aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

26/06/17 : Charente-Maritime : le chômage est à la hausse (+0,3%) avec 57 210 demandeurs d'emploi, soit +2% en 12 mois. Le nombre de chômeurs sans aucune activité (catégorie A) augmente également de 1,3%, même s'il a baissé de 2% par rapport à l'an dernier.

24/06/17 : L'écrivain Serge Airoldi qui vit à Dax vient de remporter le Prix Henri de Régnier de l'Académie Française pour son dernier livre, Rose Hanoï, publié chez Arléa.

23/06/17 : La ministre de la culture Françoise Nyssen se rendra à La Rochelle à l’occasion de la 4ème édition des Rencontres nationales de la Librairie, le lundi 26 juin.

23/06/17 : Plan Digues : le conseiller régional délégué au littoral Vital Baude a annoncé hier aux élus du Département de Charente-Maritime que la Région soutiendrait financièrement les avenants aux travaux restants des PAPI. Il reste encore sept chantiers.

21/06/17 : A Agen, le maire Jean Dionis du Séjour retire à l'adjointe Muriel Boulmier - qui s'est présentée contre lui aux législatives - ses délégations à la politique sociale et familiale, au Centre Communal d'Action Sociale et à la lutte contre l'exclusion.

21/06/17 : Chants, danse, langage sifflé... le patrimoine culturel de la vallée d'Ossau, dans les Pyrénées Atlantiques sera évoqué lors d'une pastorale présentée les vendredi 14 et samedi 15 juillet à 21 h, dans la commune des Eaux-Bonnes.

19/06/17 : Au vu des prévisions transmises par Météo France, la Gironde est maintenue en alerte canicule orange jusqu’à jeudi. Les températures devraient atteindre 35°C demain et 37°C la journée de mercredi. Elles ne descendront pas en dessous de 21°C la nuit.

19/06/17 : La troisième édition du Festival Flamenco y Feria de Pau se tiendra du vendredi 23 au dimanche 25 juin autour de la place Royale et dans le centre-ville.+ d'info

19/06/17 : Les Restaurants du cœur des Pyrénées-Atlantiques ont un besoin urgent de bénévoles pouvant consacrer une demi-journée par semaine à la préparation des commandes et leur acheminement. contact: Dominique 06 98 43 79 72 ou ad64.siege@restosducoeur.org

19/06/17 : Jean Lassalle est réélu face à Loïc Corrégé dans la 4e circonscription des PA avec 52.79 % contre 47.21 %

19/06/17 : Lot-et-Garonne. Résultats sur l’ensemble du département LREM : 58,96ù FN : 26,21% UDI/LR : 14,83% Taux de participation : 48,02%

19/06/17 : Gironde : dans la sixième circonscription (Mérignac-Saint-Médard-en-Jalles), le candidat EM Eric Poulliat (58,81%) bat la députée sortante PS Marie Récalde (41,19%).

19/06/17 : La Gironde placée en alerte canicule orange jusqu’à mardi matin. Les températures devraient dépasser les 37°C ce lundi et ne pas descendre en dessous de 21°C la nuit. Le préfet Dartout a alerté les maires et tous les services concernés

- Multivote -
Centre des Jeunes Dirigeants de la Gironde - Soirée du 27 juin 2017
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 26/06/17 | Nouvelle Aquitaine: Chômage à la hausse en mai

    Lire

    Fin mai 2017, en Nouvelle-Aquitaine, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi et sans activité (catégorie A) s'établit à 296 780: + 1,2 % sur trois mois (soit +3 560 personnes),+ 1,4 % sur un mois et - 1,5 % sur un an. En France métropolitaine, ce nombre augmente de 0,9 % sur trois mois, de 0,6 % sur un mois et diminue de 0,8 % sur un an. Le nombre total de demandeurs ayant ou non exercé une activité dans le mois (catégories A, B, C), était de 503 340 fin mai: +0,6 % sur 3 mois (+2 870 personnes), de +0,2 % sur un mois et de + 2,1 % sur un an .

  • 26/06/17 | Convention de partenariat entre bailleurs sociaux et le département des Landes

    Lire

    Le département des Landes, XL Habitat, l'Association régionale des organismes sociaux Arosha et 6 bailleurs sociaux ont signé lundi une convention de partenariat devant permettre de faciliter la production de logements sociaux, notamment sur les zones en tension de la côte. 400 logements sociaux sont construits chaque année; l'objectif est de 600 dans un département à forte croissance démographique, où le parc social est de 12.000 logements. Quelque 7.000 demandes ne sont aujourd'hui pas satisfaites.

  • 26/06/17 | Pyrénées-Atlantiques : Jean-Jacques Lasserre va quitter le Sénat

    Lire

    Jean-Jacques Lasserre, le président Modem du Conseil départemental des Pyrénées-Atlantiques a décidé de ne pas briguer un nouveau mandat de sénateur. Il estime en effet qu'il sera plus utile au cours des prochaines années à la tête de l'exécutif départemental, sur un territoire "à la pointe de l'innovation des politiques publiques". "Je pense également que le combat politique pour les départements n’est pas terminé" dit-il, soucieux de "contribuer au maintien et à l’épanouissement d'une collectivité de plus en plus indispensable à la société".

  • 25/06/17 | Une pétition pour sauver la ligne SNCF Libourne Bergerac

    Lire

    Une pétition vient d'être lancée sur le net pour sauver la ligne SNCF, Libourne-Bergerac. La régénération de cette ligne vient de voir ses coûts exploser : l'estimation est passée « de 45 à 90 M€. De nombreuses collectivités, notamment en Dordogne, s'étaient engagées à contribuer au financement au côté de l'Etat et de la Région ( 60 %), de la SNCF (15 %) mais pas dans ces conditions. La pétition invite à se rendre à Bordeaux , le 1er juillet, à 10 h, pour se « faire entendre » lors de l’inauguration de la LGV.

  • 25/06/17 | Liaison Pau-Canfranc : l'Europe fait un pas de plus

    Lire

    Le projet de réouverture de la liaison ferroviaire entre Pau, Oloron et la gare espagnole de Canfranc continue à avancer. Les états membres de l'Union européenne décideront le 6 juillet s'ils financent la moitié des 7,5 millions € d'études nécessaires à la réouverture de la ligne entre Bedous, en vallée d'Aspe, et Canfranc. Le projet figure en effet parmi les 152 dossiers inscrits dans le mécanisme de l'interconnexion en Europe. Ce qui amène la Nouvelle Aquitaine et la Navarre à espérer que l'Union pourrait financer 40% des 350 à 450 millions € de travaux du futur chantier.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | Tribune libre. Formation: Uber et Pauper en embuscade

16/10/2016 | L'inquiétude gagne face à l'ouverture, pour ne pas dire l'explosion du marché de la formation professionnelle

Michel Férillot - Président d'INSUP FORMATION

Jamais les besoins en formation professionnelle n’ont été aussi prégnants ni peut être aussi bien pris en compte tant par les pouvoirs publics, les entreprises que les organismes de formation. La situation des publics en difficulté, l’accès aux savoirs de bases, les exigences en compétences professionnelles font l’objet de dispositifs, programmes et financements conséquents. Même si les collectivités sont aujourd’hui financièrement contraintes les efforts que les Régions consentent sont importants, bien ciblés et réalistes, en adéquation progressive avec les nécessités économiques. En Nouvelle Aquitaine tout particulièrement cette compétence phare est notablement dotée et organisée.

Par ailleurs les organismes de Formations sous la pression eux aussi des entreprises adaptent de mieux en mieux leur offre pour plus d’efficacité. La diversité, la professionnalisation et la proximité aux entreprises ont permis cette adaptabilité et cette qualité grandissante des prestations proposées.

Si l’on ajoute que le nombre de jeunes à former et de chômeurs en souffrance ne cesse d’augmenter, que les entreprises sont confrontées un besoin criant de main d’œuvre à adapter comment ne pas conclure à, si ce n’est un nouvel âge d’or de la Formation professionnelle, du moins à un moment privilégié.

Las, ce serait rêver d’un monde bienveillant, échappant aux appétits non contrôlés des tenants d’une économie libérale non complexée.

Un : la formation professionnelle représente un marché alléchant, deux : les prescripteurs publics ou privés sont exigeants d’où un challenge excitant, trois : les méthodes enseignées par nos brillantes Ecoles de Commerce et l’Université fournissent toutes les armes pour tenter l’aventure.

Avec de remarquables outils de management et de modèles économiques sans pitié le paysage est sur le point d’exploser

La formule est assez simple : pas de personnels encombrants (on recrute en fonction des marchés gagnés) pas de charges plombantes (locations de locaux au moment venu) utilisation habile du numérique donnant une image de modernité absolue.

Que faire dans ces conditions des organismes qui ont, au fil des années, recruté en CDI et qui, pour réponde aux incitations des donneurs d’ordre, offrent des lieux de proximité au plus près des publics et des bassins d’emploi ?

Ainsi deux conséquences concrètes sont observées : disparition massives d’organismes d'encadrement et baisse drastique des rémunérations des formateurs pour alléger les charges.

A l’ «  Uberisation » s’ajoute la « paupérisation » d’une profession qui par ailleurs requière chaque jour plus d’exigence en matière d’expérience et de niveau pour le recrutement.

Cette situation paradoxale et choquante inquiète ceux qui, parmi les donneurs d’ordre, sont au fait de la complexité des tâches à accomplir et qui se soucient de la réussite des programmes de formation.

En revanche on est frappé par cette sorte de cécité de certains commanditaires qui se félicitent d’avoir fait baisser les prix, d’économiser les finances publiques sans se rendre compte du jeu de dupes d’une telle politique de l’autruche.

Pourtant le choix d’une SIEG dans l’ex région de Poitou-Charentes avait apporté un beau début de réponse : les organismes voulant concourir aux appels d’offre devaient préalablement remplir un certain nombre de conditions parmi lesquelles certains critères de gestion évitaient la ruée des vautours sur les programmes régionaux.

Si au niveau, justement des régions, le dialogue reste ouvert pour endiguer ces OPA hostiles, l’exemple en ce domaine doit aussi venir de plus haut !

Ce n’est pas sur un champ de ruine qu’on structurera un bon réseau d’organismes de formation professionnelle.

 

 

Michel Férillot - Président d'INSUP FORMATION
Par Michel Férillot - Président d'INSUP FORMATION

Crédit Photo : Michel Férillot

Partager sur Facebook
Vu par vous
3720
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 29 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !