Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

17/05/21 : L'Hermione repartira au printemps 2022, annonce ce soir l'association Hermione La Fayette. La frégate fera escale dans quatre pays du nord de l’Europe : l’Angleterre (Londres), la Belgique (Anvers), les Pays-Bas (Amsterdam), l’Allemagne (Hambourg).

17/05/21 : Pour fêter le retour en salle, le Cinéma de Contis propose ce 19 mai une journée spéciale avec une programmation pour petits et grands au tarif unique de 5 € la séance: Petit vampire (J. Sfar), Adieu les Cons (A. Dupontel), et Drunk (T. Vinterberg)+ d'info

17/05/21 : En solidarité avec les cafetiers et restaurateurs, la Ville de Pau poursuit l'effort porté l'an dernier : ils seront exonérés à 100% de la redevance sur les terrasses du 19 mai à fin juin, puis à 50% de juillet à la fin du protocole sanitaire.

10/05/21 : En soutien au secteur de la restauration, la Ville de La Rochelle a décidé de reconduire les extensions de terrasses et accorde une exonération de droits jusqu’au 30 juin avec une gratuité des extensions jusqu’au 31 décembre, à partir du 19 mai.

10/05/21 : La situation sanitaire actuelle permet de rouvrir les grottes de Sare au public dès le mercredi 19 Mai tous les jours de 10h à 18h . Le nombre de visiteurs étant limité, la réservation est indispensable aux offices de tourisme ou www.grottesdesare.fr/

27/04/21 : Régionales : En Dordogne, la maire socialiste de Périgueux, Delphine Labails a été choisie comme tête de liste départementale avec Christophe Cathus, conseiller régional sortant en charge des transports scolaires et maire de Calès.

16/04/21 : Un centre de vaccination de grande capacité va ouvrir ses portes au Parc des Expositions de Poitiers le 20 avril prochain.

13/04/21 : 264 196 311,23 euros c'est le montant des subventions votées ce 12 avril lors de la dernière commission permanente du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine. 244 délibérations ont été votées par des élus régionaux sous la présidence d'Alain Rousset.

12/04/21 : Philippe Dubourg, Maire d'Illats depuis 1977, est décédé le 11 avril dernier. Plusieurs élus locaux, dont Christophe Duprat, Maire de Saint-Aubin du Médoc, saluent la mémoire d'un « élu de terrain attaché à son territoire ».

02/04/21 : Autour de la Journée de sensibilisation à l’autisme le 2 avril des villes illuminent leurs monuments en bleu: un symbole pour rappeler la nécessité de simplifier et améliorer le quotidien des personnes autistes. A Bordeaux ce sera la porte de Bourgogne.

01/04/21 : Le 9 avril prochain, la cité scolaire Alcide Dusolier de Nontron deviendra la 1ère cité scolaire 100% bio de France.

31/03/21 : Régionales- Signe de l'alliance entre GénérationS et EELV, Benoit Hamon sera à Bordeaux le 1er avril en soutien à Nicolas Thierry, tête de liste EELV de « Nos terroirs, notre avenir ». Sa numéro 2 en Gironde est Anne-Laure Bedu candidate GénérationS

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 18/05/21 | Prochain voyage de L'Hermione au printemps 2022

    Lire

    L'Hermione repartira au printemps 2022, annonce ce 17 mai l'association Hermione La Fayette. La frégate fera escale dans quatre pays du nord de l’Europe : l’Angleterre (Londres), la Belgique (Anvers), les Pays-Bas (Amsterdam), l’Allemagne (Hambourg). L’événement coïncidera avec la présidence française de l’Union Européenne et permettra à L’Hermione de faire escale dans plusieurs ports français. En attendant, la frégate quittera Rochefort le 25 mai à 16h pour un entretien au port de La Pallice.

  • 18/05/21 | La Ferme de la Biratelle et son parcours de storytelling

    Lire

    Depuis 4 générations, La Ferme de Biratelle en Corrèze élève des bovins de race limousine. Depuis 2006, elle propose de nombreux projets, comme la création d’un sentier de découverte ou des balades à dos d’âne, afin de faire découvrir le monde agricole au grand public. Elle souhaite désormais proposer un parcours de « storytelling » qui met le visiteur au coeur d’une histoire. Situé en forêt, il sera bien intégré dans son milieu et les installations impacteront au minimum l'environnement grâce à son écoconception entre le choix de structures bois ou l'usage de l'énergie solaire.

  • 17/05/21 | Grand Poitiers consulte sur le climat

    Lire

    Dans le cadre de son programme d’amélioration de la politique climat-air-énergie, Grand Poitiers invite les habitants à s’exprimer en proposant des idées autour de la coordination du développement des énergies renouvelables, l’exploitation des données pour économiser l’énergie ou encore le développement du tourisme local. La consultation est ouverte jusqu’au 31 mai 2021 sur le site internet de Grand Poitiers.

  • 17/05/21 | En Vienne, les Bières de Montmorillon grandissent

    Lire

    Monsieur Guillon fabrique depuis 2016 des bières et limonades artisanales bio, Les Bières de Montmorillon. Afin de poursuivre son développement croissant, la société va s’agrandir par la création d’un bar dans le centre de Montmorillon mais aussi la création d’une ligne d’embouteillage, d’enfutage et des équipements de brassage. La Région Nouvelle-Aquitaine a décidé d'allouer une subvention de 252 172 euros à l entreprise pour la realisation de son projet.

  • 17/05/21 | Le Printemps se fête à la Ferme en Lot-et-Garonne

    Lire

    Tous les week-ends du 29 mai au 19 juin, le Lot-et-Garonne sera dédié à l’agriculture et à la ruralité. Durant ces 3 week-ends, les fermes vont ouvrir leurs portes au public avec des visites, des dégustations, des repas mais aussi des animations. Au total, 87 fermes vous attendent ! Ce Printemps se clôturera le 19 juin avec la Journée de l’élevage à Gavaudun. Toutes les informations sont à retrouver sur le site de Chambre d'Agriculture 47.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Trafic TER : 303 trains en circulation lundi

07/05/2020 | Lundi 11 mai, 45 % du trafic TER seront assurés. Dans 15 jours, cela passera à 70 % pour atteindre 100 % le 20 juin si les conditions sanitaires l’autorisent…

Train TER Nouvelle-Aquitaine

Lundi 11 mai, la reprise sonnera pour tout le pays. Et cela passera bien entendu par les transports. Le 7 mai, Alain Rousset, président du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, Renaud Lagrave, vice-président en charge des transports et Hervé Lefèvre, directeur régional de SNCF Voyageurs Nouvelle-Aquitaine, ont présenté le plan des transports scolaire, interurbain et TER Nouvelle-Aquitaine ainsi que les conditions d'application des nouvelles mesures sanitaires dans les gares et à bord des trains…

Le port du masque obligatoire, une distanciation physique à respecter, des flux de voyageurs orchestrés… Telles sont quelques-unes des mesures mises en place à partir du lundi 11 mai, jour du déconfinement, dans les transports publics. Le 7 mai, Alain Rousset, président du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, Renaud Lagrave, vice-président en charge des transports et Hervé Lefèvre, directeur régional de SNCF Voyageurs Nouvelle-Aquitaine, ont présenté dans le menu le plan des transports scolaire, interurbain et TER Nouvelle-Aquitaine ainsi que les conditions d'application des nouvelles mesures sanitaires dans les gares et à bord des trains.
Renaud Lagrave a tenu à préciser que, pour les transports scolaires, depuis plus de quinze jours un groupe de travail avait vu le jour composé des acteurs clés de ce secteur d’activités tels que les transporteurs, l’inspection académique et la Région notamment. « Nous nous sommes tous réunis le 6 mai afin de faire de la dentelle, en clair du cas par cas par trajet afin de garantir la qualité et la sécurité à tous nos voyageurs ». Pour le transport interurbain, si pendant le confinement on enregistrait 30 % du trafic, au 11 mai prochain il en sera de 50 % « afin d’assurer la liaison domicile-travail », ajoute le vice-président.

45 % du trafic lundi
Du côté des TER, « SNCF Réseau a mené un très gros travail depuis une quinzaine de jours afin de rouvrir les voies lundi, notifie Renaud Lagrave. L’offre TER devrait s’élever à 45 % lundi, puis 70% dans les quinze prochains jours pour atteindre 100 % au 20 juin prochain si les conditions sanitaires le permettent. « Même si aujourd’hui, nous sommes toujours dans l’incertitude de certains éléments, étant donné que nous ne connaissons pas encore toutes les dispositions réglementaires imposées par l’Etat, spécifie Hervé Lefèvre, directeur régional de SNCF Voyageurs Nouvelle-Aquitaine, nous assurons que lundi 303 trains circuleront sur les voies ferroviaires de la Région ». Actuellement, les équipes travaillent à la réhabilitation des trains afin d’accueillir en toute sécurité les voyageurs.
Ainsi, si 45 % des trains circuleront, seules 25 % des places seront disponibles (41 000 sièges). « En effet, nous interdirons aux voyageurs de se positionner sur les plateformes et ils devront s’asseoir un siège sur deux afin de respecter les gestes barrières ». La SNCF a privilégié des trajets, des trains dits « sensibles » comme les liaisons Arcachon-Bordeaux, Agen-Bordeaux, Saint-Mariens-Bordeaux, La Rochelle-Bordeaux, Poitiers-Bordeaux*. Afin de mettre en place une offre qui conviennent au plus grand nombre, « une grande concertation s’est tenue, souligne Renaud Lagrave, impliquant les associations d’usagers, les syndicats de transports, la Région et la SNCF ». Malgré ces réunions pour préparer le déconfinement, « aujourd’hui, nous sommes dans des hypothèses, ajoute Hervé Lefèvre. Nous ne savons pas exactement combien de passagers vont emprunter les lignes dès lundi. En tous les cas, certains trajets ne seront pas ouverts à la vente afin d’assurer un transport aux soignants et aux abonnés. Mais, en fonction de la fréquentation, nous réviserons notre offre pour l’adapter au mieux aux besoins des voyageurs. Nous ferons du sur-mesure au jour le jour ».

Des gares lustrées
Si le port du masque sera obligatoire à l’intérieur des trains à compter du 11 mai, dans les gares, rien n’est mentionné à l’heure actuelle, « mais nous sommes partisans d’une protection dans ces enceintes », tient à signaler Renaud Lagrave. Aussi, des gels hydroalcooliques seront à la portée de tous afin de se désinfecter les mains gratuitement « après un achat de billet sur une machine, par exemple ». Au guichet, une signalétique spécifique invitera le client à se positionner d’une certaine manière afin de respecter une distance imposée entre les voyageurs. Un plexiglas sera positionné devant chaque guichetier. « Nous mettrons en place également une ségrégation de flux, précise Hervé Lefèvre afin d’éviter les entrées et les sorties au même endroit et le croisement des voyageurs. » Les trains seront nettoyés tous les jours à l’aide d’un virucide tout comme les 70 principales gares de la région. « Cette crise sanitaire permet à la SNCF d’entreprendre un saut qualitatif. En effet, la SNCF va assurer un voyage qualitatif et en toute sécurité à tous ses voyageurs », spécifie Hervé Lefèvre.
Afin d’assurer le respect de ces gestes barrières, et donc la sécurité sanitaire des voyageurs, le président de Région a écrit à Fabienne Buccio, la préfète de Région, pour demander l’intervention des forces de l’Ordre pour le contrôle de ces mesures. En effet, « certaines lignes très fréquentées ne permettront pas le respect de la distanciation minimale d’un mètre, et ceci malgré toutes les mesures prises en amont ». Alain Rousset qui souhaite donc pouvoir compter sur l’appui des forces de l’ordre pour faire respecter toutes ces nouvelles dispositions.

* Trois lignes ferroviaires ne seront pas rouvertes lundi 11 mai car des opérations techniques doivent être menées : Niort-Saintes (réouverture vers le 15 mai au soir), Saintes-Royan (réouverture le 20 mai au soir) et Thouars-Bressuire (réouverture au-delà du 1er juin).

Sybille Rousseau
Par Sybille Rousseau

Crédit Photo : Aqui

Partager sur Facebook
Vu par vous
6004
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 21 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !