aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 25/09/16 | Des rencontres agricoles innovantes

    Lire

    Agrobio47 organise du 3 au 21 octobre des rencontres partout en Aquitaine pour permettre aux agriculteurs de découvrir de nouvelles techniques alternatives. En Lot-et-Garonne, ça se passera le 3 octobre de 9h à 17h, avec un rallye verger ponctué de visites et de témoignages d'agriculteurs convertis en arboriculture bio à Aiguillon et Fauillet. Et puis le 11 octobre, de 9h à midi, une matinée d'échanges est proposée avec pour thème « Commercialiser mes légumes biologiques en circuit long ».

  • 24/09/16 | Prolongement de l'exposition « Gérard Fromanger annoncez la couleur ! » à Agen

    Lire

    Prolongement jusqu'au dimanche 16 octobre à l'église des Jacobins à Agen. L’artiste sera également présent à Agen les vendredi 14 octobre et samedi matin 15 octobre. Au programme notamment le vendredi 14, à 18h30, la projection du film "En suivant la piste Fromanger", au Studio Ferry. Et le samedi matin 15 octobre, ouverture exceptionnelle des Jacobins de 10h à 12h, car Gérard Fromanger sera présent aux Jacobins pour vous rencontrer et dédicacer les catalogues.

  • 23/09/16 | Solex de compétition à Saint-Léon

    Lire

    Dimanche 25 septembre, un rendez-vous atypique est organisé à Saint-Léon,dans l'Entre-deux-Mers: une course de Solex. Mais attention, ici on ne fait pas vraiment dans le «vintage», la performance doit être au rendez-vous. Le départ est donné à 11 h pour une épreuve d'endurance de 6 h (!!) sur le circuit de 3km concocté par le Saint-Léon Solex Club sur les petites routes de campagne. Les 25 Solex en lice s'affronteront par catégorie : Solex Origine, Origine Améliorée, Prototype et Super Prototype. S'il est parfois difficile de reconnaître «la bicyclette qui roule toute seule», le moteur à l'avant reste un impératif. A découvrir!

  • 22/09/16 | Ligne ferroviaire Pau-Canfranc : l'aide de l'Europe sollicitée

    Lire

    La région Nouvelle Aquitaine et le gouvernement d'Aragon vont déposer le 18 octobre à Bruxelles un dossier de candidature pour un appel à projet européen MIE (mécanisme pour l'interconnexion en Europe). Cela, afin d'amener l'Union européenne à financer en partie la réouverture de la ligne ferroviaire Pau-Canfranc. Le coût de ce chantier est estimé entre 350 et 450 millions d'euros. Selon Alain Rousset, l'Europe pourrait apporter jusqu'à 40% de cette somme. Un courrier a aussi été adressé aux ministres des transports français et espagnols pour souligner l'importance de ce dossier.

  • 16/09/16 | L'Aragon et la Nouvelle Aquitaine réunis sur la liaison Pau-Canfranc-Saragosse

    Lire

    Alain Rousset, le président du Conseil régional, et Javier Lambán Montañés, le président du gouvernement d'Aragon, se rencontreront le 21 septembre à Pau pour travailler à la réouverture de la liaison ferroviaire Pau-Canfranc-Saragosse. Dossier dont ils iront souligner l'urgence le 18 octobre à Bruxelles. Un groupe de travail réunissant l'Aragon et la Nouvelle Aquitaine sera constitué et dédié au dossier transeuropéen de transport RTE-T tandis qu'une structure permanente de coopération sera mise en place sur le sujet.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | Un millier de personnes à Bordeaux manifestent pour le droit à l'IVG en Espagne

03/02/2014 | Un millier de personnes ont manifesté à Bordeaux contre la nouvelle loi espagnole qui restreint fortement le droit à l'avortement

Manifestation à Bordeaux pour le droit à l'IVG en Espagne

Ce samedi 1er février un millier de personnes ont manifesté à Bordeaux contre la nouvelle loi espagnole qui restreint fortement le droit à l'avortement. Ils ont également défilé dans toute la France pour la même raison. La manifestation la plus massive a naturellement eu lieu à Paris réunissant plusieurs dizaines de milliers de personnes. En Espagne, Madrid a été l’épicentre de la protestation. Demain, mardi 4, les féministes auront un rendez-vous avec le consul espagnol à Bordeaux pour aborder cette question. Toutefois, le ministre de la justice et auteur du texte, Alberto Ruiz-Gallardón, a réaffirmé ce 1er février que le gouvernement ne reviendra pas en arrière.

Les opposants à la nouvelle loi espagnole qui restreint fortement le droit à avorter ont fait entendre leur voix ce samedi 1er février dans toute la France. Paris a concentré des dizaines de milliers de manifestants, mais Bordeaux n'a pas éte moins ferme. Un millier de personnes ont défilé à l'appel, notamment, de l'association Osez le feminisme (850 manifestants selon la Prefecture et 2000 d'après les organisateurs) ont marché de la place de la Comédie jusqu'au Consulat Espagnol, rue Notre-Dame à Bordeaux. Ils critiquent le texte qui empêchera désormais en Espagne d'avorter librement. La grossesse pourra seulement être interrompue en cas de viol ou si un risque grave existe pour la santé physique ou psychique de la mère. Dans les deux cas, les femmes enceintes auront besoin de deux certificats médicaux pour le démontrer. La malformation du foetus ne garantira pas non plus la possibilité d'avorter. Rappelons que jusqu'à présent il était possible d'avorter librement jusqu'à 14 semaines de grossesse en Espagne.

Solidarité et crainte de la contagion

Pancarte lors de la manifestation pour le droit à l'IVG en Espagne

Frédéric, étudiant de 23 ans qui a participé à la manifestation de Bordeaux, considère qu'il faut exiger que le droit à l'avortement libre reste en vigueur en Espagne. "Si jamais ce droit est remis en cause dans la péninsule, peut-être que demain ça sera en France et ailleurs", a t il estimé. Comme lui, Maria Luisa Vegas, de 72 ans et fille d'immigrants qui avaient fui la dictature franquiste, s'est montrée étonnée lors de la manifestation du fait que les espagnols, "qui étaient à la pointe de combat pour l'IVG", puissent reculer en ce domaine. Du point de vue de Ilia Villate, étudiante Erasmus à Bordeaux en provenance de Vitoria (Espagne), il s'agit d'une loi hypocrite. "Ce n'est qu'une nouvelle réduction des droits sociaux envers certains citoyens. Ceux qui ont de l'argent pourront avorter (en se rendant à l'étranger notamment), pas les autres. Ils (la droite espagnole) seront les premiers à pouvoir le faire".

Interrogé par Aqui.fr le Secrétariat du Consulat Espagnol à Bordeaux a confirmé que les féministes auront un rendez-vous avec le consul, Germán Zurita y Saenz de Navarrete demain, ce mardi 4 février. Il a par ailleurs refusé de prendre position concernant la manifestation.
Toutefois, et malgré la manifestation massive qui a eu lieu à Madrid ce même samedi, le ministre de la Justice et auteur du texte, Alberto Ruiz-Gallardón, a réaffirmé quelques heures plus tard chez nos confrères de la presse espagnole que le gouvernement ne reviendrait pas en arrière.

Pau Dachs
Par Pau Dachs

Crédit Photo : Pau Dachs

Partager sur Facebook
Vu par vous
669
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !