Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

25/05/20 : Le secrétaire d'État en charge du tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne, a assuré que l'exécutif réfléchissait à un "élargissement significatif" de la limite de déplacement (100 km autour du domicile), qui pourrait entrer en vigueur la semaine prochaine.

25/05/20 : Les hospitaliers du CHU Pellegrin à Bordeaux sont en grève illimitée depuis le 22 mai sur préavis de SUD Santé. Un rassemblement de soutien est organisé le 26 mai devant l'hôpital.

22/05/20 : Dans le cadre de la célébration de la Journée Mondiale des Oiseaux Migrateurs, les 24 et 31 mai 2020 à Vitrezay, BioSphère Environnement propose 2 sorties de découverte des oiseaux des marais de Gironde, de 8h30 à 10h30. Réservations: 05 46 49 89 89.

19/05/20 : Allant dans le sens de la déclaration du Premier Ministre ce matin, le préfet des Pyrénées Atlantiques Eric Spitz déclare que les Bordelais et les Toulousains en zone verte pourraient venir en vacances en juillet et août dans les Pyrénées Atlantiques

18/05/20 : L’incertitude de l’évolution sanitaire, et l’impossibilité de mettre en œuvre les mesures barrières, entrainent l’annulation de l’opération de sensibilisation des jeunes à la nage, Objectif Nage, pour l’été 2020, annonce le Département de la Gironde.

15/05/20 : Initialement prévu le samedi 12 septembre prochain, la 36ème édition du marathon des Châteaux du Médoc est reportée au samedi 11 septembre 2021.

14/05/20 : L'activité partielle pour les entreprises du tourisme et de l'évènementiel sera maintenue jusqu'à fin 2020 et que l'accès au fonds de solidarité est prolongé jusqu'à fin septembre. En revanche, pas de baisse prévue pour la TVA.

12/05/20 : La Compagnie aérienne Chalair annonce la reprise progressive de ses vols entre Bordeaux, Brest et Montpellier. Au rythme de 2 vols hebdomadaires, rdv le 8 juin, pour la reprise des liaisons Bordeaux-Brest puis le 15 juin, pour Bordeaux-Montpellier

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 26/05/20 | Le Festival des Jeux du Théâtre de Sarlat n'aura pas lieu

    Lire

    La 69e édition du Festival des Jeux du Théâtre de Sarlat, prévue du 18 juillet au 3 août, n’aura pas lieu. Dans ce contexte de pandémie et en raison des mesures sanitaires drastiques, les organisateurs ont préféré annuler cette édition, en liaison avec la Mairie, les services culturels du département et de la région. C'est la première fois que le Festival depuis sa création annule une saison. L'équipe du festival donne rendez-vous en 2021 aux dates habituelles avec la programmation de 2020.

  • 26/05/20 | Des vélos à assistance électrique pour les Mérignacais

    Lire

    Afin d'accompagner la période de déconfinement et la transition écologique, la Ville de Mérignac (33) lance, en partenariat avec la Maison du Vélo, un service de prêt expérimental de 49 vélos à assistance électrique pour faciliter les déplacements domicile-travail des habitants. Ce prêt sera de 3 mois maximum, non reconductible. La Ville de Mérignac espère faire évoluer son offre de service à 60 vélos d’ici fin 2020. Le service sera gratuit pendant la période expérimentale, mais une adhésion à la Maison du Vélo de 15 euros sera demandée.

  • 26/05/20 | Covid-19 : des fonds de solidarité débloqués dans le Villeneuvois

    Lire

    Pour soutenir les petites entreprises et associations, la Communauté d’Agglomération du Grand Villeneuvois en partenariat avec la Région Nouvelle-Aquitaine et la Banque des Territoires a abondé un fonds de solidarité et de proximité porté par Initiative Lot-et-Garonne. Des prêts à taux 0% d’un montant de 5 000 € à 15 000 € maximum sont accordés aux entreprises impactées par la situation sanitaire, dès maintenant. Les dossiers de demandes doivent être déposés de manière dématérialisée sur le site dédié à cette aide d’urgence : www.fondstpenouvelleaquitaine.fr

  • 26/05/20 | Beynac: Le soutien du député Michel Delpon (LREM) à l’achèvement du chantier

    Lire

    Ce mardi matin, le conseil départemental de la Dordogne publie un communiqué dans lequel le député du Bergeracois, Michel Delpon, déclare son soutien au projet de déviation de Beynac, alors qu'il n'avait jamais pris position à son sujet. "Eu égard aux travaux déjà réalisés, je me prononce à présent publiquement contre la démolition des ouvrages déjà réalisés en raison du gaspillage d’argent public que cela représente. Je souligne par ailleurs l’impact écologique négatif que cela va entraîner."

  • 25/05/20 | Les Jardins de l'Imaginaire à Terrasson (24) rouvrent le 30 mai

    Lire

    Après les jardins d'Eyrignac et de Marqueyssac, c'est autour des Jardins de l'Imaginaire à Terrasson-Lavilledieu de recevoir à nouveau les visiteurs à partir du samedi 30 mai. Face au contexte sanitaire, le port du masque sera obligatoire. Les visites seront uniquement guidées et limitées à 9 personnes à la fois. Il faut donc réserver à l'avance. Les départs sont programmés de 10 h à 11 h 30 et de 14 h à 17 h 30. La saison doit durer jusqu'au 31 octobre.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Stations N'PY : la nouveauté est dans la diversification !

09/11/2018 | Pour la saison qui s'annonce, N'Py et ses domaines skiables ont investi un peu plus de 10 850 000 € afin de proposer des nouveautés diverses et variées à leurs clients

Les responsables des stations de sports d'hiver des stations N'PY au siège de la marque à Lourdes entourent Michel Pélieu (président) et Christine Massoure (Directrice)

Venus des Hautes-Pyrénées et des Pyrénées-Atlantiques, les responsables des stations de sports d'hiver de Peyragudes, Piau, Pic du Midi, Grand Tourmalet, Luz Ardiden, Cauterets, Gourette, La Pierre-Saint-Martin et la Rhune, se sont réunis ce 8 novembre pour la traditionnelle conférence de presse de lancement de saison. Un rendez-vous donné à Lourdes au siège de la marque qui les regroupe depuis désormais 14 ans: N'PY. L'occasion pour chacun d'entre eux ainsi que pour l'équipe de N'PY, à commencer par son Président (aussi président du Conseil départemental 65) Michel Pélieu, et sa directrice Christine Massoure de faire quelques annonces sur les nouveautés qui attendent les skieurs et vacanciers cette saison. Un objectif commun : progresser et se diversifier sur les hébergements, sur les services via les nouvelles technologies, ou encore sur les animations en station.

Comme le souligne Michel Pélien, « les stations de la marque sont toujours sur une dynamique positive : pour la saison 2017/2018 nous sommes à plus de 2 millions de journées ski (2 066 000 précisément, ndlr) pour un chiffre d'affaires de 54,4 M€ ; c'est plus de 50% du chiffre d'affaires cumulé de l'ensemble des stations de la chaîne des Pyrénées alors que nous regroupons seulement 30% de l'offre d'hébergement ». Des chiffres qui, en parallèle « démontrent le besoin de développer encore l'offre d'hébergement », souligne la directrice Christine Massoure mettant en avant que « 80% des clients des domaines skiables N'PY sont des séjournants, c'est à dire qu'ils passent au moins une nuit sur place ».
Un besoin auquel N'PY et les stations s'attachent à combler depuis plusieurs années, en encourageant notamment les particuliers propriétaires de logements à rénover et louer leur biens via notamment la plateforme N'PY Résa qui rassemble l'ensemble des hébergements possibles (de la chambre d'hôtel au studio privé) sur les stations de la marque. D'ailleurs, les efforts paient puisque désormais 300 propriétaires ont rejoint cette plateforme et louent leur bien par ce biais, qui propose au total 1500 lits à la location. Et pour convertir encore plus de propriétaires à rejoindre cette plateforme la marque collective a créé, pour eux, une application leur permettant de gérer automatiquement les logements qui seraient également mis en location sur d'autres plateformes telles que AirBnB ou le BonCoin.
Une démarche d'autant plus volontaire auprès des propriétaires que N'Py Résa ne cesse de séduire les clients : la place de marché n-py.com (qui regroupe sur un même site les offres pour l'hébergement mais aussi la possibilité de louer son matériel ou de reserver des activités diverses pour occuper son séjour) a enregistré un volume d'affaire de 23,85 M€ sur la saison dernière, dont près de 4M€ en hébergement, soit une augmentation de 25% par rapport à 2016/2017. Un signe aussi que les outils numériques et technologies nouvelles, à l'image de la carte « No souci » développée par la marque pour éviter les interminables attentes en caisse pour acheter son forfait ski, ont un succès certains auprès des clients.

Station de Peyragudes et quelques un de ses logements
 

"Skylodge by N'PY", un nouveau concept d'hébergement en station
Mais, en matière d'hébergement, s'il s'agit d'augmenter l'offre, N'PY cherche aussi à diversifier les propositions existantes. En ce sens l'ouverture du premier « Skylodge by N'PY » sur Piau en est cette saison un exemple concret, à découvrir à partir du 21 décembre. « C'est un projet innovant sur lequel nous travaillons depuis 2 ans et qui propose une nouvelle typologie de logement inspirée des nouvelles auberges de jeunesse, les « hostels », dont le concept se dissémine dans les grandes capitales européennes », explique le Président Pélien. Comprendre une volonté de restructuration profonde des hébergements collectifs de grandes capacités sur les stations.
A Piau, grâce à ce nouveau concept, 290 lits supplémentaires seront ainsi proposés à tous les publics à des prix imbattables « sans rien nier au confort, au design et à la convivialité » promet-on. Les voyageurs pourront ainsi réserver sa ou ses nuits en station, dans un dortoir de 8 ou 10 personnes «  à l'intimité préservée », dans des cabines de 4 ou 2 personnes ou dans des chambres doubles, le tout assorti de tout un ensemble de services disponibles au sein de l'hostel: restauration, rooftop, bar à musique pour l'accueil de concerts tout au long de l'hiver, mais aussi service de location de matériel pour le ski, sauna, salle de jeux, et animations diverses et variées... Sans oublier un système de paiement par carte à puce remise à l'arrivée du voyageur, lui donnant accès à l'ensemble des services payants (ils ne le sont pas tous) du Skylodge, pour un paiement global différé, et un suivi des consommations possibles en temps réels...
Le Skylodge de Piau sera le premier du genre. L'ambition de N'PY étant bien, à terme, de créer un réseau Skylodge proposant au total 2140 lits sur différentes stations, soit un investissement total de 25 M€ et la création de 130 emplois. A Piau, une équipe de 23 collaborateurs a ainsi déjà été recrutée.

Le kid contest organisé à Piau


Diversifier les plaisirs du ski
Mais la diversification doit aussi se faire sur l'offre touristique. Les stations à leur échelle continuent donc leur effort pour proposer, dans le sens de la volonté de leurs clients, plus de parcours ou domaines skiables ludiques ou offrant des possibilité de se tenter au freeride, tant pour les débutants que pour les skieurs confirmés... sans négliger les animations et nouveautés proposés hors ski voire hors piste, du côté de la restauration notamment. Au Pic du midi, la nouveauté est à une autre échelle avec le lancement, en lien avec les 140 ans de la station, de l'Histo-pad, dès le 1er décembre. Une nouvelle expérience, permettant aux clients de découvrir la station autrement, via des tablettes numériques. 400 tablettes tactiles seront ainsi mises à disposition des visiteurs leur permettant au fil d'un parcours dans la station de la découvrir dans sa jeunesse, surtout dédiée à la recherche et la science, à travers une véritable immersion dans un passé et un décor désormais disparu... Bienvenue dans la réalité augmentée!
Autre nouveauté chapeautée cette fois par l'équipe de N'PY, la création d'un nouveau forfait grand ski « Vallée de Gavarnie », qui à l'instar du forfait "Pyrénées 2 Vallées" lancé l'an dernier, permet de skier indifféremment sur les 7 domaines skiables que sont Cauterets, Gavarnie-Gèdre, Grand Tourmalet, Hautacam, Luz-Ardiden, Pont d'Espagne et Val d'Azun dont certains n'appartiennent pas à la marque. Vendu sur n-py.com, ce Pass permet de skier sans passer par la billetterie, le temps d'un week-end ou d'une semaine... « Ce sont des outils mis au point par N'Py au service des territoires, auprès desquels nous essayons d'avoir un rôle d'accompagnement de plus en plus actif, en leur apportant notre savoir-faire » explique la directrice. Des outils qui témoignent également que plus qu'une volonté de conquête ou d'élargissement territorial de la marque, c'est bien davantage la voie de la collaboration avec les autres stations qui prime.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr - JNH - OT

Partager sur Facebook
Vu par vous
5298
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 28 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !