18/10/17 : La CGT appelle à nouveau à manifester en Dordogne contre les ordonnances Macron sur le droit du travail. Les rassemblements auront lieu ce jeudi 19, à 17 h à Périgueux (palais de justice), Bergerac (palais de justice) et Sarlat (place de la Grande-Rigaudi

18/10/17 : Malgré la protestation d’élus et des syndicats, la Direction générale des Finances publiques a entériné la fermeture de la trésorerie de Mussidan (24). D’autres pourraient connaître le même sort comme à Belvès, Saussignac, Thiviers et Brantôme.

17/10/17 : La Rochelle organise son Colloque Citoyenneté et Solidarités sur le thème "Innover aujourd’hui pour l’action sociale de demain" le 19 octobre à l'espace Giraudeau, avec l'intervention du CNAM de Paris. Gratuit sur réservation. www.ccas-larochelle.fr

15/10/17 : A TF1 Emmanuel Macron après le drame de Marseille a annoncé une nouvelle loi en matière de droit d'asile et d'immigration et la négociation en cours "d'accords bilatéraux avec les pays africains" pour rendre effectives les reconduites à la frontière.

13/10/17 : Les offices HLM de Charente-Maritime organisent une manifestation mardi à 14h devant la prefecture de La Rochelle pour protester contre la baisse des aides au logement pour les bailleurs sociaux.

11/10/17 : Le collectif national « Vive l'APL » qui regroupe 60 organisations associatives, syndicales, de consommateurs et bailleurs sociaux, appelle à la mobilisation samedi «pour défendre le droit au logement social». A Bordeaux, ce sera à Pey Berland à 14h

03/10/17 : L'organisation du Grand Pavois a enregistré quelque 80 000 visiteurs pour cette 45 e édition, identique à l'an dernier, et de nombreuses ventes d'unités. La prochaine édition se tiendra du 26 septembre au 1er octobre 2018.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 18/10/17 | Déviation de Beynac : plus de 2600 avis recueillis pour l'enquête publique

    Lire

    Concernant l'enquête publique sur la déviation de Beynac, en Dordogne, qui s'est clôturée le 17 octobre, plus de 2600 avis ont été déposés dont 2410 en ligne. La commission va remettre sous huitaine une synthèse au Conseil départemental qui pourra formuler des réponses. Dans un délai d'un mois, la commission rendra ensuite son avis avec d'éventuelles observations à la préfète de la Dordogne. C'est à elle que reviendra la décision finale de valider ou non le projet.

  • 18/10/17 | Les Pyrénées-Atlantiques "chouchoutées" par le Tour de France

    Lire

    Les Pyrénées-Atlantiques décrochent la timbale pour l'édition 2018 du Tour de France. Parti de Trie-sur-Baïse (65), le peloton arrivera à Pau le jeudi 26 juillet. Il disputera le vendredi 27 une étape émaillée de nombreux cols entre Lourdes et la commune montagnarde de Laruns (Aspin, Tourmalet, Bordères, Soulor-Aubisque). Un contre la montre entièrement basque sera enfin disputé le samedi 28 entre Saint-Pée-sur-Nivelle et Espelette. Equipes et accompagnateurs étant en prime logées pendant quatre jours à Pau. Que demander de mieux ?

  • 17/10/17 | Dominique Bussereau fait du lobbying pour le Tour de France

    Lire

    Alors qu'il assistera à la présentation du parcours du Tour de France ce mardi, le président de la Charente-Maritime compte bien "faire une petite piqûre de rappel" au patron du Tour de France Christian Prudhomme sur la volonté du Département d'accueillir le Tour de France "dans les prochaines années". Dominique Bussereau a notamment en tête un passage du Tour par les îles de Ré et d'Oléron. Une manne touristique et financière non négligeable, et une belle vitrine pour le territoire.

  • 15/10/17 | Les ours des Pyrénées donnent de leurs nouvelles

    Lire

    L'association Pays de l'ours- ADET se réjouit de "deux bonnes nouvelles" sur le massif pyrénéen. Tout d'abord la réapparition de Cannellito, le fils de l'ourse Cannelle tuée en 2004 par un chasseur béarnais. Alors que le plantigrade avait disparu depuis plusieurs mois, sa trace a été détectée grâce à la génétique en Bigorre et à Luchon. Par ailleurs, une quatrième portée comprenant deux oursons a été repérée sur le massif. "Ce qui porte à 7 le nombre minimum d'oursons cette année".

  • 13/10/17 | A 63: travaux de maintenance en Gironde

    Lire

    En raison de travaux de maintenance de la signalisation sur l'A63, les mesures suivantes vont être mises en œuvre : fermeture de la bretelle d’accès des aires de Lugos Est et Ouest du dimanche 15 à 22h au lundi 16 octobre 17h,la fermeture des bretelles d’accès et de sorties de l’échangeur 21 (Salles), le lundi 16 de 8h à 17h, la fermeture de la bretelle d’accès et de sortie de l’échangeur 20 (Belin-Béliet), le mardi 17 de 8h à 17h. Déviations locales prévues pour les usagers souhaitant rejoindre Salles ou Belin-Béliet depuis l'A 63 ou une entrée d'autoroute depuis Salles ou Belin-Béliet.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | Sciences Po Bordeaux recrute dans les lycéens aquitains

27/01/2015 | Une délégation de Science Po Bordeaux se rend lundi et mardi à la rencontre de 6 lycées aquitains, dans le cadre des "cordées de la réussite"

Une petite dizaine d'étudiants du lycée blayois ont été intégrés au programme

"Je le peux parce que je le veux". C'est ainsi qu'est nommée depuis 2005 l'opération lancée par Sciences Po Bordeaux qui, pendant 2 jours, part à la rencontre de 6 lycées en Aquitaine pour prendre contact et faciliter l'accès du concours à des bacheliers défavorisés ou effrayés par la notion d'"élite" qui lui colle bien souvent à la peau. Reconnu au niveau national et labellisé sous le nom de "Cordées de la réussite", le dispositif est actuellement en place dans 26 lycées en Aquitaine.

Ils étaient une dizaine d'étudiants des filières littéraires, scientifiques ou économique et social à se présenter ce matin à la délégation des "Cordées de la réussite" à Blaye, composée de membres de Science Po Bordeaux et d'anciens élèves venus témoigner de leur expérience. Depuis sa création en 2006, ce marathon, que l'on reconnaît facilement à sa camionnette bleue, parcourt les routes de la région pour partir à la rencontre de ces élèves éloignés ou défavorisés pour les aider à bien préparer leur concours, et leur donner leur chance. Le lycée Jaufré Rudel, à Blaye, y participe pour la sixième année consécutive. Pour François Olivier Joyet, proviseur du lycée depuis septembre dernier, le bilan de ces 6 ans est encourageant. 

"C'est un partenariat très positif, une volonté pour Sciences Po de renouveler leur vivier de recrutement. C'est aussi en accord avec la politique de la ville. On a fait un appel à candidature, les élèves intéressés ont été repérés par les enseignants. Ca créé une dynamique de motivation par rapport à l'orientation, et ça participe à créer une dynamique au niveau des enseignants". Le petit panel de lycéens ont déjà assités à quelques cours de l'établissement, et ils comptent bien passer le concours. 

Tout le monde y gagneLe Conseil régional participe à hauteur de 60 000 euros en 2015 à accompagner les lycéens dans leur préparation, à hauteur de 25 heures par lycée. Concrètement, "JLPPJLV" leur offre certains avantages, notamment une préparation aux 3 épreuves du concours (actualité, histoire-géographie et langue) et des frais d'inscriptions réduits (20 euros pour s'inscrire à l'examen au lieu de 105 euros). En mars prochain, ils seront acceuillis au sein de l'établissement pour découvrir l'école et rencontrer les professeurs. Jean Petaux, chargé de mission communication à Sciences Po Bordeaux, a donné ce matin quelques clés aux lycéens de Pauillac, Blaye et Nérac. "Pour tenter un concours, il faut y croire et ne pas penser que les autres sont meilleurs. Ibrahim N'Diaye, coordinateur au sein de l'établissement, a le même avis : "On vient ici pour vous motiver, mais une fois que vous y êtes, il y a plus de chances de réussite dans les concours prestigieux". 

D'ailleurs, les "Cordées de la réussite" ont déjà prouvé leur efficacité. Depuis 2006, c'est près de 1300 lycéens qui ont été intégrés au dispositif et 115 ont été reçus. Le taux de réussite des lycéens qui participent à l'opération est même supérieur à la moyenne : 9,80% contre 6,6%. De quoi mettre à bas les clichés qui entourent ce cursus prestigieux et donner une chance à ceux qui, il y a quelques mois, pensaient le concours d'entrée hors de portée... Le camion bleu, lui, va continuer sa route. Le 27 janvier, il passera par Chéraute, Oloron Sainte-Marie et Dax.

Romain Béteille
Par Romain Béteille

Crédit Photo : RB

Partager sur Facebook
Vu par vous
1398
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Duleu-Burré Ellen | 02/02/2015

Professeur d'anglais, je prépare des élèves du lycée Elie FAURE à LORMONT au concours dans le cadre du programme JPPJV. Quel bonheur de pouvoir, avec mes collègues, aider les élèves qui le souhaitent à intégrer Sciences Po Bordeaux!

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 21 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !