18/10/17 : Malgré la protestation d’élus et des syndicats, la Direction générale des Finances publiques a entériné la fermeture de la trésorerie de Mussidan (24). D’autres pourraient connaître le même sort comme à Belvès, Saussignac, Thiviers et Brantôme.

17/10/17 : La Rochelle organise son Colloque Citoyenneté et Solidarités sur le thème "Innover aujourd’hui pour l’action sociale de demain" le 19 octobre à l'espace Giraudeau, avec l'intervention du CNAM de Paris. Gratuit sur réservation. www.ccas-larochelle.fr

15/10/17 : A TF1 Emmanuel Macron après le drame de Marseille a annoncé une nouvelle loi en matière de droit d'asile et d'immigration et la négociation en cours "d'accords bilatéraux avec les pays africains" pour rendre effectives les reconduites à la frontière.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 21/10/17 | Edouard Philippe à Bordeaux

    Lire

    Edouard Philippe était en déplacement aujourd'hui à Marseille et Bordeaux où le Premier ministre a rendu visite à Alain Juppé. Entre autres politesses et admirations mutuelles ("la relève est assurée" a déclamé le maire de Bordeaux, "j'ai appris en vous regardant" lui a répondu le Premier ministre), Edouard Philippe s'est rendu à une réunion de travail à la métropole et devait faire un discours à la Convention Nationale des avocats en fin d'après-midi.

  • 19/10/17 | Le Pays basque a déjà gagné le Tour de France

    Lire

    Le Pays basque intérieur pourrait bien ériger une statue aux organisateurs d'un Tour de France qu'il n'avait pas vu depuis 2006 -à Cambo-les-Bains-. En effet, cette étape contre la montre du samedi 28 juillet entre Saint-Pée-sur-Nivelle et Espelette se dispute la veille de l'arrivée, certes. Comble du bonheur, elle a lieu en pleine période... des Fêtes de Bayonne! Une aubaine touristique pour les maires Jean-Marie Iputcha et Pierre Marie Nousbaum. Il est vivement recommandé de réserver ses nuitées dès aujourd'hui au Pays basque.

  • 18/10/17 | Déviation de Beynac : plus de 2600 avis recueillis pour l'enquête publique

    Lire

    Concernant l'enquête publique sur la déviation de Beynac, en Dordogne, qui s'est clôturée le 17 octobre, plus de 2600 avis ont été déposés dont 2410 en ligne. La commission va remettre sous huitaine une synthèse au Conseil départemental qui pourra formuler des réponses. Dans un délai d'un mois, la commission rendra ensuite son avis avec d'éventuelles observations à la préfète de la Dordogne. C'est à elle que reviendra la décision finale de valider ou non le projet.

  • 18/10/17 | Les Pyrénées-Atlantiques "chouchoutées" par le Tour de France

    Lire

    Les Pyrénées-Atlantiques décrochent la timbale pour l'édition 2018 du Tour de France. Parti de Trie-sur-Baïse (65), le peloton arrivera à Pau le jeudi 26 juillet. Il disputera le vendredi 27 une étape émaillée de nombreux cols entre Lourdes et la commune montagnarde de Laruns (Aspin, Tourmalet, Bordères, Soulor-Aubisque). Un contre la montre entièrement basque sera enfin disputé le samedi 28 entre Saint-Pée-sur-Nivelle et Espelette. Equipes et accompagnateurs étant en prime logées pendant quatre jours à Pau. Que demander de mieux ?

  • 17/10/17 | Dominique Bussereau fait du lobbying pour le Tour de France

    Lire

    Alors qu'il assistera à la présentation du parcours du Tour de France ce mardi, le président de la Charente-Maritime compte bien "faire une petite piqûre de rappel" au patron du Tour de France Christian Prudhomme sur la volonté du Département d'accueillir le Tour de France "dans les prochaines années". Dominique Bussereau a notamment en tête un passage du Tour par les îles de Ré et d'Oléron. Une manne touristique et financière non négligeable, et une belle vitrine pour le territoire.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | Santé : Le premier contrat local de santé aquitain signé à Mont-de-Marsan (40)

06/02/2013 | A Mont-de-Marsan et Saint-Pierre-du-Mont un contrat local de santé va coordonner les actions locales de santé pour un égal accès au soin à tous leurs habitants. Une première en Aquitaine.

Jean-Pierre Jullian,Maire de Saint-Pierre-Du-Mont, Geneviève Darrieussecq, Maire de Mont-de-Marsan, Henri Emmanuelli, Président  CG 40, Claude Morel, Préfet des Landes,Michel Laforcade, Dir. ARS Aquitaine, Jean-Jacques Lacombe, Directeur académique 40

Si on évoque souvent les déserts médicaux en zones rurales, les villes ou certains de leurs quartiers, ne sont pour autant pas toujours la panacée en matière de santé. Certes mieux loties en nombre de médecins, ce sont ici certains publics dits «fragiles» qui sont davantage à prendre en compte. Parmi eux notamment les enfants, femmes isolées, personnes âgées ou handicapées, souvent victimes d’inégalités sociales de santé. Afin de réduire ces inégalités, les communes de Mont-de-Marsan et Saint-Pierre-du-Mont ont conclu le tout premier Contrat Local de Santé d’Aquitaine avec l’Agence Régionale de Santé.

Améliorer la prévention et l’accompagnement des publics fragiles de manière plus égalitaire sur les territoire montois et saint-pierrois, tel est l’objectif du contrat de santé signé à la fin du mois de janvier entre les Maires des 2 communes et Directeur de l’agence Régionale de santé Aquitaine, Michel Laforcade.  L’idée de ce premier contrat local de santé aquitain : coordonner aux mieux les différents dispositifs locaux de santé et le Projet régional de santé.  Car en effet en matière de santé les démarches locales ne manquent pas : les contrats urbains de cohésion sociale ont un volet santé, des ateliers «santé ville» ont été mis en place, l’agenda 21 se préoccupe de ces questions, tout comme plus globalement les projets de territoires, etc…  Et les acteurs ayant quelques compétences dans ce domaine de la santé sont eux aussi nombreux : Mairies, Conseil général, l’Etat et notamment Education nationale et bien sûr ARS.

5 quartiers prioritairesLe contrat local de santé montois, vient donc tenter de remettre un peu d’ordre, de priorité et de coordination dans les actions et moyens portés par ces différents partenaires. Concrètement, c’est un comité de pilotage, dans lequel figurent l’ensemble des acteurs précités qui fixera les orientations et actions à engager pour permettre l’objectif d’égal accès au soin de se réaliser.
Si l’ensemble du territoire des villes de Mont-de-Marsan et Saint-Pierre-du-Mont sont concernés, le Contrat local de santé montois désigne des actions ainsi que cinq quartiers prioritaires (à Mont-de-Marsan : centre ville, peyrouat, rond, majouraou et à Saint-Pierre-du Mont : la moustey) prenant soin de s’appuyer sur les diagnostics locaux menés depuis 2008 au titre de la préparation de l’atelier santé ville ainsi que sur les éléments diagnostic élaboré par l’ARS dans le cadre de la préparation du Projet Territorial de Santé des Landes.

Prévention et coordination des soins
Sur la base de ces diagnostics, le CLS va porter sur des actions de prévention, de promotion et d’éducation pour la santé des publics fragiles (femmes isolées, enfants, personnes âgées ou handicapées…) ou très démunis. Sont également pointés l’accès aux soins de premier recours et la coordination des soins avec notamment la création d’une maison de santé pluridisciplinaire envisagée par l’ARS,  mais aussi la prévention et la lutte contre les addictions ainsi que l’accompagnement du parcours de santé des publics déplacés et relogés vers d’autres quartiers montois, suite aux opérations de rénovation urbaine.

Solène Meric
Par Solène Meric

Crédit Photo : ARS Aquitaine

Partager sur Facebook
Vu par vous
1007
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !