aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

09/08/17 : Sécurité routière 4 personnes ont perdu la vie sur les routes lot-et-garonnaises fin juillet. La mobilisation des policiers et des gendarmes demeure à un niveau élevé et aucune tolérance ne sera admise en cas d’infractions, assure la préfecture du 47

09/08/17 : Le girondin Pierre-Ambroise Bosse, 25 ans, qui est né à l'athlétisme au club de Gujan-Mestras a remporté l'épreuve du 800 mètres aux championnats du monde de Londres en 1'44''67 ce mardi 8 août.

Humeurs d'été: ces temps de coupes sombres

En chemin vers le rendez vous chaque été renouvelé du festival du Périgord Noir, empruntant les routes délicieuses et ombragées qui longent la rive droite de l'Isle, je goûte à l'émotion de ces villages traversés qui s'accrochent non sans mal à la vie. A ces images d'élevage de coteaux qui, hélas, se font de plus en plus rares tant il faut de courage à ces exploitants en difficulté pour maintenir une agriculture affrontée à la vive concurrence d'une autre agriculture à grande échelle. Une manière d'agro-industrie où les fonds de pension font souvent une entrée fracassante et n'ont pas de problèmes, eux, pour acquérir des terres sans espoir de succession. Et ne soucient guère de cette belle mission, non écrite mais si précieuse de gardienne des paysages, celle que notre agriculture de proximité assume encore, là où elle tient le coup économiquement. Et je pense à ces jeunes, rencontrés ces derniers mois et semaines, qui souvent venus d'ailleurs, font le choix audacieux mais résolu d'embrasser l'agriculture et, se faisant, de faire plus que produire, d'aller à la rencontre de la société, de ses attentes d'authenticité, de partage, et donc de multiples saveurs. Ils ne craignent pas de vous dire: " Je ne vais pas pouvoir me sortir un salaire avant deux ans mais je sais que j'y arriverai." Je pense à eux, à Laura et Clément par exemple et j'ai envie de pousser un grand coup de gueule.


- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 18/08/17 | La Rochelle renforce sa sécurité

    Lire

    Afin d’améliorer la sécurité dans sa ville, le Maire de La Rochelle a sollicité dès ce vendredi le renforcement de La présence des forces de l’ordre - Police nationale et opération sentinelle - dans les lieux les plus fréquentés et en particulier autour du Vieux-Port et a pris un arrêté pour installer un nouveau dispositif anti-bélier aux abords du Vieux-Port. Sous la forme de chicanes placées sur les voies d’accès, ces équipements sont destinés à ralentir les véhicules qui arriveraient trop rapidement, tout en autorisant le passage des bus et des véhicules de secours.

  • 18/08/17 | Emploi : #Recrutemoisitupeux pour faire se rencontrer l’offre et la demande

    Lire

    Site d'offres d'emploi du Lot-et-Garonne, Emploi47.fr lance l’évènement #Recrutemoisitupeux, l’après-midi du 14 septembre, au Centre des Congrès d’Agen. C’est une rencontre directe sans CV, entre candidats et employeurs, au cours de laquelle les employeurs échangeront avec 2 ou 3 candidats en même temps pendant une durée limitée.

  • 18/08/17 | Rochefort honore La Fayette

    Lire

    C'est joliment annoncé dans ce communiqué: "tout au long de l'été, Rochefort invite La Fayette à présider l'ensemble de ses manifestations culturelles. Avec l'exposition au musée Hèbre des pièces exceptionnelles qui retracent sa vie, les conférences, les noctambulations et les nombreuses animations organisées tout l'été, c'est une toute autre ambiance qui vous attend le dernier week-end d'août. Les 26 et 27, vous serez alors plongé dans la vie de ce héros des deux mondes, vous côtoierez le siècle des Lumières et croiserez des personnages costumés dans les rues de la ville."

  • 09/08/17 | En Lot-et-Garonne, un soutien aux entreprises en difficulté

    Lire

    Pour faire face aux complexités de leurs fonctions (difficultés organisationnelles ou économiques), les chefs d'entreprise peuvent être conseillés et aidés grâce au Centre d’Information sur la Prévention des difficultés des entreprises (CIP) de Marmande - Villeneuve-sur-Lot. Ce service est gratuit et apporte un accompagnement personnalisé aux chefs d’entreprises, en l’absence de Tribunal de Commerce.

  • 04/08/17 | Annulation de 300 M€ de dotations de l’Etat aux collectivités locales. Pierre Camani réagit

    Lire

    Pierre Camani, président du CD47, sénateur et membre du groupe de travail sur les difficultés des Départements ruraux estime que cette annonce est « un nouveau coup dur. C'est une décision inattendue et incompréhensible, alors même que le Président de la république s’était montré rassurant envers les élus locaux lors du lancement de la Conférence nationale des Territoires. (…) Pour autant, ce mauvais signal envoyé aux collectivités locales n'entache pas ma détermination à poursuivre le combat. »

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | Un nouvel itinéraire cyclable entre le Périgord et l’Atlantique

14/06/2017 | De Thiviers à l’océan Atlantique, un nouvel itinéraire cyclable baptisé Flow vélo s’étend sur 290 kilomètres en longeant la Charente et le Bandiat

La voie verte entre Saint-Pardoux et Thivers en Dordogne

Baptisée la Flow Vélo (ex projet V.92), cette vélo route traverse les Charentes et le Périgord sur 290 kilomètres, en suivant le fleuve Charente, de Rochefort à Nontron. En plus de son caractère bucolique et fluvial, cette randonnée cyclotouriste fait étape dans de nombreux villages et sites patrimoniaux comme Rochefort, Saintes, Cognac, Jarnac, Châteauneuf, Angoulême et Nontron. De quoi faire un saut dans le temps, du site préhistorique d’Angeac-sur-Charente au 9e Art à Angoulême, en passant par l’ancienne route des transports de spiritueux de Cognac à Rochefort.

D’abord pensée pour raccorder la Vélodyssée venant du littoral charentais, à la Scandibérique venant du nord de l’Europe par Confolens en direction de l’Espagne, la Flow Vélo raccorde entre elles un grand nombre de voies douces déjà existantes, des pistes cyclables souvent aménagées par les municipalités ou les communautés de communes, comme les 17 km de coulée verte entre Saint-Pardoux et Thiviers (24).  Cette portion  est plutôt sauvage, en plein bois sous les chênes, les acacias. Le circuit offre un paysage à la fois riche et varié, composé de forêts de feuillus, des vallées sauvages de la Côle et de la Dronne. Les trésors botaniques jalonnent le parcours. En cours de route, la visite de Saint Jean de Cole, plus beau village de France, mérite le détour. Les vestiges de l’histoire ferroviaire du pays sont très présents : ponts, passages à niveau, anciennes gares, réhabilités ou non. Le patrimoine ferroviaire est remis au goût du jour.

La Flow Velo emprunte également des routes européennes homologuées comme le tronçon de la Vélodyssée entre Rochefort et Cabariot (17) ou celui de la Scandibérique entre Châteauneuf et Marthon. 70 % de la piste est en « site propre », c’est-à-dire exclusivement réservé au vélo, le reste des voies étant partagé avec d’autres modes de transports.

Des tronçons à construire

Si l’aménagement de parking ou de lices est a priori terminé, la pause de la signalétique (macaron bleu) devrait être achevée courant juillet. Quelques tronçons resteront toutefois en travaux  jusqu’en automne. C’est le cas par exemple à Saint-Palais-du-Né, où le franchissement du pont nécessite l’accolement d’une passerelle réservée aux vélos. Commencé il y a dix jours, le chantier devrait s’achever en octobre, pour un coût de 500 000 euros. Les tronçons manquent, notamment en Dordogne. Il est ainsi prévu qu’entre Marthon (16) et Thiviers, le parcours reprenne l’ancienne voie ferrée entre Angoulême et Thiviers. En attendant, le tracé encore provisoire sera balisé cet automne. La fin du chantier est attendue pour 2022. «  Les acquisitions foncières sont réalisées, à terme, entre Thiviers et Varaignes, nous devrions avoir 90 % de l’itinéraire en site propre, précise Pascal Bourdeau, conseiller départemental  et maire de Nontron.
En tout, ce projet porté par la Région et les trois départements aura coûté un peu plus 18 millions d’euros, sans compter les investissements antérieurs dans l’aménagement de pistes cyclables par les dix communautés de communes ou d’agglomération partie prenante du projet. C’est d’ailleurs à elles que reviendra l’entretien des différents tronçons, épaulé par une aide financière de la Région (25%) et des Départements (25%). Mais le Conseil régional qui consacre deux millions d’euros par an à l’aménagement des itinéraires cyclables, estime que les retombées économiques peuvent atteindre 65 millions d’euros en Nouvelle- Aquitaine chaque année.

 

Itinéraire de la Flow Vélo

Itinéraire (en rouge) de la Flow Vélo / illustration Thomas Montagne - Charentes Tourisme

Anne-Lise Durif - Claude-Hélène Yvard
Par Anne-Lise Durif - Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Claude Hélène Yvard

Partager sur Facebook
Vu par vous
4741
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !