Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

15/08/18 : Charente: 6 communes viennent d'être reconnues en état de catastrophe naturelle, suite à des mouvements de terrains liés à la sécheresse, survenue entre janvier et juin 2017. Il s'agit de Balzac, Chalais, La Couronne, Fouquebrune, Linars et Nabinaud.

06/08/18 : Dominique Laurent, sous préfète de Bergerac depuis quatre ans, vient d'être nommée à ce même poste à Guingamp (22). Stéphanie Monteuil, sous préfète de Saint-Jean-d'Angely (17) lui succède et prendra ses fonctions le 27 août.

06/08/18 : Jean-Philippe Dargent vient d'être nommé sous-préêfet de Lesparre-Médoc en remplacement de Claude Gobin. Il est actuellement directeur à la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques.

04/08/18 : Le meeting aérien de Belvès(24), le 15 août, est maintenu. L’Aéroclub Belvès Périgord a pris la décision de ne pas annuler la manifestation, suite au décès de son président. Lundi Alain Valleron a trouvé la mort dans le crash du Cessna qu’il pilotait.

03/08/18 : Jean-Philippe DARGENT nommé le 31 juillet sous-préfet de Lesparre-Médoc prendra ses fonctions le 3 septembre. Il était directeur de la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques (64)

03/08/18 : Renforcement des mesures de limitation de prélèvements d’eau dans le 47 sur les cours d’eau non réalimentés. Ces restrictions impactent environ 2% de la surface agricole irriguée, 95% des surfaces irriguées bénéficiant de ressources en eau sécurisées

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 19/08/18 | La mobilité durable s'expose à Irun

    Lire

    Le Parc d’Expositions Ficoba à Irun, au Cœur de l’Eurorégion Euskadi-Navarre-Aquitaine, accueillera les 27 et 28 novembre le salon Go Mobility, la 1ère exposition industrielle du Sud de l’Europe sur la mobilité durable. Point de rencontre des professionnels, des territoires et des entreprises consacrées au secteur de la mobilité durable et au stockage d’énergie, il vise à encourager les échanges à forte valeur ajoutée et favoriser les projets innovants et la transformation industrielle du territoire. Au menu : une zone d’exposition, des conférences et tables rondes et une zone de test.l*

  • 18/08/18 | Jürgen Essel en concert à La Réole

    Lire

    Privilège pour La Réole qui accueille le 26 août à 16h l'organiste allemand de renommée internationale Jürgen Essel en résidence dans le Réolais. Accueilli par les Amis de l’Orgue de La Réole l'organiste donnera un concert exceptionnel. Jürgen Essel est organiste, compositeur et enseignant à la prestigieuse école de Stuttgart. Interprète et improvisateur son répertoire s’étend de la musique ancienne jusqu’à la création de musique contemporaine. A son actif vingt enregistrements sur CD et des productions conjointes avec de grandes chaînes de radio (Entrée:libre participation) www.orgueslareole.com

  • 18/08/18 | Charente-Maritime : 7 communes reconnues en état de catastrophe naturelle

    Lire

    Suite aux fortes pluies du premier semestre 2018, l'Etat a reconnu 7 communes sinistrées en état de catastrophe naturelle - pour inondations et coulées de boues - publié au Journal Officiel du 15 août 2018 : Fléac-sur-Seugne, Pons, Bazauges, Chaillevette, Champagne, Léoville, Saint-Seurin-de-Palenne. Les sinistrés disposent d’un délai de 10 jours, à compter du 15 août 2018, date de publication de l’arrêté, pour déposer un état estimatif de leurs pertes auprès de leur compagnie d’assurance.

  • 16/08/18 | Charente : le festival de Confolens fête ses 60 ans

    Lire

    Le festival de danses folkloriques du monde de Confolens attire chaque année 100 000 visiteurs. Débutée le 13 aout, cette 60e édition se déroule jusqu'au 19 inclus, avec de nombreux spectacles costumés mais aussi des ateliers de danse ouvert au public. Parmi les pays les plus représentés cette année : la République Dominicaine, le Brésil, le Pérou, la Bolivie, la Moldavie et le Botswana. Onze groupes de nationalités différentes se produiront le dimanche soir pour la soirée de clôture.

  • 15/08/18 | Corrèze: l'agriculture au rdv du numérique

    Lire

    Le 25 août, lors de la 50e édition du Festival de l'élevage de Brive, la Chambre d'agriculture de la Corrèze lance un vaste plan de développement des usages numériques agricoles: AgriNumérik 19. Son objectif: mettre à disposition de tous les agriculteurs volontaires du territoire un smartphone avec des applications et services associés. Une initiative d'ampleur unique en France, sous le regard bienveillant d'Hervé Pillaud, membre du Conseil national du numérique et VP de la Chambre d’agriculture des Pays de la Loire, invité de ce lancement.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Salon de l'entreprise 2014: quelques clés pour... entreprendre

16/04/2014 | Le mercredi 9 avril, Territoires & Co organisait le Salon de l'Entreprise Aquitaine au Palais des Congrès de Bordeaux.

Salonde l'entreprise aquitaine anabase

A l'occasion du Salon de l'Entreprise, plusieurs acteurs et corps de métiers se sont réunis autour de conférences, tables rondes, ateliers et espaces de coworking pour échanger sur la création ou la reprise d'une "boite" : monter sa boite, booster sa boite ou boite à idées, tels étaient les trois axes thématiques de cet événement. Objectif: informer tous les entrepreneurs de la région sur les projets de création, de reprise et de développement d'entreprise. Chaque année ce sont plus de 120 partenaires qui se mobilisent et environ 5000 visiteurs qui viennent à leur rencontre.

Jeune diplômée de l'enseignement supérieur à la recherche d'un emploi stable et pérenne, je suis allée nourrir ma curiosité. Comment se lancer dans la création d'entreprise pour la première fois ? Quelle est la démarche à suivre pour minimiser les erreurs et capitaliser sur la valeur ajoutée de notre projet ? Qui et comment peut-on se faire accompagner pendant ce processus ?

Les clés de la création d'entreprise vues par la CCILa Chambre d'Industrie et de Commerce accompagne les porteurs de projets et a donné quelques "étapes clés de la création d'entreprise".

Avant toute chose, le futur entrepreneur doit être en adéquation avec son projet. Il doit réaliser une introspection personnelle et professionnelle pour dégager ses objectifs, ses compétences et ses ressources. Cette première phase doit lui permettre de savoir si ce projet correspond à ses valeurs, à ses attentes futures, à sa manière de voir la vie.

Ensuite il doit adopter une démarche structurée qui se compose de trois parties : l'étude de projet, l'étude de la demande et l'étude de la concurrence. Le porteur de projet analyse d'une part son environnement global (réglementation, données du marché) et d'autre part le contexte spécifique au projet (opportunités territoriales, lieu d'implantation). L'étude de la demande doit être à la fois qualitative (valider les besoins du marché) et quantitative (budget de la clientèle, fréquence d'achat). Enfin, l'entrepreneur réalise une analyse critique de la politique commerciale de ses concurrents potentiels afin d'en dégager les points forts et les points faibles pour ensuite se positionner.

Après avoir estimé son chiffre d'affaire en procédant à une étude financière, quelle formule juridique doit-il choisir ? Quelles sont les aides dont il peut bénéficier ? Ces réponses sont apportées par des structures créées spécialement pour accompagner les porteurs de projet durant tout le processus.

La couveuse, un dispositif d'accompagnementANABASE a été créée en 2009 et labellisée par l'Union des Couveuses. Elle était représentée au salon et une conférence a permis de mieux comprendre son fonctionnement.

La couveuse d'entreprise est un dispositif innovant qui permet de tester l'activité en temps réel avant son immatriculation grâce à la signature d'un CAPE (Contrat d'Appui au Projet d'Entreprise) d'un an renouvelable qui définit les objectifs et la méthode d'accompagnement. Après montage du dossier et présélection en interne, un référent est désigné pour travailler avec le futur entrepreneur de manière individuelle (rendez-vous mensuels, apprentissage commercial, conseils marketing) et collective (réseaux sociaux, relations commerciales).

Les avantages sont de pouvoir être aidé physiquement, d'être hébergé juridiquement, administrativement et fiscalement et de confronter son projet à la réalité du marché tout en maintenant l'ensemble de ses droits sociaux. Par conséquent, à la sortie de la couveuse, la personne a pu créer son activité avec des clients réels, bénéficier d'un effet de levier pour la levée de fonds et d'un bilan comptable ce qui permet de rassurer les banques ou les fournisseurs par exemple.

Malgré quelques inconvénients (pas de bail commercial, frais de gestion ne couvrant pas les frais d'accompagnement et de protection juridique), 60% des individus passés en couveuse ont créé une entreprise. Des chiffres encourageants, tout comme l'expérience de Melvyn et Edouard...

Le Salon de l'entreprise aquitaine 2014 au Palais des Congrès

SwithAround : jeunes, diplômés et entrepreneursMelvyn Mouflin et Edouard Gilbert sont deux jeunes diplômés de Bordeaux et se sont lancés dans la création de la startup "SwithAround".  Après l'échange de maisons et d'appartements entre particuliers (Airbnb) ou le prêt gratuit de son canapé à des étrangers de passage (CouchSurfing), voici l'échange d'appartements pour étudiants. Parmi les changements sociétaux, on remarque qu'être étudiant c'est être mobile. Les échanges inter-scolaires et inter-universitaires sont de plus en plus facilités et fréquents. Aussi, cela ne signifie pas que trouver un logement dans un pays totalement inconnu soit évident. Au contraire.

L'objectif de SwitchAround est de faciliter l'accès au logement pour les étudiants étrangers qui dépendent des échéances scolaires pour partir et avec peu de moyens financiers. Il aura fallu deux ans pour réaliser une étude de marché et dégager un modèle économique qui permet à SwitchAround de se financer par la vente de prestations aux écoles tout en bénéficiant des réseaux internationaux préexistants de ses structures. Quant aux étudiants, ils ont l'opportunité de s'affranchir des contraintes liées à la location temporaire d'un appartement : frais d'agence, de déménagement, de garantie, etc. L'inscription et le dépôt d'annonce sont gratuits mais l'échange coûte 49 euros par mois entamé. Un prix attractif qui permet de couvrir l'étudiant par une garantie d'assurance.

 

Plus d'infos:

Salon de l'Entreprise Aquitaine 2014 : www.salon-entreprise.com
SwitchAround : www.switcharound.com/fr
ANABASE : couveuse-anabase.org

Leslie Queyraud
Par Leslie Queyraud

Crédit Photo : Territoires & co

Partager sur Facebook
Vu par vous
9943
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !