Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

27/05/19 : Résultats complets Bordeaux (33) : LREM 29,47%, EELV 21,54%, RN 9,40%, LR 9,02%, 8,49%, LFI 6,20%, G.S 4,21%

27/05/19 : Dordogne : Résultats définitifs : Participation : 58,28 % : RN : 25,15 %, LREM : 19,26 %, EELV : 11,38 %, LFI : 8,60 %, PS-LUG 7,45 % ; LR : 7,05 %, PC : 3,68 %, LDG Hamon : 3,62 %, DLF : 3, 50 %

27/05/19 : Résultats complets Bègles : EELV 21,69%, LREM 17,67%, RN 14,47%, LFI 10,63%, PS 9,20%

27/05/19 : Angoulême (16) : LREM : 24,05%, EELV : 17,02%, RN : 16,12%, PS-PP : 8,46%, LFI : 8,40%, LR : 7,68%, G.S : 4,79%. Taux de participation : 52,54%.

27/05/19 : Poitiers (86) : LREM : 23,25%, EELV : 19,97%, RN : 12,91%, PS-PP : 9,84%, LR : 7,61%, LFI : 7,42%, G.S : 4,65%. Taux de participation : 51,18%.

27/05/19 : Résultats complets Vienne (86) : RN 22,58%, LREM 21,78%, EELV 14,24%, LR 7,35%, PS 7,30%, LFI 6,58%, DBLF 3,63%, G.S 3,54%

27/05/19 : Résultats complets Libourne (33) : RN 23,20% 22,62% EELV 14,56% PS 7,80%, LFI 6,97%, LR 6,94%, G.S 3,58%

27/05/19 : Résultats complets Charente (16) : RN 25,56%, LREM 21,48%, EELV 12,23%, LFI 7,61%, LR 7,17%, PS 6,56%, DBLF 3,61%, G.S 3,54%

27/05/19 : Niort (79) : LREM : 26,28%, EELV : 18,34%, RN : 12,85%, PS-PP : 9,68%, LFI : 6,95%, LR : 6,16 %, G.S : 4,47%. Taux de participation : 49,20%.

27/05/19 : Deux-Sèvres, résultats départementaux définitifs : LREM : 23,62%, RN 20,64%, EELV : 14,09%, LR : 7,52%, PS-PP : 7,04%, LFI 6,16%, G.S : 3,63%. Taux de participation : 48,99%.

27/05/19 : Résultats Lot-et-Garonne : RN : 29,47 %, LREM : 19,17 %, EELV : 10,30 %, LR : 7,38 %, LFI : 6,70 %, PS : 6,11 %, , DBLF : 4,46 %, GS : 3,03 %, PC : 2,56, UDI : 2,39 %. Taux de participation : 50,20 %. Taux de participation : 55 %.

27/05/19 : Résultats complets Pau : LREM 27,39%, EELV 15,69%, RN 14,94%, PS 9,96%, LR 7,40%, LFI 6,35%, G.S 4%

27/05/19 : Charente-Maritime : résultats départementaux définitifs : RN 25,26%, LREM 22,60%, EELV 13%, RN 7,68%, LFI 6,60%

27/05/19 : La Rochelle : LREM 27,13%, EELV 18,79%, RN 14,38%, LFI : 7,55%

27/05/19 : Gaëtan Malange, maire LR de St Barthélémy d'Agenais "Crise des partis, enjeu écologique dont LR doit s’emparer, absence de ligne claire sur l’Europe, divisions internes... ce soir, la droite doit sérieusement s’interroger... Partons des territoires !"

27/05/19 : Landes résultats complets: LREM 22,95%, RN 21,29%, EELV 10,80%, PS 10,47%, LR 6,95%, LFI 6,88%, GS 4,23%

26/05/19 : Résultats complets Creuse (23) : RN 24,37%, LREM 18,28%, EELV 9,82%, LR 9,68%, LFI 8,89%, PS 6,97%, G.S 4,21%

26/05/19 : Résultats Tulle (19) : dans la ville de François Hollande, les résultats font office d'exception à la règle. RN : 18,5% ; LEREM : 18,4% ; PS : 14,2% ; EELV : 11,8% ; LFI : 7,7% ; LR : 7,4% ; PCF : 6,3% ; autres listes : 15,7%.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 27/05/19 | Réaction Sophie Borderie psdte PS du CD47

    Lire

    "En Lot-et-Garonne, les résultats enregistrés sont conformes aux résultats nationaux avec néanmoins une accentuation du vote d’extrême droite, comme cela était malheureusement déjà le cas en 2014. Localement, il est plus que jamais nécessaire de poursuivre notre combat pour la ruralité et pour l’équité territoriale. Bien souvent, celles et ceux qui subissent des injustices et vivent un sentiment de relégation trouvent refuge dans le vote extrême. Acteurs de la vie publique, nous avons tous un rôle à jouer dans ce combat. J’y prendrai toute ma part."

  • 24/05/19 | Coup froid sur le Festival "Biarritz en été"

    Lire

    Le maire, Michel Veunac, a appris avec stupéfaction -et une certaine colère- l’annulation de ce festival par ses organisateurs. Festival d'envergure faisant partie des nouveaux temps forts de l’été. Les organisateurs évoquent des raisons d’ordre financier pour justifier l'annulation soudaine de cette deuxième édition qui leur avait confiée. La Ville de Biarritz a donc décidé de réinscrire deux soirées supplémentaires des Jeudis de l’Océan en juillet et elle organisera un grand concert gratuit le 10 juillet à la Côte des Basques, en collaboration avec l'Atabal.

  • 24/05/19 | Le comblement du passage souterrain de la gare de Marmande sous tension!

    Lire

    Le 23 avril dernier, le passage souterrain permettant la liaison entre les quais de la gare de Marmande a été comblé de béton. Val de Garonne Agglomération et la Ville de Marmande sont vivement opposés à ces travaux effectués par SNCF Réseau sans aucune concertation préalable. Les deux collectivités ont interpellé la direction de SNCF Réseau pour qu’une réunion soit organisée et l’ont informée qu’elles répondraient défavorablement à tout appel de fonds dans l’attente de cette réunion.

  • 24/05/19 | Un patron périgourdin adopte une méthode originale pour recruter

    Lire

    Après l'échec de ses petites annonces à Pôle-Emploi et sur site internet LeBoncoin, Geoffroy Saguet, le patron de l'entreprise Horizons bois à Savignac les églises, en Dordogne, a posé un panneau sur la façade de son entreprise de charpente-menuiserie, pour attirer les candidats. Il recrute des ouvriers qualifiés, charpentiers et menuisiers, un couvreur, un chef d'équipe et un ingénieur, soit 10 postes au total. Il a reçu une trentaine de Curriculum Vitae en dix jours.

  • 24/05/19 | Elections européennes : La Rochelle favorise l'accès aux handicapés

    Lire

    Depuis mars 2019, les personnes majeures sous tutelle sont pour la première fois autorisées à voter. Depuis, la Ville de La Rochelle s’est associée à l’Association pour adultes et jeunes handicapés (APAJH) pour leur favoriser l'accès à ce premier scrutin du 26 mai. Des membres de l’Association Valentin Haüy et du Relais handicap de l’Université de la Rochelle seront présents avec une grille d’observation pour faire le point sur les aménagements en place et les évolutions possibles.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Semaine de la Mémoire, esclavage, traite négrière et abolitions : Bordeaux se souvient

07/05/2019 | Le travail de mémoire de la ville se concrétise par de nouveaux espaces mémoriels dévoilés durant la manifestation.

Semaine de la mémoire

La troisième édition de la semaine de la mémoire se tient du 6 au 17 mai, l'occasion pour la ville de Bordeaux de revenir sur son passé portuaire et son rôle dans le commerce triangulaire et la traite négrière. C'est autour du 10 mai, journée nationale des mémoires, de l'esclavage, de la traite négrière et de leurs abolitions que cette année, Bordeaux met Haïti à l'honneur. Pour rendre hommage aux haïtiens qui ont combattu pour la liberté, de nouveaux espaces mémoriels seront dévoilés dans toute la ville, sur les traces du passé pour regarder vers l'avenir.

"Il nous est apparu que la ville de Bordeaux a pu donner l'impression de ne pas assumer son passé et c'est grâce aux liens étroits entretenus avec Cuba et Haïti que nous avons souhaité établir un plan d'actions, à l'occasion de la Semaine de la mémoire ; prétexte en réalité pour commémorer l'abolition de l'esclavage." explique Marik Fetouh, adjoint au maire chargé de l'égalité et de la citoyenneté.

Les bordelais avaient exprimé cette volonté de traçabilité de l'histoire de leur ville et le travail collectif des chercheurs du CNRS, des antropologues, des relations internationales, des conservateurs du musée d'Aquitaine et des associations a porté ses fruits : voilà un an qu'une dizaine de propositions ont été validées. Plus de trente événements organisés avec une vingtaine de partenaires : la Semaine de la Mémoire réactualise les fraternités intra et extra-bordelaises.

Pour se souvenir, toute la ville s'engage : le "jardin de la mémoire" au Jardin Botanique ouvre ses carrés de plantes (canne à sucre, tabac, café, coton...) cultivées jadis par les esclaves ; les rues portant des noms d'armateurs négriers reconnus reçoivent des plaques biographiques supplémentaires ; les bustes de Modeste Testas et de Toussaint Louverture veilleront bientôt sur les quais ; et même l'Hôtel de Ville honore Maryse Condé, prix Nobel alternatif de littérature 2018, en donnant son nom à un salon de réception. 

Le partage se renouvelle également hors des frontières girondines grâce à un partenariat développé avec les Caraïbes. Echanges culturels, coopérations universitaires et scientifiques, stages d'été, résidences croisées au CHU de Bordeaux mais aussi aménagements urbains : Haïti, Cuba et Bordeaux se retrouvent autour des questions mémorielles.

"Commémorer le passé pour se préoccuper du présent"

Durant toute la manifestation, les poignantes oeuvres de Sandrine Plante-Rougeol, artiste originaire de la Réunion, seront visibles à l'Hôtel de Ville. "A travers l'hommage que je rends à mes ancêtres, je voulais leur redonner une dignité en même temps qu'une vraie place. Par la création, je leur invente une histoire, un parcours, une vie dans les plantations. Ce travail est douloureux, mais c'est le travail de ma vie."

La Belle Endormie ouvre les yeux sur son passé et encourage le travail de mémoire des jeunes avec la création d'un prix de recherche universitaire dont la première remise aura lieu dès 2020. La relève s'assure avec les nouvelles générations : collégiens et lycéens ont chanté l'égalité dès l'ouverture le lundi 6 mai, place Pey Berland. Conférences, expositions, inaugurations, concerts... Mais surtout rencontres, moments de partage et souvenirs pour penser au présent, rythmeront cette Semaine de la Mémoire de Bordeaux jusqu'à Haïti.

Pour en savoir plus : 

Site internet dédié à la pédagogie des rues portant des noms de négriers : www.memoire-esclavage-bordeaux.fr et tout le programme sur le site de Bordeaux Métropole.

 

Sabine Taverdet
Par Sabine Taverdet

Crédit Photo : Sabine T

Partager sur Facebook
Vu par vous
1960
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 29 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !