Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

24/11/20 : Âgé de 90 ans, André Luberriaga, ancien maire d'Ascain, au Pays basque, s’est éteint lundi, une semaine après son épouse Martta. Conseiller général d’Ustaritz de 1976 à 1988, l'UDF André Luberriaga, avait dirigé la commune de 1977 à 2001.

19/11/20 : Charente-Maritime : le taux de positivité au Covid-19 était ce soir de 75 pour 100 000 habitants, et de 90 pour La Rochelle, soit moitié moins que la semaine dernière, selon l'ARS. 34 patients sont hospitalisés à La Rochelle, dont 14 en réanimation.

17/11/20 : Le festival de la BD d'Angoulême se fera en deux temps: en janvier pour la remise des fauves et en juin pour un festival en présentiel. Une exposition sera dédié à l'art d'Emmanuel Guibert au musée des beaux arts d'Angoulême, inauguré le 20/11/2021.

15/11/20 : Le Centre communal d’action sociale CCAS de La Rochelle lance un appel à la solidarité et au bénévolat pour épauler les acteurs de l’aide alimentaire. Contact : Frédérique Duchesne àfrederique.duchesne@ccas-larochelle.fr ou au 05 46 35 21 16.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 30/11/20 | L'alimentation de proximité grandit en Ribéracois

    Lire

    Lors de la Commission permanente du 23 novembre, la Région a décidé de soutenir le projet porté par le Club d’entreprises du Pays Ribéracois « Bien manger en Ribéracois – Développement de pratiques alimentaires saines et locales » à hauteur de 64 581 euros. Ce projet vise à développer les partenariats économiques entre acteurs du système alimentaire local et avec pour objectifs de fédérer et dynamiser les initiatives en faveur de l’agriculture et l’alimentation de proximité notamment.

  • 30/11/20 | Jean Tavernier n'est plus

    Lire

    Cet humaniste était entré en politique sans l'avoir cherché par la grâce de Chaban en 1986 lors des élections régionales; deux ans plus tard il sera président du Conseil régional poste qu'il occupera jusqu'en 1992. Jean Tavernier figure de la médecine hospitalière bordelaise s'en est allé à l'âge de 92 ans. Alain Rousset lui rend hommage :"Il a laissé au Conseil régional le souvenir d'un homme de coopération et d'écoute. Dans le prolongement de l'adhésion de l'Espagne à la CEE, Jean Tavernier s'était particulièrement impliqué dans la coopération entre régions transfrontalières. qui donneront naissance à des partenariats institutionnels au long cours ..."

  • 30/11/20 | Les Chemins de l’Art Rupestre Préhistorique a un nouveau président

    Lire

    A l’occasion du renouvellement du Bureau Directeur de l’association ; principal réseau de tourisme archéologique du continent, Germinal Peiro, président du Conseil Départemental de la Dordogne, a été élu Président de l’Association pour la période 2020-2024. Initiée en 2010 en tant que projet d’initiative européenne de promotion, du patrimoine, de la culture et du tourisme, l’Association est une association internationale qui compte 151 sites d’art rupestres et près de 41 institutions dans tout le continent européen.

  • 30/11/20 | Travaux d’urgence sur les lignes Brive-Ussel et Périgueux-Brive

    Lire

    Afin de sauvegarder le réseau néo-aquitain, le Conseil régional s’est engagé en faveur d’un Plan Directeur d’investissements du réseau ferroviaire. Compte-tenu de l’état très dégradé des lignes régionales, des travaux d’urgence vont être menés sur 6 axes en 2021 parmi lesquels Brive-Ussel et Périgueux-Brive. La Région va prendre en charge 3 930 000 euros.

  • 30/11/20 | Lacs médocains: Début du programme global de restauration

    Lire

    Le conseil régional de Nouvelle-Aquitaine a voté une subvention de 184 000€ au Syndicat intercommunal d’aménagement des eaux du bassin versant des étangs du littoral girondin. En effet, les deux grands lacs médocains et le bassin d’Arcachon sont des écosystèmes qui apportent beaucoup à l’activité économique et touristique. Seulement, ils sont soumis à des risques de dégradation de l’eau. C’est donc dans un but de restauration et préservation que le programme global des restauration des zones humides et des lacs médocains est mis en oeuvre.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Tour de France: une exposition "rarissime" pour Pau et les Pyrénées-Atlantiques

30/10/2017 | Les Pyrénées-Atlantiques vont vibrer au rythme du Tour cet été, et Pau pour 4 jours, en sera la base-arrière. Une belle opportunité économique et médiatique.

François Bayrou, Christian Prudhomme et Jean-Jacques Lasserre, tout sourire à l'idée du passage du Tour de France 2018 par les Pyrénées-Atlantiques pour 4 jours

Avant son arrivée à Paris le 29 juillet, c'est dans les Pyrénées-Atlantiques, les 25 26 et 27 juillet, que se joueront les dernières étapes à suspense du Tour de France. Trois étapes pour les amateurs entre montagne, plat et contre la montre individuel, un trio royal pour le département et la ville de Pau, qui sera, en outre pour 4 jours, la base arrière des ses étapes pyrénéennes. Christian Prudhomme, Directeur du Tour, était déjà dans le département ce vendredi à la rencontre des élus et des médias. Une journée partagée entre Pays basque dans la matinée, sur la route du contre la montre individuel 2018, et Pau dans l'après-midi. L'occasion pour lui-même et les élus de partager leur enthousiasme, et de revenir sur les retombées attendues de l'évènement.

Ce vendredi après-midi, Jean-Jacques Lasserre, Président du Conseil départemental des Pyrénées Atlantiques, François Bayrou, Maire de Pau, Josy Poueyto, conseillère municipale chargée du Tour de France (et députée du département) et Robert Casadebaig, maire de Laruns n'étaient pas avares de qualificatifs pour décrire leur joie d'accueillir à nouveau le Tour de France dans le Département. On le serait en effet à moins, les Pyrénées-Atlantiques étant particulièrement bien servis cette année :3 étapes du  Béarn au Pays basque et 4 jours d'accueil du tour, de ses équipes et de son village pour Pau.
Trois étapes de choix permettant de synthétiser toutes les spécialités sur le département. Une étape de 172 km de plat entre Trie-sur-Baïze et Pau faisant de la capitale béarnaise, « la capitale des sprinteurs », ponctue le directeur de course ; suivie de 200km de montagne entre Lourdes et Laruns, où les sportifs devront affronter les 4 fameux cols d'Aspin, du Tour Malet, de Bordère et d'Aubisq, et enfin un contre la montre individuel de 31 km avec un profil de route pas si simple entre Saint-Pée sur Nivelle et Espelette, idéal « aux puncheurs plutôt qu'aux rouleurs », estime Christian Prudhomme. Bref l'émotion, en cette fin de Tour, sera une fois de plus au rendez-vous, et c'est ici qu'elle prendra naissance.

"Un évènement très important affectivement, économiquement et sportivement"« Trois arrivées d'étape et un départ dans un département, c'est rarissime », appuie Christian Prudhomme. Ce sera la 70ème fois que le Tour passera par Pau, au regard du nombre d'arrivées et de départs. « Avec ce Tour 2018, la ville passe au 3ème rang des villes qui l'ont le plus accueilli derrière Paris et Bordeaux, mais l'écart diminue... » Pour François Bayrou pas peu fier d'accueillir, le staff du Tour mais aussi les équipes cyclistes, et les quelques 5000 personnes du Village du Tour pour quatre jours dans sa ville, « c'est un événement très important affectivement, économiquement et sportivement. C'est la première fois, que le maillot jaune sera consacré à Pau avant de repartir pour Paris, prédit-il. »

Il faut dire que, si le ticket d'entrée pour l'accueil d'une arrivée s'élève à 120 000€ hors taxe, les retombées tant économiques que médiatiques auraient de quoi donner le sourire à de nombreux maires : « entre 2,5 et 3M € de chiffres d'affaires » sont attendus sur la ville, qui outre le Tour accueillera aussi sans doute de nombreux amoureux de ce qui est le plus grand événement cycliste au monde... Hôteliers, restaurateurs, commerçants, y trouveront en effet leur compte. Quant aux retombées médiatiques, elles aussi elles donnent le tournis, à l'image du nombre de journalistes attendus : 2000 ! Les images du Tour son diffusées dans 190 pays, dont 100 en direct », précise le patron du Tour. En d'autres chiffres cela représente 22000 heures de diffusion. Sur la seule diffusion des directs de l'après-midi sur France 2, c'est en moyenne 3,8 millions de téléspectateurs qui sont devant leur écran... De quoi faire de Jean-Jacques Lasserre « un président de département heureux. D'autant plus que l'évènement à travers ces différentes étapes cultive le lien entre Béarn et Pays basque », souligne-t-il.

La dictée du Tour: "les jambes et la tête!"Mais le Tour à Pau, ce sera aussi au-delà de l'évènement sportif, quatre jours de fête et d'animation. Parmi celles-ci les enfants ne seront pas oubliés ; Josy Poueyto et Christian Prudhomme mettent l'accent sur la 2ème édition de la Dictée du Tour, qui rassemblera dans une même salle tous les élèves de CM2 de la ville (soit 800 élèves répartis dans 42 classes), pour une dictée d'un article de la presse locale. "Le Tour c'est les jambes et la tête!" synthétise son directeur qui rappelle qu'avec ce tour de france, on parle aussi géographie, histoire... A la lecture, peut-être François Bayrou ou Christian Prudhomme, qui sait? Mais les agendas s'annoncent déjà chargés, préviennent-ils d'ores et déjà... Pour les enfants, scolaires ou non, seront également mis en place des ateliers de sensibilisation à la pratique de la bicyclette, à la sécurité routière ou encore à quelques trucs et astuces de réparation de leur deux-roues.
Enfin, toujours soucieuse de s'affirmer comme une ville vélo, Pau à travers la voix de sa conseillère municipale « Madame Tour », s'est clairement positionnée comme volontaire auprès des responsables espagnols, pour accueillir une étape de la Vuelta pour 2019... A suivre.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
32790
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 32 + 17 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !