Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

11/01/21 : Le 18/01 à 18h le MEF 33, le Centre Europe Direct Bordeaux-Aquitaine et les Jeunes Européens Bordeaux organisent un webinaire le "Plan de Relance et budget européens: Où va l'Europe?" Commission et Parlement européens, et la Région seront représentés+ d'info

08/01/21 : Influenza aviaire - la Préfecture des Pyrénées-Atlantiques annonce désormais 159 communes en zone réglementée en lien avec 2 foyers dans des élevages de palmipèdes à Baigts-de-Béarn et Préchacq-Navarrenx et 4 suspicions fortes à Arget, Lichos et Garlin

06/01/21 : 823kg de jouets et de livres ont été collectés par la Communauté d’Agglo de Pau et ses partenaires grâce à l’opération "Le père Noël fait de la récup’"! Elle se poursuit jusqu'au 17 janvier dans les déchetteries et points de dépôts.+ d'info

28/12/20 : Le 22 décembre, les communes de Tocane-Saint-Apre et Bergerac en Dordogne ont été reconnues en état de catastrophe naturelle pour inondations et coulées de boues en septembre 2020.

28/12/20 : Suite aux inondations et coulées de boues survenues dans les Landes en octobre dernier, les communes de Mimbaste, Bélus et Rivière-Saas-et-Gourby ont été reconnues le 22 décembre en état de catastrophe naturelle.

23/12/20 : Le préfet de la Charente-Maritime a validé la sortie de la communauté d'agglomération de La Rochelle du syndicat départemental Eau 17, à compter du 1er janvier 2021.

23/12/20 : 60 000 € ont été votés lors de la dernière commission permanente du Département des Deux-Sèvres en faveur de la recherche scientifique et l'innovation. Cette somme sera attribuée sous formes de bourses doctorales

23/12/20 : Le Conseil communal des jeunes de Poitiers a organisé mi-décembre, une collecte de produits de puériculture dans les collèges. Plus de 150 produits (couches, lait, produits d’hygiène…) ont ainsi été remis au restos du Coeur et au Secours Populaire

19/12/20 : Le Biarrot Jacques Lajuncomme-Hirigoyen, 64 ans, est le nouveau président de la Fédération française de surf. Il succède à Jean-Luc Arassus, élu en 2005 . Il sera le président qui inaugurera l'entrée du surf à Tokio, mais aussi aux JO 2024 à Teahupoo.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 16/01/21 | Lot-et-Garonne : la Maison de l'Europe fête l'amitié franco-allemande

    Lire

    Du 18 au 29 janvier, la Maison de l'Europe du Lot-et-Garonne célèbre l'amitié franco-allemande. 18 ans après la création de la Journée franco-allemande par Jacques Chirac et Gerhard Schröder en 2003, cette amitié entre les deux pays est célébrée chaque 22 janvier. L'évènement organisé par la Maison de l'Europe 47 prévoit diverses animations, parmi lesquelles des quizz en ligne, de la culture et un jeu concours qui sera lancé le 22 janvier prochain.

  • 16/01/21 | L'Opéra National de Bordeaux annule 30 dates

    Lire

    En raison des « contraintes sanitaires persistantes », l'Opéra National de Bordeaux annule toutes ses dates jusqu'au 20 février et deux productions lyriques - Falstaff (6-14 mars) et Figures Humaines (17-20 juin). Les publics concernés par ces annulations seront contactés par l'ONB. L'institution tient tout de même à conserver le lien avec son public par le biais de captations de répétitions ou de publications sur les réseaux sociaux, en espérant pouvoir rouvrir le plus tôt possible.

  • 15/01/21 | Covid-19: Couvre-feu à 18h pour au moins 15 jours

    Lire

    Suite à l intervention du Premier Ministre, Jean Castex et d'une partie du Gouvernement ce jeudi soir, la Nouvelle-Aquitaine à l'image de l ensemble du territoire français se voit désormais appliquer un couvre-feu dés 18h, à compter de ce samedi 16 janvier. En outre, face aux variants du virus, il a été annoncé un renforcement des protocoles dans les cantines scolaires, lieux les plus sensibles pour la transmission du virus. Le mode hybride est quant à lui prolongé dans les lycées au-delà du 20 janvier. La vaccination des plus de 75 ans et des personnes sensibles restent maintenue au 18 janvier.

  • 15/01/21 | « Mon quartier s’anime » et occupe les enfants à Périgueux

    Lire

    La Ville de Périgueux propose durant les vacances d’hiver des activités sportives, culturelles et de loisirs à destination des jeunes de 6 à 15 ans. Du 8 au 19 février, les enfants pourront profiter d’ateliers artistiques, de mini-tournois sportifs ou encore de jeux d’enquêtes. Toutes ces activités sont gratuites, et les activités sportives se font sur inscription préalable sur le site de la Ville.

  • 15/01/21 | Opération recyclage des pneus agricoles

    Lire

    Les Chambres d’Agriculture de Charente-Maritime et des Deux-Sèvres organisent une collecte de pneus usagés. Les agriculteurs ou éleveurs intéressés par cette démarche, intitulée « Ensivalor » et qui a pour objectif de recycler les pneus à un coût abordable, doivent se faire connaître sur le site de la Chambre d’Agriculture avant le 19 mars 2021.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Travail social : une adaptation aux changements de la société

17/09/2019 | C'est à Brassens-Camus qu'a eu lieu la réunion de lancement du comité local du travail social et du développement social.

lancement comité local une

Répondant à l'appel à manifestation d’intérêt proposée par le Haut Conseil en Travail Social (HCTS), l'Institut Régional du Travail Social Nouvelle-Aquitaine (IRTS) et le Conseil Départemental de Gironde ont proposé, la semaine dernière au Centre Brassens-Camus de Lormont, une rencontre entre professionnels pour la plupart issus du domaine social, destinée à lancer les futurs comités locaux du travail social et du développement social (CLTSDS). Instances de dialogues sur les territoires pour une co-construction du travail social.

Ils étaient près de 130, pour la plupart issus du domaine social à avoir répondu, la semaine dernière, à l'appel du Haut Conseil en Travail Social et à s'être donné rendez-vous au Centre Brassens-Camus de Lormont pour réfléchir à l'élaboration d'une charte destinée à être le fondement des futurs comités locaux du travail social et du développement social. Des structures conçues comme des « espaces de dialogue sur les territoires pour engager des réflexions inter-partenariales et une vision stratégique partagées sur le travail social. Mais aussi, des espaces de dialogue entre le national et le local ». Organisée par l'Institut Régional du Travail Social Nouvelle-Aquitaine, organisme chargé de la formation des travailleurs sociaux et le Conseil Départemental de Gironde, chef de file de l'action sociale et du développement social, cette rencontre avait donc pour but de poser les bases d'une nouvelle approche du travail social. « On entrait parfaitement dans l'appel à manifestation d’intérêt proposée par le HCTS, précise Aurélie le Duff, responsable partenariat, alternance et apprentissage à l'IRTS Nouvelle Aquitaine. On s'est dit que plutôt que de faire une réponse individuelle pour le territoire, il était plus judicieux et plus complémentaire de proposer une réponse à plusieurs établissements. Grâce à nos bonnes relations avec le Conseil Départemental, nous avons eu la chance de pouvoir proposer ce co-pilotage sur la Gironde ».

« Trois axes de travail ont été avancés et retenus », note pour sa part, Stéphane Ambry, Président de l'ARTS, l'association chargée de la gouvernance de l'IRTS en Nouvelle-Aquitaine :

-l'évolution des pratiques professionnelles en travail social au regard de la participation des personnes et des groupes accompagnés.

-l'innovation sociale en développement social : actions, initiatives, expérimentations de territoires.

-l’éthique en pratique dans un contexte d'évolution sociétale multiple.

 

Une société en pleine mutation

 

Une évolution nécessaire au regard de celle de la société car « aujourd'hui, les travailleurs sociaux, ne sont pas simplement là pour aider mais pour restaurer les citoyens dans leurs droits. C'est notre démocratie qui est en jeu dans ce travail. Pour maintenir la qualité de son engagement, l'IRTS Nouvelle-Aquitaine doit être en phase avec la société dans laquelle il évolue. Il importe d'être au plus près de chaque changement sociétaire pour répondre au mieux aux besoins des personnes accompagnées », poursuit-il.

Un point de vue d'ailleurs repris par Jean-Luc Gleyze, Président du Département : « vous avez affaire à des sujets fondamentaux liés à la cohésion sociale, au lien social, à la capacité à apporter une autre manière d'accompagner les personnes auxquelles nous nous adressons, de façon plus positive et dynamique. Nous sommes dans un monde qui évolue, qui bouge vite. Mais qui fragilise et casse vite, aussi. Cela affecte le parcours de bon nombre de nos concitoyens. L'accès au droit est un vrai sujet en soi. Désormais, il importe de faire plutôt « avec » que simplement « pour » ; de faire en sorte que ceux auxquels nous nous adressons soient pleinement acteurs de leur parcours de vie ».

Une démarche dont l'étape suivante consisterait à mobiliser les associations, institutions et organismes qui œuvrent dans l'action sociale en Gironde ainsi que les personnes accompagnées pour favoriser le décloisonnement entre les acteurs. Le Département rappelant son intention de sortir de l'action sociale pour travailler désormais sous l'angle de « l'innovation sociale ». « Car le social, ce n'est pas qu'un pansement mais une démarche entièrement pro-active ».

Tenir compte de la parole des personnes accompagnées, de la diversité des territoires, privilégier l'échange de pratiques, l'horizontalité des acteurs, le respect, telles sont quelques unes des valeurs retenues à l'issue de cette journée. La co-construction demeurant le mot clé.

« Il importe, dans le temps que nous vivons, d'avoir des échanges entre les échelons locaux et nationaux, précise Pascal Goulfier, DGA chargé de la solidarité au Conseil Général de la Gironde. Qu'il y ait une instance nationale dans le Haut Conseil qui cherche à aller au plus près des territoires et faire remonter un certain nombre d'informations me paraît essentiel. Le Conseil Local est une instance ouverte. Il sera ce que l'on veut en faire. Ce n'est pas à moi de choisir ce qu'il va être. C'est à chacun d'entre vous; tous ceux qui apporteront leur pierre à l'édifice de façon à ce que l'on puisse avoir un beau travail, une belle réflexion sur ce que sont, aujourd'hui, les enjeux du travail social dans une société dont on voit qu'elle est en pleine mutation et dont on peut dire qu'elle va continuer à muter ».

Deux autres réunions sont d'ores et déjà prévues pour poursuivre l'élaboration de la charte : le 6 décembre prochain et le 14 février 2020.

lancement comité local

Emmanuelle Diaz
Par Emmanuelle Diaz

Crédit Photo : ED

Partager sur Facebook
Vu par vous
4897
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 18 + 7 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !