Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

19/09/19 : Bordeaux - James Gray, le réalisateur New yorkais de Little Odessa, La nuit nous appartient, Two Lovers ou du récent Ad Astra sera l'invité d'honneur du 8èmé Festival International du Film Indépendant de Bordeaux qui se tient du 15 au 21 octobre 2019

18/09/19 : Bordeaux. Il aura fallu quatre mois pour que le trafic reprenne sur la ligne C du tram entre la Porte de Bourgogne et la gare Saint-Jean après l'incendie du parking Salinières: il est annoncé pour le 28 septembre.

18/09/19 : Mont de Marsan Agglomération recherche des volontaires en Service Civique pour assurer des missions en lien avec la culture, la solidarité, l'environnement et l'éducation. Réunion d'information le 26 septembre à 14h au Bureau Information Jeunesse.

18/09/19 : Le Pont d'Aquitaine sera fermé entre les échangeurs 1 et 5 du 19 septembre 21h au 20 septembre 6h pour des travaux de maintenance et d'entretien.

18/09/19 : Deux-Sèvres : à l'occasion des Journées du patrimoine, le Département ouvre ses portes au public de la Maison du Département, des Archives Départementales et des Tumulus de Bougon. Animations et visites guidées sont au programme.

18/09/19 : Charente-Maritime : le chantier du pont transbordeur de Rochefort ouvre ses portes au public à l’occasion des journées européennes du patrimoine. RDV notamment samedi 21 à 10h pour assister au remontage sur le tablier du premier élément de chariot.

17/09/19 : Dordogne : Frédéric Gojard, 58 ans, conduira la liste du Rassemblement National à Périgueux pour les élections municipales. Cet ancien militaire, aujourd'hui âgé de 58 ans, s'était déjà présenté aux dernières élections européennes.

17/09/19 : Marcel Amont se rend à Bordeaux à la libraire La Machine à Lire jeudi 19 septembre à partir de 18h30 pour évoquer son livre "Les Coulisses de ma vie" aux éditions Flammarion. Il sera le lendemain à l’Espace Culturel de Pau à partir de 18h30.

17/09/19 : Philippe Lambert atteint de la sclérose en plaques, est attendu à Agen mercredi 18 septembre à 16h30 pour une étape dans le cadre de son « Tour de France - défi 3000 km de Philippe Lambert ».

17/09/19 : Dordogne : Cheffe d’entreprise, conjointe collaboratrice ou apprentie, les candidatures à l’édition 2020 des trophées « Elles M l’artisanat » sont ouvertes. Les lauréates seront mises à l'honneur le 23 mars en préfecture. Plus d'info: www.artisanat24.com

16/09/19 : Deux-Sèvres : les agents des finances publiques sont en grève, suite à l'appel de l'intersyndicale CGT/CFDT/FO/Solidaires/CFTC. Ils protestent contre la fermeture d'ici 2022, de 4 des 10 centres -Prahecq, Airvault, Frontenay-Rohan-Rohan et Coulonges.

13/09/19 : Region : le projet Viti de la Région a été retenu par l'Etat dans le cadre de l'appel projet territoire d'innovation de grande ambition (TIGA). Ce programme concerne tous les vignobles et plus de 130 partenaires. Objectif : la sortie des pesticides.

- Publicité -
S’abonner ici !
< proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 19/09/19 | Municipales à Bergerac : LREM soutient le candidat socialiste

    Lire

    Il n’y aura pas de candidat de la République en marche pour les municipales de Bergerac de mars. Le bureau exécutif du parti a choisi de soutenir Fabien Ruet, candidat investi du PS. Le LREM explique dans un communiqué que "le choix du rassemblement autour de ce candidat est pour notre mouvement une évidence. La vision que Fabien Ruet porte de Bergerac, ses qualités de chef d’équipe, la valeur du travail de diagnostic et de construction du projet qu’il a mené pour la commune, ont su nous convaincre de la qualité de sa candidature."

  • 19/09/19 | Pau: "La Miséricorde" vendue au Ministère de la Justice

    Lire

    Mercredi 18 septembre, Jean-Louis Peres, 1er adjoint au Maire de Pau, a signé l'acte de cession de l'immeuble de la Miséricorde au Ministère de la Justice. Le bâtiment historique, délaissé depuis de nombreuses années, va être reconverti en une cité judiciaire au centre-ville de Pau permettant de regrouper les pôles civil, commercial et prudhommal jusqu'alors éclatés. Cette future cité judiciaire accueillera une centaine de personnes, 3 grandes salles d'audience publique et 4 salles d'audience de cabinet. Au sous-sol: archives et locaux techniques.

  • 19/09/19 | Le Grand Pavois s'exporte en Chine

    Lire

    L'organisation du Grand Pavois et le Département de Charente-Maritime sont allés décrocher un partenariat avec la ville côtière de Qinhuangdao (province du Hebei). Le deal? Les Français accompagnent le développement du port de plaisance de la cité chinoise, notamment à travers des formations de moniteurs de voile et à la gestion d'un port dédié au nautisme. Qinhuangdao devrait accueillir également une version locale du Grand Pavois en 2020.

  • 19/09/19 | La Rochelle : 40 sites ouverts pour les journées du patrimoine

    Lire

    A La Rochelle, près de 40 sites seront ouverts au public ce week-end, avec plus de 50 RDV, comme l'exposition hommage à Georges Simenon, les 30 ans du Relais nature La Moulinette, la 1re ouverture de l’ancien hôpital Aufrédi, de la Banque de France, du Parc et du Château de La Faucherie et des Hôtels Poupet, Leclerc et Weiss. Le chantier l’Hôtel de Ville sera exceptionnellement ouvert à la visite, gratuite mais sur inscriptions sur le site de la ville, en attendant sa réouverture le 6 décembre.

  • 19/09/19 | Conférences sur l’art à Brive

    Lire

    Du 16 octobre au 18 mars de 18h30 à 19h45 sur le Campus Universitaire de Brive, le musée Labenche organise 6 séances de conférences d’histoire de l’art. Ouverte à tous, cette initiation donnera les principales clés de compréhension pour décoder l’oeuvre qui sera abordée lors de la séance. Ce cycle 2019/2020 aura pour thématique le bestiaire. Les inscriptions sont possibles dès le 20 septembre à l’accueil du Musée.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture
Aqui.fr au salon régional de l’Agriculture – Nouvelle Aquitaine

Les spéciaux d'Aqui


Aqui.fr au salon régional de l’Agriculture – Nouvelle Aquitaine

ADS Show : trois atouts du cluster d'Aérocampus

28/09/2018 | Nous avons interrogé trois des douze entreprises présentes dans le cluster d'Aérocampus destiné à la formation depuis sa création. Regards croisés.

ADS SHOW 2018

Pendant deux jours (les 26 et 27 septembre), la quatrième édition de l'ADS Show, salon régional dédié à la maintenance aéronautique, a su attirer plus de 5000 visiteurs professionnels. Parmi les 120 exposants présents durant ces deux jours, douze d'entre eux font partie du cluster d'Aérocampus dédié à la formation professionnelle. Après les "nouveaux", petit tour d'horizon des partenaires de plus longue date (Airbus Helicopter, Priority One Air Rescue et Telespazio) et analyse de leurs missions respectives et de leur rôle dans l'écosystème local, le tout en interview vidéo.

Airbus Helicopters

C'est officiel depuis le 13 juin dernier, date de la dernière assemblée générale d'Aérocampus : Sabena Technics et Airbus font partie de la liste de nouveaux partenaires. Nouveaux ? Pas tant que ça : la filiale Airbus Helicopter Training Services est présente depuis 2014 et a un peu servi d'éclaireur au géant de l'aéronautique. Cette filiale, qui compte 85 instructeurs, 140 collaborateurs et 2500 stagiaires formés par an, a détaché deux membres de son équipe sur le site de Latresne. Il s'agit en fait d'un centre de formation, et l'objectif d'Aérocampus en l'intégrant dans ses rangs était le développement spécifique d'un pôle hélicoptères , histoire d'avoir une corde supplémentaire à son arc. Et depuis le lancement de cette collaboration, les choses ont bougé. AHTS est sur le point, dans les prochains mois, d'accueillir, après avoir détaché un instructeur à plein temps spécialiste des matériaux composites, un second instructeur en début d'année 2019 spécialisé dans la formation sur le modèle Super Puma, dans le but de compléter son panel de modèles déjà présents. Avec Jean-Jacques Chenelat, responsable du business development chez Airbus Helicopter, retour sur l'intérêt d'un tel partenariat et les futurs déploiements à venir.

AIRBUS HELICOPTER from Aquipresse on Vimeo.

Priority One Air Rescue

Rien que le nom de cette entreprise est assez parlant. Depuis 19 ans, elle partage son activité entre deux académies de recherche et de sauvetage (Rescue Tactical Training Academies) situées à Mesa (Arizona) et... à Latresnes. Il s'agit là encore d'un organisme de formation spécialisé dans la formation des pilotes et des équipages aux techniques de secours à personnes. Ses clients sont plutôt prestigieux : elle a déjà formé la police de l'air, les pompiers ou le SWAT et vient de remporter un vaste marché pour entraîner les gardes côtes américains. En 2015, Priority One s'était installé à l'aéroport de Nîmes-Garon, dans le Gard, qui avait déjà installé des simulateurs d'hélicoptère pour diviser le nombre d'heures de formation, et du matériel spécifique pour apprendre les techniques d'hélitreuillage. Aujourd'hui, de l'aveu même de Marc Charpentier, instructeur chez Priority One et ancien militaire, l'objectif de la société serait de remplacer les trois quart des activités aériennes par des missions de simulation. Avec lui, on revient sur l'implantation de l'entreprise américaine au sein du cluster de Latresnes et du rôle joué par l'écosystème aéronautique local dans son intégration.

PRIORITY ONE AIR RESCUE from Aquipresse on Vimeo.

Telespazio

Si vous n'êtes pas spécialisé dans l'aéronautique et le spatial, ce nom ne vous dit peut-être pas grand-chose. Et pourtant. Cette entreprise franco-italienne fondée en 1961 est une spécialiste des satellites. Avec environ 2500 salariés au compteur, elle s'occupe principalement de la gestion et de la préparation des satellites avant leur lancement mais aussi du traitement des données que ces derniers recoivent. Le 18 septembre dernier, Telespazio (ou plutôt la Space Alliance formée avec Thales Aliena Space) a signé un contrat avec l'Agence Spatiale Européenne (ESA) de 29 millions d'euros jusqu'en 2021 dans le cadre du programme Copernicus, vaste campagne de récolte de données satellites d'observation de la Terre (comprenant l'ensemble des phénomènes océaniques, atmosphériques ou terrestres). A l'échelle locale, l'implantation de Telespazio au sein du cluster d'Aérocampus a d'autres fins : exploiter pour la formation ses propres simulateurs de centres de contrôle et les adapter au monde de l'aéronautique, et notamment... les hélicoptères. Venu présenter programme VMT (Virtual Maintenance Training) sur le salon de l'ADS Show, Christophe Lalo, responsable commercial chez Telespazio, nous en explique le fonctionnement.

Telespazio from Aquipresse on Vimeo.

La Rédaction
La Rédaction

Crédit Photo : RB

Partager sur Facebook
Vu par vous
3817
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Spécial
Spécial
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 21 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires



- Publicité -