Devenez actionnaire d'aqui.fr

12/01/22 : Ce 12 janvier, le centre de vaccination de Pau ouvre 2 lignes de vaccination pour les enfants de 5 à 11 ans. Soit une capacité de 60 rendez-vous pédiatriques journaliers. La présence d'un des 2 parents est obligatoire pour répondre au questionnaire médica+ d'info

10/01/22 : Les Pyrénées-Atlantiques sont placés en vigilance rouge crues depuis hier. Les tronçons du Gave d'Oloron, Gave de Pau Béarnais ou encore du Saison risquent de vivre ce lundi des crues comparables voire supérieures à celles, record, de décembre 2021.

10/01/22 : Les Pyrénées-Atlantiques sont placés en vigilance rouge pluies et inondations depuis hier. Entre dimanche et lundi, on attend des cumuls de 50 à 80 mm en plaine, 100 à 130 mm sur les premiers contreforts, vallées et piémont, 150 à 250 mm en montagne.

07/01/22 : Football: le Bergerac Périgord Football club, dernier club aquitain en lice, devra se délocaliser pour recevoir l’AS Saint-Étienne en 8es de finale de la Coupe de France. Le match aura lieu au stade Francis-Rongiéras de Périgueux, le 30 janvier.

06/01/22 : START-UP : Les acteurs technologiques et innovants de Nouvelle-Aquitaine ont levé plus de 280 millions d'euros en 2021. Un record historique confirmé au 4ème trimestre avec 11 opérations et un peu plus de 28M€ levés.

06/01/22 : Le musée des Beaux-Arts de Libourne annonce une bonne nouvelle en ce début d'année : l'exposition "Toulouse-Lautrec, la naissance d’un artiste" qui aurait du s'achever au 9 janvier, joue les prolongation jusqu’au 16 janvier 2022 ! A voir!+ d'info

06/01/22 : Pyrénées-Atlantiques - Céline Dumerc, manager générale et ancienne capitaine de l’équipe de France féminine de basket vient d'être nommée Chevalier de l'ordre national de la Légion d'honneur au titre de la promotion civile du 1er janvier 2022.

02/01/22 : Coupe de France : Bergerac est en huitièmes de finales de Coupe de France de football. Les Bergeracois ont remporté leur match face à Créteil aux tirs au but (5 à 4). Au tour précédent, ils avaient battu Metz pensionnaire de ligue 1 aux tirs au but.

20/12/21 : En concertation avec les Maires, la préfète de Gironde rend obligatoire le port du masque dans les centres-villes des communes touristiques d’Arcachon et de Saint-Emilion durant les vacances scolaires de Noël, tous les jours de 12H00 à 19H00.

16/12/21 : Suite aux intempéries dans les Pyrénées-Atlantiques et les Landes, Alain Rousset, président de la Région Nouvelle-Aquitaine, se rend ce jeudi à Laruns, puis à Peyrehorade et Hastingues pour rencontrer les acteurs locaux, exprimer le soutien de la Région.

10/12/21 : Alors que l'alerte ROUGE vigilance crues et inondations est en cours à Bayonne, l’autoroute A63 est coupée entre les sorties 6 de Bayonne Nord et 5 de Bayonne Sud vers Espagne, et entre les sorties 5 Bayonne Sud et 7 d’Ondres, dans l'autre sens.

09/12/21 : Le département des Pyrénées-Atlantiques est placé en vigilance météo ORANGE pluie-inondation, à compter de ce jeudi 9 décembre 2021 à 15h00 jusqu’au vendredi 10 décembre 2021 à 10h00 au moins. La préfecture appelle à la vigilance.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 17/01/22 | Brive lit la nuit !

    Lire

    Le 22 janvier de 17h à 22h, la médiathèque de Brive participe aux Nuits de la lecture sur le thème « Aimons toujours ! Aimons encore ! ». Au cours de cette nuit, les enfants dès 3 ans pourront participer à un atelier autour de la découverte des émotions, des quizz, un blind test musical mais aussi assister au spectacle « La potion de Pétram ». Ce conte médiéval-fantastique mêle théâtre et magie.

  • 17/01/22 | Marquage routier photoluminescent : le Département des Landes demande l’avis des usagers

    Lire

    Depuis le 13 octobre 2021, un dispositif de marquage routier photoluminescent est installé sur la route départementale 29, entre Dax et Saint-Pandelon, afin d’être expérimenté. Pour évaluer au mieux ce marquage à la fois sécuritaire et éco-durable, le Département des Landes a publié un questionnaire à l’attention des usagers, disponible du 10 janvier au 4 février sur landes.fr.

  • 15/01/22 | H5N1 : L'épizootie se poursuit dans les Landes

    Lire

    L’influenza aviaire hautement pathogène de type H5N1 continue de progresser à partir de foyers apparus dans la commune de Malaussanne (64) puis Mant (40). Au 14 janvier, 110 foyers ont été confirmés H5N1 et 33 suspicions d’influenza aviaire sont en attente de confirmation de leur caractère hautement pathogène par le Laboratoire National de Référence. À ce jour, près de 170 000 volailles et 115 000 palmipèdes ont été abattus au sein des exploitations, auxquels il faut ajouter 260 000 palmipèdes et 60 000 volailles euthanasiés au titre du dépeuplement préventif.

  • 14/01/22 | Dès le printemps, destinations soleil depuis Limoges

    Lire

    A partir du 27 mars et jusqu'au 26 octobre, Ryanair va desservir au départ de l'Aéroport de Limoges les mercredis et dimanches Marrakech. En outre, l'Aéroport va proposer 2 vols par semaine à destination d'Ajaccio entre avril et octobre avec la compagnie Volotéa. Les billets pour ces destinations sont d'ores et déjà disponibles sur le site des compagnies.

  • 14/01/22 | Une nouvelle exposition au Musée d’Ethnographie de l’université de Bordeaux

    Lire

    À partir du 17 janvier, et jusqu'en mai 2023, « la Fabrique des Innovations, les coulisses de la recherche en santé » ouvre ses portes au sein du MEB, rue Élie Gintrac à Bordeaux. L’exposition se consacre aux mécanismes amenant à l’émergence des innovations médicales expliqués grâce à des vidéos, des objets scientifiques, des intervenants, des exemples concrets, des ouvrages et un jeu géant. Du lundi au jeudi de 14h à 18h et le vendredi de 10h à 12h. Renseignements et réservation : 05.57.57.31.61.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Sur la route des Entreprises du Patrimoine Vivant : découverte d’une première perle rare à Pau

24/07/2020 | La petite entreprise paloise, située à proximité des Halles de Pau, est la seule en France à fabriquer des parapluies de bergers.

1

Cet été, Aqui vous présente des petits trésors patrimoniaux avec des portraits d’entreprises spécialisées dans un savoir-faire renommé et ancestral. La Nouvelle-Aquitaine est la 4ème région en nombre d'entreprises labellisées Entreprise du Patrimoine Vivant (EPV). Marque de reconnaissance de l’Etat pour distinguer des entreprises françaises aux savoir-faire artisanaux et industriels d’excellence, le label EPV recense de nombreuses activités surprenantes. Pour cette première édition, Aqui met le cap sur la ville de Pau et pousse les portes de l’atelier de confection de parapluies de la famille Pando.

C’est sous le nom de « Au Parapluie des Pyrénées » que l’entreprise de la famille Pando s’est faite connaître dans les Pyrénées-Atlantiques. Installé à Pau, au 12 rue Montpensier, cet atelier est spécialisé depuis des années dans la fabrication de parapluies un peu spéciaux… Des parapluies de bergers ! L’Atelier existe depuis 1896 et a été créé par la Maison Capell. Cette entreprise fabriquait des parapluies de bergers jusqu’à la fin de la deuxième guerre mondiale. Puis, la vieille fabrique est restée fermée une dizaine d’années avant qu’Hervé Pando ne reprenne l’affaire et relance la fabrication de cet objet atypique. « Depuis, nous fabriquons toujours des parapluies de bergers, et de la même manière, confie Christophe Pando, le fils d’Hervé. Nous avons toujours suivi le même parcours, la même philosophie. »

Mais quels sont les secrets de ce fameux parapluie de berger, seulement fabriqué en France dans cette entreprise ? C’est en fait un parapluie fabriqué avec 9 baleines en rotin, avec les mêmes dimensions qui étaient utilisées à l’époque. « En 1985, nous avons décidé d’imperméabiliser le tissu avec de la résine de pin, indique Christophe Pando. C’est la seule innovation que nous avons voulu apporter en 100 ans ! »

Les premiers parapluies de bergers étaient fabriqués en fanon de baleine. Lorsque la chasse à la baleine a été interdite, il a fallu trouver un substitut pour faire les parapluies. Les baleines en fer sont alors arrivées. Or, pour les bergers, ce n’était pas un outil adéquat, car cela attirait la foudre. C’est alors la Maison Capell qui a eu l’idée d’utiliser du rotin. « C’est aussi à cause du passé de la fabrication du parapluie, que l’on parle des « baleines » (qui a pour terme technique les brins) du parapluie », explique Christophe d’un air passionné.

Au Parapluie des Pyrénées

Derniers fabricants de ce type de parapluie, les membres de la famille Pando travaillent ensemble, depuis trois générations. Pour fabriquer un parapluie de berger, pas moins de douze étapes sont à suivre. Dans la fabrique familiale, tout est conçu de manière artisanale et à l’ancienne. La main est le principal outil de travail. Perceuse, tournevis, marteau, pince : ces outils n’ont pas de secret pour ces artisans. Les tissus du parapluie sont tracés à la craie, les patrons sont en papier, tout est découpé aux ciseaux et cousu à la main. Un travail de quatre heures et demi qui demande minutie et technicité.

« Un petit coin de parapluie, un petit coin de paradis »

« Ce qui me plaît le plus dans mon métier, c’est le plaisir de faire plaisir », déclare Christophe Pando en riant. Car le parapluie de berger est un objet rare qui donne envie. Son manche en bois très noble, sa poignée ronde et lisse, le savoir-faire qui se cache derrière : ce parapluie est inusable et représente une grande partie du patrimoine Pyrénéen. « C’est aussi perpétuel, insiste Christophe. Je vois souvent revenir dans notre atelier des personnes avec des parapluies que j’ai pu fabriquer auparavant, il y a peut-être 30 ans ! Nous fabriquons un produit qui n’est pas jetable et qui peut aussi être restauré. »

Au Parapluie des Pyrénées

Les bergers, principaux concernés par cet outil de travail, sont aujourd’hui pour la plupart déjà équipés. Mais beaucoup de professionnels qui travaillent en extérieur se tournent vers la famille Pando pour trouver leur bonheur : entraineurs sportifs, chauffeurs de taxi, jardiniers… Mais ce parapluie spécial fait aujourd’hui surtout de l’œil aux amateurs de belles choses. « Beaucoup l’exposent dans une maison car c’est en quelque sorte un petit meuble. C’est une chose à laquelle on s’attache à cause de son caractère pérenne et de son authenticité », explique le fabricant.

De nombreux touristes chaque année foulent le sol de la boutique historique de la famille. « Lorsque quelqu’un entre dans notre atelier, nous lui expliquons l’histoire de ce parapluie. Nous prenons du temps pour expliquer ce que l’on fait car la transmission fait partie de notre métier. Souvent, les gens nous remercient car ils passent un bon moment en notre compagnie. Même s’ils n’achètent pas ce n’est pas très grave car l’important est de transmettre aux personnes qui s’intéressent encore à notre patrimoine », confie Christophe. Pour obtenir ce petit bijoux rare et fait avec amour, il faudra compter environ 195 euros. Plusieurs couleurs sont disponibles, mais les puristes sauront que le bleu est la couleur historique à choisir. Labellisée "EPV" depuis désormais un peu plus d’un an, l’entreprise n’a jamais cessé de faire perdurer la belle coutume du parapluie de berger. « C’est un vraie reconnaissance d’avoir ce label, car cela permet de voir que nos fabrications sont reconnues au patrimoine », déclare Christophe. Une belle tradition pour laquelle, Christophe et sa famille, mettent tout en œuvre pour ne jamais la voir disparaître. 

Ndlr : On porte à notre connaissance l existante de l'existence deux autres fabriques de parapluies de Berger en France et qui ont également obtenues le Label EPV :

- La fabrique d’Aurillac qui le fabrique de façon traditionnelle depuis 1884 :
https://www.piganiol.fr/parapluies-tradition-made-in-france/9-parapluie-de-berger-bleu.html

- La fabrique François à Poitiers qui le fabrique de façon traditionnelle depuis 1882 :
https://www.parapluie-artisanal.com/parapluies/parapluie-de-berger-bleu-marine/

Lucile Bonnin
Par Lucile Bonnin

Crédit Photo : Au Parapluie des Pyrénées

Partager sur Facebook
Vu par vous
9430
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Jean | 21/08/2020

Ce n’est pas la seule fabrique de Parapluie de Berger en France.
Il en reste encore trois avec celle de Pau !
J’en ai d’ailleurs un que j’ai acheté à Poitiers, j’ai même assisté au taillage du Rotin.
La Famille François en fabrique depuis 4 générations dans leur Famille (1882)et ils ont aussi obtenu le Label EPV.

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 19 + 7 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !