Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 24/09/21 | Salon de l'agriculture de Nouvelle-Aquitaine 2022 : 1ères infos !

    Lire

    Lors de la rentrée de la Chambre régionale d'agriculture, Bruno Millet, Commissaire général du Salon de l'agriculture Nouvelle-Aquitaine a révélé que si Bordeaux sera le centre physique de la manifestation, des événements auront aussi lieu sur l'ensemble des territoires, en partenariat avec les établissements d'enseignement agricole. Autre "nouveauté" issue de l'expérience de la crise sanitaire, les débats pourront être suivis à distance sur Agriweb tv. Enfin, les animaux seront désormais présents sur toute la durée du Salon, soit du 21 au 29 mai 2022, de même que le Marché de producteurs !

  • 24/09/21 | Le CHU de Bordeaux 2ème meilleur hôpital de France

    Lire

    Selon un palmarès du Point paru le 23 septembre, le CHU de Bordeaux se classe comme 2ème meilleur hôpital public de France. 31 des spécialités du CHU se classe dans les 5 premières places dont 12 relatives à la prise en charge des cancers. Le palmarès s'est appuyé sur une enquête menée auprès d'un millier d'établissements publics ou privés à but non lucratif et d'établissements privés à but commercial. Signe d'excellence, cette position dans le top 3 des hôpitaux français est tenue depuis 19 ans !

  • 24/09/21 | Agen et les « Rendez-vous du Pin »

    Lire

    Samedi 25 septembre à partir de 15h le square du Pin à Agen accueille « Les Rendez-vous du Pin ». Organisé par l'association Au Fil des Séounes, cette manifestation propose des animations pour les petits et les grands comme un atelier photo décalé, des parcours sport ou une sensibilisation à la réduction du gaspillage alimentaire tout l'après-midi et un banquet "populaire, bio et végétarien" le soir, avec un concert du duo Akdeniz.

  • 24/09/21 | Landes : La médiathèque du Marsan fait sa braderie

    Lire

    Ce samedi 25 septembre, à Mont-de-Marsan, la médiathèque du Marsan organise une journée braderie, de 10h à 17h. Romans, bandes dessinées, livres documentaires, albums jeunesse ou encore revues, tout sera proposé entre 1 et 3 €. Issus du tri effectué régulièrement dans les collections, les amateurs de lecture vont ainsi pouvoir bénéficier d'une offre actualisée. Le paiement s'effectuera uniquement en espèces ou par chèque.

  • 24/09/21 | Talence : Une journée pour le sport adapté

    Lire

    Le 25 septembre à partir de 10h, le Comité Départemental du Sport Adapté de la Gironde, en partenariat avec la Ligue Nouvelle-Aquitaine de Tennis, organise une journée compétitive para tennis adapté adultes à Talence. Une quarantaine de sportifs en situation de handicap sont attendus pour une journée de partage, de solidarité, de plaisir et de convivialité. L'objectif également de cette journée est d'orienter les sportifs vers les clubs de proximité mais aussi de travailler sur le respects des règles, des autres et de l'acceptation des résultats.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture
Aérocampus les 10 ans

Les spéciaux d'Aqui


Aérocampus les 10 ans

Aérocampus Junior : ou quand les jeunes partent à la découverte de l'aéronautique

23/07/2021 | Monter dans des aéronefs et se voir expliquer leur fonctionnement fait aussi partie des activités proposées.

1

Situé au cœur d'Aérocampus Aquitaine à Latresne, Aérocampus Junior accueille depuis 2018 un public essentiellement composé de jeunes souhaitant se renseigner sur le monde de l'aéronautique ; un univers qui pour beaucoup, les fait rêver. Après une période de suspension de ses activités en raison du Covid, ce site unique en Europe retrouve peu à peu un rythme normal et propose à nouveau nombre d'activités susceptibles de susciter des vocations.

Ils étaient trois, en ce samedi à participer à un « parcours Aéro » sur le site de Latresne. Trois jeunes âgés de 12 à 14 ans, venus découvrir le monde de l'aéronautique... visiblement pour leur plus grand plaisir. Au programme : entraînement sur simulateur de vol, fabrication d'avions en papier, briefing sur la météo et les différents types de nuages et bien sûr, découverte des métiers de l'aéronautique. Une journée enrichissante comme en témoigne Louison, 13 ans : « Même avec de petites expériences de débutant, j'ai beaucoup appris alors que c'est rien à côté des professionnels ». Des jeunes qui envisagent tous les trois une carrière dans ce secteur avec une prédilection marquée pour le transport aérien et tout ce qui a trait aux drones.

Un secteur accessible et des débouchés professionnels

Permettre aux jeunes de découvrir ce domaine d'activité et leur montrer que, s'ils le souhaitent, ils ont la possibilité de l'intégrer est d'ailleurs un des objectifs affichés du centre. Des opportunités d'autant plus réelles que le secteur manque cruellement de main d’œuvre. « Les débouchés sont nombreux et le travail toujours présent: même cloués au sol comme cela a été le cas récemment (en raison du Covid, NDLR), les avions ont besoin de travaux de maintenance. Quant aux ingénieurs, ils innovent sans cesse pour rendre l'aéronautique plus performante et plus écologique », précise Aliénor Geoffroy, animatrice coordinatrice à Aérocampus Aquitaine. Ces journées découvertes Aérocampus Junior constituent donc parfois pour ces jeunes une première étape vers leur future carrière. « Après cette première immersion, il n'est pas rare qu'ils intègrent le campus dont les formations vont du BAC professionnel au BTS. Ils n'ont ensuite aucun mal à trouver du travail », poursuit la jeune femme.

aérocampus junior

En finir avec les préjugés

Et pourtant, le secteur peine à recruter. Jugés salissants, masculins et élitistes, les métiers de l'aéronautique souffrent d'une image qui les dessert. Des arguments qu'Aliénor Geoffroy balaie d'un revers de la main : « Il n'est pas forcément nécessaire d'avoir fait de grandes études. On peut trouver du travail, comme mécanicien par exemple, avec un simple Bac ». Quant au fait que le secteur reste l'apanage des hommes, c'est une idée préconçue qui a visiblement la vie dure. Des démarches sont d'ailleurs entreprises telles que des salons féminins ou des échanges entre des entreprises comme Dassault et des collégiennes et lycéennes pour leur rendre la filière plus attractive.

Né du désir de faire découvrir aux jeunes générations les métiers de l’aéronautique, Aérocampus Junior accueille donc tout au long de l'année des jeunes âgés de 7 à 17 ans pour des animations ludiques à des fins de médiation scientifique. Au programme, de nombreuses activités adaptées à chaque tranche d'âge et axées sur la manipulation et l'expérimentation avec, en prime, pour les plus grands, la possibilité de visiter des entreprises, rencontrer des professionnels et se constituer un réseau.

Détails sur le site et inscriptions à l'adresse junior@aerocampus-aquitaine.com

 

Cet article fait partie de notre édition spéciale " Aérocampus Aquitaine les 10 ans "

Emmanuelle Diaz
Emmanuelle Diaz

Crédit Photo : 4111111111111111

Partager sur Facebook
Vu par vous
11776
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Spécial
Spécial
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires



- Publicité -