Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

19/06/18 : La Rochelle : Raphaël Glucksmann, Directeur du Nouveau magazine littéraire, sera au Musée maritime samedi 23 juin à 14h30 pour une rencontre avec le public sur le thème des relations entre océan et climat et les impacts du changement climatique.

18/06/18 : En raison de travaux de maintenance et d’entretien du pont d’Aquitaine, la rocade sera fermée entre les échangeurs 2 et 4, dans le sens extérieur, les nuits du 20 au 22 juin de 21h à 6h, et dans les 2 sens de circulation du 23 au 24 juin 22h à 18h

18/06/18 : Avec 28,1 M de touristes dont 24,7 M de touristes français accueillis et 175 M de nuitées dont 152 M par des voyageurs hexagonaux, la Nouvelle-Aquitaine est en tête des destinations les plus fréquentées des Français en 2017.

15/06/18 : Charente-Maritime : la reproduction de la frégate L'Hermione revient dimanche dans son port d'attache à Rochefort vers 7h du matin.

11/06/18 : La Ville de La Rochelle a reçu le 2e Prix dans la catégorie Participation citoyenne aux Prix européens de l'innovation urbaine Le Monde-Smart Cities décernés à Lyon le 17 mai 2018.

10/06/18 : Après sa 9e place qu’elle a obtenue samedi avec ses partenaires du K4 français, la kayakiste périgourdine Manon Hostens a décroché ce dimanche le titre de championne d’Europe de course en ligne sur 500 mètres associée à la Tourangelle Sarah Guyot.

Arte Flamenco 2018 - du 2 au 7 juillet - Mont de Marsan
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 19/06/18 | L'hôtel de ville de La Rochelle renaît de ses cendres

    Lire

    Cinq ans après l'incendie qui l'a ravagé, l'hôtel de ville retrouve ses couleurs. Sa toute nouvelle toiture, couverte d'une bâche, sera découverte devant le grand public de 13h à 17h, le jeudi 21 juin. Plusieurs animations musicales sont prévues durant l'opération, dont 70 coquelicots géants et chantants dès la place de la Caille. Une fois le toit de l’Hôtel de Ville et ses ardoises visibles, resteront les arceaux métalliques du chapiteau qui seront retirés jusqu’au 15 août.

  • 18/06/18 | Bordeaux, ville hôte de la RoboCup

    Lire

    On l'a appris ce lundi : Bordeaux est officiellement la vile hôte de la prochaine RoboCup, la coupe du monde des robots, en 2020. Cette compétition rassemblera 45 pays, 450 équipes et 3500 participants. Elle se déroulera du 23 au 29 juin 2020, et le comité international de la RoboCup a affirmé que Bordeaux avait été choisie pour plusieurs raisons : les deux victoires successives de l'équipe bordelaise de Football humanoïde en 2016 et 2017, mais aussi l'union organisée entre la communauté scientifique et les partenaires institutionnels qui ont porté la candidature.

  • 18/06/18 | Bordeaux : réussite pour les vingt ans de la Fête du Vin

    Lire

    Elle s'est terminée sous la pluie ce lundi matin par la parade des grands voiliers : la Fête du Vin 2018 a donné ses premiers chiffres de fréquentation. On y apprend que 61 100 pass dégustation ont été vendus, soit "une augmentation de 26%" par rapport à 2014 et 2016. 520 000 dégustations ont été enregistrées sur les stands (+25%) et 18 000 visiteurs se sont rendus sur le stand de l'École du Vin de Bordeaux. Enfin, le site internet de la manifestation a réuni 217 000 visiteurs depuis le début de l'année dont 138 000 en juin. En 2016, 517 000 curieux avaient participé à la précédente édition pour 57 000 pass dégustation vendus.

  • 18/06/18 | Virginie Calmels limogée de la vice-présidence de LR

    Lire

    On l'a appris ce dimanche soir : Laurent Wauquiez, président des Républicains, a limogé Virginie Calmels de son poste de vice-présidente déléguée au profit de l'ancien ministre Jean Leonetti. La première adjointe d'Alain Juppé à la mairie de Bordeaux reprochait depuis plusieurs semaines la ligne politique de Laurent Wauquiez. Ce lundi, le maire de Bordeaux, Alain Juppé, a déclaré ne "pas se sentir concerné par ces turbulences internes. C’est à elle de voir maintenant dans quel cadre elle continuera son action politique". Une manière plus que mesurée de rebattre les cartes...

  • 16/06/18 | Bilan des intempéries en Dordogne

    Lire

    477 interventions ont été réalisées dans le cadre des orages des 10 et 11 juin dernier en Dordogne. Les entreprises touchées par les intempéries ont la possibilité de faire appel à une indemnisation au titre de l’activité partielle. La chambre d’agriculture a demandé à ce que soit mis en œuvre un dégrèvement au titre de la taxe sur le foncier non bâti (TFNB) pour les exploitations touchées. 10 communes ont déposé en préfecture une reconnaissance de Catastrophe Naturelle.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Succès en vue pour les Assises de la transition énergétique

25/01/2017 | A Bordeaux, les Assises Européennes de la Transition énergétique se sont ouvertes dans l'enthousiasme. Un enthousiasme un peu paradoxal, la ville subissant un fort pic de pollution

Les Assises européennes de la transition energétique réunissent à Bordeaux plus de 3400 visiteurs du 24 au 26 janvier

La capitale régionale, est à l'image d'une bonne partie du reste du territoire français: touchée par un pic de pollution qui peine à se dissiper. Au point que la ville essuie d'ailleurs quelques mesures d'urgence liées à cette pollution : message de prévention et limitations de la vitesse abaissée de 20km/h, notamment sur la rocade qui l'encercle. Mais, dans la ville qui vise à être un des premiers territoires à énergie positive d'ici à 2050, comme l'a rappelé son Maire, il en a finalement été peu question lors de l'ouverture de ce grand rendez-vous organisé en partenariat avec l'ADEME et la Communauté urbaine de Dunkerque. Pour les 3 jours à venir, échanges, réflexions et discussions, semblent donc résolument placés sous le signe de l'optimisme autour du thème « Transitions : un champ des possibles pour les territoires ».

Quelle que soit la qualité de l'air bordelais, ou encore le climato-sceptissisme du tout nouveau Président de la première puissance mondiale, au sein du Palais des congrès les trois organisateurs des Assises étaient ravis. Alternativement organisées à Bordeaux ou à Dunkerque, la deuxième édition bordelaise des Assises a en effet, fait carton plein. 3400 visiteurs inscrits : un record. Record aussi du côté des contributions proposées pour faire partie du programme des ces 3 journées, note Anne Walryck, également satisfaite de voir « une audience beaucoup plus élargie, au regard du grand nombre de régions françaises et collectivités européennes représentées ».

Au total, durant ces 3 jours, plus d'une centaine de rendez-vous dont 15 plénières mais aussi des ateliers, des forums ou encore des visites de terrain rythmeront ces Assises bordelaises, tout en abordant les grandes tendances porteuses de transformations de la société et les enjeux rencontrés par les collectivités territoriales autour des ces questions énergétiques et des thématiques corollaires que sont les transports, l'urbanisme, l'économie, les nouvelles technologies, les nouvelles solidarités et coopérations, etc... Au total « une saine et amicale émulation », selon les mots de l'hôte de l'évènement Alain Juppé.

Les collectivités au premier rangOptimisme aussi car, il y a deux ans, c'est à l'occasion de ces Assises qu'avait été lancé « l'Appel de Bordeaux » portant la voix des collectivités en faveur de la signature du traité de Paris lors de la Cop 21. Un traité qui plus est « ratifié en un record historique de moins d'un an » a quant à lui souligné Bruno Lechevain, le Président de l'ADEME. « Un grand pas qui plus est confirmé par la Cop 22 », tenue pourtant après l'élection de Donald Trump, souligne Alain Juppé par ailleurs convaincu, avec les autres participants, que ce sont « les communautés de communes, les villes, les régions, les départements, les territoires qui sont en première ligne pour agir en matière de transition énergétique. Ce sont elles qui portent les mesures nouvelles, les expérimentions à grandes échelles, les innovations publiques ou privées »
Face à d'éventuels volte-face d'Etat(s) sur les engagements pris au niveau international, le Président de l'ADEME va plus loin encore dans l'expression de sa confiance dans ce mouvement vers un nouveau modèle énergétique. Selon lui : « la transition énergétique va se rendre irréversible de par la volonté de la société civile, une sorte de révolution douce, et par l'ensemble des collectivités qui l'imposeront à nos Etats. »

Une opportunité plutôt qu'une contrainteL'idée est donc belle et bien commune à l'Ademe, à Bordeaux et à Dunkerque que « la transition énergétique n'est pas une contrainte, mais une opportunité ». « Opportunité écologique, opportunité pour la santé mais aussi une opportunité pour l'économie et l'emploi, opportunité d'innovation financière » liste Alain Juppé, rappelant au passage que « les énergies renouvelables concernent 160 000 emplois en France, 350 000 en Allemagne, 8 millions sur la planète et 25 millions en 2030 si l'on poursuit ainsi ».
Un intérêt fort pour ce secteur d'ailleurs concrétisé ces jours-ci à Bordeaux, puisque le Carrefour des métiers de la transition énergétique organisé au sein des Assises, compte 1000 inscrits pour 200 offres d'emplois et de stages au sein d'une quinzaine d'entreprises, mais aussi une dizaine de tables rondes et ateliers d'information métier ou orientation sur ce large secteur.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
3821
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 21 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !