Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

15/08/18 : Charente: 6 communes viennent d'être reconnues en état de catastrophe naturelle, suite à des mouvements de terrains liés à la sécheresse, survenue entre janvier et juin 2017. Il s'agit de Balzac, Chalais, La Couronne, Fouquebrune, Linars et Nabinaud.

06/08/18 : Dominique Laurent, sous préfète de Bergerac depuis quatre ans, vient d'être nommée à ce même poste à Guingamp (22). Stéphanie Monteuil, sous préfète de Saint-Jean-d'Angely (17) lui succède et prendra ses fonctions le 27 août.

06/08/18 : Jean-Philippe Dargent vient d'être nommé sous-préêfet de Lesparre-Médoc en remplacement de Claude Gobin. Il est actuellement directeur à la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques.

04/08/18 : Le meeting aérien de Belvès(24), le 15 août, est maintenu. L’Aéroclub Belvès Périgord a pris la décision de ne pas annuler la manifestation, suite au décès de son président. Lundi Alain Valleron a trouvé la mort dans le crash du Cessna qu’il pilotait.

03/08/18 : Jean-Philippe DARGENT nommé le 31 juillet sous-préfet de Lesparre-Médoc prendra ses fonctions le 3 septembre. Il était directeur de la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques (64)

03/08/18 : Renforcement des mesures de limitation de prélèvements d’eau dans le 47 sur les cours d’eau non réalimentés. Ces restrictions impactent environ 2% de la surface agricole irriguée, 95% des surfaces irriguées bénéficiant de ressources en eau sécurisées

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 15/08/18 | Corrèze: l'agriculture au rdv du numérique

    Lire

    Le 25 août, lors de la 50e édition du Festival de l'élevage de Brive, la Chambre d'agriculture de la Corrèze lance un vaste plan de développement des usages numériques agricoles: AgriNumérik 19. Son objectif: mettre à disposition de tous les agriculteurs volontaires du territoire un smartphone avec des applications et services associés. Une initiative d'ampleur unique en France, sous le regard bienveillant d'Hervé Pillaud, membre du Conseil national du numérique et VP de la Chambre d’agriculture des Pays de la Loire, invité de ce lancement.

  • 14/08/18 | EasyJet relie Paris et les pistes de ski

    Lire

    EasyJet vient de lancer une ligne Paris-Pau pour l’hiver 2019. L’aéroport de Pau proposera des navettes directes vers les pistes de ski, disponibles à la vente dès le 1er septembre, et la compagnie facilite le transport des équipements de ski. Deux vols quotidiens sont proposés et jusqu’à deux vols par jour les lundis, jeudis et vendredis.

  • 14/08/18 | Madiran et Pacherenc à la fête!

    Lire

    Ces 14 et 15 août, le village béarnais de Madiran met à l'honneur les appellations Madiran et Pachrenc du Vic Bilh à l'occasion de sa Fête du vins. Pour célébrer les 70 ans des 2 appellations, à travers de nombreuses animations: un espace vins (entrée 5 €) avec dégustations, ventes de vins et rencontres avec les vignerons, mais aussi jeux pour enfants, marché gourmand, défilé des confréries, soirées tapas, bals, concerts le tout accompagnée d'une fête foraine et d'un feu d'artifice pour finir en beauté, le 15 août à 23h30.

  • 13/08/18 | Revenu de base : une expérimentation dans les départements préconisée

    Lire

    Jean-Luc Gleyze, président du département de la Gironde, note avec intérêt que le rapport de préfiguration de France stratégie, qui vient d'être remis au Premier ministre sur l'allocation sociale unique préconise en conclusion "une expérimentation préalable dans une partie du territoire. Il rappelle la volonté de la Gironde d'expérimenter le revenu de base et précise que les scénarios d'expérimentation d'un revenu de base portés par la Gironde et 12 autres départements ne "font pas de perdants".

  • 13/08/18 | L’Afrique de retour en Sud-Gironde

    Lire

    Grâce à l’engagement de la mairie de Noaillan la 4ème édition du festival Africa Ciron aura lieu le 25 août à la maison Dubernet. Différentes activités comme de la danse, des contes, un concert, des expositions ou une projection nous permettront d’enrichir notre culture africaine. Safiatou Faure, qui a créé le festival du Sahel de Saint-Médard-en-Jalles sera mise à l’honneur. Entrée gratuite. Programme : https://dubernet.noaillan.fr 

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Talence fête les circuits intégrés

14/06/2015 | La première édition du Robot Makers' Day s'est tenue ce samedi 13 juin sur le campus universitaire de Talence, à L'Einseirb Matmeca

Fabriqué en Open Source, le robot "Cherry" aurait coûté moins de 5000 euros

Certains peuvent décollent, d'autres marchent, quelques uns planent à distance. Leur point commun : ce sont des robots et ils étaient les stars d'une vingtaine d'ateliers d'animation ce samedi 13 juin à l'Einseirb Matmeca (École Nationale Supérieure d'Électronique, Informatique, télécommunications, Mathématiques et Mécanique de Bordeaux). Cette première édition du Robot Makers' Day n'avait qu'un seul but à travers diverses animations (expressions artistiques, ateliers, conférences ou démonstrations) : rendre le robot... le plus naturel possible pour toute la famille.

Imaginez. Demain, un drône surveille votre maison pendant que vous partez travailler. Dans la cuisine, un petit robot s'affaire à laisser mijoter lentement le dîner de ce soir. Nous n'en sommes pas encore là, mais les robots sont déjà quasiment devenus une réalité. Les drônes et les fusées, eux, sont réels depuis longtemps. C'est d'ailleurs la passion et le hobby principal du club EirSpace, club étudiant aérospatial, qui présentait sur son stand des fusées et des drônes fabriqués par la trentaine de membres qui le composent. Alexandre Marque, étudiant à l'ENSEIRB-MATMECA, est l'un d'entre eux. "C'est avant tout une passion personnelle. Pour ma part, je l'ai découverte dès mon entrée à l'école. Ces projets, on les mène en dehors des heures de cours". Objectif : fabriquer des mini fusées la première année pourapprendre, et passer ensuite à des fusées d'environ 2 mètres de haut. Les drônes, eux, peuvent avoir différents objectifs : de l'apprentissage du pilotage à la prise de vue en passant par le vol autonome. 

On se dit sans connaître que le matériel pour fabriquer tous ces projets coûte très cher. "Pas tant que ça", nous dit Alexandre, "sur les plus grosses fusées on table entre deux et trois mille euros. Mais on a développé des partenariats qui nous permettent d'avoir des pièces moins chères par exemple". Le club gagne aussi des prix, ce qui permet de financer les projets et de continuer à développer des machines. Le C'Space, organisé par le CNES, est l'objectif principal des projets fusées, "c'est la campagne de lancement qui nous permet de concrétiser le travail de toute une équipe pendant un an !". Auparavant organisé à Biscarosse, il se délocalise cette année à Tarbes. "C'est un concours international, il y a des étudiants de toutes les nationalités qui y participent". Une de leur fusée a gagné un prix (et un joli chèque de 1000 euros), avec à la clé des publications dans des journaux scientifiques spécialisés.

Où l'on découvre"Cherry"Des stands comme ceux là, il y en avait une vingtaine répartis entre démonstrations, conférences et autres ateliers en tous genres. Cette manifestation, assez innovante et plutôt unique était organisée pour la première fois sur ce campus. On a pu y découvrir pas mal de nouveautés, mais l'un des projets les plus ambitieux avait plutôt le nom d'un fruit que celui d'un Transformers. Cherry, en effet, est plutôt unique en son genre. A l'origine de ce robot de 84 centimètres, quatre étudiants de l'Einseirb qui ont développé, en partenariat avec Sogeti, Prima (déjà concepteurs avec l'Inria du robot Poppy) et la Direction Générale de l’Innovation Numérique et des Systèmes d’Information de la Ville de Bordeaux. L'intérêt pour la ville de Bordeaux de se concentrer sur le développement d'un petit robot ? Comme dit plus haut, Cherry est unique : il est destiné à aider les enfants hospitalisés en discutant, jouant, communiquant. 

Maximilien Oberlis, concepteur du projet, nous en parle. "Au départ, c'était un projet étudiant présenté dans le cadre de la Semaine Digitale. La mairie de Bordeaux s'est très vite montrée intéréssée par la robotique, parce qu'ils voulaient développer une politique de l'enfance et de la petite enfance et disposer d'un service avec une vraie plus-value sociale", raconte-t-il. "Le projet s'est ensuite intégré à l'Einserb parce que l'établissement avait toutes les composantes pour le développer. Ensuite, le travail a continué chez Sogeti. Le but, c'est de développer Cherry dans les hôpitaux, qui disposent déjà d'ordinateurs pour enfants mais à qui on a proposé cette alternative du robot. On peut tout imaginer pour ce prototype à l'avenir, comme son déploiement dans les milieux gériatriques au service des personnes âgées".

Pour l'instant, Cherry en reste au stade de prototype avancé, et la journée des robots était aussi l'occasion pour le public de proposer, dans le cadre d'ateliers, des applications qui pourraient potentiellement être intégrées à Cherry. Réalisé en open-source avec l'aide d'imprimantes 3D, le coût de revient de ce robot est assez bas par rapport au reste du marché : environ 4500 euros. Une première version finale devrait être présentée à l'été 2016, et le projet a déjà intégré le tout nouveau Fablab créé par l'Enseirb. Le Robot Makers' Day aura en tout cas été un nouveau ban d'essai pour ces passionnés, fiers de présenter leurs dernières innovations à un public de curieux et de néophytes. L'occasion, pour quelques heures, de cotoyer des yeux notre futur, qu'il soit proche ou plus lointain. 

L'info plus : pour redécouvrir le site internet de l'évènement (en attendant la deuxième édition l'année prochaine), rendez-vous par ici.  

Romain Béteille
Par Romain Béteille

Crédit Photo : RB

Partager sur Facebook
Vu par vous
2238
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 18 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !