; c’est qu’il devienne à la mode. Déjà l’on y vient de Madrid ; bientôt on y viendra de Paris … Alors, Biarritz, ce village si agreste, si rustique et si honnête encore, sera pris du mauvais appétit de l’argent". Quand on sait que cette réflexion émane du grand Victor Hugo, on peut penser que les craintes du poète et politique étaient prémonitoire.

Une réflexion qui n'a pas échappé au secrétaire d'État Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d'État auprès le ministre de l'Europe et des Affaires étrangères, en charge du tourisme. Et qu'il a pris d'une certaine manière à contre-pied lors de la brillante inauguration de la piscine et ses abords en présence de 350 invités. Car si à l'époque de Napoléon III, la station balnéaire de la Côte basque recevait les dignitaires et les rois les plus illustres, il n'était pas a priori prévu qu'elle reçoive un jour, et plus précisément fin août 2019, les sept présidents  les plus puissants de la planète à la faveur de ce que l'on appelle G7. Voire G8 si le président Poutine y était convié. Comme le souhaite vivement l'importante communauté russe biarrote qui  continue... d'investir dans la région

 Quelques piqures de rappel sur l'avenir du Palace

Le G7 était évidemment bien présent en cette soirée estivale pour laquelle le chef du Palais Jean-Marie Gautier avec Christophe Grosjean, l'ancien chef du Grand Hôtel de Saint-Jean-de-Luz avaient is les petits plats dans les grands pour l'inauguration de la nouvelle piscine d'eau de mer, les cabanas rénovées et les 17 000 plants de diverses essences qui ont remarquablement habillé le navire amiral. Des naïades évoluant dans la piscine à l'incontournable choeur Oldarra afin de

Naiades Palais
 

 rappeler que Biarritz bien basque et éternel... demeure. Point d'orgue d'une première tranche de travaux qui a coûté 7,5 millions. Avant que ne soit entamée la deuxième qui nécessitera une fermeture du palace après le 18 octobre et s'achèvera huit mois plus tard.

"Le président Macron n'a pas mis longtemps avant de choisir Biarritz pour ce sommet, a souligné le secrétaire d'État en présence d'un copieux aréopage de personnalités plolitiques,chefs d'entreprise mais aussi le préfet Payet. "Les regards du monde entier vont se porter sur Biarritz où l'on espère voir des progrès importants pour la diplomatie alors que les relations avec Donald Trump ne sont pas évidentes."

Or Biarritz a sauvé plus d'un dignitaire et jet-setteur de la noyade entre Grande plage et Miramar... Soyons optimistes!

Cette inauguration en grande pompe était aussi une aubaine pour le maire Michel Veunac bousculé sur l'avenir du 5 étoiles,après l'échec des négociations avec le groupe planétaire Four Seasons, qui en a profité pour faire l'article du "seul palace de la Côte Atlantique, l'un des quatre plus beaux hôtels de bord de mer dans le monde... Et il n'est pas à vendre!". Mazette! Et d'ajouter la présence deux de personnalités du groupe Hyatt "parmi nous". Histoire de préciser l'issue, vraisemblablement le 15 août, et la signature d'un accord qui ferait du groupe américain le nouvel opérateur du palace pour le compte gestionnaire la Socomix, c’est-à-dire la Ville de Biarritz.

De futurs gestionnaires souriants et assurément ravis

Il était difficile de rencontrer les deux futurs gestionnaires très discrets de l'Hôtel du Palais parmi les trois cents-cinquante convives. Mais rien ne valent les bons vieux réseaux pour en faire la connaissance. Le lien, c'était l'ancien directeur

Jean-Louis Leimbachet et Hyatt

 légendaire du Palais, Jean-Louis Leimbacher , (notre photo: deuxième à gauche) qui avait quitté Larressore au Pays basque profond, pour répondre, comme son successeur après son départ à la retraite, Jean-Louis Cousty – nouveau directeur du Lutetia à Paris —, à l'invitation de cette inauguration.

Jean-Louis Leimbacher fait partie de ces sous-marins, ces missi dominici qui ont beaucoup apporté à la réputation internationale du Palais. Qui connaît parfaitement le métier pour avoir commencé comme stagiaire réceptionniste au Palais avant d'y revenir directeur et qu'il a hissé au statut de palace. De nombreux groupes et directeurs d'hôtels de luxe n'ont pas oublié de conserver aujourd'hui encore sa carte de visite, et font toujours appel à lui pour de précieux conseils en matière de stratégie. Aussi suffisait-il de se mettre aux basques de l'ancien directeur pour faire la connaissance de Michel Jauslin, président et Morauw, vice président et directeur général France du groupe Hyatt, auquel s'était joint Jean-Pierre Mercadier qui fit aussi partie du groupe Hyatt.

Indiscutablement les futurs "opérateurs" du 5 étoiles étaient détendus, souriants et ravis de cette soirée. Et estampiller le nom du groupe Hyatt pour le prochain G7 mondial n'était pas la moindre des Légion d'honneur. Leur feu d'artifice à Biarritz sera donc bien le 15 août...

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : F.D.

Partager sur Facebook
Vu par vous
7967
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 30 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !