Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

23/04/19 : Le pont d'Aquitaine sera fermé à la circulation pour travaux dans la nuit du 24 au 25 avril entre les échangeurs 2 et 4 ainsi que les échangeurs 4 et 5 et dans la nuit du 25 au 26 avril entre les échangeurs 4 et 4a en intérieur et 5 et 4 en extérieur.

23/04/19 : Après Jo-Wilfried Tsonga, ex n°1 français et ex n°5 mondial, Lucas Pouille 32ème joueur mondial, n°10 en 2018, vient de confirmer sa participation au tournoi bordelais BNP ParisBas Primrose qui démarre le 29 avril sur les cours de la villa Primrose

18/04/19 : A l'occasion du Joli Mois de l'Europe, la Maison de l'Europe Direct Limousin organise une rencontre avec Jürgen Habermas. Philosophe allemand, il consacre sa réflexion à la question de l'intégration européenne. Rdv jeudi 2 mai, 18h30 à Limoges.

18/04/19 : A la suite de l'incendie qui a ravagé Notre Dame de Paris, la ville de Périgueux proposera un soutien financier de 10 000 €, lors de son prochain conseil municipal, pour aider à la reconstruction de ce bâtiment emblématique de l'histoire de France.

17/04/19 : Le coq reliquaire de la flèche de Notre-Dame de Paris, que l’on croyait disparu dans l’incendie de lundi, a été retrouvé mardi. Il devrait regagner prochainement l'entreprise Socra à Marsac-sur-l'Isle (24) pour être restauré comme initialement prévu.

10/04/19 : Les Chambres d’agriculture de Lot-et-Garonne, Haute-Vienne et Vienne, estampillées Coordination rurale, ont créé, le 9 avril, l’Association des Chambres d’agriculture de Nouvelle Aquitaine pour le développement agricole et rural

02/04/19 : A partir du 1er septembre prochain, la Communauté d’Agglomération du Libournais (La Cali) lance un nouveau réseau de transport gratuit pour tous. L’exploitation a été confiée au groupe Transdev pour les huit prochaines années.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 23/04/19 | Compteur Linky : Bordeaux rend son verdict

    Lire

    206 plaignants attendaient avec impatience le verdict. Ce mardi 23 avril, le juge des référés du Tribunal de Grande instance de Bordeaux a rejeté la demande de ces opposants à l'installation du compteur Linky à leur domicile. 13 d'entre eux, dotés d'un certificat médical attestant d'une hypersensibilité électromagnétique, ont obtenu d'Enedis la pose d'un "filtre" protecteur dans les deux mois. Pour Pierre Hurmic, l'avocat des 206 plaignants (et élu local EELV), c'est "une première brèche timide". Enedis a quinze jours pour faire appel de la décision. C'est la deuxième décision de ce type après celle de Toulouse fin mars.

  • 23/04/19 | SNCF Réseau s'engage pour la biodiversité !

    Lire

    SCNF Réseau et la Fédération Régionale des Chasseurs de Nouvelle-Aquitaine ont signé courant mars une convention de partenariat pour contribuer à la préservation de la biodiversité autour de la problématique de la divagation de la faune sauvage sur les voies. Objectifs : favoriser le dialogue, partager connaissances et pratiques et réunir les compétences pour œuvrer à la préservation des biotopes. La coopération, lancée à l’automne 2018, organisera différentes actions à l’échelle locale.

  • 23/04/19 | Lascaux, l'exposition universelle à Munich

    Lire

    Lascaux l’Exposition Internationale est présentée à l’Olympiapark de Munich jusqu’au 8 septembre. C’est au cœur du Parc olympique de Munich qu’ont été installés les cinq fac-similés qui reproduisent grandeur nature les parois de la « nef » de Lascaux et les conditions de travail des artistes de l’époque. L’exposition offre une expérience interactive avec une découverte de l’évolution des œuvres et une iconographie autour de la découverte de la grotte. 150 000 visiteurs sont attendus.

  • 23/04/19 | Grande America : le robot sous-marin confirme les premières estimations

    Lire

    Le robot sous-marin ROV du navire spécialisé norvégien Island Pride a inspecté ces dernières semaines l'épave du Grande America coulé à 4600 m de fond. Les investigations confirment que, malgré l'intégrité de l'épave, "plusieurs fuites légères d’hydrocarbures s’échappaient par les évents de dégagement d’air sur certains ballasts d’eau de mer du navire, en provenance de ses soutes à carburant", selon la préfecture. Le ROV a obturé ces failles jusqu'au 16 avril puis vérifié l'étanchéité des travaux.

  • 23/04/19 | Elections européennes : David Labiche investit sur la liste Les Républicains

    Lire

    La commission nationale d'investiture des Républicains a désigné l'adjoint au maire de Chatelaillon-Plage David Labiche pour représenter la Charente-Maritime au sein de la Nouvelle-Aquitaine. Il est en 29e position sur la liste des Européennes conduite par François-Xavier Bellamy. David Labiche recevra Nadine Morano le 24 avril à Royan pour une visite du port suivie d'une réunion publique à l'espace Cordouan à 19h.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Un voyage inédit à la découverte des jeux au coeur du Périgord noir

07/08/2015 | Le domaine de la Rhonie à Meyrals, promet au visiteur et au touriste de passage, l'insolite et la qualité de l'accueil dans un esprit nature.

Marie Rose Ampoulange et son fils Vivien représentent la 8 et la 9 e génération

Entre la dégustation de plats traditionnels faits maison et un lieu de détente en pleine nature, le domaine de la Rhonie, à Meyrals, propose aux touristes et aux locaux de vivre une expérience inoubliable autour du jeu. Le domaine, propriété de la famille Coustady-Ampoulange depuis huit générations, a conservé son activité agricole. Au fil des générations, il a su faire preuve d'innovation. Dès 1963, le site fut précurseur en matière d'accueil à la ferme et aujourd'hui, les hôtes peuvent avoir accès à plus de 500 jeux, des jeux anciens, traditionnels, en bois, du Périgord et d'ailleurs.

Fin juin, le domaine de la Rhonie, à Meyrals, au cœur du Périgord noir, était récompensé à Paris par les palmes de la qualité de l’accueil hôtelier. Cette propriété de la famille Ampoulange Coustady est bien plus qu’un lieu de villégiature. Ce domaine de 45 hectares a su aujourd’hui conserver son caractère agricole, avec ses moutons, ses oies qui sont transformées sur place, ses productions de châtaignes et de noix bio. « Nous développons l’accueil et le tourisme à la ferme depuis 1963. Mes grands-parents ont décidé d’aménager une partie des bâtiments en gîte au décès des mes arrières grands-parents. Ils ont ensuite proposé une table d’hôte dès le milieu des années 70, à partir des produits de la ferme. Ils étaient précurseurs dans ce domaine, » explique Marie Rose Ampoulange, qui représente la 8e génération.

Le domaine de la Rhonie propose  actuellement une douzaine de chambres, un gîte, une table d'hôtes. Avec son mari Serge, artisan boulanger de métier, elle a rejoint le domaine familial à partir de 1994 et accueille chaque été des touristes du monde entier (des Chinois, des Américains, des Allemands...) à la recherche d'authenticité et de convivialité.  Les outils des grands-parents ou des arrières grands-parents servent d'objets de décoration.

Une jolie saga familiale Le domaine de la Rhonie est une jolie saga familiale où chaque génération perpétue les savoir-faire et les traditions tout en sachant faire preuve d'innovation. "La spécificité de la Rhonie, c'est que nous ne sommes propriétaires de rien, nous sommes un relais, précise Marie Rose. Aujourd'hui, la Rhonie se veut résolument tournée vers l'avenir avec l'arrivée de Vivien, âgé de 24 ans, le fils de la maison, qui après cinq ans passés dans l'armée, a décidé de revenir au pays. Il s'installe comme berger avec une soixantaine de moutons. Sa démarche s'inscrit dans l'expérience menée par la Chambre d'agriculture de la Dordogne sur le pastoralisme en Périgord noir. Il participera également à l'activité touristique.

Le domaine possède 12 cabanes de pierres sèches

Le domaine a la particularité de posséder un patrimoine remarquable : notamment douze cabanes en pierres sèches dont certaines sont dans un bon état de conservation, un chai, un four médiéval et un four à pain. Pour pouvoir restaurer ces bâtis, la famille  Ampoulange Coustady a créé une association de sauvegarde du patrimoine et s'est adjoint le partenariat de la Fondation du patrimoine. Un artisan lauzier à la retraite va s'installer plusieurs mois sur la propriété pour transmettre son savoir-faire à des jeunes. "Le fil rouge de la Rhonie, c'est la transmission des savoirs. Notre volonté est d'amener du sens à toutes les personnes qui nous rendent visite, qu'ils s'agissent de locaux ou de touristes," souligne la maîtresse des lieux. 

Une aventure ludiqueDepuis le printemps, les hôtes peuvent avoir accès à des jeux rares et précieux  comme l'Awithlaknannaï, qui vient du Nouveau-Mexique. Il y en a plus de 500 au total. Certains jeux viennent du Périgord et ont été fabriqués par des créateurs locaux. "Les jeux, c'est la naissance de trois belles rencontres. Francis Collie, animateur spécialisé en ateliers nature et inventeur de jeux. Ensuite, j'ai fait la connaissance d'une hôte de passage, Bretonne et créatrice du concept "voyajoueur". J'ai été conquise. La troisième rencontre est celle de Bernard Cauwet, grand collectionneur de jeux qui a décidé de léguer sa collection à condition que ces jeux vivent.  Il ne voulait en aucun cas en faire un musée. Puis Marie Rose Ampoulange s'est intéressée aux créateurs de jeux locaux. Et en Dordogne, il y en a un certain nombre. A la Rhonie, le public trouvera des jeux sur l'environnement et autour du vin par exemple.Plus de 500 jeux sont proposés aux hôtes du domaine 

Cette innovation a permis l'embauche de deux animateurs spécialisés.  Toute l'année, ils accompagnent enfants et adultes dans le choix des jeux, expliquent les règles et conventions de jeux pour que le plaisir soit immédiat et plongent les joueurs dès lors dans le divertissement.  Une soirée ludique tout public est organisée le mardi 18 août à partir de 18 heures jusqu'à 23 heures. Plusieurs créateurs locaux dont Thomas Dutertre, Francis Collie, Michel Blanc, ébéniste et créateur de toupie, seront présents.

Plus d'infos sur le site du domaine.

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Claude Hélène Yvard

Partager sur Facebook
Vu par vous
5449
Aimé par vous
2 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !