Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

05/08/20 : Dès aujourd'hui, le port du masque est obligatoire dans les secteurs piétonniers d'Hossegor.

05/08/20 : Jean-Baptiste Irigoyen, le maire de Saint-Jean-Luz a fait savoir en début de soirée que sa ville rejoignait le club des villes du littoral basque exigeant le port du masque dans le centre-ville et notamment la rue piétonne Gambetta hyper fréquentée

05/08/20 : L'Agence régionale de santé (ARS) Nouvelle-Aquitaine, organise un dépistage COVID-19 à Biarritz, ce jeudi 6 août, de 9h à 13h sur l’Esplanade du Casino Municipal; un acte gratuit. Se présenter avec sa pièce d’identité, et carte vitale

04/08/20 : A compter du 05 août et jusqu'à nouvel ordre, le département de la Gironde et du Lot-et-Garonne sont placés en vigilance orange pour le risque "feux de forêt". Le département des Landes a cette vigilance depuis le 29 juillet dernier.

30/07/20 : Le maire d'Anglet Claude Olive, après entretien avec le préfet, a pris la même décision que Maïder Arosteguy et fermera ses 4,5km de plage de 22 h à 6 h à partir du 4 août. Une décision logique en raison de la proximité des deux stations balnéaires.

30/07/20 : En Dordogne, aucun record de température n'est tombé ce jeudi 30 juillet. Météo France a enregistré un maximal de 39 degrés aux Eyzies, dans la vallée de la Vézère. Le département est placé en vigilance jaune jusqu’au samedi 1er août à 12 heures.

30/07/20 : 600 millions d'euros, c'est l'enveloppe annoncée par le premier ministre au président des Régions de France Renaud Muselier dans le cadre d'un "accord de méthode" signé à Matignon pour préserver leur capacité d'investissements après la crise du Covid

30/07/20 : Albin Chalandon,l'une des figures de la V° république et du gaullisme, qui occupa plusieurs postes ministériels dont celui de Garde des Sceaux mais fut aussi PDG du groupe Elf-Aquitaine est décédé à l'âge de cent ans.

30/07/20 : A Pau, le départ de la course cycliste féminine « Donnons des ailes au vélo » sera donné le 6 août à 8 heures au Tour des Géant Stade Tissié. Cette course reprend les 21 étapes du Tour de France parcourues par les cyclistes masculins.

30/07/20 : Ce jeudi, sur la Côte basque, Biarritz devrait battre ses records de chaleur avec 41°, soyons fous, selon les spécialistes, ressenti 47°. Bref la Côte basque flirtera avec sa concurrente d'Azur, voire en matière de culture assumée, sa cousine, la Corse.

29/07/20 : Surf, longboard, bodyboard, Stand-up paddle... les meilleurs surfeurs du département des Landes sont attendus les 1er et 2 août à Labenne Océan pour le Championnat des Landes Open et Junior.

29/07/20 : A mi-parcours de la saison estivale, avec 64 destinations et une évolution très positive des flux de voyageurs, l’Aéroport de Bordeaux va rouvrir le Hall B au public, à compter du jeudi 30 juillet.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 05/08/20 | L’appel à organisation des Voisinades niortaises est lancé !

    Lire

    La Ville de Niort organise la 5e édition des Voisinades niortaises le 18 septembre prochain. Les habitants qui souhaitent organiser ce temps fort convivial entre voisins dans leur quartier doivent s’inscrire jusqu’au 4 septembre auprès du service Proximité et Relations aux citoyens. Les particuliers, organisateurs, bénéficieront d’un accompagnement personnalisé. La Ville offrira aussi un kit apéro constitué de produits locaux.

  • 05/08/20 | Un mois de juillet positif pour la Cité du Vin

    Lire

    La Cité du Vin de Bordeaux dresse un premier bilan de l’activité du mois de juin plutôt positif. Si les chiffres de fréquentation des visiteurs étrangers enregistrent une forte baisse à cause du Covid-19, la fréquentation des visiteurs locaux, elle, bondit. 61% de visiteurs bordelais supplémentaires par rapport à 2019 sont venus admirer et visiter l’emblématique musée bordelais.

  • 05/08/20 | L'appelation Sainte-Foy Côtes de Bordeaux ouvre ses Châteaux

    Lire

    Dimanche 9 août, les vignerons de Sainte-Foy Côtes de Bordeaux organisent leurs premières portes ouvertes. Objectif : "dynamiser notre territoire et notre appellation ; offrir des activités aux visiteurs, touristes et locaux" explique Christiane Deffarge, présidente de l’appellation. Les huit propriétés participantes proposeront des animations diverses et variées : visite, initiation à la dégustation, accords mets et vins, atelier pédagogique pour les enfants, balade à la découverte des cépages… Et une tombola ouverte à ceux qui auront visité au moins 3 propriétés dans la journée.

  • 04/08/20 | Agglomération du Niortais : le délai du fonds de soutien de proximité est prolongé

    Lire

    Les entreprises et associations du territoire, dont l’activité économique a été impactée par la crise du Covid-19, ont un mois supplémentaire pour demander à bénéficier du fonds de soutien de proximité mis en place par Niort Agglo. Le délai est prolongé jusqu’au 31 août 2020.Cette aide a pour objectif de répondre aux besoins de trésorerie des Petites et Moyennes Entreprises et des associations du territoire de la Communauté d’agglomération du Niortais.

  • 04/08/20 | Un marché nocturne à Guéret (23)

    Lire

    Actions Quartiers, en partenariat avec la Ville de Guéret, organise le vendredi 21 août un marché nocturne de producteurs et artisans. De 18h à 22h, des animations musicales et des stands de producteurs locaux attendent les visiteurs qui pourront aussi se restaurer sur place. Les producteurs souhaitant y participer ont jusqu’au 14 août pour s’inscrire

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Les petites merveilles d'Aqui! - Sable et confettis pour la nouvelle année !

20/01/2018 | Quand Alice découvre de drôles de confettis de toutes les couleurs...

A l’entrée même de la descente vers la plage, un arbre d’un genre nouveau. Un étrange bouquet de cordes de plastique

Et voilà qu’elle reprend du service… Mon petit bolide rouge, pas chic mais pratique n’est pas peu fière ! « On va faire un tour à la plage ? » Beh oui, il serait temps ! Réveillons et agapes n’auront pas raison de nos bonnes résolutions. Allez un peu d’air frais, mais pas trop. La tempête est déjà passée… Si j’avais su…

Nous voilà dans la voiture. Pour une fois c’est François qui conduit. Avec belle-maman, devant. Réguliers comme une berceuse, les Pins, fièrement alignés et solidaires, rythment la route, les uns à côté des autres. Cette fois Eléanor n’aura pas eu le dernier mot. Enfin, en Aquitaine.

Coincée, à l’arrière, entre mes deux grands, je voyage à l’égyptienne… Une épaule devant, une derrière, je regarde le paysage. En biais. Fabuleuse pour les déménagements d’étudiants, ma voiture ne fait pas le poids. Petits élevés aux grains du Sud-Ouest. Epaules légèrement épanouies. « On peut baisser le chauffage ? ». Chaleur humaine. Les blagues fusent à l’arrière. Bonne humeur et détente, c’est déjà la fin des vacances de Noël. Enfoncée dans ma doudoune et mon écharpe… j’ai le sourire d’une oreille à l’autre. « Alors, Moliets ou Messanges ? ». Face au brouhaha de réponses… François, serein, continue sa route. « Hey mais par où tu passes ? ». Petite route sinueuse… elle épouse les dunes. Monte, tourne, redescend… Rien à voir avec les grandes lignes droites des routes landaises. De tous côtés des pins, encore des pins. Toujours verts et mystérieux. Les ajoncs pointent déjà leurs premiers boutons de fleurs jaunes. Seule, la lumière rasante laisse penser que nous sommes au beau milieu de l’hiver. Et puis, là, au bout, remplissant subitement à la fois l’horizon et le pare-brise… une montagne de sable, traversée par un grand filet d’eau. S’élargissant vers le soleil couchant, le courant de Huchet se découvre après quelques méandres. Simple, apaisant, il se déverse dans l’océan, tout juste remis de sa première vraie tempête hivernale.

Après quelques pas, apparaissant les uns après les autres, et jonchant le sable… des confettis de toutes les couleurs. « Oh comme c’est joli ! C’est coloré, c’est gai… » Et puis les confettis se font de plus en plus nombreux. S’agglutinant à des algues, puis des bouts de bois… ils deviennent de plus en plus gros. Grossiers, même. Des reliques de plastiques de plus en plus nombreuses. Des bouts de tuyaux, du polystyrène, des restes de gants en caoutchoucs, une tong d’enfant comme neuve. L’hypermarché du plastique-détritus s’étend là, sous nos yeux déconcertés. Même, et en grand nombre, des sortes d’entonnoirs servant pour l’élevage des huitres. Mais qu’avons-nous fait pour en arriver là ?! Des cordons entiers mêlant plastiques, bois, cordes, algues… bordent les pieds de dune sur des centaines de mètres, non-stop !

Des cordons entiers mêlant plastiques, bois, cordes, algues… bordent les pieds de dune sur des centaines de mètres, non-stop !


Le souvenir des plages de mon enfance, goudron sous les pieds, remonte à la surface. Perdues, improbables… des méduses figées gisent au milieu des déchets colorés. Humblement, rassemblant le peu d’énergie qui leur reste, elles essayent de rivaliser de couleurs avec ces confettis grossiers et polluants.

Alors, longuement, sans un mot nous longeons la plage, longeons ces cordons de déchets mêlant bois, algues, méduses et plastiques… Sans voix.

La tempête n’a pas fait tomber d’arbres, cette fois. Elle a seulement poussé, roulé, amassé sur ce sable tant aimé des estivants, les déchets que nous laissons s’évanouir (croyons-nous) dans la mer.

A l’entrée même de la descente vers la plage, un arbre d’un genre nouveau. A plus de 2 m. de hauteur au bout d’un grande branche, fichée dans le sable, un étrange bouquet. Enchevêtrés, bouts et cordes de plastique nous narguent ! « Regardez donc un petit échantillon de ce qui vous attend. Là-bas au bout du chemin. » On ose à peine le voir. On baisse les yeux… de honte.

Alors, le retour dans mon petit bolide rouge, pas chic mais pratique se fait plus silencieux. Chacun dans ses pensées. Certains ont tweeté, d’autres ont posté sur FaceBook… Chacun à sa manière a tenté de traduire et transmettre le choc. Et dire que ce n’est qu’une infime, si infime part de ce que l’on nomme le 7ème continent… !

La route défile. Transperçant les pins d’une lueur d’un rouge sombre orangé, le coucher de soleil finit par nous réconcilier. Dernier clin d’œil à cette promenade de dimanche… faite de sables, de confettis et de petite, si petite !… prise de conscience consternée.

Alice
Par Alice

Crédit Photo : Alice

Partager sur Facebook
Vu par vous
25863
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
2 réactions
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
JeanM | 22/01/2018

Merci Alice pour cette description à la fois poétique et probablement réaliste...
Quelqu'un a prévu d'organiser des chantiers collectifs de citoyens pour le nettoyage?

Alice HELT | 22/01/2018

Merci pour votre commentaire... Mon texte était peut-être poétique... sans doute réaliste. En fait, avec du recul il m'apparaît pudique. Car en-deçà de la vérité, probablement. C'est plutôt un sentiment de honte, mêlée de colère et d'incompréhension.
Et, pour répondre à votre question, je ne sais ce qui est entrepris... Si ce n'est qu'il y a régulièrement des travaux de nettoyages organisés par les communes sur leurs plages. De même que des associations de Surfeurs, et sans doute bien d'autres... Mais cela n'empêche pas de proposer des choses, je suppose. Déjà, relayer, rappeler que nos achats d'objets en plastic finissent là ou au milieu de l'Océan ou dans le ventre des animaux marins. Et que nous pouvons essayer d'y réfléchir avant de les acheter.

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 8 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !