Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

08/11/19 : La liquidation judiciaire de la SNEM, société éditrice du quotidien l'Echo, diffusé sur 5 départements, a été confirmée cet vendredi par le Tribunal de commerce de Limoges. Les 42 salariés du journal recevront prochainement leur lettre de licenciement.

08/11/19 : Le ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation Didier Guillaume se rendra ce samedi au salon de l'agriculture basque, Lurrama qui a ouvert ses portes ce matin. Il y rencontrera ses organisateurs et I. Berhocoirigoin, le président? et les exposants

08/11/19 : Dordogne : Dans le cadre du Grenelle des violences conjugales, la préfecture propose le jeudi 14 novembre, à 17 h h à la mairie de Montrem, une rencontre ouverte à tous sur le thème de la prise en charge des violences conjugales en milieu rural.

07/11/19 : Beynac : Samedi 16 novembre, à 10 heures, un rassemblement citoyen sur les allées de Tourny à Périgueux est organisé pour soutenir l’achèvement des travaux du contournement de Beynac et défendre le monde rural.

06/11/19 : Petr Drulák, ambassadeur de Tchéquie en France, sera présent à la Maison de l'Europe à Bordeaux le 14 novembre à 19h pour une conférence autour de l'après Révolution de Velours. L’entrée est libre et gratuite dans la limite des places disponibles.

06/11/19 : Xavier Bertrand, Président de la Région Hauts-de-France, sera l’invité de la conférence-débat portant sur les territoires ruraux organisée par Energies Lot-et-Garonne le dimanche 24 novembre à 10h à la salle des fêtes de Caumont-sur-Garonne.

04/11/19 : Deux résidents du CCAS de Poitiers, Bernard et André, âgé respectivement de 95 et 67 ans, ont remporté le challenge de l'association SilverGeek lors de la compétition organisée à la Paris Games Week.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 11/11/19 | L'agglomération rochelaise créatrice d'emplois

    Lire

    393 emplois ont été créés dans le bassin de La Rochelle au 2 semestre 2019, selon l'Agence centrale des organismes de Sécurité sociale (ACOSS) vient de publier les chiffres. Ces résultats viennent conforter une évolution installée à La Rochelle depuis janvier 2015 avec la création nette de 5 625 emplois salariés en 4 ans et demi, soit une progression de 9,4 %. En parallèle, le taux de chômage continue de baisser pour atteindre la moyenne nationale de 8,2 % au 4e trimestre 2018, selon l'INSEE.

  • 09/11/19 | Première édition des Rencontres Pro à La Rochelle

    Lire

    La Rochelle Université lance cette année sa première édition des Rencontres Pro, les 14 et 15 novembre sur le campus de l'Université et à la maison des étudiants. Ce rendez-vous a pour but de faire se rencontrer le monde socio-professionnel, les alumni, la communauté étudiante et le personnel de l’enseignement et de la recherche. Au programme : des conférences avec des patrons, un forum dédié aux métiers du droit et un Forum Stages-Emplois-Alternance à la Maison du Département, de 9h30 à 16h30.

  • 09/11/19 | Les métiers de l'Hotellerie en congrès à Biarritz sur le thème des territoires

    Lire

    L’Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie (UMIH), présidée par Roland Heguy, organisera son 67e congrès national du 19 au 21 novembre au Centre des congrès le Bellevue à Biarritz sur le thème « Tourisme : accélérateur des territoires ». Chaque année ce congrès national rassemble durant trois jours plus de 600 élus, chefs d’entreprise et responsables syndicaux offrant, ainsi, un espace d’échanges, de réflexions et de convivialité avec l’ensemble des professionnels autour des grands dossiers qui font l’actualité du secteur.

  • 09/11/19 | Wom’Anim à Grand Angoulême

    Lire

    Le 12 novembre, dans le cadre du projet européen WomArts, Grand Angoulême, partenaire du projet, organise le Wom’Anim. Cette journée dédiée aux femmes dans l’animation projettera en avant-première « l’Extraordinaire Voyage de Marona » en présence de la réalisatrice Anca Damian. Des tables rondes « Créatrice d’Anim » sont également prévues ainsi qu’une séance de Work in progress de la série Patouille.

  • 08/11/19 | Fortes pluies : interruption totale de la ligne Dax Morcenx

    Lire

    Suite à un glissement de terrain ce vendredi 8 novembre dans la zone de Laluque les circulations entre Dax et Morcenx sont totalement interrompues, mais les navettes bus sont maintenues pour les TER. Quant aux TGV venant de Paris et à destination de Pau-Tarbes et Hendaye, ils ont pour terminus Bordeaux. La SNCF n'envisage pas une reprise des conditions normales de circulation avant le mardi 12 novembre en début d'après-midi.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | SOS Solidarités engagé pour l'emploi des réfugiés

04/11/2019 | Le Groupe SOS Solidarités présentait ce lundi matin un nouveau programme expérimental destiné à favoriser l'insertion professionnelle des réfugiés.

La présentation s'est déroulée dans les locaux de SOS Solidarités

C'est en présence d'Alain Régnier, délégué interministériel chargé de l'accueil et de l'intégration des réfugiés, que SOS Solidarités a dévoilé le dispositif "Émulsion" à Bordeaux. Ce dernier, dont l'élaboration a pris plus d'un an et demi, est destiné à répondre au besoin d'insertion professionnelle pour les personnes bénéficiant de la protection internationale (BPI). Ce programme, étalé sur deux mois, s'attaque à plusieurs freins vis-à-vis de l'accès à l'emploi des réfugiés, que ce soit de leur point de vue ou de celui des entreprises.

« Nous proposons un dispositif qui, à terme, aboutira à une insertion professionnelle pérenne pour les personnes que nous accueillons ». Par ces mots, Sandra Bodin-Ferré, directrice du Centre d’Accueil de Demandeurs d’Asile (CADA) de Bordeaux, résume brièvement la vocation du projet « Émulsion », lancé par l’établissement bordelais de SOS Solidarités le 14 octobre dernier. En effet, pour de nombreux réfugiés ayant obtenu un titre de séjour, l’accès à l’emploi est une des premières difficultés, et pas seulement en France. Le délégué interministériel Alain Régnier évoque une étude menée en Allemagne récemment. « 38 % des réfugiés arrivés en Allemagne depuis 2015 ont aujourd’hui trouvé un emploi, précise Alain Régnier. C’est pour arriver à un meilleur résultat que l’État soutient la démarche de SOS Solidarités et que le Ministère du Travail a lancé un plan de 60 millions d’euros dont un des objectifs est de permettre aux réfugiés d’obtenir une Validation des Acquis d’Expérience (VAE) et exercer le même métier que dans leur pays d’origine ».

Si un demandeur d’asile doit avoir une autorisation pour travailler en France, les bénéficiaires de la protection internationale (BPI), ceux qui ont obtenu l'asile, font partie du droit commun sur le marché du travail « ils sont comme monsieur et madame tout le monde, et peuvent donc chercher du travail comme tout le monde », ajoute Alain Régnier. C’est ici que la situation se complique : la majorité des réfugiés à la recherche d’un emploi font face à plusieurs barrières, la langue, la mobilité, l’accès au numérique ou tout simplement constituer un projet professionnel. Pour lever ces freins, SOS Solidarités a créé « Émulsion », en s’alliant avec des acteurs de l’économie sociale et solidaire. Pour l’instant, seule une dizaine de réfugiés constituent le groupe « test » de ce programme d’accompagnement de deux mois, qui s’achèvera en décembre. Sandra Bodin-Ferré estime que si les résultats de cette première expérience sont pertinents, elle pourrait être ouverte à plus grande échelle.

Une plateforme nationale lancée par l'État fin novembre

Alain Régnier souligne que le dispositif « Émulsion » n'est pas en collaboration avec l’OFII (Office Français de l’Immigration et de l’Intégration), qui mène des actions similaires et demande donc plus de synergie entre les deux organismes. Le délégué interministériel souhaite par ailleurs que ceux ayant réussi à s’intégrer soient les acteurs de demain pour aider à l’insertion des futurs réfugiés. Pour ce qui est de la politique menée au niveau national, Alain Régnier prône la réalisation d’un diagnostic de la situation territoire par territoire, « parce que tous les départements toutes les métropoles n’ont pas les même caractéristiques et capacités en termes d’accueil et d’emploi ». Ainsi, les politiques seraient, selon le délégué interministériel, plus performantes parce qu’adaptées aux contraintes de chaque territoire. Alain Régnier annonce également le lancement de la plateforme réfugié.info, prévu le 25 novembre, une plateforme de ressources et d’informations à destinations des migrants comme des aidants.

Yoan Denéchau
Par Yoan Denéchau

Crédit Photo : YD

Partager sur Facebook
Vu par vous
1831
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 13 + 17 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !