aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 25/09/16 | Des rencontres agricoles innovantes

    Lire

    Agrobio47 organise du 3 au 21 octobre des rencontres partout en Aquitaine pour permettre aux agriculteurs de découvrir de nouvelles techniques alternatives. En Lot-et-Garonne, ça se passera le 3 octobre de 9h à 17h, avec un rallye verger ponctué de visites et de témoignages d'agriculteurs convertis en arboriculture bio à Aiguillon et Fauillet. Et puis le 11 octobre, de 9h à midi, une matinée d'échanges est proposée avec pour thème « Commercialiser mes légumes biologiques en circuit long ».

  • 24/09/16 | Prolongement de l'exposition « Gérard Fromanger annoncez la couleur ! » à Agen

    Lire

    Prolongement jusqu'au dimanche 16 octobre à l'église des Jacobins à Agen. L’artiste sera également présent à Agen les vendredi 14 octobre et samedi matin 15 octobre. Au programme notamment le vendredi 14, à 18h30, la projection du film "En suivant la piste Fromanger", au Studio Ferry. Et le samedi matin 15 octobre, ouverture exceptionnelle des Jacobins de 10h à 12h, car Gérard Fromanger sera présent aux Jacobins pour vous rencontrer et dédicacer les catalogues.

  • 23/09/16 | Solex de compétition à Saint-Léon

    Lire

    Dimanche 25 septembre, un rendez-vous atypique est organisé à Saint-Léon,dans l'Entre-deux-Mers: une course de Solex. Mais attention, ici on ne fait pas vraiment dans le «vintage», la performance doit être au rendez-vous. Le départ est donné à 11 h pour une épreuve d'endurance de 6 h (!!) sur le circuit de 3km concocté par le Saint-Léon Solex Club sur les petites routes de campagne. Les 25 Solex en lice s'affronteront par catégorie : Solex Origine, Origine Améliorée, Prototype et Super Prototype. S'il est parfois difficile de reconnaître «la bicyclette qui roule toute seule», le moteur à l'avant reste un impératif. A découvrir!

  • 22/09/16 | Ligne ferroviaire Pau-Canfranc : l'aide de l'Europe sollicitée

    Lire

    La région Nouvelle Aquitaine et le gouvernement d'Aragon vont déposer le 18 octobre à Bruxelles un dossier de candidature pour un appel à projet européen MIE (mécanisme pour l'interconnexion en Europe). Cela, afin d'amener l'Union européenne à financer en partie la réouverture de la ligne ferroviaire Pau-Canfranc. Le coût de ce chantier est estimé entre 350 et 450 millions d'euros. Selon Alain Rousset, l'Europe pourrait apporter jusqu'à 40% de cette somme. Un courrier a aussi été adressé aux ministres des transports français et espagnols pour souligner l'importance de ce dossier.

  • 16/09/16 | L'Aragon et la Nouvelle Aquitaine réunis sur la liaison Pau-Canfranc-Saragosse

    Lire

    Alain Rousset, le président du Conseil régional, et Javier Lambán Montañés, le président du gouvernement d'Aragon, se rencontreront le 21 septembre à Pau pour travailler à la réouverture de la liaison ferroviaire Pau-Canfranc-Saragosse. Dossier dont ils iront souligner l'urgence le 18 octobre à Bruxelles. Un groupe de travail réunissant l'Aragon et la Nouvelle Aquitaine sera constitué et dédié au dossier transeuropéen de transport RTE-T tandis qu'une structure permanente de coopération sera mise en place sur le sujet.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | Tribune libre - Lettre ouverte à Mr Michel Delpuech Préfet de la Région Aquitaine

03/01/2013 | Pantxo Tellier, Vice président du CADE (Collectif des Associations pour la Défense de l'Environnement), écrit au préfet de la région Aquitaine.

TGV EN GARE D'AGEN

Avec la nouvelle année se profile un agenda nouveau pour le Grand Projet Sud Ouest de la LGV Sud Europe Atlantique. Et notamment la perspective d'une enquête publique prévue à l'été 2013. Le Comité de pilotage a demandé à réseau Ferré de France de la préparer activement en allant notamment à la rencontre des élus mais aussi des riverains qui seraient les plus touchés par la proximité de la ligne. Une manière de concertation préalable qui suscite certaines réactions vigoureuses comme celle émanant du Collectif CADE dont le vice-président a adressé au préfet d'Aquitaine la lettre que nous publions.

Monsieur le Préfet,

Vous venez de faire parvenir  aux membres du collège des acteurs locaux des GPSO une missive dans laquelle vous dites notamment :

"Tout en veillant à la bonne cohérence avec la démarche d'évaluation des projets du schéma national des infrastructures de transport (SNIT) lancé par le Ministre, le Comité de pilotage a demandé à RFF de poursuivre activement la préparation de phase d'enquête publique prévue à l'été 2013."

"D'ici la phase d'enquête publique, RFF prévoit d'organiser, en fonction des attentes des élus locaux, des réunions publiques de proximité et des contacts individuels notamment avec les personnes directement impactées et les riverains les plus proches, afin de poursuivre la démarche d'information sur l'insertion du projet et sur l'organisation des trois enquêtes publiques à venir"

A titre d’acteur local non invité vos propos appellent certaines interrogations. En effet lorsque le comité de pilotage demande à RFF de poursuivre activement la préparation de l’enquête publique, la bonne cohérence à laquelle vous faites appel voudrait pour le moins que l’on attende les conclusions de la commission d’évaluation du SNIT avant d’aller plus avant.

D’autre part un observatoire des trafics ayant pour objectif «  l’alimentation des réflexions sur les prévisions de trafics transfrontaliers sur la côte Atlantique et sur les perspectives de saturation des voies ferrées actuelles » a été mis en place par votre prédécesseur afin de déterminer si et quand les travaux de construction d’une ligne nouvelle doivent commencer.

La démarche de RFF que vous encouragez fait abstraction de ces dispositifs gênants mais indispensables. Vous faites mention de contacts individuels de la part de RFF en omettant de dire que ces contacts peuvent aussi aboutir à des acquisitions foncières à l’ « amiable » dont on sait qu’ils se font prioritairement auprès des impactés les plus vulnérables. Qu’adviendra-t-il de ces acquisitions hors DUP si le projet ne se fait pas ? N’est-ce pas là une véritable spoliation en vue d’une future spéculation, le gel du foncier à l’intérieur et à proximité du fuseau ayant d’ores et déjà fait chuter la valeur de ces biens sans parler du retrait de terres cultivables de plus en plus indispensables.

Visiblement c’est le passage en force que vous privilégiez, vous encouragez la stratégie qui consiste à rendre inéluctable le projet dont le promoteur et président de région a déjà accroché un exemplaire à son tableau de chasse avec l’A 65. RFF est allé annoncer hors du territoire français le commencement des travaux pour 2017 ayant même évalué un trafic voyageurs de 17 millions sur le Y basque grâce à cette connexion alors qu’une étude de l’université du Pays Basque le situait à hauteur de 4 942 000 dont 55% entre les capitales basques et 37% avec la capitale espagnole. Je vous ai interpellé en date du 15 novembre à ce sujet pour dénoncer le manquement de RFF à l’engagement pris de ne pas communiquer de chiffres non validés par l’observatoire, je n’ai toujours pas de réponse.

Des milliers d’Aquitains ont déjà montré leur détermination à refuser de voir l’avenir de leurs enfants hypothéqué par des projets inutiles et imposés. Même si comme je le pressens, vous préparez activement l’enquête publique, notamment en mobilisant les forces de l’ordre, la détermination des Aquitains reste intacte et ce ne sont ni les lobbies du BTP ni les 8% de privilégiés qui peuvent se « payer »  la grande vitesse qui changeront leur détermination.

Je formule le voeu que vous ne fassiez pas de ce nouvel an le marqueur négatif de votre court séjour en Aquitaine.Veuillez agréer Monsieur le Préfet mes plus respectueuses salutations.

Pantxo Tellier Vice président du CADE
Par Pantxo Tellier Vice président du CADE

Crédit Photo : SR

La LGV Sud-OuestCet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
891
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !