Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

17/06/21 : Météo France vient de placer le département de la Gironde en vigilance ORANGE pour les risques d’orages et de pluie-inondation. Cette alerte est valable à partir de ce jour 16h00 jusqu’à vendredi 00h00.

17/06/21 : La kayakiste périgourdine Manon Hostens est qualifiée pour les Jeux Olympiques de Tokyo cet été sur trois bateaux, K4, K2 et K1. Les épreuves se dérouleront entre le 3 et le 8 août.

14/06/21 : La 65ème édition du Concours de Bordeaux s’est tenue du lundi 31 mai au mercredi 9 juin. 1 084 médailles ont été attribuées sur les 3 565 vins candidats soit 30,4%: 432 médailles d’Or, 454 médailles d’Argent et 198 médailles de Bronze. + d'info

10/06/21 : Au mois de mai, 334 projets en Nouvelle-Aquitaine ont été sélectionnés pour bénéficier de fonds européens pour un montant global de 56.2 millions d'euros. Parmi eux, 231 projets sont dans le cadre des programmes européens de développement rural.

09/06/21 : Dans le cadre du Mois des fiertés, le Département de la Gironde et les partenaires associatifs proposent des actions d'information et de dépistages gratuits du Sida (résultats en 30 min) samedi 12 Juin 2021, de 11h à 18h Placette Munich.

09/06/21 : Le CHU de Bordeaux lance sa plateforme de don en ligne sur le site don.chu-bordeaux.fr. Accessible à tous (particuliers, entreprises, associations) il permet de faire un don en ligne, au profit du CHU de Bordeaux, de manière totalement sécurisée. + d'info

31/05/21 : En Dordogne, l’ex-militaire recherché par les forces de l’ordre a été arrêté ce lundi. Il est blessé par balles. Il était recherché depuis dimanche après avoir tiré sur des gendarmes appelés pour des violences familiales à Lardin-Saint-Lazare (24).

28/05/21 : Le Conseil régional indique que les inscriptions aux transports scolaires pour la rentrée 2021-2022 s'ouvrent au 1er juin. L’inscription et le paiement peuvent être directement réalisés en ligne.+ d'info

17/05/21 : L'Hermione repartira au printemps 2022, annonce ce soir l'association Hermione La Fayette. La frégate fera escale dans quatre pays du nord de l’Europe : l’Angleterre (Londres), la Belgique (Anvers), les Pays-Bas (Amsterdam), l’Allemagne (Hambourg).

17/05/21 : En solidarité avec les cafetiers et restaurateurs, la Ville de Pau poursuit l'effort porté l'an dernier : ils seront exonérés à 100% de la redevance sur les terrasses du 19 mai à fin juin, puis à 50% de juillet à la fin du protocole sanitaire.

10/05/21 : En soutien au secteur de la restauration, la Ville de La Rochelle a décidé de reconduire les extensions de terrasses et accorde une exonération de droits jusqu’au 30 juin avec une gratuité des extensions jusqu’au 31 décembre, à partir du 19 mai.

27/04/21 : Régionales : En Dordogne, la maire socialiste de Périgueux, Delphine Labails a été choisie comme tête de liste départementale avec Christophe Cathus, conseiller régional sortant en charge des transports scolaires et maire de Calès.

Arte Flamenco
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 17/06/21 | Mérignac : dimanche dernier jour de vote pour le budget participatif !

    Lire

    Dans le cadre de son budget participatif, la Ville Mérignac (33)consacre une enveloppe de 350 000 euros pour réaliser les projets qui auront reçu le maximum de votes en ligne. Dans ce cadre, 51 projets aux thématiques diverses ont été proposés par les Mérignacais : éducation, environnement, numérique, jeunesse, culture, patrimoine, cadre de vie, mobilités... A ce jour près de 6000 votes ont été enregistrés sur le site dédié, pour ceux qui n'auraient pas encore voter, il ne reste plus que 4 jours pour découvrir et voter pour vos projets préférés! Rdv sur budgetparticipatif.merignac.com

  • 17/06/21 | Corrèze : Des Tiny House au Castang

    Lire

    Suite à la reprise de Tiny Eco.Rrèze, les nouveaux repreneurs souhaitent développer une nouvelle activité : la construction et la vente de tiny house, les mini-maisons roulantes fabriqués uniquement avec des produits locaux. Au coeur de ce projet, l’approche écologique avec des toilettes sèches, un traitement des eaux grises par phytoépuration notamment. Lors de sa dernière commission permanente, la Région Nouvelle-Aquitaine a décidé de soutenir ce projet à hauteur de 8 000 €.

  • 17/06/21 | Creuse : Une médiathèque à Boussac

    Lire

    La Communauté de communes Creuse-Confluence souhaite réunir à Boussac, dans le bâtiment de La Poste, différents services pour la population, les touristes et les entreprises. La bâtiment va donc être réhabilité afin d’accueillir une médiathèque, un espace de travail partagé, un bureau d’information touristique ainsi qu’une Maison des services au public.

  • 16/06/21 | Limoges : un marché Pain, Bière et Fromage !

    Lire

    Les 18 et 19 juin, la Chambre des Métiers et de l’Artisanat et la Chambre d’Agriculture de la Haute-Vienne organise la 6ème édition du marché « 100 % Artisans & Producteurs locaux ». Une vingtaine d’artisans, d’exposants et de producteurs fêteront l’arrivée de l’été avec les productions locales et artisanales. Galétous et tartines de fromages, bagels de saumons, limonades, sirops, crêpes… seront à déguster grâce à des mange-debout et tables mises à disposition sur le parvis de la cathédrale. A l'honneur particulièrement les artisans brasseurs, boulangers et affineurs de fromages.

  • 16/06/21 | « Bees for Life » lutte contre les frelons asiatiques

    Lire

    Dans les Landes, le projet « Bees for Life », porté par la société de conseil de Lionel Willaert, développe une solution globale pour lutter contre les frelons asiatiques notamment en cartographiant les nids sur le territoire. Aujourd’hui, le projet de R&D vise à actualiser la solution logicielle avec les données collectées en 2019-2020 et à réaliser de nouvelles captations en 2021. Lors de sa dernière commission permanente, la Région Nouvelle-Aquitaine a décidé d’accompagner ce projet à hauteur de 53 000 €.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Tour de France : un vaste déploiement technique en Charente-Maritime

10/07/2020 | Le passage du Tour en septembre nécessite une grosse organisation technique sur la gestion du public, des médias et du réseau internet.

Christian Prudhomme avec Dominique Bussereau lors de la signature de convention entre ASO et le Département, le 6 juillet 2020

« Quand on nous a demandé si on pouvait envisager de reporter le Tour, on a commencé par dire non, c’est impossible. Et finalement on l’a fait ». Christian Prudhomme, le directeur de l’organisation de la Grande Boucle, n’est pas peu fier d’avoir réussi ce tour de force. « Au final, en dehors des dates, nous n’avons rien changé aux étapes qui étaient prévues », affirme-t-il. L’organisation du Tour va tout de même nécessiter la mise en place d’un dispositif technique d’envergure, avec une complexité liée à l’insularité d’Oléron et de Ré.

« Ce ne sera assurément pas un Tour ordinaire », prévient Christian Prudhomme. Le directeur d’Amaury Sport Organisation (ASO) prévient : il faudra faire l’impasse sur les selfies, les autographes, les accolades aux coureurs et les poignées de main. « Les cyclistes vont courir en autonomie, nous créerons une bulle autour d’eux, ils seront isolés pour qu’ils rentrent le moins possible en contact avec des personnes extérieures, afin de réduire au maximum le risque de contamination », explique le dirigeant. Il n’y aura d’ailleurs pas d’exception pour les journalistes : les interviews devront être menées par visioconférence. ASO a chargé l’opérateur Orange de lui fournir des lignes téléphoniques en conséquence. Pas question non plus de serrer des pognes viriles sur le podium. Le champion devra monter seul sur la plus haute marche, déjà vêtu du maillot. Exit aussi les filles, les élus et les partenaires en rang d’oignons pour la photo. ASO a d’ailleurs dû fournir aux services de l’Etat deux scenarii possibles de déroulement du Tour, en cas de regain de l’épidémie.

Christian Prudhomme est venue le 6 juillet en Charente-Maritime, date initiale à laquelle aurait dû se dérouler le Tour

S’il ne devrait a priori pas y avoir de contrôles spécifiques sur les bords de route, le public sera filtré à l’entrée des villages étapes. Objectif : ne pas dépasser la fameuse jauge des 5 000 spectateurs – en sachant que celle-ci comme les autres normes de distanciation sociale préconisées par l’Etat peuvent changer d’ici septembre. ASO a demandé à Orange de leur dégoter un dispositif de comptage spécifique avec des caméras, peut-être avec un système de portique. Une demande inédite pour l’opérateur, partenaire technique du Tour depuis les années 1960. Et ce n’est pas la seule.

Trente-huit antennes mobiles vont renforcer les 243 du réseau public en 4G, pour faire face à la demande en données mobiles générées par les spectateurs. Elles seront disposées essentiellement aux abords des plages, ainsi qu’au Château d’Oléron et à Saint-Martin de Ré.  Les 1Giga déployés vont également permettre de faire remonter au centre de contrôle toutes les données inhérentes à la course : classement, chronométrage, images d’arbitrage (en cas de chute ou de gêne entre coureurs par exemple), etc. Ils serviront également au bon fonctionnement du PC sécurité : ici sera centralisée toutes les images de la vidéosurveillance déployées sur le Tour par ASO, mais aussi celle de la gendarmerie, au sol et en aérien.

Henri Terreau est en charge depuis 24 ans de déployer le réseau téléphonie et internet d'Orange sur le Tour de France

Pour les médias, ASO et Orange vont monter deux salles de presse ponctuelles sur le site de départ et d’arrivée : six cent mètres de fibre vont être tirées à La Citadelle au Château d’Oléron, presque autant du côté de Saint-Martin-de Ré. Les techniciens du Tour ont dû adapter leur protocole aux spécificités des îles charentaises. « A gérer techniquement,  L’île de Ré, c’est un peu comme une étape de montagne finissant en cul-de-sac », s’amuse Henri Terreau, le directeur événementiel d’Orange (photo). La ligne d’arrivée à Saint-Martin de Ré leur a donné du fil à retordre. « Le site étant classé, on n’a pas eu l’autorisation de creuser pour enterrer les lignes. Du coup, on va acheminer des blocs de béton pour les mettre en aérien. La fibre passera dans les douves de la citadelle, remontera le long des remparts puis se répartira sur trois poteaux avant d’arriver au camion régie dans le champ des ânes », explique le directeur événementiel d’Orange.  L’équipe interviendra quinze jours avant l’épreuve.

Il s’agit de satisfaire en haut débit les 300 à 450 journalistes et les 47 agences de photos accrédités, sans oublier la centaine de cars-régies qui suit le Tour. Il faudra également alimenter en images les 99 chaines de télévision du monde entier pour une diffusion en direct. « Et encore, cette année elles seront moins nombreuses que l’an dernier à cause de la Covid-19. Le groupe australien SBS TV ne devrait pas participer et il reste des incertitudes concernant Eurosport », conclut Henri Terreau.

Anne-Lise Durif
Par Anne-Lise Durif

Crédit Photo : Anne-Lise Durif

Partager sur Facebook
Vu par vous
6359
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !