Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

28/10/21 : Rive Droite - La Nuit Verte 2022 se prépare déjà: Geörgette Power, artiste invité de cette 6e Nuit Verte est en résidence à Cenon. Objectif : s’immerger dans le territoire afin de proposer une œuvre in situ, conçue pour l'évènement.

28/10/21 : Bordeaux - Pour la Journée mondiale des AVC, 250 tensiomètres sont offerts ce vendredi place de la Victoire par l'asso AVC Tous concernés. Au menu aussi : détections de la tension artérielle, dépistage de l’arythmie cardiaque et contrôle de la glycémie

22/10/21 : Après avoir été retenue pour devenir centre de préparation aux Jeux Olympiques dans 17 disciplines, la ville de Pau vient également d'être adoubée pour 3 nouvelles disciplines : le skateboard, le basketball 3*3 et le breakdance.

20/10/21 : Après un arrêt forcé en mars 2020 en raison de la crise sanitaire, Chalair annonce la reprise de la ligne Bordeaux-Montpellier à partir du lundi 15 novembre 2021, à raison de 4 fréquences hebdomadaires

19/10/21 : Pau Béarn Pyrénées Mobilités et ses Partenaires Engagés lancent la 3ème campagne d’Aide à l’achat Vélos, dont l'offre est doublée cette année. Cette 3ème session d’instruction des demandes aura lieu du lundi 1er novembre au mardi 30 novembre 2021.

15/10/21 : Saint-Médard en Jalles poursuit sa concertation sur son futur "Plan vélo et autres mobilités actives" pour déterminer les actions à prévoir en terme d'aménagement, d'éducation, de prévention ou de promotion. Rdv le 18 octobre et le 3 novembre+ d'info

15/10/21 : Rencontres, animations, spectacle, exposition, ciné-débats, atelier, handisport... Du 2 au 16 novembre, la 8ème édition de la Quinzaine de l'Egalité et la Diversité débarque à Bordeaux et dans la métropole. Une fois encore le programme sera riche !+ d'info

15/10/21 : Talence organise samedi 16 octobre de 10h à 19h, une journée consacrée aux sports, mis à l’honneur avec une "Journée olympique" et la "course des 5 et 10 km" : un grand rendez-vous sportif afin de préparer les JO de Paris 2024 et soutenir nos athlètes+ d'info

07/10/21 : À partir du 17 décembre, Volotea proposera une nouvelle ligne au départ de l’aéroport de Bordeaux-Mérignac à destination de l’aéroport de Lille 2 fois par semaine en décembre et en janvier puis 6 fois par semaine à partir d’avril 2022.

07/10/21 : Dans le cadre des travaux de la déviation du Taillan-Médoc, la section à 2x2 voies de la RD 1215E1, route à grand trafic, sera réduite à 1 voie dans le sens Bordeaux-Le Verdon, du 11/10 au 11/11 et dans le sens Le Verdon-Bordeaux, du 18 au 19 octobre

05/10/21 : L'Etat et la Région ont sélectionné 17 nouveaux lauréats au fonds d’accélération des investissements industriels dans le cadre du plan France Relance. Ces 17 projets représentent 6 M€ de subventions sur un total pour l'heure de 63 M€ et 126 lauréats.+ d'info

05/10/21 : Au 31 juillet 2021, l’État a investi au titre de son plan France Relance 2,75 Mds € en Nouvelle-Aquitaine dont 770 M€ pour le volet transition écologique, 924 M€ pour le volet compétitivité et plus d’1Md pour le volet cohésion sociale et territoriale

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 28/10/21 | Un mois dédié à Jean Lacouture

    Lire

    Jean Lacouture, hommes de lettres régional et ancien journaliste disparu en juillet 2015, aurait fêté ses 100 ans le 9 juin dernier. A l'occasion de cet anniversaire, la Région Nouvelle-Aquitaine a décidé de lui consacrer le mois de novembre. Ainsi le « Mois Lacouture » sera ponctué de débats, rencontres ainsi que d'une exposition au sein de l'Hôtel de Région. Tout le programme est à découvrir le site de la Région Nouvelle-Aquitaine

  • 28/10/21 | Le Concours des Saveurs revient

    Lire

    L'Agence de l'Alimentation de Nouvelle-Aquitaine et le Département des Deux-Sèvres organisent ce jeudi une nouvelle session du Concours des Saveurs Nouvelle-Aquitaine à Celles-sur-Belle. Ce Concours permet de récompenser les meilleurs produits et recettes dans 28 catégories, mettant en lumière le savoir-faire des producteurs et artisans locaux. Pour cette nouvelle session 250 produits sont proposés par 70 producteurs et artisans.

  • 28/10/21 | U2P à Brive : de la fabrication de pain à sa distribution automatique

    Lire

    Initialement U2P en Corrèze fabrique des pains en gros volume à destination des collectivités et restaurants d'entreprises. Avec la crise sanitaire et les fermetures dues au confinement, la société a décidé de tourner sa production vers la fabrication de pain pour un parc de machines de distribution automatique de baguettes, conditionnées sous atmosphère protectrice, sur Brive. La société vient d'acquérir des équipements afin de répondre à cette demande grandissante et ainsi produire de nouvelles gammes de produits.

  • 28/10/21 | Limoges : Les 1000 visages de la Covid-19

    Lire

    Ce soir à 19h, l'Université de Limoges organise à la BFM une conférence sur le thème : « COVID-19 : L'ennemi invisible aux mille visages ». Cette conférence permet à tous de mieux comprendre les représentations en jeu dans la crise sanitaire que ce soit de l'image scientifique aux configurations émotionnelles. Cette conférence s'inscrit dans le cycle de conférences grand public interactives mis en place par l'Université.

  • 27/10/21 | Tolkien se tisse à Aubusson

    Lire

    La Cité internationale de la tapisserie d'Aubusson en Creuse a signé un partenariat afin de réaliser en 4 ans une série exclusive de 14 tapisseries et 2 tapis à partir de l'oeuvre graphique originale de J.R.R Tolkien. Le 22 octobre, elle a dévoilé la 12ème œuvre et la 1ère issue du livre du Seigneur des Anneaux : « Moria Gate ». D'environ 8m2, elle a nécessité plus de 1000h de travail.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Université de Pau et des Pays de l'Adour : A 50 ans, l'Université continue à viser l'excellence

02/10/2019 | Mohamed Amara effectue sa dernière rentrée en tant que Président de l'UPPA. En mars, il passera le relais à une nouvelle équipe avec un défi: la pérennisation du label Université d'excellence

1

Alors que l'Université de Pau et des Pays de l'Adour s'apprête à souffler son demi-siècle en 2020, ce sont en cette rentrée, des effectifs toujours à la hausse qu'annonce l'équipe dirigeante. Entre 500 et 600 étudiants supplémentaires sont en effet attendus sur les bancs de cette Université multi-site qui au-delà de Pau déploie ses formations sur Tarbes, Mont-de-Marsan et la côte basque. 2020 sera décidément une année importante puisque c'est en mars qu'aura lieu l'élection du nouveau Président ; Mohamed Amara ne pouvant pas se présenter à sa succession après déjà deux mandats consécutifs à la Présidence. Pas de quoi pour autant afficher un relâchement pour l'UPPA labellisée Université d'excellence en 2017, et qui compte bien le rester.

Les chiffres définitifs ne sont pas encore tout à fait établis mais c'est au total un effectif frôlant les 13 500 étudiants qui devrait cette année animer les salles, amphis et couloirs des différents sites de l'UPPA, dont 8500 à Pau.

« Ouverture de nombreuses formations à l'alternance »
Quant à l'offre de formation, si elle évolue peu en cette rentrée, Frédéric Tesson, vice-président en charge de la formation et de la vie universitaire, signale l'ouverture d'un master sociologie, en tant que tel, « là où la mention était précédemment incluse au parcours de la mention géographie ». Objectif : « permettre une meilleure identification de la formation », qui en cette rentrée affiche déjà complet avec une vingtaine d'étudiants. Autre nouveauté, la création à Anglet d'une nouvelle licence pro « Industrie Agroalimentaires : gestion, production et valorisation ».

Mais parmi les chantiers qui comptent, le vice président insiste aussi sur « l'ouverture de nombreuses formations en alternance en apprentissage. Si cela existait naturellement déjà pour les licences pro, l'effort a été particulièrement porté sur les licences et masters. Trente cinq parcours de formation sont ainsi ouverts à l'apprentissage cette année contre dix l'an dernier. On est ainsi passé de 121 à 245 apprentis».

Dans la même logique de développer les liens entre université et monde de l'entreprise, le vice président souligne également, « la nouvelle dynamique autour de l'entrepreneuriat étudiant », dont les résultats peu à peu se font jour. L'Université compte une cinquantaine d'étudiants-entrepreneurs accompagnés, 10 étudiants inscrits au diplôme D2E, lié à l'entrepreneuriat, 4 entreprises créées par des étudiants, dont 2 accompagnées par Hélioparc... Un double effort sur l'apprentissage et le lien aux entreprises qui n'est d'ailleurs pas étranger avec l'obtention du label d'excellence I-site en 2017. Il porte en effet parmi ses objectifs une connexion forte entre l'Université, les acteurs économiques du territoire et les collectivités territoriales.

17 chaires de recherches créées depuis début 2018
Ce label d'excellence, dont le projet « 2ES » porté par l'UPPA sur le socle d'une spécialisation « Energie et Environnement », n'en finit pas de se déployer. Plus rapidement que prévu d'ailleurs. En effet, « 17 chaires de recherche ont été créées depuis le début du projet : 4 chaires pour de jeunes chercheurs, 9 chaires pour des chercheurs confirmés et 3 chaires internationales ; et la moitié d'entre elles ont été créées avec des partenaires, qu'ils soient des industriels ou des collectivités territoriales », annonce Gilles Pijaudier-Cabot directeur éxécutif E2S-UPPA. Et de citer pour exemple, une chaire dédiée au biomimétisme marin à Biarritz ou une autre à Pau, sur l'acceptabilité sociale et territoriale des projets liés à l'environnement.

« Avoir 17 chaires lancées depuis début 2018, c'est remarquable si on se compare à d'autres universités plus grandes qui n'en ont pas plus d'une douzaine », s'enthousiasme le président, Mohamed Amara. « Notre objectif en 2017 était de créer 20 chaires, mais à mi-parcours nous en avons déjà 17, donc d'ici 2021 [date d'évaluation et, éventuellement, de confirmation de l'obtention du label I-Site de manière définitive, NDLR], nous devrions en avoir environ 24 », ajoute Gilles Pijaudier-Cabot.
Et à ces chaires, s'ajoutent deux nouveaux programmes de recherche lancés pour 5 ans, autour d'un groupe d'une vingtaine de personnes (là où les chaires en compte 5 à 6 doctorants). L'un en partenariat avec Arkema et Saft sur les batteries innovantes, l'autre, en collaboration avec la prestigieuse North Westorn University (Chicago), sur les matériaux poreux.

"L'UPPA fait partie d'un club très fermé et compte y rester!"

Un programme de recherche qui démontre aussi les efforts fournis par l'UPPA « Université d'Excellence » en matière d'internationalisation. Une internationalisation qui se joue aussi au niveau des formations : « nous avons atteint notre objectif de 50% des cours disponibles en anglais. « Réaliser un cursus complet en anglais est possible à l'UPPA, c'est un atout si on veut pouvoir attirer les meilleurs étudiants d'Europe et du monde dans notre université », souligne Mohamed Amara, particulièrement fier des chantiers réalisés sous l'impulsion du label I-Site.

Selon lui, ce label « a redessiné entièrement l'architecture de l'enseignement supérieur français autour de 18 pôles. L'UPPA fait partie de ce Club très fermé qui ne concerne que des métropoles régionales ou la capitale. Nous sommes le seul campus d'excellence qui n'est pas issu d'un regroupement d'universités, comme le sont les autres campus labellisés ! Cette nouvelle carte de l'enseignement supérieur français, nous en faisons partie, et nous comptons bien y rester !» lance-t-il faisant allusion à la prochaine évaluation de l'UPPA sur ce label en 2021.
Une évaluation d'importance puisqu'elle décidera, ou non, de la pérennisation du label et avec lui de la manne financière qu'il ouvre à l'université : 6 millions d'euros par an portés par l'Etat, doublés par les contribution des entreprises et des collectivités...
Devant passer le relai en mars prochain, lors des électinos à venir, Mohamed Amara n'occupera plus le siège de président en 2021, mais il l'assure « le tuilage avec la nouvelle équipe sera fait pour conserver ce label ! ».

L'info en plus :
Le 10 octobre prochain, le physicien Gérard Mourou, Prix Nobel de Physique 2018, animera la conférence inaugurale de rentrée « Passion Lumière extrême » - Rdv à 17h30 amphi III de Lettres (Pau)

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
75075
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 30 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !