Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/07/21 : Dans les Pyrénées-Atlantiques la tour sud de la cathédrale de Bayonne et la Chapelle des Prébendés, ainsi que le Château de Pau, le couvent des Récollets à Ciboure et l’Espace Jéliote à Oloron vont bénéficier du plan France relance pour leur rénovation

19/07/21 : Face à la montée en puissance du nombre de contaminations au Covid-19 en Charente-Maritime, le préfet a étendu l'obligation du port du masque dans tout espace public pour 45 communes, essentiellement littorales.

16/07/21 : Eté Jeunes est un nouvel agenda en ligne, à destination des jeunes Bordelais. Il permet d'accéder à l'ensemble de l'offre municipale et associative ainsi qu'à toute l'actualité culturelle, sportive et de loisirs proposée cet été à Bordeaux.+ d'info

13/07/21 : Du 15 juillet au vendredi 13 août inclus, l’Hôtel de ville de Poitiers fermera ses portes à 16 h 30 au lieu de 17 h 30. Sur cette période, du lundi au vendredi, l’accueil du public s’effectuera de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 16h30

07/07/21 : Pyrénées-Atlantiques - 1 compagnie de CRS, 23 nageurs-sauveteurs CRS, 13 agents de police-secours et de BAC, 4 agents spécialisés dans l’investigation, 8 motards CRS soit 118 policiers vont cet été venir renforcer les forces de sécurité du département

07/07/21 : Saint-Médard-en-Jalles : le centre intercommunal de vaccination Covid 19 restera ouvert tout l’été, grâce à l'implication des 50 agents et 229 professionnels de santé des 6 communes partenaires qui s'y relaient. En 3 mois, 31000 doses ont été injectées

05/07/21 : EthicDrinks, le négoce vert bordelais est lauréat du 1er prix du “Millésime 2021” organisé par l’Adelphe, éco-organisme à but non lucratif axé sur le recyclage des emballages ménagers des entreprises et notamment dans le secteur des Vins et Spiritueux.+ d'info

05/07/21 : Les inscriptions universitaires 2021-2022 de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour démarrent, de manière entièrement dématérialisée, mardi 6 juillet pour tous ses campus : Pau, Bayonne, Anglet, Mont-de-Marsan et Tarbes.+ d'info

01/07/21 : Mmes Albenga et Poulet, MM. Patin et Stambolis-Ruhstorfer, enseignants-chercheurs à l’Université Bordeaux Montaigne, ont été nommés membres de l'Institut Universitaire de France. La récompense la qualité scientifique de leurs activités universitaires.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 30/07/21 | Ouverture des candidatures pour la Semaine de la Diversité 2022

    Lire

    Pour la 6ème édition, la Ville de Bayonne organise du 1er au 8 mars 2022 la Semaine de la Diversité et de l’égalité des droits. Jusqu’au 20 septembre, les associations peuvent déposer leurs propositions sur les thèmes de la lutte contre les discriminations et la promotion de l’égalité ainsi que de la diversité culturelle et de la citoyenneté. Les projets sélectionnés percevront une aide de la ville. Toutes les informations sont disponibles sur le site de la Ville

  • 30/07/21 | A la découverte du bijou régional

    Lire

    Jusqu’au 19 septembre, le Musée Bernard d’Agesci de Niort propose l’exposition « Le bijou régional, une spécialité niortaise, fonctions, types ». Les visiteurs partiront à la découverte de plus de 200 bijoux traditionnels, d’outils et de machines ayant servi à leur fabrication. Autour de l’exposition, le Musée propose également 2 accrochages dans le grand hall : « Trésors d’archéologie : parures et objets de prestige » et « Bijoux contemporains ».

  • 29/07/21 | France Relance : Repeuplement forestier, les entreprises lauréates landaises

    Lire

    Forelite-Evolution à Arue, la SCEA Pépinières Planfor à Uchacq-et-Parentis, Bois de Gascogne à Saint-Eulalie-en-Born, Landes Forêt à Levignac, Planfor SAS à Uchacq-et-Parentis sont les 5 entreprises landaises soutenues dans le cadre du plan France relance pour leurs investissements dans des outils et matériels performants pour la production de plants qui seront utilisés pour le repeuplement forestier. Objectif: permettre plus de compétitivité et de résilience face aux défis climatiques. Au total, un coup de pouce de 386 470 euros.

  • 29/07/21 | La Nature a rendez-vous en Creuse en août

    Lire

    Tout au long du mois d’août, la Réserve Naturelle de l’étang des Landes en Creuse propose aux petits et aux grands des « Rendez-vous Nature ». Le 6 août, les petits pourront observer le plumage des oiseaux, le 11 août, partez à la découverte de la vie des abeilles en devenant le temps d’une journée un apiculteur ou encore devenez explorateur avec 4 épreuves sur le thème des oiseaux le 18 août. Programme et réservation

  • 29/07/21 | Les Crus artisans du Médoc ouvrent leurs portes

    Lire

    Comme chaque année, les Crus artisans du Médoc ouvrent leurs portes au public. Cette année, le rendez-vous est donné du 30 juillet au 1er août pour découvrir ou redécouvrir les vins et leur mode d’élaboration. Le public pourra par exemple pique-niquer au Château Tour Bel Air et se balader au milieu du vignoble Médocain.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Sun Trip France, l'autre tour de France... en vélo solaire !

29/07/2020 | Le Sun Trip France a fait étape à Pau mardi 27 juillet. Son principe: un Tour de France en vélo à assistance électrique solaire !

Les vélos solaires du Sun Trip France en exposition à Pau

Ce mardi 28 juillet, en fin d'après-midi, c'est une drôle d'exposition qui se tenait Square Georges V à Pau. Une quinzaine de vélos équipés de panneaux solaires a, en effet, su attirer la curiosité des badauds. Un insolite peloton de panneaux solaires, en représentation à Pau au terme d'une étape d'un Tour de France peu commun, entre Lyon et Alberville, le « Sun trip France ». Parmi ces cyclistes rencontre avec Gilles, bordelais, qui participe à l'évènement pour la 2ème année consécutive, avec son vélo à assistance solaire électrique.

Ils sont de toutes formes, de tout design et de différentes technologies. Certains ont 2 roues, d'autres 3, il y a des vélos à la conduite classique, assise, d'autres semi-assise et même une vélomobile dont la carrosserie aérodynamique permet une protection contre les intempéries à son propriétaire qui est quant à lui, en position couchée dans l'habitacle...

3000 km et une certaine idée de la mobilité
Cela dit, tous ces cycles ont bien un point commun d'importance, ce sont tous des vélos à assistance électrique nourris à l'énergie solaire. A chaque vélo, son ou ses panneaux photovoltaïques. Autre point commun, ils participent tous au Sun Trip 2020, qui en raison de l'épidémie de Covid a du se résoudre à troquer son projet de rallier Lyon à Canton en Chine en vélo solaire par un « simple » Tour de France de Lyon à Albertville. 3000 km tout de même. Le projet de circuit franco-chinois, de 12 000 km déjà réalisé en 2018, et donc reporté à l'édition 2021. Si les sun trip ont habituellement une dimension de course cycliste, ce n'est pas le cas cette année. L'esprit est davantage à la solidarité en temps de post Covid...
Propulsés à l’énergie solaire, les trente aventuriers lancés dans cet autre Tour de France, relient ainsi depuis le 14 juillet, date du grand départ à Lyon, quelques uns des plus beaux sites naturels du pays, tout en allant lors de certaines étapes à la rencontre du public pour communiquer sur leur aventure, promouvoir une certaine idée de la mobilité, sensibiliser à l'énergie solaire, et globalement ouvrir la réflexion de leurs interlocuteurs « sur un monde qui peut tourner autrement ».

 

Certain cycles sont équipé de panneaux photovoltaïques qui suivent la course du soleil

Cyclistes d'un nouveau genre
Mardi après-midi, le Sun trip était donc à Pau avant de se lancer mercredi matin dans l'ascension du Col du Tourmalet dans le cadre de Pyrénées Cycl'n Trip, opération qui réserve le temps d'une matinée, la route du col aux vélos.
Parmi ces cyclistes d'un nouveau genre, Gilles n'a rejoint l'aventure que depuis Bordeaux. A son grand regret, mais « en tant que salarié, je ne suis pas totalement libre sur mes congés », justifie-t-il. Cela dit, il a désormais bien l'ambition d'assurer les 150 km des étapes quotidienne jusqu'à la ligne d'arrivée, le 9 août à Albertville ; « Je vais essayer de finir en tout cas, car il y a de vraies bombes dans notre groupe ! », nuance-t-il.
Il faut dire que niveau technologies, tous n'ont pas mis les mêmes moyens : au-delà des types (et poids) de vélos aux performances variées, certains participants sont allés jusqu'à installer des panneaux solaires qui tels les tournesols, suivent la course du soleil pour un ensoleillement maximal tout au long des étapes.
Le vélo de Gilles, même « s'[il] ne compte plus l'investissement qu'[il] y a mis », est un des modèles les plus simple : un vélo de randonnée de qualité, suivi par une remorque faite maison, qui porte deux panneaux solaires de 120 watts chacun. Bien sûr il y a aussi la batterie nourrie par les panneaux solaires et le moteur, qui permet principalement ici de faciliter la montée des côtes et maintenir le rythme « même à plat ».

Le vélo à Assitance électrique solare de Gilles, participant bordelais au Sun Trip France 2020


"Y aller mollo mollo pour monter les cols"
Bien sûr, outre un certain attrait pour le vélo, participer au Sun Trip ça demande aussi un goût pour le bricolage, les essais, les ratages et les rattrapages pour parvenir à un véhicule à la hauteur de l'ambition de celui qui le pilotera. C'est qu'il faut pouvoir porter le poids de l'ensemble sans oublier le bonhomme et le sac de camping et ses 10 bons kilos... « Je roule en moyenne autour de 22 - 23 km/h, c'est à peu près la même vitesse qu'un vélo normal... Mais ça marche bien, il faut seulement y aller mollo mollo pour monter les cols ...». Côté consommation d'énergie, le compteur situé sur le guidon indique qu'il a produit et consommé dans la journée 1,3 kWh, « autant dire strictement rien... ».

Et Gilles parle en connaisseur. Si ça fait 15 ans qu'il pratique le vélo de route, il est passé au vélo à assistance électrique classique « pour pouvoir passer partout lors de voyage où l'on est très chargé et dans lesquels il peut y avoir des dénivelés. ». Quant à sa participation dans cette aventure Sun Trip, « c'est suite à différents échanges et conversations que j'ai cherché à me renseigner sur des batteries solaires pour vélo et que je suis tombé sur cette initiative ». Un brin de hasard qui l'a poussé à expérimenter la course « Sun Trip » l'an dernier pour un tour de la région Auvergne-Rhône-Alpes avec un passage par la Suisse. 1 500 km qui ont donc su convaincre Gilles de repartir pour un Tour cette année.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
4317
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 6 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !