Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

11/01/21 : Le 18/01 à 18h le MEF 33, le Centre Europe Direct Bordeaux-Aquitaine et les Jeunes Européens Bordeaux organisent un webinaire le "Plan de Relance et budget européens: Où va l'Europe?" Commission et Parlement européens, et la Région seront représentés+ d'info

08/01/21 : Influenza aviaire - la Préfecture des Pyrénées-Atlantiques annonce désormais 159 communes en zone réglementée en lien avec 2 foyers dans des élevages de palmipèdes à Baigts-de-Béarn et Préchacq-Navarrenx et 4 suspicions fortes à Arget, Lichos et Garlin

06/01/21 : 823kg de jouets et de livres ont été collectés par la Communauté d’Agglo de Pau et ses partenaires grâce à l’opération "Le père Noël fait de la récup’"! Elle se poursuit jusqu'au 17 janvier dans les déchetteries et points de dépôts.+ d'info

28/12/20 : Le 22 décembre, les communes de Tocane-Saint-Apre et Bergerac en Dordogne ont été reconnues en état de catastrophe naturelle pour inondations et coulées de boues en septembre 2020.

28/12/20 : Suite aux inondations et coulées de boues survenues dans les Landes en octobre dernier, les communes de Mimbaste, Bélus et Rivière-Saas-et-Gourby ont été reconnues le 22 décembre en état de catastrophe naturelle.

23/12/20 : Le préfet de la Charente-Maritime a validé la sortie de la communauté d'agglomération de La Rochelle du syndicat départemental Eau 17, à compter du 1er janvier 2021.

23/12/20 : 60 000 € ont été votés lors de la dernière commission permanente du Département des Deux-Sèvres en faveur de la recherche scientifique et l'innovation. Cette somme sera attribuée sous formes de bourses doctorales

23/12/20 : Le Conseil communal des jeunes de Poitiers a organisé mi-décembre, une collecte de produits de puériculture dans les collèges. Plus de 150 produits (couches, lait, produits d’hygiène…) ont ainsi été remis au restos du Coeur et au Secours Populaire

19/12/20 : Le Biarrot Jacques Lajuncomme-Hirigoyen, 64 ans, est le nouveau président de la Fédération française de surf. Il succède à Jean-Luc Arassus, élu en 2005 . Il sera le président qui inaugurera l'entrée du surf à Tokio, mais aussi aux JO 2024 à Teahupoo.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 15/01/21 | Covid-19: Couvre-feu à 18h pour au moins 15 jours

    Lire

    Suite à l intervention du Premier Ministre, Jean Castex et d'une partie du Gouvernement ce jeudi soir, la Nouvelle-Aquitaine à l'image de l ensemble du territoire français se voit désormais appliquer un couvre-feu dés 18h, à compter de ce samedi 16 janvier. En outre, face aux variants du virus, il a été annoncé un renforcement des protocoles dans les cantines scolaires, lieux les plus sensibles pour la transmission du virus. Le mode hybride est quant à lui prolongé dans les lycées au-delà du 20 janvier. La vaccination des plus de 75 ans et des personnes sensibles restent maintenue au 18 janvier.

  • 15/01/21 | « Mon quartier s’anime » et occupe les enfants à Périgueux

    Lire

    La Ville de Périgueux propose durant les vacances d’hiver des activités sportives, culturelles et de loisirs à destination des jeunes de 6 à 15 ans. Du 8 au 19 février, les enfants pourront profiter d’ateliers artistiques, de mini-tournois sportifs ou encore de jeux d’enquêtes. Toutes ces activités sont gratuites, et les activités sportives se font sur inscription préalable sur le site de la Ville.

  • 15/01/21 | Opération recyclage des pneus agricoles

    Lire

    Les Chambres d’Agriculture de Charente-Maritime et des Deux-Sèvres organisent une collecte de pneus usagés. Les agriculteurs ou éleveurs intéressés par cette démarche, intitulée « Ensivalor » et qui a pour objectif de recycler les pneus à un coût abordable, doivent se faire connaître sur le site de la Chambre d’Agriculture avant le 19 mars 2021.

  • 14/01/21 | Le président de La Rochelle Université réélu

    Lire

    Suite au Conseil d’Administration du 12 janvier dernier, Jean-Marc Ogier a été réélu Président de La Rochelle Université. Président de l’université depuis 2016, Jean-Marc Ogier a été réélu face à Sylvain Marchand, Professeur des universités en Informatique. Le bilan de ces 4 premières années de mandat révèle une croissance des effectifs étudiants, une chute du décrochage en premier cycle universitaire et une augmentation du nombre d’étudiants à statut spécifique.

  • 14/01/21 | Le trophée Inclusif & Citoyen pour Grand Poitiers

    Lire

    Grand Poitiers a reçu fin 2020 le trophée Inclusif & Citoyen qui vient récompenser la Communauté Urbaine pour l’ensemble de ses démarches en matière de numérique et de participation citoyenne au travers de ses multiples initiatives. Il s’agit notamment de la concertation citoyenne du Plan Climat Air Energie territorial qui a réuni 1000 contributions et 4500 votes.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Tribunes de la Presse : « la presse écrite va mal »

17/11/2019 | Deux grands noms de la presse écrite française, Eric Fottorino et le Canard Enchaîné étaient présents aux Tribunes de la Presse pour un atelier.

Nicolas Brimo, Nicolas Beau et Eric Fottorino

Dans une époque ou la presse écrite est en crise, comment les titres peuvent-ils survivre ? Hélas, l’atelier « Presse écrite : les recettes qui marchent » n’a pas répondu à cette question, mais a plutôt présenté deux exemples d’une presse écrite qui fonctionne tout en indiquant des pistes de réflexion pour la profession. Ainsi Eric Fottorino, cofondateur du ‘Un’, accompagné de Nicolas Brimo, directeur du Canard Enchaîné, ont échangé avec le public sur l'état actuel de la presse écrite.

« Ce n’est pas parce que la presse fait de l’information qu’elle est solide. Son existence, c’est le tiroir-caisse ». Nicolas Brimo justifie ainsi l’obligation de certains titres de presse de passer sous le contrôle de grands groupes, en raison d’une « santé économique catastrophique ». Le journaliste du Canard Enchaîné cite plusieurs exemples, comme Le Parisien (LVMH), le Figaro (Dassault) ou encore l’Express et Libération (Patrick Drahi – Altice). Pour Eric Fottorino, lui aussi, le « paysage est sinistré », tant sur la création que la diffusion. « Chaque année, 800 à 1 000 points de vente disparaissent », poursuit le cofondateur du ‘Un’. Il est rejoint par son confrère du Canard Enchaîné. « En 10 ans, le Canard est passé de 32 000 points de vente à environ 20 000 ».

 

Internet : le chamboulement

Eric Fottorino estime que le déclin de la presse remonte surtout aux années 2000. « Pour moi, deux moments ont aggravé les difficultés de la presse écrite : l’arrivée de Google, qui proposait de nous référencer, aspirant nos contenus sans nous payer et dans le même temps l’arrivée des [quotidiens] gratuits. Et là, quand vous êtes lecteurs, pourquoi vous ennuyer a payer un journal, quand vous y avez accès gratuitement en ligne ? ». A partir de ce moment-là, les abonnements ont commencé à se développer. Nicolas Brimo est fataliste : « à terme, nous serons tous de plus en plus obligés à passer par internet ». Ce constat est paradoxal, puisque Brimo, comme Fottorino, dirigent deux des médias ayant choisi de résumer leur présence sur internet à une simple vitrine de leur papier.

 

« La profession a une part de responsabilité »

Le lectorat est important, mais pour Nicolas Brimo, le principe fondamental d’une presse qui marche est « de ne pas dépenser plus qu’on gagne. Cela semble tout simple, mais la presse l’a oublié pendant une période ». Ce n'est pourtant pas le seul reproche qu’il fait aux journalistes. En effet, selon lui, la presse française est, en majorité, « inculte du point de vue de l’économie et se montre incapable de démontrer les enjeux internationaux, comme à l’Union Européenne ou l’ONU ». Il est rejoint sur ce point par Eric Fottorino, qui se souvient d’une anecdote remontant à l’époque où il était directeur du Monde. Alain Minc, alors président du conseil de surveillance du Monde, souhaitait rappeler les correspondants de l’étranger et les faire travailler à distance depuis Paris. « J’ai refusé, se souvient Eric Fottorino. Être journaliste, c’est aller voir, perdre du temps. Oui ça coûte de l’argent, mais c’est important d’avoir les correspondants directement sur place ».

Yoan Denéchau
Par Yoan Denéchau

Crédit Photo : YD

Partager sur Facebook
Vu par vous
4195
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 17 + 7 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !