Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

17/05/21 : L'Hermione repartira au printemps 2022, annonce ce soir l'association Hermione La Fayette. La frégate fera escale dans quatre pays du nord de l’Europe : l’Angleterre (Londres), la Belgique (Anvers), les Pays-Bas (Amsterdam), l’Allemagne (Hambourg).

17/05/21 : Pour fêter le retour en salle, le Cinéma de Contis propose ce 19 mai une journée spéciale avec une programmation pour petits et grands au tarif unique de 5 € la séance: Petit vampire (J. Sfar), Adieu les Cons (A. Dupontel), et Drunk (T. Vinterberg)+ d'info

17/05/21 : En solidarité avec les cafetiers et restaurateurs, la Ville de Pau poursuit l'effort porté l'an dernier : ils seront exonérés à 100% de la redevance sur les terrasses du 19 mai à fin juin, puis à 50% de juillet à la fin du protocole sanitaire.

10/05/21 : En soutien au secteur de la restauration, la Ville de La Rochelle a décidé de reconduire les extensions de terrasses et accorde une exonération de droits jusqu’au 30 juin avec une gratuité des extensions jusqu’au 31 décembre, à partir du 19 mai.

10/05/21 : La situation sanitaire actuelle permet de rouvrir les grottes de Sare au public dès le mercredi 19 Mai tous les jours de 10h à 18h . Le nombre de visiteurs étant limité, la réservation est indispensable aux offices de tourisme ou www.grottesdesare.fr/

27/04/21 : Régionales : En Dordogne, la maire socialiste de Périgueux, Delphine Labails a été choisie comme tête de liste départementale avec Christophe Cathus, conseiller régional sortant en charge des transports scolaires et maire de Calès.

16/04/21 : Un centre de vaccination de grande capacité va ouvrir ses portes au Parc des Expositions de Poitiers le 20 avril prochain.

13/04/21 : 264 196 311,23 euros c'est le montant des subventions votées ce 12 avril lors de la dernière commission permanente du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine. 244 délibérations ont été votées par des élus régionaux sous la présidence d'Alain Rousset.

12/04/21 : Philippe Dubourg, Maire d'Illats depuis 1977, est décédé le 11 avril dernier. Plusieurs élus locaux, dont Christophe Duprat, Maire de Saint-Aubin du Médoc, saluent la mémoire d'un « élu de terrain attaché à son territoire ».

02/04/21 : Autour de la Journée de sensibilisation à l’autisme le 2 avril des villes illuminent leurs monuments en bleu: un symbole pour rappeler la nécessité de simplifier et améliorer le quotidien des personnes autistes. A Bordeaux ce sera la porte de Bourgogne.

01/04/21 : Le 9 avril prochain, la cité scolaire Alcide Dusolier de Nontron deviendra la 1ère cité scolaire 100% bio de France.

31/03/21 : Régionales- Signe de l'alliance entre GénérationS et EELV, Benoit Hamon sera à Bordeaux le 1er avril en soutien à Nicolas Thierry, tête de liste EELV de « Nos terroirs, notre avenir ». Sa numéro 2 en Gironde est Anne-Laure Bedu candidate GénérationS

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 18/05/21 | Prochain voyage de L'Hermione au printemps 2022

    Lire

    L'Hermione repartira au printemps 2022, annonce ce 17 mai l'association Hermione La Fayette. La frégate fera escale dans quatre pays du nord de l’Europe : l’Angleterre (Londres), la Belgique (Anvers), les Pays-Bas (Amsterdam), l’Allemagne (Hambourg). L’événement coïncidera avec la présidence française de l’Union Européenne et permettra à L’Hermione de faire escale dans plusieurs ports français. En attendant, la frégate quittera Rochefort le 25 mai à 16h pour un entretien au port de La Pallice.

  • 18/05/21 | La Ferme de la Biratelle et son parcours de storytelling

    Lire

    Depuis 4 générations, La Ferme de Biratelle en Corrèze élève des bovins de race limousine. Depuis 2006, elle propose de nombreux projets, comme la création d’un sentier de découverte ou des balades à dos d’âne, afin de faire découvrir le monde agricole au grand public. Elle souhaite désormais proposer un parcours de « storytelling » qui met le visiteur au coeur d’une histoire. Situé en forêt, il sera bien intégré dans son milieu et les installations impacteront au minimum l'environnement grâce à son écoconception entre le choix de structures bois ou l'usage de l'énergie solaire.

  • 17/05/21 | Grand Poitiers consulte sur le climat

    Lire

    Dans le cadre de son programme d’amélioration de la politique climat-air-énergie, Grand Poitiers invite les habitants à s’exprimer en proposant des idées autour de la coordination du développement des énergies renouvelables, l’exploitation des données pour économiser l’énergie ou encore le développement du tourisme local. La consultation est ouverte jusqu’au 31 mai 2021 sur le site internet de Grand Poitiers.

  • 17/05/21 | En Vienne, les Bières de Montmorillon grandissent

    Lire

    Monsieur Guillon fabrique depuis 2016 des bières et limonades artisanales bio, Les Bières de Montmorillon. Afin de poursuivre son développement croissant, la société va s’agrandir par la création d’un bar dans le centre de Montmorillon mais aussi la création d’une ligne d’embouteillage, d’enfutage et des équipements de brassage. La Région Nouvelle-Aquitaine a décidé d'allouer une subvention de 252 172 euros à l entreprise pour la realisation de son projet.

  • 17/05/21 | Le Printemps se fête à la Ferme en Lot-et-Garonne

    Lire

    Tous les week-ends du 29 mai au 19 juin, le Lot-et-Garonne sera dédié à l’agriculture et à la ruralité. Durant ces 3 week-ends, les fermes vont ouvrir leurs portes au public avec des visites, des dégustations, des repas mais aussi des animations. Au total, 87 fermes vous attendent ! Ce Printemps se clôturera le 19 juin avec la Journée de l’élevage à Gavaudun. Toutes les informations sont à retrouver sur le site de Chambre d'Agriculture 47.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Travail social : une adaptation aux changements de la société

17/09/2019 | C'est à Brassens-Camus qu'a eu lieu la réunion de lancement du comité local du travail social et du développement social.

lancement comité local une

Répondant à l'appel à manifestation d’intérêt proposée par le Haut Conseil en Travail Social (HCTS), l'Institut Régional du Travail Social Nouvelle-Aquitaine (IRTS) et le Conseil Départemental de Gironde ont proposé, la semaine dernière au Centre Brassens-Camus de Lormont, une rencontre entre professionnels pour la plupart issus du domaine social, destinée à lancer les futurs comités locaux du travail social et du développement social (CLTSDS). Instances de dialogues sur les territoires pour une co-construction du travail social.

Ils étaient près de 130, pour la plupart issus du domaine social à avoir répondu, la semaine dernière, à l'appel du Haut Conseil en Travail Social et à s'être donné rendez-vous au Centre Brassens-Camus de Lormont pour réfléchir à l'élaboration d'une charte destinée à être le fondement des futurs comités locaux du travail social et du développement social. Des structures conçues comme des « espaces de dialogue sur les territoires pour engager des réflexions inter-partenariales et une vision stratégique partagées sur le travail social. Mais aussi, des espaces de dialogue entre le national et le local ». Organisée par l'Institut Régional du Travail Social Nouvelle-Aquitaine, organisme chargé de la formation des travailleurs sociaux et le Conseil Départemental de Gironde, chef de file de l'action sociale et du développement social, cette rencontre avait donc pour but de poser les bases d'une nouvelle approche du travail social. « On entrait parfaitement dans l'appel à manifestation d’intérêt proposée par le HCTS, précise Aurélie le Duff, responsable partenariat, alternance et apprentissage à l'IRTS Nouvelle Aquitaine. On s'est dit que plutôt que de faire une réponse individuelle pour le territoire, il était plus judicieux et plus complémentaire de proposer une réponse à plusieurs établissements. Grâce à nos bonnes relations avec le Conseil Départemental, nous avons eu la chance de pouvoir proposer ce co-pilotage sur la Gironde ».

« Trois axes de travail ont été avancés et retenus », note pour sa part, Stéphane Ambry, Président de l'ARTS, l'association chargée de la gouvernance de l'IRTS en Nouvelle-Aquitaine :

-l'évolution des pratiques professionnelles en travail social au regard de la participation des personnes et des groupes accompagnés.

-l'innovation sociale en développement social : actions, initiatives, expérimentations de territoires.

-l’éthique en pratique dans un contexte d'évolution sociétale multiple.

 

Une société en pleine mutation

 

Une évolution nécessaire au regard de celle de la société car « aujourd'hui, les travailleurs sociaux, ne sont pas simplement là pour aider mais pour restaurer les citoyens dans leurs droits. C'est notre démocratie qui est en jeu dans ce travail. Pour maintenir la qualité de son engagement, l'IRTS Nouvelle-Aquitaine doit être en phase avec la société dans laquelle il évolue. Il importe d'être au plus près de chaque changement sociétaire pour répondre au mieux aux besoins des personnes accompagnées », poursuit-il.

Un point de vue d'ailleurs repris par Jean-Luc Gleyze, Président du Département : « vous avez affaire à des sujets fondamentaux liés à la cohésion sociale, au lien social, à la capacité à apporter une autre manière d'accompagner les personnes auxquelles nous nous adressons, de façon plus positive et dynamique. Nous sommes dans un monde qui évolue, qui bouge vite. Mais qui fragilise et casse vite, aussi. Cela affecte le parcours de bon nombre de nos concitoyens. L'accès au droit est un vrai sujet en soi. Désormais, il importe de faire plutôt « avec » que simplement « pour » ; de faire en sorte que ceux auxquels nous nous adressons soient pleinement acteurs de leur parcours de vie ».

Une démarche dont l'étape suivante consisterait à mobiliser les associations, institutions et organismes qui œuvrent dans l'action sociale en Gironde ainsi que les personnes accompagnées pour favoriser le décloisonnement entre les acteurs. Le Département rappelant son intention de sortir de l'action sociale pour travailler désormais sous l'angle de « l'innovation sociale ». « Car le social, ce n'est pas qu'un pansement mais une démarche entièrement pro-active ».

Tenir compte de la parole des personnes accompagnées, de la diversité des territoires, privilégier l'échange de pratiques, l'horizontalité des acteurs, le respect, telles sont quelques unes des valeurs retenues à l'issue de cette journée. La co-construction demeurant le mot clé.

« Il importe, dans le temps que nous vivons, d'avoir des échanges entre les échelons locaux et nationaux, précise Pascal Goulfier, DGA chargé de la solidarité au Conseil Général de la Gironde. Qu'il y ait une instance nationale dans le Haut Conseil qui cherche à aller au plus près des territoires et faire remonter un certain nombre d'informations me paraît essentiel. Le Conseil Local est une instance ouverte. Il sera ce que l'on veut en faire. Ce n'est pas à moi de choisir ce qu'il va être. C'est à chacun d'entre vous; tous ceux qui apporteront leur pierre à l'édifice de façon à ce que l'on puisse avoir un beau travail, une belle réflexion sur ce que sont, aujourd'hui, les enjeux du travail social dans une société dont on voit qu'elle est en pleine mutation et dont on peut dire qu'elle va continuer à muter ».

Deux autres réunions sont d'ores et déjà prévues pour poursuivre l'élaboration de la charte : le 6 décembre prochain et le 14 février 2020.

lancement comité local

Emmanuelle Diaz
Par Emmanuelle Diaz

Crédit Photo : ED

Partager sur Facebook
Vu par vous
5382
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 21 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !