Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

23/05/18 : Charente-Maritime : le 19e festival des arts de la rue du bassin de Rochefort se tiendra ces vendredi et samedi à La Gripperie Saint-Symporien. Vingt compagnies de théâtre, de danse, de cirque et autres spectacles de rue sont attendus. Gratuit.

22/05/18 : Emmanuel Macron: 90 minutes de discours mais pas d'annonce, sinon celle d'un changement de méthode et cette phrase: "Pour juillet je veux qu’on ait finalisé un plan de lutte contre le trafic de drogue." Mais il n' y aura pas de plan banlieues.

22/05/18 : Le chantier de rénovation de l’A89 entre Libourne (33) et Mussidan (24) va nécessiter la fermeture partielle de l’échangeur de Montpon-Ménestérol (sortie 12), mercredi 23 et jeudi 24 mai, entre 7 h et 19 h. Durant ces deux jours, l’entrée sera fermée.

22/05/18 : Gauvin Sers et Les Tambours du Bronx seront les principales têtes d'affiche de la quinzième édition des Odyssées d'Ambès, festival gratuit qui se déroulera le 25 août prochain à partir de 15h. Entre 5 et 8000 visiteurs y sont attendus.

22/05/18 : La quatrième édition du festival ODP, qui s'est tenue du 18 au 20 mai à Talence, a réuni 17 000 personnes pour l'ensemble de ses concerts au profit des Sapeurs Pompiers de France, contre 19 000 en 2017 et 12 000 en 2016.

16/05/18 : La Cour d'Appel de Paris a condamné Jérôme Cahuzac ex-ministre du budget jugé pour fraude fiscale et blanchiment à 4 ans de prison, dont 2 avec sursis et à une amende de 300.000 euros et 5 ans d'inéligibilité. Sa peine de prison ferme sera aménagée.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 22/05/18 | Les fonctionnaires défilent en région Nouvelle Aquitaine

    Lire

    Plusieurs centaines de fonctionnaires, agents de la fonction publique, étudiants et syndicats ont manifesté dans les rues de Bordeaux, La Rochelle, Agen ou Périgueux ce mardi, répondant à une mobilisation nationale d'environ 130 cortèges partout en France. C'est la troisième grande journée de mobilisation des fonctionnaires depuis l'élection d'Emmanuel Macron, en réponse à la réforme des statuts. Le secrétaire d'État à la Fonction Publique, Olivier Dussopt, annonçait ce lundi dans Libération qu'il y aurait des "ajustements" mais pas de "remise en cause" de ces derniers.

  • 22/05/18 | La Nuit des Musées fait le plein

    Lire

    Samedi 19 mai, c'était la Nuit Européenne des Musées, et Bordeaux y a fait participer 13 établissements autour de nombreuses animations centrées sur des pays européens. Ce mardi, les chiffres officiels de fréquentation sont tombés : on y apprend que 32 372 curieux ont participé, soit environ 5% de plus qu'en 2017. Le Musée des Arts Décoratifs a réuni à lui seul 4441 visiteurs, une affluence record sur l'horaire (entre 18h et minuit) comparé aux 2035 visiteurs de l'an dernier.

  • 21/05/18 | BHNS Bordeaux/Saint-Aubin : le Conseil d'État tranche

    Lire

    Le Conseil d'État a tranché et confirmé la décision de suspension de la déclaration d'utilité publique du futur BHNS Bordeaux/Saint-Aubin, en rejet du pourvoi en cassation de la métropole en octobre dernier. Le principal motif de rejet ? "Un vice de forme relatif au contenu de la notice explicative présentant le projet de lors de l’enquête publique", notamment concernant l'absence de justification dans le choix du tracé. Déjà repoussés à cet été, le début des travaux pour le futur BHNS pourraient être repoussés de plusieurs mois.

  • 16/05/18 | Le Sénat veut indemniser les propriétaires du Signal

    Lire

    Ce mercredi, une grande partie des sénateurs se sont prononcés en faveur de la mobilisation du fonds Barnier dans le but d'indemniser les propriétaires de l'immeuble Le Signal, à Soulac, devenu un emblème local des dangers de l'érosion côtière et pour lequel les 78 propriétaires sont toujours face à un blocage, malgré l'évacuation de l'immeuble en 2014 par arrêté municipal. La proposition de loi n'est cependant qu'une première étape puisque le texte doit aussi être adopté devant l'Assemblée Nationale, or le gouvernement s'y est montré plutôt défavorable.

  • 16/05/18 | La biodiversité en 24h Chrono au Teich

    Lire

    Les amoureux de la nature sont convoqués les 25 et 26 mai prochain au Parc Naturel Régional des Landes de Gascogne du Teich pour les 24h de la biodiversité. Gratuit et ouvert à tous, cet évènement propose de nombreuses occasion de découvrir les enjeux autour de la préservation des espèces locales. Ciné-débat, spectacles vivants, expositions ou (plus original) inventaire d'espèces et sorties de terrain auront pour principales stars chauves-souris, oiseaux, reptiles ou escargots pour des temps forts organisés en partenariat avec des professionnels et des associations du territoire. N'oubliez pas les chaussures de randonnée !

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Sciences Po Bordeaux : 60 ans un senior qui a pris du poids

05/11/2008 |

Sciences Po Bordeaux

Impossible pour le visiteur d'ignorer que Sciences Po Bordeaux s'apprête à fêter son soixantième anniversaire : de larges affiches ont été déployées sur la façade, dans le hall et dans les amphithéâtres. L'institution sexagénaire organise, à cette occasion, un ensemble de rencontres du 6 au 8 novembre dans son enceinte pessacaise. Trois thèmes principaux seront successivement traités: "Demain, la République" cher à Maurice Duverger, et qui donnera lieu à une Grande leçon du professeur émérite à Oxford, Jack Hayward, "L'avenir des Savoirs" et "Au coeur des Mondes Futurs" qu'Arnold Migus, directeur général du CNRS introduira avec l'ambition de se pencher sur la formation des élites françaises et leur confrontation avec le monde.

Ceux qui vivent Sciences Po au quotidien, professeurs et étudiants, ont une approche différente de l’anniversaire qui se prépare.

Mesurer le chemin parcouru
Pierre Sadran, qui a orchestré les célébrations du 40ème et du 50ème anniversaire avoue conserver une émotion intacte à chaque commémoration. Pour l’ancien directeur de la maison, qu’il a vu évoluer le temps de plusieurs décennies, c’est l’occasion de mesurer le chemin parcouru : « l’IEP a pris du volume et du poids ». De 14 étudiants en 1948, le contingent des élèves est en effet passé à 1700 aujourd’hui. Ce gonflement des effectifs est en partie dû à l’allongement de la scolarité à 5 ans au niveau master et à l’accueil d’étudiants étrangers dans le cadre du programme Erasmus. Mais le professeur nuance en précisant que « les fondamentaux sont restés identiques. On a changé de format, mais pas de nature ». A l’inverse des précédentes éditions, le soixantième anniversaire de Sciences Po Bordeaux est placé sous le thème du « retour vers le futur », et les thèmes de réflexion proposés entendent inscrire l’Institut dans l’avenir.

« Ca nous fera des vacances »
Les étudiants affichent, quant à eux, un enthousiasme plus pragmatique : «l’école sera fermée, ça nous fera des vacances » plaisante Pierre, étudiant en première année, en référence à la suspension des cours pendant la semaine de commémoration. Globalement, les étudiants se sentent un peu exclus des réjouissances organisées pour l’anniversaire. « C’est pas juste, on doit s’inscrire pour assister aux colloques » se plaint Marie, en 4ème année, qui fait remarquer que l’inscription est payante. D’autant que la majorité des étudiants, originaires de toute la France, profitera de ce répit pour retrouver le foyer familial. Mais dans le même temps, les élèves confient leur fierté d’appartenir à une maison qui a désormais une histoire.

Prochain défi pour l’institut à l’étroit dans ses locaux du campus universitaire : le déménagement rive droite actuellement à l’étude. Pour une ouverture en 2018, à l’occasion des soixante-dix ans ?

S.C

Partager sur Facebook
Vu par vous
333
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !