Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/02/18 : Charente-Maritime: Dominique Bussereau a annoncé sur twitter qu'il quittait Les Républicains. "Je reste attaché aux militants, aux amis. Le faux pas grave d'un chef ne me permet pas de rester dans l'équipe du chef",s'est-il justifié sur Public Sénat.

20/02/18 : Pont d'Aquitaine fermé et la section de la rocade A630 comprise entre les échangeurs 2 (Lormont - Croix Rouge) et 4 (Bordeaux – Labarde), les nuits du mercredi 21 février à 21h00 au jeudi 22 à 6h00 et du 22 à 21h00 au 23 février 6h00

16/02/18 : Suite au décès de Joan Taris, les élus MoDem & Apparentés du Conseil régional néo-aquitain ont choisi Pascale Requenna, tête de liste du département des Landes lors des élections régionales de 2015, pour incarner la Présidence de leur groupe.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 21/02/18 | Du mouvement au sein de la Gauche régionale

    Lire

    Des élus du conseil régional ayant quitté le groupe (et le parti) socialiste en début d'année (dont son ex-président Stéphane Delpeyrat-Vincent) un nouveau groupe annonce sa création au sein de l'assemblée régionale : le « Groupe Génération.s », issu du mouvement de Benoît Hamon. Créer par Naïma Charaï, Stéphane Delpeyrat-Vincent, Mathieu Bergé et William Jacquillard, il ambitionne "d'alimenter la Gauche d’idées nouvelles en adéquation avec les valeurs que nous avons toujours portées, notamment au sein de l’assemblée régionale, dans la perspective de la voir gagner les prochaines élections régionales de 2021"

  • 20/02/18 | Logement : la flambée bordelaise confirmée

    Lire

    Le nouveau baromètre des prix moyens de l'immobilier dans les villes de plus de 100 000 habitants est riche en enseignements. On y apprend, sans grande surprise, que Bordeaux figure dans le top 3 des dix villes les plus chères de France : 266 124 euros en moyenne (juste derrière Lyon et ses 279 524 euros), soit une hausse de 13,2%. En comparaison, la ville de Toulouse se situe loin derrière en douzième position (175 609 euros). Enfin, le baromètre d'LPI-Se Loger affirme que le prix moyen d'un logement dépasse les 200 000 euros dans sept villes (sur 34) de plus de 100 000 habitants.

  • 19/02/18 | Benoît Simian, député LREM du Médoc défend les petites lignes

    Lire

    Le député du Médoc qui a participé aux travaux du Conseil d’orientation des infrastructures soutient "l'ambition forte du gouvernement pour le service public ferroviaire". "Au sujet des « petites lignes », cela "relève d’une autre démarche et de discussions avec les régions qui sont les premières concernées. Le Gouvernement respectera ses engagements pris dans les CPER pour la rénovation des petites lignes et mènera ces discussions dans le cadre de la préparation des schémas régionaux d’aménagement qui doivent être élaborés d’ici 2019. Supprimer nos petites lignes serait asphyxier nos territoires."

  • 19/02/18 | Angoulême : le trésor réouvert au public

    Lire

    Le trésor de la cathédrale Saint-Pierre d’Angoulême, protégée au titre des Monuments historiques, fermé depuis novembre suite à des actes de vandalisme, rouvre au public ce mardi 20 février. De gros travaux y ont été réalisés afin de restaurer les lieux et sécuriser le site. Le ministère de la Culture a confié la scénographie du trésor de la cathédrale à l’artiste plasticien Jean-Michel Othoniel. Pour découvrir les plus de 200 objets et sculptures liturgiques datant pour la plupart du XIXe siècle, les visites sont assurées sur réservation du mardi au dimanche par les guides de l’association Via Patrimoine.

  • 16/02/18 | Crédit Agricole d'Aquitaine: des assemblées new look

    Lire

    Le Crédit Agricole d'Aquitaine innove à l'occasion de ces assemblées de caisses locales qui se tiennent cette année du 20 février au 23 mars. A Dax le 24 février, Marmande le 3 mars, Aire sur l'Adour le 10 mars les sociétaires pourront rencontrer des associations locales, des intervenants sur le thème de l'emploi et du digital. En outre, avec le souci de "connecter les jeunes aux valeurs du sociétariat" le Crédit Agricole d'Aquitaine lance une "web-série" "Chaque voix compte" interprétée part 8 jeunes recrutés via un casting Facebook : à découvrir sur @caavalefaire

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | L'Aviron Bayonnais retrouve l'arène du Top 14

14/08/2014 | Bayonne se retrouvera donc seul Basque cette saison parmi l'élite. Le premier toro que le club affrontera n'est pas manso,fuyard, mais Toulon le plus beau spécimen de l'élevage.

Diaw Haare aviron bayonnais

Toulon en hors d'oeuvre ce vendredi à 20h45, pour cette ouverture du 15 août,l'entraîneur argentin, Patricio Noriega, 42 ans, se serait vraisemblablement passé de ce plat plutôt épicé en hors d'oeuvre. D'autant qu'avant les vestaires, c'est l'infirmerie qui a déjà fait le plein. Ce week-end, c'est dans le ruedo des arènes de Lachepaillet, que s'est effectuée la présentation d'une équipe qui aura connu onze départs pour quatre arrivées mais possède des jeunes éléments prometteurs et un public fidèle: 17 000 spectateurs ont réservé leur place pour être de cette ouverture qui se jouera à guichets fermés.

Quand vendredi retentira dans l'antre du stade Jean-Dauger, l'hymne "Peña Baiona" adapté du "Vino Griego" qui s'élève pour célébrer l'entrée des ciel et blanc sur la pelouse face aux diables Rouge et Noir de Toulon, l'entraîneur argentin Patricio Noriega, se dira que le sablier de la saison 2014-2015 est désormais en marche. Si ce n'est que le remontoir n'est pas allé en cette intersaison jusqu'au bout de sa course. Il est pas fou Afflelou, il est pas fou le sponsor majeur de l'Aviron bayonnais:le ressort a été ramené à un développement de 18,2 M€ à 15,8M€. Qui se traduit, forcément par l'enregistrement de 11 départs pour 4 arrivées. Le duo  Noriega-Morlaes, avec Gonzales missi dominici de la direction du club pour les avants,  deux incontournables passés par la case BO, va gérer. Avec la satisfaction d'avoir vu se révéler de jeunes joueurs comme Charles Ollivon, 21 ans, le talonneur Anthony Etrillard, 21 ans, le centre Mathieu Ugalde, 22 ans, qui a opéré la même percée que son père Yves au sein du nouveau conseil municipal de Bayonne. Mais les deux premiers, blessés, étaient incertains pour tirer la première fusée d'un feu d'artifice qui va durer 17 journées.

En revanche, tous étaient présents pour la présentation officielle de l'équipe aux supporters effectuée en soirée aux arènes de Bayonne. Ce jour-là, avec le président Mérin ils ont assisté aux évolutions de l'école taurine Adour Aficion du maestro Richard Millian. Avec en guest star, l'entrée surprise dans l'arène du troisième ligne Dwayne Haare (notre photo), très à l'aise devant la bête" et l'ailier Marvin O'Connor, très encadré par Richard Millian. Sous le regard inquiet des entraîneurs, Noriega et Morlaes. Mais aussi de tous leurs camarades à commencer par le centre Joe Rokocoko, quatrième marqueur d'essais du Top 14 l'an dernier, qui avaient pris place derrière la barrera.

"Pas d'objectif comptable" pour le président Merin

Comme on aura pu le lire plus haut la saison 2013-2014 se sera disputée sur le terrain et...dans les vestiaires. Notamment au niveau de la direction technique et de la présidence. Ainsi Alain Afflelou a-t-il cédé le poste suprême dans un premier temps à Philippe Neys, un entrepreneur bayonnais ayant pignon sur rue et sponsor incontournable avant que celui-çi ne se lance aux municipales sur la liste de Sylvie Durruty, dans un premier temps en délicatesse avec le futur maire de la ville Jean-René EtchManu Merin présient Aviron bayonnaisegaray, avant de le rejoindre. Adour rime avec Amour toujours. Une option qui incita le club à se tourner vers un vieux briscard de l'Aviron, Manu Merin (à gauche sur notre photo). Une autre réussite sociale. Apprenti ferronnier et immigré espagnol, il a été le premier à renifler le futur succès des planchas qui pointaient le nez dans son pays. Il en a fait fabriquer là bas pour faire travailler les gens du village avant de créer Forge Adour à Bayonne devenue il y a une dizaine d'années le fleuron de la spécialité. Côté sport, pour aider les gamins des quartiers, il s'est toujours impliqué dans le secteur associatif avant de connaître le succès avec la section football de l'Aviron dont il devient le président. Il choisit alors comme entraîneur Christian Sarramagna, un "Vert" de la grande époque, originaire de Bayonne. Qui conduira  son onze dans un joli parcours en Coupe de France 2003-2004  en parvenant à battre Niort à Niort, Guingamp puis les Girondins en Coupe de France à Jean-Dauger et faire monter l'équipe en National. Jusqu'à qu'une brouille mette fin à cette association et cette amitié. Ce sera aussi la fin des illusions footballistiques de Bayonne qui verra ce parcours être suivi d'une regrettable dégringolade. Seule trace de cette époque, le stade Didier Deschamps" inauguré" par le capitaine de l'équipe de France et Bayonnais quelque temps après la coupe du Monde de 98. Ainsi a-t-on fait appel à ce pilier des bleu et blanc pour faire face aux diverses intempéries au royaume d'ovalie. Il analyse la saison prochaine avec lucidité avec deux matches amicaux qui se sont terminés par deux victoires dont une contre Biarritz (40-17) et Newcastle (26-25): "Je n'ai pas fixé d'objectifs comptables aux staff comme au joueur. Je sais que nous faisons partie de la seconde partie du peloton. Seul objectif viser le maintien avant d'attendre le verdict de la dernière journée, comme cela a souvent été le cas."

Avec la satisfaction d'avoir réussi à résister aux tempêtes de la saison dernière et de se retrouver seul club basque parmi l'élite. De quoi dès ce vendredi trinquer avec un bon "vino griego".

 

 

 

 

 

 

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : Photo F. D.

Partager sur Facebook
Vu par vous
2679
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 24 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !