Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

27/09/21 : L'Agglo de Pau vient de se voir remettre par l'ADEME et le Ministère de la transition énergétique le Label, encore expérimental, Economie circulaire. Attribué pour 4 ans, il mesure les avancées et orientations des actions de la collectivité en la matière

27/09/21 : Mascaret, le festival occitan de Bordeaux et de la Gironde se lance ce 25 septembre à Bordeaux, avec la projection de deux documentaires de Patric La Vau sur notamment la fondation de l’occitanisme moderne. 20 rdv à découvrir jusqu'au 14 novembre ! Plus d

27/09/21 : Le 17 septembre, Lionel Niedzwiecki a été nommé directeur général du Festival Arte Flamenco dont les missions seront notamment de contribuer au développement territorial d’Arte Flamenco, de soutenir la création et l’émergence de nouveaux talents.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 28/09/21 | Un job meeting pour le recrutement des services à la personne

    Lire

    La CCI de la Haute-Vienne organise le 8 octobre de 9h à 13h, dans le cadre de la "semaine bleue" qui se déroule du 4 au 10 octobre, un job meeting consacré aux métiers des services à la personne : ménage, aide à la personne, jardinage/bricolage, garde d'enfants... Les candidats souhaitant rencontrer ce jour là les entreprises du secteur qui recrutent doivent obligatoirement s'inscrire avant le 30 septembre.

  • 27/09/21 | Coquelicontes en Creuse et en Corrèze

    Lire

    La 24ème édition du festival Coquelicontes se déroulera du 28 septembre au 10 octobre. Itinérant entre la Creuse et la Corrèze, ce sont près de 74 rendez-vous dans 57 communes qui attendent les spectateurs. Au programme : des balades, des goûters ou encore des veillées autour du conte. L'inauguration se fera le 28 septembre à 20h à la Cité de la Tapisserie d'Aubusson avec le spectacle « Chroniques des bouts du monde » de Kwal. Programme

  • 27/09/21 | Une soirée pour découvrir la Jeune Chambre Economique

    Lire

    Le 28 septembre à 19h30, la Fédération des Jeunes Chambres Economiques de Nouvelle-Aquitaine organise une soirée de présentation de l'association à destination des jeunes de 18 à 40 ans. A Agen, Bergerac, Bordeaux et Niort, la soirée se fera en présentielle mais elle aura également lieu en version dématérialisée. Billetterie et inscription

  • 27/09/21 | Girl's day à Bressuire (79)

    Lire

    Dans le cadre du plan « 1jeune, 1solution » et à l'occasion de la journée de la mixité dans l'emploi, la maison de l'emploi du Bocage dans les Deux-Sèvres, en partenariat avec la SNCF, organise mardi 28 septembre un « Girl's day : journée de la mixité ». Lors de cette journée, toutes les femmes sont invitées à la Cité de la Jeunesse et des Métiers pour découvrir les métiers de la SNCF notamment techniques, souvent considérés comme des métiers « masculins ».

  • 24/09/21 | Salon de l'agriculture de Nouvelle-Aquitaine 2022 : 1ères infos !

    Lire

    Lors de la rentrée de la Chambre régionale d'agriculture, Bruno Millet, Commissaire général du Salon de l'agriculture Nouvelle-Aquitaine a révélé que si Bordeaux sera le centre physique de la manifestation, des événements auront aussi lieu sur l'ensemble des territoires, en partenariat avec les établissements d'enseignement agricole. Autre "nouveauté" issue de l'expérience de la crise sanitaire, les débats pourront être suivis à distance sur Agriweb tv. Enfin, les animaux seront désormais présents sur toute la durée du Salon, soit du 21 au 29 mai 2022, de même que le Marché de producteurs !

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Vague de solidarité dans les campings du groupe Côté Ô

08/04/2020 | 2 200 nuitées soit environ 315 séjours sont offerts dans les campings Villages & Clubs Côté Ô pour le personnel soignant.

1

La promesse d’un lendemain plus heureux... Le Groupe Côté Ô, spécialisé dans l'hébergement de plein air et de loisirs, a décidé d'offrir 2 200 nuitées soit environ 315 séjours, aux infirmiers-infirmières et aides-soignants pour cet été 2020. Une offre exceptionnelle pour une situation inédite qui va permettre aux soignants de souffler cet été, en famille, dans les campings Villages & Clubs Côté Ô.

Côté Ô est un groupe qui existe depuis 2017 et qui comprend 5 campings sur différentes régions : la Normandie, la Bretagne, et le Nord Aquitaine (Charente-Maritime). Le groupe détient 1280 emplacements sur l’ensemble des campings qui sont équipés de mobil homes (960) et/ou de parcelles appelées « emplacements nus » pour les tentes ou camping cars. Le groupe, comme l’explique sa présidente Pascale Espaillard, a voulu jouer son rôle dans la crise sanitaire que nous traversons : « très vite nous avons choisi de récompenser le personnel soignant. Bien évidemment de nombreuses personnes extraordinaires font de leur activité quotidienne des choses magnifiques, mais nous avons posé un arbitrage et nous avons décidé d’offrir aux personnes les plus exposées, des séjours gratuits ».

Sur le site Côté Ô,  il y a une page dédiée pour pouvoir bénéficier de ces vacances offertes. Les soignants doivent donner évidemment des justificatifs pour écarter les malveillances et faire 3 choix de campings et 3 choix de dates. Les séjours proposés vont de deux à sept nuits maximum par soignant.  En tout, 2 200 nuits vont être offertes. « Nous voulions que cela soit suffisamment significatif pour que la goutte d’eau ne soit pas trop transparente, confie Pascale Espaillard. Nous avons trouvé que 315 familles accueillies dans nos campings cet été, cela avait du sens. »

Une récompense pour demain

Dans le futur, que restera t-il des applaudissements et des remerciements qui existent aujourd’hui ? C’est la question que le groupe s’est posé. Côté Ô veut faire perdurer cet élan et veut offrir du répit et du repos en famille aux soignants (catégories infirmiers et aides-soignants). « Aujourd’hui, les familles peuvent être éclatées, observe la présidente du groupe. Les parents partent au travail dans des conditions difficiles… Tous les jours ils disent au revoir à leurs enfants et ces enfants sont angoissés… » S’inscrire aujourd’hui sur cette offre gratuite donne alors une forme d’espoir. Bien plus que des vacances gratuites, le groupe veut offrir « un lendemain de retrouvailles et un moment privilégié pour les familles ».

Côté Ô

Des entreprises individuelles ou des campings ont déjà fait à leur niveau des offres similaires. Les gérants du camping le Balcon de la Baie en Ille-et-Vilaine ont, par exemple, lancé un appel à la solidarité aux campings de France voulant offrir eux aussi des séjours. De nombreux établissement ont répondu présent comme le camping Les Goélands à Arès en Gironde ou encore le camping les Ecureuils également situé à Arès. Le groupe Côté Ô voulait absolument faire partie de ce mouvement de solidarité.  « Personne ne peut échapper à cette aventure aujourd’hui et, pour une personne morale, c’est son devoir de citoyen de participer à un effort collectif solidaire, indique Pascale Espaillard. Il faut le faire avec ses moyens pour, au final, faire grossir le mouvement dans un sens positif. »

Offrir, c’est donner du sens

« Applaudir anonymement à 20h, c’est très bien. Mais, pour clore le débat, on aura besoin de se plonger véritablement dans les yeux des aides soignants. Dans les campings, il y aura sûrement à l’accueil un applaudissement mais on pourra aussi les regarder dans les yeux pour les remercier » explique la présidente de Côté Ô. Cette opération de solidarité va sans nul doute confirmer les valeurs de l’entreprise qui revendique son côté humain et généreux. Ce qui anime le groupe également, c’est la possibilité de rendre les équipes fières de leur travail. Se sentir utile en ces temps de crise est primordial.

Aujourd’hui, les campings du groupe ont l’interdiction d’ouvrir et ne connaissent pas encore la date de réouverture des lieux. C’est une activité ralentie et inquiétante : la réouverture reste incertaine en terme de date, les salariés ne peuvent pas être rassurés sur leurs conditions de travail à l’avenir (quand vont-ils pouvoir accueillir de nouveaux clients ?), et l’activité économique est touchée. Pour autant, Pascale Espaillard ne perd pas espoir : « tout le monde a compris que l’année 2020 serait totalement bousculée et particulière. Il va falloir la réinventer et trouver des solutions différentes. Le groupe est loin d’être exempté mais au sein de nos valeurs il y a aussi l’enthousiasme. C’est notre manière de repousser les limites et de dessiner un nouvel avenir ». 

Lucile Bonnin
Par Lucile Bonnin

Crédit Photo : 4111111111111111

Partager sur Facebook
Vu par vous
5469
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 30 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !