Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

11/01/21 : Le 18/01 à 18h le MEF 33, le Centre Europe Direct Bordeaux-Aquitaine et les Jeunes Européens Bordeaux organisent un webinaire le "Plan de Relance et budget européens: Où va l'Europe?" Commission et Parlement européens, et la Région seront représentés+ d'info

08/01/21 : Influenza aviaire - la Préfecture des Pyrénées-Atlantiques annonce désormais 159 communes en zone réglementée en lien avec 2 foyers dans des élevages de palmipèdes à Baigts-de-Béarn et Préchacq-Navarrenx et 4 suspicions fortes à Arget, Lichos et Garlin

06/01/21 : 823kg de jouets et de livres ont été collectés par la Communauté d’Agglo de Pau et ses partenaires grâce à l’opération "Le père Noël fait de la récup’"! Elle se poursuit jusqu'au 17 janvier dans les déchetteries et points de dépôts.+ d'info

28/12/20 : Le 22 décembre, les communes de Tocane-Saint-Apre et Bergerac en Dordogne ont été reconnues en état de catastrophe naturelle pour inondations et coulées de boues en septembre 2020.

28/12/20 : Suite aux inondations et coulées de boues survenues dans les Landes en octobre dernier, les communes de Mimbaste, Bélus et Rivière-Saas-et-Gourby ont été reconnues le 22 décembre en état de catastrophe naturelle.

23/12/20 : Le préfet de la Charente-Maritime a validé la sortie de la communauté d'agglomération de La Rochelle du syndicat départemental Eau 17, à compter du 1er janvier 2021.

23/12/20 : 60 000 € ont été votés lors de la dernière commission permanente du Département des Deux-Sèvres en faveur de la recherche scientifique et l'innovation. Cette somme sera attribuée sous formes de bourses doctorales

23/12/20 : Le Conseil communal des jeunes de Poitiers a organisé mi-décembre, une collecte de produits de puériculture dans les collèges. Plus de 150 produits (couches, lait, produits d’hygiène…) ont ainsi été remis au restos du Coeur et au Secours Populaire

19/12/20 : Le Biarrot Jacques Lajuncomme-Hirigoyen, 64 ans, est le nouveau président de la Fédération française de surf. Il succède à Jean-Luc Arassus, élu en 2005 . Il sera le président qui inaugurera l'entrée du surf à Tokio, mais aussi aux JO 2024 à Teahupoo.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 16/01/21 | Lot-et-Garonne : la Maison de l'Europe fête l'amitié franco-allemande

    Lire

    Du 18 au 29 janvier, la Maison de l'Europe du Lot-et-Garonne célèbre l'amitié franco-allemande. 18 ans après la création de la Journée franco-allemande par Jacques Chirac et Gerhard Schröder en 2003, cette amitié entre les deux pays est célébrée chaque 22 janvier. L'évènement organisé par la Maison de l'Europe 47 prévoit diverses animations, parmi lesquelles des quizz en ligne, de la culture et un jeu concours qui sera lancé le 22 janvier prochain.

  • 16/01/21 | L'Opéra National de Bordeaux annule 30 dates

    Lire

    En raison des « contraintes sanitaires persistantes », l'Opéra National de Bordeaux annule toutes ses dates jusqu'au 20 février et deux productions lyriques - Falstaff (6-14 mars) et Figures Humaines (17-20 juin). Les publics concernés par ces annulations seront contactés par l'ONB. L'institution tient tout de même à conserver le lien avec son public par le biais de captations de répétitions ou de publications sur les réseaux sociaux, en espérant pouvoir rouvrir le plus tôt possible.

  • 15/01/21 | Covid-19: Couvre-feu à 18h pour au moins 15 jours

    Lire

    Suite à l intervention du Premier Ministre, Jean Castex et d'une partie du Gouvernement ce jeudi soir, la Nouvelle-Aquitaine à l'image de l ensemble du territoire français se voit désormais appliquer un couvre-feu dés 18h, à compter de ce samedi 16 janvier. En outre, face aux variants du virus, il a été annoncé un renforcement des protocoles dans les cantines scolaires, lieux les plus sensibles pour la transmission du virus. Le mode hybride est quant à lui prolongé dans les lycées au-delà du 20 janvier. La vaccination des plus de 75 ans et des personnes sensibles restent maintenue au 18 janvier.

  • 15/01/21 | « Mon quartier s’anime » et occupe les enfants à Périgueux

    Lire

    La Ville de Périgueux propose durant les vacances d’hiver des activités sportives, culturelles et de loisirs à destination des jeunes de 6 à 15 ans. Du 8 au 19 février, les enfants pourront profiter d’ateliers artistiques, de mini-tournois sportifs ou encore de jeux d’enquêtes. Toutes ces activités sont gratuites, et les activités sportives se font sur inscription préalable sur le site de la Ville.

  • 15/01/21 | Opération recyclage des pneus agricoles

    Lire

    Les Chambres d’Agriculture de Charente-Maritime et des Deux-Sèvres organisent une collecte de pneus usagés. Les agriculteurs ou éleveurs intéressés par cette démarche, intitulée « Ensivalor » et qui a pour objectif de recycler les pneus à un coût abordable, doivent se faire connaître sur le site de la Chambre d’Agriculture avant le 19 mars 2021.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Tribunes de la Presse : la décroissance, meilleure amie de la planète ?

18/11/2019 | L’ex-ministre Yves Cochet s’est heurté aux discours de la géographe Sylvie Brunel et de l’historien Jean-Claude Daumas, hostiles à la théorie de la collapsologie.

Yves Cochet, Sylvie Brunel et Jean-Claude Daumas

La société court-elle à sa perte, et ce avant l’horizon 2050 ? Oui pour Yves Cochet, ancien ministre de l’Environnement. Ce dernier défend une théorie : la collapsologie, ou l’effondrement inévitable de la civilisation. Au cours d’un débat « La décroissance, nouvelle religion ? », Yves Cochet s’est confronté à la géographe Sylvie Brunel et l’historien Jean-Claude Daumas, nettement moins fatalistes et « fantaisistes », appelant plus à faire confiance aux progrès de la technologie et critiquant le manque d’éléments tangibles permettant de prédire un effondrement de la biodiversité et de la civilisation.

« La fin de tout ce qu’on connaît arrivera bien avant 2050 ». Voici le point de vue d’Yves Cochet. Ce dernier s’appuie sur les rapports scientifiques du GIEC ou de l’ONU, de plus en plus alarmistes sur l’état de la biodiversité et du climat, pour défendre sa théorie de l’effondrement. Pour l’ancien ministre de l’Environnement, cet effondrement de la civilisation ne peut être évité que par la décroissance – la préservation des ressources de la planète et la réduction de l’empreinte écologique. La géographe Sylvie Brunel concède que consommer moins est important, mais tient à rappeler un dicton récurrent en géographie : les ressources ne sont pas, elles deviennent. « La technologie permet de créer des ressources, poursuit-elle. Nous avons le temps, mais nous avons besoin de tout le monde pour trouver des solutions ».

« Une théorie bancale »

Si la théorie n’est pas scientifique, elle s’appuie sur la science. C’est ce constat qui, pour Jean-Claude Daumas, rend la théorie de Yves Cochet bancale : « M. Cochet défend un scénario en trois étapes : l’effondrement, le chaos, puis la renaissance. Sauf qu’en rentrant dans le détail, cette théorie ne tient pas debout ». D’après l’historien, les ‘effondristes’ s’appuient sur trois arguments contestés pour renforcer leur théorie : le livre Effondrement de Jared Diamond (2005), qui ne s’intéresse qu’à des sociétés disparues soi-disant parce qu’elles ne savaient pas gérer leur environnement comme les habitants de l’Île de Pâques, « qui, pour rappel, ont été massacrés ou asservis par des colons », ajoute Jean-Claude Daumas. L’autre fait historique justifiant la collapsologie : les prédictions du Club de Rome – un groupe d’économistes et de haut-fonctionnaires internationaux qui se sont réunis en 1972 pour réfléchir sur l’avenir de la planète. Il en a découlé le rapport Meadows, intitulé Les Limites à la croissance. « Les prédictions du Club de Rome se sont toutes révélées erronées, celle qui annonçait la fin du pétrole pour 1992 n’est qu’un exemple parmi tant d’autres », éclaire l’historien. Ce dernier épingle Yves Cochet sur ce qu’il appelle la ‘causalité magique’ : « L’argument du ‘tout est lié’ est sans fondement. Le monde n’est pas un château de cartes : ce n’est pas parce qu’une carte tombe que le reste suit ».

La mobilisation générale pousse à l’optimisme

Pour Yves Cochet, la cause de l’effondrement brutal est le « déni général des pouvoirs et de la population ». Sylvie Brunel manifeste son désaccord. « Ces cris d’alerte [les rapports répétés] ont une importance pour la mobilisation générale de la population mondiale en faveur du climat. L’humanité suit une trajectoire encourageante ». La géographe ne trouve pourtant pas, malgré les huées des jeunes présents dans la salle, les marches pour le climat pertinentes : « Oui, nous avons besoin de voir que la jeunesse est mobilisée, mais ce qu’il nous faut surtout, c’est de la compétence ». Face à ces mots, un enseignant, présent avec une classe de lycéens, s’insurge contre Sylvie Brunel. « Je refuse de vous laisser dire ça aux jeunes, madame. L’avancée de la société s’est faite par des conflits sociaux, l’écologie, c’est pareil ». Jean-Claude Daumas remercie l’intervention de l’enseignant. « On peut avoir confiance en l’Homme. Nous ne pourrons pas sauver la planète en deux ans. Le processus prendra des générations, et celle qui arrive a un travail important à mener ».

Yoan Denéchau
Par Yoan Denéchau

Crédit Photo : YD

Partager sur Facebook
Vu par vous
5466
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 7 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !