aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 25/09/16 | La Rochelle : le Grand Pavois ouvre ses portes mercredi

    Lire

    Du 28 septembre au 3 octobre le port des Minimes accueille le Grand Pavois, l'occasion de découvrir 750 bateaux, dont 300 à flot, issus de 35 pays. Parmi elles, les dernières créations des maisons Bénéteau et Fountaine-Pajot. Plusieurs navigateurs et leurs embarcations sont attendus comme Damien Seguin, médaillé en voile aux derniers JO paralympiques. Médaillée à Rio, la véliplanchiste Charline Picon, sera la marraine de cette édition. Parmi les nouveautés : un espace dédié aux bateaux de patrimoine plus grands, de la sensibilisation à la sauvegarde des océans,la présence de WWF France et une étape de la coupe de France de Stand Up Paddle.

  • 25/09/16 | Des rencontres agricoles innovantes

    Lire

    Agrobio47 organise du 3 au 21 octobre des rencontres partout en Aquitaine pour permettre aux agriculteurs de découvrir de nouvelles techniques alternatives. En Lot-et-Garonne, ça se passera le 3 octobre de 9h à 17h, avec un rallye verger ponctué de visites et de témoignages d'agriculteurs convertis en arboriculture bio à Aiguillon et Fauillet. Et puis le 11 octobre, de 9h à midi, une matinée d'échanges est proposée avec pour thème « Commercialiser mes légumes biologiques en circuit long ».

  • 24/09/16 | Prolongement de l'exposition « Gérard Fromanger annoncez la couleur ! » à Agen

    Lire

    Prolongement jusqu'au dimanche 16 octobre à l'église des Jacobins à Agen. L’artiste sera également présent à Agen les vendredi 14 octobre et samedi matin 15 octobre. Au programme notamment le vendredi 14, à 18h30, la projection du film "En suivant la piste Fromanger", au Studio Ferry. Et le samedi matin 15 octobre, ouverture exceptionnelle des Jacobins de 10h à 12h, car Gérard Fromanger sera présent aux Jacobins pour vous rencontrer et dédicacer les catalogues.

  • 23/09/16 | Solex de compétition à Saint-Léon

    Lire

    Dimanche 25 septembre, un rendez-vous atypique est organisé à Saint-Léon,dans l'Entre-deux-Mers: une course de Solex. Mais attention, ici on ne fait pas vraiment dans le «vintage», la performance doit être au rendez-vous. Le départ est donné à 11 h pour une épreuve d'endurance de 6 h (!!) sur le circuit de 3km concocté par le Saint-Léon Solex Club sur les petites routes de campagne. Les 25 Solex en lice s'affronteront par catégorie : Solex Origine, Origine Améliorée, Prototype et Super Prototype. S'il est parfois difficile de reconnaître «la bicyclette qui roule toute seule», le moteur à l'avant reste un impératif. A découvrir!

  • 22/09/16 | Ligne ferroviaire Pau-Canfranc : l'aide de l'Europe sollicitée

    Lire

    La région Nouvelle Aquitaine et le gouvernement d'Aragon vont déposer le 18 octobre à Bruxelles un dossier de candidature pour un appel à projet européen MIE (mécanisme pour l'interconnexion en Europe). Cela, afin d'amener l'Union européenne à financer en partie la réouverture de la ligne ferroviaire Pau-Canfranc. Le coût de ce chantier est estimé entre 350 et 450 millions d'euros. Selon Alain Rousset, l'Europe pourrait apporter jusqu'à 40% de cette somme. Un courrier a aussi été adressé aux ministres des transports français et espagnols pour souligner l'importance de ce dossier.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | Université Hommes-Entreprises du CECA : le choix de l'optimisme

30/08/2015 | L'Université Hommes-Entreprises du CECA accueille ses invités au Château Smith Haut-Lafitte pour une 21ème édition autour du thème « Bonheur et Performance ».

Université Hommes-Entreprises CECA

Tous les ans, le CECA (Centre entreprise et communication avancée) invite chefs d'entreprises, représentants de collectivités et décideurs, à se décentrer des questions ordinaires pour s'interroger sur leurs valeurs, et la nécessité de les traduire en actes au quotidien. Philosophes et sociologues, artistes et hommes politiques, tous de réputation nationale, voire internationale, investissent le château Smith Haut Lafitte, à Martillac, pour partager leurs vues sur des thèmes qui résonnent souvent comme des défis pour le monde contemporain.

Le XXIème siècle marque un tournant en termes de valeurs. La croissance cesse d'apparaître seulement comme un bien, le lien entre modernité et progrès n'est plus toujours une évidence. C'est en tout cas la vision défendue par le CECA, qui, depuis 20 ans déjà, s'emploie à diffuser cette prise de conscience dans le monde de l'entreprise. Face à la certitude que l'entreprise intègre peu à peu les notions de développement durable et de responsabilité sociale, il réalise avec l'Université Hommes-Entreprises son désir de « créer un espace, neutre et apolitique, de réflexion sur le sens et les valeurs pour les cadres et les dirigeants »

Au fil des années, les organisateurs de l'Université ont eu le plaisir de recevoir des personnalités comme Michel Serres, Hubert Reeves et Barbara Hendricks autour de sujets tels que « Coopération - Compétition », « La valeur du temps » ou « Sens et croissance ». Cette année, « bonheur et performance » éclaire les difficultés de l'implication professionnelle d'individus qui vivent de plus en plus le travail sur le mode de la souffrance. Qu'elle soit stress, pression hiérarchique, perte de sens ou, tout simplement, absence d'épanouissement, elle désengage dangereusement des travailleurs desquels la dictature des objectifs, assumée ou non, exige une productivité toujours plus grande.

Les Optimistes en renfortBonheur et performance sont corrélés pour certains ; pour d'autres, ils sont inconciliables. Les intervenants de cette édition 2015 continuent à penser que l'un ne va pas sans l'autre. Sans angélisme, et dans des registres très divers, ils croient au bonheur au travail, et entendent le partager. Une ligne renforcée par la collaboration, depuis 2011, avec la Ligue des Optimistes de France. L'organisation créée en 2010, branche hexagonale du mouvement « Optimistes Sans Frontières » s'attaque à un discours négatif et catastrophiste trop souvent dominant, et entend travailler pour une révolution en douceur des mentalités.

Université Hommes-Entreprises CECA

 Comme l'explique leur présidente France Roque, « L'optimisme n'a rien à voir avec la naïveté ou le refus de voir les dures réalités de notre monde. Mais c'est une attitude de l'esprit, volontariste et combative, qui conduit à appréhender ces difficultés et incertitudes d'une manière à la fois positive et active. Pour les optimistes, c'est le regard positif que l'on porte sur le monde qui maintient l'enthousiasme et engendre l'action, même et surtout en période difficile. Et c'est notre action sur le monde qui nourrit le regard positif que nous avons sur lui ». La remise, chaque année, du Prix du Livre Optimiste, est l'occasion d'attirer l'attention sur des auteurs qui font le choix d'une vision alternative positive. Cette année, c'est Hesna Cailliau qui remporte les honneurs pour son livre Le Paradoxe du Poisson Rouge. Une « belle leçon d'humilité et de tolérance » acclamée par le jury comme par le public.

Retour à l'essentielCet attachement à l'espoir, à l'espérance, même, Ingrid Betancourt le confirme avec une intensité poignante. C'est sans donner de leçons, et avec beaucoup de justesse, qu'elle nous livre sa vision du bonheur. Dans Même le silence a une fin, elle décrit les conditions très dures de sa détention par la guerilla marxiste. Libérée en 2008 après 6 ans et demi de captivité, l'ex-otage des farcs a du réapprendre à connaître notre société, à aimer, à vivre. Elle le fait, selon ses propres termes, avec « gratitude ». Une gratitude du moment qui consiste à apprécier sa présence au monde, son repos, le fait, tout simplement, de ne pas souffrir. D'être relié aux autres, également. Le bonheur selon elle tient pour beaucoup à notre capacité à nous oublier et à sortir de nous-mêmes, « hors de la sorte d'autisme égocentrique où nous sommes plongés trop souvent ». Il y a une solitude dans la consommation, que la redécouverte du monde après 6 ans d'absence rend encore plus évidente. La simplicité de cette vérité, découverte dans l'horreur et l'indicible, lui donne des accents universels

 

Université Hommes-Entreprises CECA

Joséphine Duteuil
Par Joséphine Duteuil

Crédit Photo : © CECA

Partager sur Facebook
Vu par vous
1697
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 28 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !