Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

18/04/19 : A l'occasion du Joli Mois de l'Europe, la Maison de l'Europe Direct Limousin organise une rencontre avec Jürgen Habermas. Philosophe allemand, il consacre sa réflexion à la question de l'intégration européenne. Rdv jeudi 2 mai, 18h30 à Limoges.

18/04/19 : A la suite de l'incendie qui a ravagé Notre Dame de Paris, la ville de Périgueux proposera un soutien financier de 10 000 €, lors de son prochain conseil municipal, pour aider à la reconstruction de ce bâtiment emblématique de l'histoire de France.

17/04/19 : Le coq reliquaire de la flèche de Notre-Dame de Paris, que l’on croyait disparu dans l’incendie de lundi, a été retrouvé mardi. Il devrait regagner prochainement l'entreprise Socra à Marsac-sur-l'Isle (24) pour être restauré comme initialement prévu.

16/04/19 : Emmanuel Macron au 20 heures ce 16 avril: "Je vous le dis ce soir avec force : nous sommes ce peuple de bâtisseurs. Nous avons tant à reconstruire. Nous rebâtirons Notre-Dame plus belle encore. Je veux que ce soit achevé d'ici cinq années"

16/04/19 : Patrick Bobet, président de Bordeaux métropole, frappé par la tragédie qui touche Paris et les français va demander au Conseil de métropole de participer, par le versement d’une subvention, à l’effort de reconstruction de la cathédrale Notre Dame.

10/04/19 : Les Chambres d’agriculture de Lot-et-Garonne, Haute-Vienne et Vienne, estampillées Coordination rurale, ont créé, le 9 avril, l’Association des Chambres d’agriculture de Nouvelle Aquitaine pour le développement agricole et rural

02/04/19 : A partir du 1er septembre prochain, la Communauté d’Agglomération du Libournais (La Cali) lance un nouveau réseau de transport gratuit pour tous. L’exploitation a été confiée au groupe Transdev pour les huit prochaines années.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 21/04/19 | Gestion de l'eau : la Charente-Maritime prend ses premières mesures anti-sécheresse

    Lire

    Avec les chaleurs de ces derniers jours, la préfecture de Charente-Maritime a préféré anticiper une éventuelle sécheresse en limitant d'ores et déjà l'usage de l'eau à des fins agricoles, concernant les forages, cours d’eau, plans d’eau en communication ou alimentés par une nappe souterraine ou un cours d’eau, plans d’eau établis sur un cours d’eau. Le bassin du Curé-Sèvre, sur le périmètre de l’OUGC Etablissement Public du Marais Poitevin, passe en alerte de printemps à compter du 22 avril, 8h.

  • 19/04/19 | Châtelaillon-Plage célèbre le cerf-volant ce week-end

    Lire

    C'est un rendez-vous incontournable des amoureux du cerf-volant. Le festival du vent de Chatelaillon-Plage attend ses 70 0000 visiteurs durant ces trois jours de week-end de Pâques. Au programme : démonstrations de cerf-volants, des combats de rokkakus, compétitions, exposition de cerf-volants revisités par des artistes, dont ceux du dessinateur BD américain Scott Hampton, en avant-première en France. Un nouvel espace est dédié aux mobilités, aux nouvelles énergies et à des expériences en 3D.

  • 19/04/19 | Bordeaux : du mouvement à la MÉCA

    Lire

    La Maison de l'Économie Créative en Nouvelle-Aquitaine sera inaugurée le 28 juin prochain. En attendant cette échéance, le site béglais de l'ALCA (Agence Livre, Cinéma et Audiovisuel) Nouvelle-Aquitaine, s'installe à la MÉCA à partir de fin avril. Les équipes de l'ALCA - site de Bègles conservent leurs lignes téléphoniques le temps du déménagement. Les professionnels du livre et de l'audiovisuel pourront s'y rendre sur rendez-vous uniquement.

  • 19/04/19 | Pau : 10 ans de logement solidaire !

    Lire

    L'association paloise Presse Purée fête cette année son dixième anniversaire. Une décennie d'alternatives à la crise du logement des jeunes et de lutte contre l'isolement des personnes âgées. En effet, Presse Purée compose des "duos" ou "trios" de jeunes et de séniors. Ces derniers proposent un hébergement gratuit à des jeunes en échange de services du quotidien (acheter le pain, etc.) et d'une présence rassurante, notamment le soir. En dix ans, Presse Purée a accompagné 350 personnes.

  • 19/04/19 | Le Tour de France des Hôpitaux en Charente-Maritime

    Lire

    Les hôpitaux de La Rochelle et Rochefort seront mis à l'honneur. Dans le cadre du "Tour de France des Hôpitaux" lancé par la promotion Albert Camus de l'École de Directeur ou directrice d'Hôpital, les centre hospitaliers de Rochefort et La Rochelle-Ré-Aunis sont mis en vidéo par des étudiants stagiaires. Ces clips de 140 secondes font partie d'un documentaire réalisé à partir des différents tournages, dévoilé à la fin du Tour de France des Hôpitaux.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Situation sanitaire en Inde : quatre étudiantes infirmières de Bordeaux apportent leur pierre à l'édifice

17/12/2014 | Ce stage humanitaire sera l'occasion pour les quatre amies de se découvrir système de santé bien différent de celui que nous connaissons en France.

Sokaïna, Elodie, Sandy et Madjouline mettront les voiles mi-janvier pour se rendre à Faridabad, la plus grande ville de l'État d'Haryana, au nord de l'Inde.

Qu'un étudiant parte à l'étranger dans le cadre de son cursus peut sembler ordinaire aujourd'hui, acquis notamment grâce aux systèmes d'échanges comme Erasmus, pour n'en citer qu'un. Ce qui est moins banal, c'est que quatre jeunes infirmières en devenir prennent la décision de mettre les voiles en Inde (à Faridabad, ville de plus de 1,3 million d'habitants située dans la région d'Hyriana) pour venir en aide aux populations, assistant des médecins sur place et intervenir dans des dispensaires notamment. Cette belle initiative qui nous rappelle que parmi les priorités sanitaires du pays, la prévention du SIDA compte parmi les plus importantes.

Elles s'appellent Sandy Gatelier, Madjouline Rkoun, Élodie Fernandez et Sokaïna Rami. C'est ensemble que l'idée leur est venue d'effectuer ce voyage. Toutes les quatre étudiantes à l'institut de formation en soins infirmiers de l'hôpital Pellegrin, ce stage leur permettra de compléter leur formation. « Suite à plusieurs témoignages positifs de stages humanitaires en Inde, nous avons fait des recherches sur la pays, en envisageant de réaliser ce projet à notre tour, raconte Sandy. Notre choix s'est tourné vers ce pays, car nous voulions nous confronter à un système de système totalement différent et apporter un peu de nous pour venir en aide aux populations les plus démunies. » En effet, plus de 60% de la population indienne vit en dessous du seuil de pauvreté, ce qui l'empêche d'avoir accès à des prises en charge médicales, en plus d'un logement décent et d'une alimentation suffisante. Il y a donc urgence.

Durant tout le mois que durera ce stage de terrain (du 24 janvier au 28 février de l'année prochaine), les quatre camarades vont découvrir plusieurs lieux où elles pourront agir concrètement : participation au fonctionnement des soins hospitaliers d'un dispensaire, intégration d'équipes mobiles pour assurer la prévention de la malnutrition ainsi que du paludisme et du SIDA, amélioration des conditions de vie dans un orphelinat... « Nous aimerions pouvoir partir de Bordeaux avec des compresses et autre matériel manquant là-bas afin de les donner au dispensaire », espère Sandy. De plus, elles auront l'occasion d'assister des médecins spécialistes dans une école accueillant des enfants handicapés, pour mettre en place des activités d'éveil et de stimulation.
Sandy, Élodie, Sokaïna et Madjouline ont ce projet à cœur, et souhaitent avant toute chose rentrer en France en ayant rempli les objectifs qu'elles se sont fixés, à savoir : mieux connaître l'Inde et son système de santé (savoir), le rôle d'infirmière et sa place au sein d'une équipe pluridisciplinaire (savoir-faire) et s'être familiarisées à ce cadre de vie différent (savoir-être).

Le soutien précieux de l'association « Les Enfants de Shanti »Cela fait deux ans que les quatre amies ont ce projet en vue, et ont dû demander de subventions, lancer une opération de financement participatif sur Internet, rechercher des sponsors et même vendre des tickets à gratter ! Cela en dit long sur leur motivation. Mais aussi débrouillardes soient-elles, il n'est pas facile de se rendre en Inde sans soutien présent sur place. C'est en cela que « Les Enfants de Shanti » a rendu possible cette initiative humanitaire. Association de solidarité internationale, elle s'investit dans les projets de développement à long terme en Inde et au Népal, afin de venir en aide aux démunis.. L'accès à l'eau pour tous, à la santé, au travail, à l'éducation, au logement et au développement son ses mots d'ordre. Son soutien à Sandy et ses camarades est déterminant dans le bon déroulement de ce stage.

Une fois rentrée en France, étudiants et responsables de l'institut de formation de l'hôpital Pellegrin assisteront dans l'enceinte de l'amphithéâtre au compte-rendu de leur périple indien. Gageons que leur récit en incite certains à suivre le mouvement, pour à leur tour servir la bonne cause à l'étranger.

Jules Haverlan
Par Jules Haverlan

Crédit Photo : Sandy Gatelier

Partager sur Facebook
Vu par vous
6011
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !