Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

19/08/19 : Angoulême : le réalisateur Claude Lelouch est annoncé au festival du film francophone ce jeudi. Parmi les politiques, François Hollande et Franck Riester sont annoncés dès ce mardi, pour l'ouverture du festival, qui se tient jusqu'à dimanche.

12/08/19 : Essais du Tram D à Bordeaux. Au lieu de 14h c'est en réalité à 17h que les premières rames du tram D ont circulé entre les Quinconces et "Mairie du Bouscat". Ces essais doivent durer trois mois pour une mise en service mi-décembre.

09/08/19 : Saint-Palais-sur-Mer (17) : la plage du Bureau est ponctuellement interdite à la baignade jusqu'à nouvel ordre, pour cause de pollution de l'eau.

02/08/19 : C'est Offenbach, compositeur fétiche de Marc Minkowski, qui ouvrira la saison lyrique de l'Opéra National de Bordeaux avec ses célébrissimes Contes d'Hoffmann. Rendez-vous du 19 septembre au 1er octobre 2019, pour 6 représentations.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 19/08/19 | La Fête des paysans de retour à Soustons dans les Landes

    Lire

    Les 23 et 24 août à Souston sur le site de la pointe des Vergnes, le Modef organise sa traditionnelle Fête des paysans. Parmi les nombreuses animations: repas paysans, marchés de producteurs, finale des jeunes conducteurs de tracteur, ou encore un débat public visant à l'échange entre agriculteurs et citoyens-consommateurs en présence de 3 membres de Ingénieurs sans frontières qui présenteront une proposition partagée par divers réseaux: "la sécurité sociale alimentaire". Les 2 soirées de termineront par des concerts gratuits!

  • 19/08/19 | 3ème édition du Summer Jump

    Lire

    Organisé par l’association Villeneuve Equitation, le concours hippique de saut d’obstacles, Summer Jump, se déroulera sur le terrain en herbe du Château de Rogé, du 22 au 25 août. 800 cavaliers amateurs et professionnels venant de tout l’hexagone, 150 chevaux, ainsi que 2 000 spectateurs sont attendus pour cet évènement sportif inédit en Grand Villeneuvois. Il sera rythmé par des épreuves préparatoires et des épreuves de grands prix, dotées de 16 000 €. Ce concours fait parti du circuit du Grand Régional Centre CSO, une référence dans le domaine des sports équestres.

  • 17/08/19 | 7 histoires d’estuaire sur les rives de la Gironde

    Lire

    La Communauté d’Agglomération de Royan Atlantique, la communauté de communes de Haut-Saintonge et le CdC de l’Estuaire proposent jusqu’au 28 août des spectacles nocturnes gratuits autour du thème de l’estuaire intitulé "7 histoires d’estuaire". Ce spectacle itinérant mêle musique, danse et vidéo et est présenté au bord ou à proximité du fleuve. Le metteur en scène Eric Le Collen s’inspire des paysages, de l’histoire et du patrimoine pour composer une fresque poétique. Rdv les 19, 21, 26 et 28 août à 21h30.

  • 17/08/19 | Grand-Angoulême : levée de fonds pour Seven Shapes

    Lire

    7 entreprises du monde de l'industrie sont entrées au capital de Seven Shapes. L'objectif de cet investissement est d'accélérer la commercialisation de son école digitale du "Lean". Ce dernier est une méthode de travail adoptée dans les plus grands groupes reposant sur l'écoute du client, la lutte contre le gaspillage, la réduction des stocks et l'intelligence collective. Certaines grandes entreprises nationales comme Enedis ou Schneider Electrics bénéficient déjà de la Seven Shapes School.

  • 17/08/19 | Guéret : réédition d'un festival de musique soutenu par la Région !

    Lire

    La deuxième édition du Check-in Party se déroule du 22 au 24 août prochains à l'aérodrome de Guéret. Plusieurs noms de la musique française et internationale seront présents, à l'image de Jeanne Added, Clara Luciani ou encore Patti Smith. Avec un tel évènement, la Région souhaite rappeler son engagement auprès des festivals en tous genres, notamment en période estivale, à l'image des 106 festivals de musiques soutenus en 2018 à hauteur de 1,7 million d'euros

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Tour de France : Pau et le Béarn disputent toutes les étapes

06/07/2016 | Le peloton s’élancera de Pau le samedi 9 juillet pour rejoindre le col du Tourmalet et Bagnères-de-Luchon. Pour la première fois, les Béarnais sont aussi dans la caravane publicitaire

Parti du stade Tissié, le peloton se dirigera vers le pont du 14 juillet avant de quitter la ville

Ce n’est plus de l’amour. C’est carrément de la passion. Le samedi 9 juillet, Pau accueillera la Grande Boucle pour la 68e fois. Pas d’arrivée ni de très long séjour cette année, mais le départ d’une étape menant vers Bagnères-de-Luchon et quelques cols pyrénéens. A commencer par le mythique Tourmalet qui culmine à 2 115 mètres d’altitude. Celui-ci offrira aux coureurs une ascension de 19 kilomètres sur une pente inclinée à 7,4%. On en souffre d’avance pour eux. Deux nouveautés sont également à noter. Cette fois-ci, le départ à lieu à deux pas de la gare SNCF, près des stèles souvenir dédiées aux vainqueurs du Tour. Quant au Béarn et aux Pyrénées, ils ont pris place dans la caravane publicitaire depuis la Normandie. C’est audacieux et c’est une première.

A Pau, les vieux supporters s’en souviennent. Jusqu’en 1980, les coureurs du Tour de France s’élançaient à partir de  l’avenue Gaston Lacoste qui longe l’actuel stade Tissié, dans le quartier de la gare.
L’ancien vélodrome que l’on trouvait à cet endroit a disparu. Mais la Grande Boucle y vit encore. Depuis l’année dernière, une partie de cet espace public est en effet ornée des stèles jaunes du « Tour des géants ».

Ces panneaux métalliques dont la réalisation avait été confiée par la Ville à une entreprise en difficulté présentent les portraits des vainqueurs de ce qui est devenu l'une des épreuves sportives les plus suivies au monde. Des QR codes permettant même de regarder sur un téléphone portable des archives de l’Institut National de l’Audiovisuel.

Une fête populaire ouverte à tousJuste retour des choses, c’est de là – et non plus du Palais Beaumont - que le peloton et ses accompagnateurs partiront le samedi 9 juillet, après avoir passé une nuit d’hôtel en Béarn.Les stèles du

Comme d’habitude, la caravane publicitaire démarrera à 10 heures  tandis que le peloton se mettra en route à 12 heures, après la traditionnelle séance de signatures sur le podium.
Les coureurs, que l’on pourra aussi observer des pentes de la Palmeraie , comme pour le Grand prix automobile, remonteront l’avenue Napoléon Bonaparte avant de rejoindre le boulevard des Pyrénées. Ils se dirigeront ensuite vers le quartier du château pour bifurquer dans les rues piétonnes Foch et Serviez, traverser la place de Verdun et emprunter le pont du 14 juillet vers Gelos et l’Est du département.

Un départ à petite allure auquel la Ville a souhaité donner l’allure d’une fête populaire, ouverte à tous (seul le Village du Tour étant réservé aux invités). Sans oublier les animations organisées la veille sur la place Clémenceau. Des chants et danses aragonais y seront présentés avant un concert donné à 22h30 par le groupe franco-galicien Kimbala.

Dans la caravane pour trois ansSamedi, dans le public, on ne fera pas que regarder les champions. Pour la première fois, quatre véhicules vantant les charmes du Béarn et des Pyrénées ont en effet pris place dans la caravane publicitaire afin de sillonner les routes de France jusqu’à l’arrivée à Paris.

Henri IV (Bernard Monforte) et les ambassadeurs de sa région dans la caravane du Tour

Cette opération originale de promotion a été imaginée par le Conseil départemental ainsi que par le Comité départemental du tourisme 64. Le message est simple. Il s’agit de parler de Pau, de la gastronomie béarnaise, des activités que l’on peut effectuer toute l’année en montagne, comme le ski et la randonnée, mais aussi de l’eau vive et de la panoplie de loisirs qu’elle offre aux touristes : canoë-kayak, pêche, rafting et l’on en passe.

Cerise sur le gâteau : outre les 140 000 foulards aux couleurs du pays qui seront distribués aux spectateurs massés le long des routes, les ambassadeurs de cet « Instant Béarn » seront accompagnés du bon roi Henri IV en personne, ou plus exactement de sa doublure : le comédien Bernard Monforte. 
Une animation est également prévue lors de chaque étape à un endroit  baptisé « le kilomètre Béarn », tandis que des séjours pourront être gagnés au pied des Pyrénées.

Coût de cette iniative prévue pour trois Tours de France : 290 000 € par an. C’est-à-dire, grosso modo, le même prix qu'une minute de publicité sur une grande chaîne de télévision,  lors du film du dimanche soir.
Les Béarnais ne perdent pas au change. Comme eux, le Vert Galant, le vrai, n’aurait sans doute pas hésité un instant.

L’étape Pau-Bagnères-de-Luchon : http://www.letour.fr/le-tour/2016/fr/etape-8.html
Le Tour de France  à Pau : http://www.pau.fr/evenement/7505/14-pau-ville-depart-du-tour-de-france-2016.htm

Jean-Jacques Nicomette
Par Jean-Jacques Nicomette

Crédit Photo : Aqui

Partager sur Facebook
Vu par vous
6011
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 21 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !