Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

18/01/21 : Au 16 janvier, 34 689 vaccinations ont été réalisées en Nouvelle-Aquitaine, la plaçant parmi les régions ayant le plus vacciné. L’objectif national de 1 million de vaccinations à fin janvier, se traduit par un objectif régional de 100 000 vaccinations.

11/01/21 : Le 18/01 à 18h le MEF 33, le Centre Europe Direct Bordeaux-Aquitaine et les Jeunes Européens Bordeaux organisent un webinaire le "Plan de Relance et budget européens: Où va l'Europe?" Commission et Parlement européens, et la Région seront représentés+ d'info

08/01/21 : Influenza aviaire - la Préfecture des Pyrénées-Atlantiques annonce désormais 159 communes en zone réglementée en lien avec 2 foyers dans des élevages de palmipèdes à Baigts-de-Béarn et Préchacq-Navarrenx et 4 suspicions fortes à Arget, Lichos et Garlin

06/01/21 : 823kg de jouets et de livres ont été collectés par la Communauté d’Agglo de Pau et ses partenaires grâce à l’opération "Le père Noël fait de la récup’"! Elle se poursuit jusqu'au 17 janvier dans les déchetteries et points de dépôts.+ d'info

28/12/20 : Le 22 décembre, les communes de Tocane-Saint-Apre et Bergerac en Dordogne ont été reconnues en état de catastrophe naturelle pour inondations et coulées de boues en septembre 2020.

28/12/20 : Suite aux inondations et coulées de boues survenues dans les Landes en octobre dernier, les communes de Mimbaste, Bélus et Rivière-Saas-et-Gourby ont été reconnues le 22 décembre en état de catastrophe naturelle.

23/12/20 : Le préfet de la Charente-Maritime a validé la sortie de la communauté d'agglomération de La Rochelle du syndicat départemental Eau 17, à compter du 1er janvier 2021.

23/12/20 : 60 000 € ont été votés lors de la dernière commission permanente du Département des Deux-Sèvres en faveur de la recherche scientifique et l'innovation. Cette somme sera attribuée sous formes de bourses doctorales

23/12/20 : Le Conseil communal des jeunes de Poitiers a organisé mi-décembre, une collecte de produits de puériculture dans les collèges. Plus de 150 produits (couches, lait, produits d’hygiène…) ont ainsi été remis au restos du Coeur et au Secours Populaire

19/12/20 : Le Biarrot Jacques Lajuncomme-Hirigoyen, 64 ans, est le nouveau président de la Fédération française de surf. Il succède à Jean-Luc Arassus, élu en 2005 . Il sera le président qui inaugurera l'entrée du surf à Tokio, mais aussi aux JO 2024 à Teahupoo.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 21/01/21 | Lancement de la 4ème promotion de l'Accélérateur PME-ETI Nouvelle-Aquitaine

    Lire

    La 4ème promotion de l’Accélérateur PME-ETI Nouvelle-Aquitaine ouvre ses portes à 30 entreprises. Pendant 24 mois, elles bénéficieront d’un accompagnement sur mesure et d’un parcours d’excellence. Ce programme est à destination d’entreprises stratégiques, indépendantes et à fort potentiel de développement ainsi que de création d’emplois sur le territoire. La Région soutien davantage cette 4ème promotion, au vue de la crise économique. Depuis 2017, 146 entreprises régionales ont déjà pu bénéficier de ce programme.

  • 21/01/21 | Mise en route de la Chambre de métiers et de l’artisanat de région Nouvelle-Aquitaine

    Lire

    Après un an et demi de travail, la Chambre de métiers et de l’artisanat de région Nouvelle-Aquitaine a vu le jour. Le 18 janvier, elle s’est officiellement installée. Elle résulte de la fusion de la Chambre régionale de métiers et de l'artisanat et des établissements départementaux. Le but étant d’accompagner les entreprises, notamment en cette période de crise sanitaire qui bouleverse l’activité économique. La mise en place d’une démarche d’une offre globale de services a été validée lors de l’assemblée d’installation.

  • 21/01/21 | Bordeaux Métropole : les travaux de l'extension du tram A en vue

    Lire

    Alain Anziani, maire de Mérignac et président de Bordeaux Métropole, a fait le point sur le prolongement attendu de la ligne de tram A vers l’aéroport. Prévue pour septembre 2022, elle fera 5 kms et desservira 5 nouvelles stations à partir du carrefour des Quatre Chemins à Mérignac, pour rejoindre l’aéroport. La liaison entre la place Pey-Berland et l’aéroport se fera en 35 minutes. Cet investissement de 90 millions d’euros est financé par Bordeaux Métropole. La phase de travaux de construction de la plateforme du tram commencera le 25 janvier. Ce prolongement s’accompagne d’une végétalisation tout le long du tracé.

  • 20/01/21 | La Charente, premier département Néo-terra

    Lire

    Mercredi, la Charente a adhéré à Néo Terra, le programme néo-aquitain de préservation de l’environnement. « On risque d’être dans le climat de Séville dans une trentaine d’années, on a un travail d’adaptation à faire », signale Alain Rousset, présent pour l'occasion. Gestion de l’eau, transports, alimentation, habitat… « Il faut que l’action publique retrouve de l’anticipation et bouscule certaines habitudes et certaines certitudes ». Parmi les actions que la Charente veut lancer, 200000 € serviront à accompagner les agriculteurs dans la certification Haute Valeur Environnementale, et 1M€ à l’achat de voitures électriques pour l'aide à domicile.

  • 20/01/21 | Divagation d'ours : le tribunal de Pau annule 20 arrétés municipaux

    Lire

    A l'automne 2018, 20 maires des Pyrénées-Atlantiques ont pris des arrêtés interdisant la divagation des ours sur le territoire de leur commune. Déférés devant le tribunal administratif de Pau, ces arrêtés viennent d'être annulés par le juge considérant d'une part qu'"aucune circonstance particulière ne mettait en évidence les dangers auxquels les personnes ou les biens seraient exposés en raison de la présence d’ours sur le territoire" et d'autre part que ces arrêtés "ne précisaient pas les mesures susceptibles d’être prises dans l’hypothèse où, malgré l’interdiction, la divagation d’ours serait néanmoins constatée".

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Sun Trip France, l'autre tour de France... en vélo solaire !

29/07/2020 | Le Sun Trip France a fait étape à Pau mardi 27 juillet. Son principe: un Tour de France en vélo à assistance électrique solaire !

Les vélos solaires du Sun Trip France en exposition à Pau

Ce mardi 28 juillet, en fin d'après-midi, c'est une drôle d'exposition qui se tenait Square Georges V à Pau. Une quinzaine de vélos équipés de panneaux solaires a, en effet, su attirer la curiosité des badauds. Un insolite peloton de panneaux solaires, en représentation à Pau au terme d'une étape d'un Tour de France peu commun, entre Lyon et Alberville, le « Sun trip France ». Parmi ces cyclistes rencontre avec Gilles, bordelais, qui participe à l'évènement pour la 2ème année consécutive, avec son vélo à assistance solaire électrique.

Ils sont de toutes formes, de tout design et de différentes technologies. Certains ont 2 roues, d'autres 3, il y a des vélos à la conduite classique, assise, d'autres semi-assise et même une vélomobile dont la carrosserie aérodynamique permet une protection contre les intempéries à son propriétaire qui est quant à lui, en position couchée dans l'habitacle...

3000 km et une certaine idée de la mobilité
Cela dit, tous ces cycles ont bien un point commun d'importance, ce sont tous des vélos à assistance électrique nourris à l'énergie solaire. A chaque vélo, son ou ses panneaux photovoltaïques. Autre point commun, ils participent tous au Sun Trip 2020, qui en raison de l'épidémie de Covid a du se résoudre à troquer son projet de rallier Lyon à Canton en Chine en vélo solaire par un « simple » Tour de France de Lyon à Albertville. 3000 km tout de même. Le projet de circuit franco-chinois, de 12 000 km déjà réalisé en 2018, et donc reporté à l'édition 2021. Si les sun trip ont habituellement une dimension de course cycliste, ce n'est pas le cas cette année. L'esprit est davantage à la solidarité en temps de post Covid...
Propulsés à l’énergie solaire, les trente aventuriers lancés dans cet autre Tour de France, relient ainsi depuis le 14 juillet, date du grand départ à Lyon, quelques uns des plus beaux sites naturels du pays, tout en allant lors de certaines étapes à la rencontre du public pour communiquer sur leur aventure, promouvoir une certaine idée de la mobilité, sensibiliser à l'énergie solaire, et globalement ouvrir la réflexion de leurs interlocuteurs « sur un monde qui peut tourner autrement ».

 

Certain cycles sont équipé de panneaux photovoltaïques qui suivent la course du soleil

Cyclistes d'un nouveau genre
Mardi après-midi, le Sun trip était donc à Pau avant de se lancer mercredi matin dans l'ascension du Col du Tourmalet dans le cadre de Pyrénées Cycl'n Trip, opération qui réserve le temps d'une matinée, la route du col aux vélos.
Parmi ces cyclistes d'un nouveau genre, Gilles n'a rejoint l'aventure que depuis Bordeaux. A son grand regret, mais « en tant que salarié, je ne suis pas totalement libre sur mes congés », justifie-t-il. Cela dit, il a désormais bien l'ambition d'assurer les 150 km des étapes quotidienne jusqu'à la ligne d'arrivée, le 9 août à Albertville ; « Je vais essayer de finir en tout cas, car il y a de vraies bombes dans notre groupe ! », nuance-t-il.
Il faut dire que niveau technologies, tous n'ont pas mis les mêmes moyens : au-delà des types (et poids) de vélos aux performances variées, certains participants sont allés jusqu'à installer des panneaux solaires qui tels les tournesols, suivent la course du soleil pour un ensoleillement maximal tout au long des étapes.
Le vélo de Gilles, même « s'[il] ne compte plus l'investissement qu'[il] y a mis », est un des modèles les plus simple : un vélo de randonnée de qualité, suivi par une remorque faite maison, qui porte deux panneaux solaires de 120 watts chacun. Bien sûr il y a aussi la batterie nourrie par les panneaux solaires et le moteur, qui permet principalement ici de faciliter la montée des côtes et maintenir le rythme « même à plat ».

Le vélo à Assitance électrique solare de Gilles, participant bordelais au Sun Trip France 2020


"Y aller mollo mollo pour monter les cols"
Bien sûr, outre un certain attrait pour le vélo, participer au Sun Trip ça demande aussi un goût pour le bricolage, les essais, les ratages et les rattrapages pour parvenir à un véhicule à la hauteur de l'ambition de celui qui le pilotera. C'est qu'il faut pouvoir porter le poids de l'ensemble sans oublier le bonhomme et le sac de camping et ses 10 bons kilos... « Je roule en moyenne autour de 22 - 23 km/h, c'est à peu près la même vitesse qu'un vélo normal... Mais ça marche bien, il faut seulement y aller mollo mollo pour monter les cols ...». Côté consommation d'énergie, le compteur situé sur le guidon indique qu'il a produit et consommé dans la journée 1,3 kWh, « autant dire strictement rien... ».

Et Gilles parle en connaisseur. Si ça fait 15 ans qu'il pratique le vélo de route, il est passé au vélo à assistance électrique classique « pour pouvoir passer partout lors de voyage où l'on est très chargé et dans lesquels il peut y avoir des dénivelés. ». Quant à sa participation dans cette aventure Sun Trip, « c'est suite à différents échanges et conversations que j'ai cherché à me renseigner sur des batteries solaires pour vélo et que je suis tombé sur cette initiative ». Un brin de hasard qui l'a poussé à expérimenter la course « Sun Trip » l'an dernier pour un tour de la région Auvergne-Rhône-Alpes avec un passage par la Suisse. 1 500 km qui ont donc su convaincre Gilles de repartir pour un Tour cette année.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
3616
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 7 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !