Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

23/05/18 : Charente-Maritime : le 19e festival des arts de la rue du bassin de Rochefort se tiendra ces vendredi et samedi à La Gripperie Saint-Symporien. Vingt compagnies de théâtre, de danse, de cirque et autres spectacles de rue sont attendus. Gratuit.

22/05/18 : Emmanuel Macron: 90 minutes de discours mais pas d'annonce, sinon celle d'un changement de méthode et cette phrase: "Pour juillet je veux qu’on ait finalisé un plan de lutte contre le trafic de drogue." Mais il n' y aura pas de plan banlieues.

22/05/18 : Le chantier de rénovation de l’A89 entre Libourne (33) et Mussidan (24) va nécessiter la fermeture partielle de l’échangeur de Montpon-Ménestérol (sortie 12), mercredi 23 et jeudi 24 mai, entre 7 h et 19 h. Durant ces deux jours, l’entrée sera fermée.

22/05/18 : Gauvin Sers et Les Tambours du Bronx seront les principales têtes d'affiche de la quinzième édition des Odyssées d'Ambès, festival gratuit qui se déroulera le 25 août prochain à partir de 15h. Entre 5 et 8000 visiteurs y sont attendus.

22/05/18 : La quatrième édition du festival ODP, qui s'est tenue du 18 au 20 mai à Talence, a réuni 17 000 personnes pour l'ensemble de ses concerts au profit des Sapeurs Pompiers de France, contre 19 000 en 2017 et 12 000 en 2016.

16/05/18 : La Cour d'Appel de Paris a condamné Jérôme Cahuzac ex-ministre du budget jugé pour fraude fiscale et blanchiment à 4 ans de prison, dont 2 avec sursis et à une amende de 300.000 euros et 5 ans d'inéligibilité. Sa peine de prison ferme sera aménagée.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 23/05/18 | Le Festival du film citoyen revient à La Rochelle

    Lire

    Le 3e édition du festival du film de prévention, citoyenneté et jeunesse de La Rochelle se déroulera du 31 mai au 2 juin au Cinéma CGR Dragon, Cours des Dames sur le Vieux-Port. Au programme : 32 courts métrages réalisés par des 11/25 ans venus du monde entier ; France, Canada, Mexique, Roumanie, Belgique, Algérie, Congo, Albanie, Tunisie, Cameroun, Portugal, Macédoine, Maroc. Le FestiPrev avait attiré 3 500 spectateurs et 10 000 visiteurs sur le Village du festival en 2017. www.festiprev.com

  • 22/05/18 | Les fonctionnaires défilent en région Nouvelle Aquitaine

    Lire

    Plusieurs centaines de fonctionnaires, agents de la fonction publique, étudiants et syndicats ont manifesté dans les rues de Bordeaux, La Rochelle, Agen ou Périgueux ce mardi, répondant à une mobilisation nationale d'environ 130 cortèges partout en France. C'est la troisième grande journée de mobilisation des fonctionnaires depuis l'élection d'Emmanuel Macron, en réponse à la réforme des statuts. Le secrétaire d'État à la Fonction Publique, Olivier Dussopt, annonçait ce lundi dans Libération qu'il y aurait des "ajustements" mais pas de "remise en cause" de ces derniers.

  • 22/05/18 | La Nuit des Musées fait le plein

    Lire

    Samedi 19 mai, c'était la Nuit Européenne des Musées, et Bordeaux y a fait participer 13 établissements autour de nombreuses animations centrées sur des pays européens. Ce mardi, les chiffres officiels de fréquentation sont tombés : on y apprend que 32 372 curieux ont participé, soit environ 5% de plus qu'en 2017. Le Musée des Arts Décoratifs a réuni à lui seul 4441 visiteurs, une affluence record sur l'horaire (entre 18h et minuit) comparé aux 2035 visiteurs de l'an dernier.

  • 21/05/18 | BHNS Bordeaux/Saint-Aubin : le Conseil d'État tranche

    Lire

    Le Conseil d'État a tranché et confirmé la décision de suspension de la déclaration d'utilité publique du futur BHNS Bordeaux/Saint-Aubin, en rejet du pourvoi en cassation de la métropole en octobre dernier. Le principal motif de rejet ? "Un vice de forme relatif au contenu de la notice explicative présentant le projet de lors de l’enquête publique", notamment concernant l'absence de justification dans le choix du tracé. Déjà repoussés à cet été, le début des travaux pour le futur BHNS pourraient être repoussés de plusieurs mois.

  • 16/05/18 | Le Sénat veut indemniser les propriétaires du Signal

    Lire

    Ce mercredi, une grande partie des sénateurs se sont prononcés en faveur de la mobilisation du fonds Barnier dans le but d'indemniser les propriétaires de l'immeuble Le Signal, à Soulac, devenu un emblème local des dangers de l'érosion côtière et pour lequel les 78 propriétaires sont toujours face à un blocage, malgré l'évacuation de l'immeuble en 2014 par arrêté municipal. La proposition de loi n'est cependant qu'une première étape puisque le texte doit aussi être adopté devant l'Assemblée Nationale, or le gouvernement s'y est montré plutôt défavorable.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Une émission chinoise au coeur des vignes bordelaises

11/05/2012 | La télé-réalité chinoise fait étape dans le vignoble bordelais, un joli coup de pouce pour l'oenotourisme

Les candidates de Oushinet

100 millions. C'est le nombre de Chinois réunis deux fois par semaine devant leur écran de télévision pour regarder le programme de télé-réalité : "Feicheng wurao, you are the one". Autant dire que les retombées risquent d'être très positives pour l'œnotourisme dans la région, puisque la prochaine saison de cette émission passe par la France, au détour de Paris, Marseille et Bordeaux.

Diffusé sur la chaîne provinciale Jiangsu TV, le programme de dating que l'on peut traduire par "Pas sincères, s'abstenir" cartonne auprès du public chinois. Le concept : 24 femmes célibataires réunies sur un plateau font face à un homme. Après la diffusion de son portrait vidéo, elles lui posent des questions et le notent afin de l’éliminer ou de lui donner un rendez-vous. L'émission est un succès d'audience depuis sa première diffusion en 2010. Des épisodes spéciaux pour les Chinois d'outre-mer sont également tournés (Etats-Unis, Australie, Royaume-Uni). Les candidats choisis par la chaîne de télé se rendent en Chine tous frais payés pour participer à l'enregistrement en direct de l'émission. Pas étonnant donc que l'arrivée en France de l'équipe suscite l'intérêt de la communauté chinoise. Les organisateurs ont communiqué les chiffres : plus de 2 000 inscrits et 200 personnes retenues. Les entretiens se sont donc déroulés à Paris, Marseille et Bordeaux afin de choisir les meilleurs candidats et de tourner leurs portraits vidéos.

 

 

Un domaine viticole comme cadre de tournage

Situé entre Bordeaux et Saint-Emilion, le château La France servait donc de décor aux pré-sélections des candidats bordelais. Bruno Mottet, directeur du domaine, est conscient du potentiel que représente l'apparition de sa propriété viticole dans l'émission. "La Cave du Dynastie, société de négoce avec laquelle nous collaborons pour le marché chinois, a été contactée par la chaîne pour l'aider à organiser les castings. Ils ont donc pensé à nous pour accueillir le tournage. Le nom du domaine et son cadre sont évidemment des atouts pour la clientèle chinoise. Nous recevons principalement des touristes de Hong Kong et de plus en plus de Chinois continentaux." Le château La France avait déjà servi de décor pour certaines parties du film chinois «L’amour jusqu’au bout», tourné en 2010 à Bordeaux.

 

Une préoccupation de société

Arrivés en bus, les participants répondent à un questionnaire papier et profitent du cadre et des timides rayons de soleil en attendant d'être "castés" par la directrice des programmes et son équipe. Wang Lu, étudiante de 24 ans originaire de Pékin, est ravie de cette opportunité : " Ce sont mes parents qui m'ont inscrite à l'émission. C'est un programme très connu en Chine et c'est une formidable occasion pour nous de pouvoir y participer alors que nous sommes en France." Si elle avoue participer surtout pour s'amuser, reste en filigrane la préoccupation des parents chinois restés au pays concernant le mariage de cette génération d'expatriés. Et même par l'ambassade de Chine en France,où s'est par ailleurs déroulée la conférence de presse.

Melle Chai Mengying travaille pour le site chinois Nouvelles d'Europe (Oushinet.com), partenaire de la chaîne de télé : " L'émission donne une représentation de la société chinoise actuelle, avec des jeunes Chinois éduqués (60% des participants ont un master) et aux revenus stables. Les Chinois de France se sont inscrits avec enthousiasme aux sélections. L'information avait été diffusée et partagée sur les sites de miccroblogging, les réseaux sociaux chinois, les forums… En l'espace de 2 mois, nous comptions déjà plus de 2000 inscrits ! Même s'il y a beaucoup plus de filles que de garçons." Diffusée mi-juin, l'émission exploitera le cliché d'une France romantique à travers les portraits des candidats qui trouveront peut-être leur "perle rare"…en Chine.

Elodie Barthéllémy
Par Elodie Barthéllémy

Crédit Photo : Elodie Barthélémy

Partager sur Facebook
Vu par vous
1147
Aimé par vous
316 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !