aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 24/08/16 | Luc Grislain nouveau président du GIPSO

    Lire

    Luc Grislain qui succède à Alexandrine Roubière est depuis 1993 Directeur de l'Institut de Pharmacie Industrielle à l'Université de Bordeaux. Son laboratoire spécialisé dans le développement pharmaceutique gère de nombreux projets dans le domaine de la mise au point de médicaments pour des maladies tropicales.Il est également co-fondateur avec le Groupe Bertin Technologies de Bertin Pharma, une spin off de l'Université de Bordeaux, société de R&D dans le domaine Pharmaceutique créée en 1999 et qui emploie à ce jour plus de 130 collaborateurs, dont la moitié est basée en Aquitaine.

  • 24/08/16 | Dernier concert des « Mercredis de la Cale » 2016 à Villeneuve/Lot

    Lire

    Soirée « Beatles » pour le dernier Mercredi de la Cale, le 24 août à 21h, à la Cale de la Marine à Villeneuve-sur-Lot. Rejoints par le chanteur-guitariste Michaël Jones, les Get Back ont conçu ce spectacle unique spécialement pour cet événement. En 1ère partie, les finalistes locaux du concours « Ma Ville a du Talent » se produiront sur scène. Aussi, So Sosax, grand gagnant de la catégorie « danse » de ce même concours fera une démonstration de hiphop. Soirée gratuite et en plein air.

  • 23/08/16 | A Anglet, les agriculteurs jouent la transparence

    Lire

    Pour la 9ème année, la FDSEA 64 et les Jeunes agriculteurs transforment, ce mercredi 23 août dès 10 h, une partie du parking de la Barre en vaste ferme. Éleveurs et producteurs présentent leurs animaux et leur savoir-faire. "Une opération vérité" revendique le syndicat qui d'ailleurs attire la foule des touristes et les locaux d'une ville qui a une longue tradition maraichère. Fabrication de fromage, expositions, démonstration de chiens de troupeaux sur le parking herbeux d'Izadia et déjeuner sur place sont au menu. Une opération de relations publiques bien utile

  • 23/08/16 | 180 panneaux de signalisation vandalisés en Béarn

    Lire

    Pour une raison inconnue, près de 180 panneaux de signalisation ont été recouverts de peinture noire dans les vallées d'Ossau et de l'Ouzom, dans les Pyrénées-Atlantiques. Ces dégradations qui n'ont pas été revendiquées se sont produites au cours de la nuit du jeudi 18 au vendredi 19 août. La remise en état des panneaux est évaluée à plusieurs centaines de milliers d'euros par le Conseil départemental. Son président et le préfet ont dénoncé des "actes irresponsables", préjudiciables à l'économie locale ainsi qu'à la sécurité routière. Un numéro d'appel à témoins a été diffusé (05 59 05 49 87)

  • 22/08/16 | La Rochelle : une grande parade pour fêter le retour des athlètes de Rio

    Lire

    Une parade nautique est prévue samedi 26 août entre 11h et midi, entre la maison de la Charente Maritime (Les Minimes) et le vieux port de La Rochelle, en présence des sportifs locaux de retour des Jeux Olympiques de Rio. Pour la Ville et le pôle Voile de La Rochelle, c'est l'occasion de saluer la performance de ces athlètes, qui prendront part à la parade en présence de nombreuses autres embarcations. Parmi eux, Charline Picon, qui a décroché l’or en planche à voile RS:X.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | Une application satellitaire née au Pays basque révolutionne l'univers du golf

23/11/2012 | « Le CIO est à la recherche d'un critère objectif de sélection. Ce ne sera ni les règles internes ni le gentleman agreement », assure l'inventeur de Regigolf

Regigolf, application satellitaire

Trois projets aquitains utilisant la radionavigation par satellites ont été primés à Munich. Lors du Galileo Master 2012, grand messe de la technologie européenne, François Ducos a reçu un prix pour son application. Régigolf, conçu dans la technopole d'Izarbel au Pays-basque, a pour ambition d'encadrer la pratique du golf. Mais l'univers du golf est-il prêt à se laisser contrôler par des satellites ? François Ducos a bon espoir que le Comité International Olympique se serve d'un outil objectif pour contrôler les sélections nationales en vue des JO de Rio en 2016... et ce pourrait être une application développée en Aquitaine.

L'idée est simple. Elle vise à empêcher de tricher. Traditionnellement en golf le comptage du score se fait manuellement. « Et l'erreur est humaine... », ironise François Ducos. Lors des compétitions, 54 joueurs sont distribués sur les 18 trous du parcours, ce qui signifie que trois joueurs se contrôlent mutuellement. A la fin du dix-huitième trou le " scoring " est remis au juge-arbitre qui l'envoie à la fédération. Grâce à son application GPS François Ducos propose d'automatiser le comptage, contrôlé et centralisé directement par la fédération. Il espère d'abord intéresser les clubs avant de proposer son application au Comité International Olympique (CIO) et faire de son application un outil objectif indispensable comme le Hawk'eye l'est devenu au Tennis.

L'application est en cours de développement à la technopôle d'Izarbel où quatre étudiants de l'ESTIA (école supérieure des technologies industrielles avancées) travaillent sur le projet. La balle de golf intelligente (smart golf ball) est munie d'une puce électronique. « Une feuille de papier sur laquelle on peut écrire et lire par ondes radios appelées RFID », explique avec pédagogie l'inventeur du projet. Le joueur de golf, quant à lui, porte une ceinture scellée ( smart golf box) qui contient un micro-processeur de la puissance d'un ordinateur et d'une batterie qui fait marcher l'ensemble. Le Linux embarqué émet et reçoit des ondes radios (RFID), déclenche la transmission de données et les mémorise. Le GPS relève la position de la balle au centimètre près toutes les deux secondes. La carte de score du golfeur est alors enregistrée dans la Smart Golf Box et son parcours reproduit sur un terrain de golf virtuel. 

«Nous travaillons aussi à cartographier les données visibles et les données cachées des parcours de golf pour reproduire les coups réalisés, et le coup idéal, sur des ordinateurs et des écrans.»L'application de cartographie intéresse déjà les jeunes golfeurs prometteurs. Elle leur permettrait d'analyser leur parcours, peut-être même leur swing. En revanche, pas sûr que l'application de contrôle plaise à tout le monde... Mais François Ducos, qui se définit comme un empêcheur de tourner en rond, s'amuse du gentleman agreement car Regigolf a des ambitions olympiques. « Le corpus des règles du Golf, plus épais qu'un dictionnaire, contenait plus de 18000 articles. Sans compter la jurisprudence qui mesurait trente centimètres par la tranche. » Depuis le 1er janvier 2012 les règles de St Andrews et celles de l'USGA américaine ont été unifiées car le CIO l'exigeait. Le golf va donc faire son entrée aux jeux de Rio en 2016.« Et le CIO est à la recherche d'un critère objectif de sélection. Ce ne sera ni les règles internes des pays ni le gentleman agreement ! », assure l'inventeur de Regigolf avec un sourire en coin. 

Olivier Darrioumerle
Par Olivier Darrioumerle

Crédit Photo : Regigolf

Partager sur Facebook
Vu par vous
532
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !