13/12/17 : Pont d’Aquitaine fermé dans les 2 sens : rocade A630 entre échangeurs 2 (Lormont - Croix Rouge) et 4a (Bordeaux - Nouveau Stade) du jeudi 14 décembre 21h00 au 15 à 6h00. Déviations rocade intérieure et extérieure, via le pont François Mitterrand.

12/12/17 : Philippe Martinez,le secrétaire général de la CGT se rendra ce jeudi en Dordogne. Il visitera les ateliers SNCF du Toulon avant de rencontrer le syndicat cheminot. L'après midi, il participera à une assemblée avec tous les syndicats CGT du département.

11/12/17 : Catherine Seguin, 45ans, fille de Philippe Seguin qui était sous-préfète de Bayonne depuis 2016 a pris du galon et sera la nouvelle préfète du Gers en remplacement de Pierre Ory nommé dans les Vosges. Deuxième femme à occuper ce poste dans le Gers

11/12/17 : La Charente-Maritime est passée ce matin en vigilance "jaune" vents violents : la circulation est coupée sur le pont de l'île d'Oléron et les liaisons maritimes coupées avec l'île d'Aix, en raison d'une forte houle.

10/12/17 : A Orthez la liste menée par le socialiste Emmanuel Hanon remporte l'élection municipale (49,69%) devançant celle du maire sortant Yves Darrigrand (39,87%) et de Hélène Marest (Lrem -Modem 10,44%

10/12/17 : Philippe Mahé préfet de Meurthe-et-Moselle depuis août 2015 est le nouveau directeur général des services de la Gironde. Il a occupé plusieurs postes similaires depuis 1995 en Côtes d'Armor Finistère aux communautés urbaines de Nantes et de Toulouse.

10/12/17 : Dans un communiqué du 9/12, le président de la Charente-Maritime Dominique Bussereau annonce que l'instauration d'un péage à l'entrée d'Oléron ne sera finalement pas soumis au vote lors de la session du Département du 18 décembre comme annoncé.

10/12/17 : Charente-Maritime : Météo France annonce une tempête ce lundi, avec de violentes rafales pouvant atteindre localement 120 à 130 Km/h sur le littoral et 100 à 110 Km/h à l'intérieur des terres.

09/12/17 : Après l'annonce de la présence du groupe NTM, les Francofolies ont annoncé cette semaine leurs prochaines têtes d'affiches de l'édition 2018, qui se tiendra du 11 au 15 juillet : Orelsan, Jain, Véronique Sanson, Mc Solaar, Calogero et Shaka Ponk.

08/12/17 : Les maires de Port-au-Prince et de La Rochelle ont signé un accord mardi à l’occasion des 2e Assises de la coopération franco-haïtienne à Port-au-Prince. Une aide nouvelle sera apportée pour la construction d’un lieu d’accueil en cas de catastrophe.

07/12/17 : Le maire de Saint-Jean-de-Luz et premier vice-président de la Communauté Pays basque, Peyuco Duhart, 70 ans, est mort ce vendredi matin à 10 heures au Centre hospitalier de la Côte basque à Bayonne. Il avait été victime d'un AVC la semaine dernière.

06/12/17 : L’innovation au service des entreprises. Jeudi 14 décembre, la CCI47 organise un a-m de table ronde autour du « design, levier d’innovation dans les entreprises ». Pour en parler des entrepreneurs seront présents pour témoigner de leur expérience.

06/12/17 : Mi novembre, le centre national pour le développement du sport a attribué un total 5,7M€ à 16 projets néo-aquitains visant la création d’équipements structurants, l’accès à la pratique sportive des personnes handicapées et à la rénovation des CREPS

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 13/12/17 | Près de 500 000 visiteurs pour Lascaux en un an

    Lire

    Inauguré le 10 décembre 2016 par François Hollande, Lascaux a accueilli en un an près de 500 000 visiteurs. Un chiffre supérieur aux objectifs fixés par les acteurs du projet (400 000). Pour son 1er anniversaire, le site propose une nouvelle exposition temporaire intitulée "Pariétal". Ce vendredi, une plaque en hommage aux 4 inventeurs sera dévoilée en présence du dernier vivant, Simon Coencas et des familles des trois autres inventeurs. En 2018, le Sentier de la Découverte ouvrira au public.

  • 12/12/17 | Germinal Peiro a rencontré le maire de Bordeaux

    Lire

    Germinal Peiro a rencontré lundi, Alain Juppé afin d’évoquer plusieurs dossiers transversaux pour l’avenir de la métropole bordelaise et de la Dordogne. Ils partagent le même point de vue sur la nécessité d’un grand contournement de Bordeaux par la création d’un barreau autoroutier reliant l’A89 à l'A65 et à l'A62, à hauteur de Langon. Ils ont aussi abordé la nécessité de l'amélioration des liaisons ferroviaires : trajet Bordeaux-Périgueux, modernisation des lignes Périgueux-Agen et Sarlat-Bergerac-Bordeaux.

  • 11/12/17 | Péage d'Oléron : la déception des élus départementaux

    Lire

    Alors que le président de la Charente-Maritime Dominique Bussereau a annoncé samedi dans un communiqué, annuler la mise au vote de la création d'un péage au pont de l'île d'Oléron, la grogne monte parmi les élus. Deux vice-présidents de la majorité départementale LR, Dominique Rabelle et Michel Parent (aussi maire de Le Chateau d'Oléron), ont exprimé ce lundi via un communiqué leur "grande déception" : "Ce désaccord de fond met en question la pertinence de ce territoire", préviennent-ils.

  • 11/12/17 | Bordeaux : Deux tramways en plus aux heures de pointe sur la ligne A

    Lire

    Afin d’accompagner la fermeture du pont de pierre à la circulation automobile, et à la demande d’Alain Juppé, TBM renforce le service tramway de la ligne A en heures de pointe, sur la rive droite, à compter du lundi 11 décembre. Deux tramways supplémentaires seront mis en place entre 7 h et 8 h, aux départs de « La Gardette » et « Dravemont » et entre 17h et 18h, du centre de Bordeaux vers la Rive Droite.

  • 09/12/17 | Pierre Dartout décoré en quittant Bordeaux

    Lire

    Pierre Dartout, préfet de Gironde et de Nouvelle-Aquitaine a vécu un moment singulier lors de la réception marquant son départ de Bordeaux: il a reçu des mains d'Alain Juppé la décoration de commandeur dans l'Ordre national du mérite en présence d'élus, de personnalités, de sa famille venue de son Limousin natal moment chaleureux ponctué d'un très bel hommage du maire de Bordeaux retraçant une carrière fournie au service de l'Etat et remerciement appuyé du récipiendaire à Bordeaux où il sera "très heureux de revenir". M.Dartout, le préfet de l'installation de la réforme territoriale a loué sa relation avec Alain Rousset.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture
YOLO - Rentrée Universitaire 2017 - Grand Poitiers

Les spéciaux d'Aqui


YOLO - Rentrée Universitaire 2017 - Grand Poitiers

Aménagement: Vensac sur mer et Vensac sous bois

12/02/2008 |

Aménagement: Vensac sur mer et Vensac sous bois

La collaboration intelligente entre la commune de Vensac dans le Médoc girondin, la Safer Aquitaine-Atlantique, le Conservatoire du Littoral et des Rivages Lacustres, et le Centre Régional de la Propriété Forestière permet la préservation de la dune ainsi que la renaissance de la forêt décimée par la tempête de 1999

La commune de Vensac, située dans la pointe du Médoc, ausud de Soulac, ne fut pas épargnée par la terrible tempête te du 27 décembre 1999, 80% des pins ayant été décimés comme le rappelle le maire, Jean-Luc Piquemal. Le déchaînement des éléments laissait encore de larges traces cinq ou six ans plus tard avec des parcelles saccagées et des chablisencore au sol, ce qui faisait courir de sérieux risques d’incendie. Un problème qui s’ajoutait au mouvement d’érosion qui frappe la partie dunaire de la commune sur le côté littoral alors que celui-ci est soumis à une forte pression touristique pendant la période estivale. De plus, le territoire de Vensac connaissait undécoupage parcellaire particulièrement morcelé, notamment dans sa partie intérieure, lequel était un handicap aussi bien en matière de reboisement que d’exploitation rationnelle de la forêt de pins maritimes. C’est dire que de nombreusesraisons incitaient à la mise en œuvre d’opérations de restructuration.

154 propriétaires

Aménagement: Vensac sur mer et Vensac sous boisLa commune de Vensac était d’ailleurs favorableà la restructuration parcellaire avant la tempête, et les dégâts occasionnés ne pouvaient que confirmer le besoin. On se trouvait cependant devant des situations diverses, certains propriétaires souhaitant vendre, d’autres reboiser, et quelques uns ne rien faire ! La SAFER Aquitaine-Atlantique, spécialiste s’il en est des opérations de restructurationfoncière, fut sollicitée par la commune, et une enquête effectuée auprès des propriétaires fonciers fit ressortir leur intérêt en faveur d’un réaménagement. C’est donc la SAFER qui, dans le cadre d’un financement pris en charge par la commune, le département, et la Région, a mené une partie des opérations tout en s’assurant la collaboration du CRPF (Centre Régional de la Propriété Forestière d’Aquitaine). L’objectif, dans la partie intérieure, était en effet de constituer des îlotsforestiers de quatre hectares au minimum.
Quant à la partie littoral, il fallait prendre en compte l’érosion importante qui menace la route parallèle à l’océan, la présence de quelques propriétaires privés qui bloquaient un aménagement éventuel, et la question de l’accès des estivants à la plage. Le fait, également, que le Conservatoire du Littoral était propriétaire de plusieurs parcelles sur cette zone côtière dont une partie est classée en espace naturel sensible,et qu’il souhaitaitrestructurer son domaine.
La SAFER avait ainsi en charge une zone de496 hectares comptant quelque 966 parcelles et 154 propriétaires sur laquelle il lui revenait de piloter une opération de réorganisationfoncière et d’échange amiable. Ainsi que le soulignent Hervé Olivier, chef du service départemental de la SAFER en Gironde, et Nicolas Barthe, conseiller forestier, détaché sur le terrain, la démarche a entraîné force réunions et contacts. Ceux-ci furent cependant couronnés de succès, notamment côté littoral, puisque les deux ou trois propriétaires réticents purent être convaincus de l’intérêt qu’ils avaient à céder leurs espaces. C’est ainsi que 25 hectares ont été libérés, et qu’il est possible à la fois de satisfaire le Conservatoire et de cadrerl’accès à la plage.

150 parcelles échangées

Dans la partie intérieure, la SAFER, grâce à un portefeuille d’acquisitions et de parcelles échangeables, a pu agir positivement sur le parcellaire. Plus de 150 parcelles ayant été échangées, le visage du périmètrea été sensiblement modifié, ce qui va permettre d’exploiter les chablis, de nettoyer, et de renouveler la zone forestière de cette partie du Médoc. Mais il aura fallu plus d’un an et demi de travail, et d’ailleurs, les opérations restent encore à finaliser devant notaire ce qui n’aura pas lieu avant janvier 2008.
Le maire de Vensac, Jean-Luc Piquemal, paraît en tout cas satisfait de cette opération de restructuration qui lui paraissait nécessaire « « à causede tout un ensemble de choses » sur une commune de3400 hectares divisée en10 600 parcelles, et qui compte770 habitants et270 résidences secondaires. Il invoque les mêmes raisons que celles citées ci-dessus, et ajoute : «nous étions en présence d’un découpage en très petites parcelles. Mais le contexte avait changépar rapport au passé, certains propriétaires souhaitant vendre, d’autres rentabiliser par la forêt,mais leurs parcelles étaient trop étroites » .Toutefois la commune et le département se sont engagées vis-à-vis du Conservatoire du Littoral, àne pas reconstruire la route le jour où elle sera absorbée par la mer.


Le domaine du Conservatoire

Aménagement: Vensac sur mer et Vensac sous bois A Bordeaux, Guillemette Roland se félicite,elle-aussi, de cette opération qui a permis au Conservatoire du Littoral de remembrer et d’agrandir son domaine qui, précédemment, s’étendait sur une centaine d’hectares, mais été divisé en une vingtaine de parcelles.
« Nous disposons d’une zone de préemption de 300 hectares, d’un accord avec la commune pour partager l’espace. Avec elle, nous avons obtenu la capacité de restructurercet espace, grâce notamment à la possibilité de procéder àdes échanges » . La réorganisation foncière permettraau Conservatoire , lorsque le dossier sera finalisé, d’être propriétaire d’ une bande entre la route qui longe la dune et la partie forestière, une zone soumise aux vents et à l’air marin, et peu propice à la sylviculture, et donc pas rentable. En revanche, cette zone permettra au Conservatoire d’exercer parfaitement ses missions de conservation de la faune et de la flore. Le gestionnaire sera toutefois la commune de Vensac. Mais ce gestionnaire devra respecter certainesdispositions telles que l’interdiction de circuler des 4x4, la « gestion douce » des plantations, ou les travaux de fixation du système dunaire.
Missions accomplies également pour la Safer Aquitaine-Atlantique comme le souligne Hervé Olivier, qui indique que celle-ci est engagée dans une trentaine d’opérations d’aménagement en Gironde, lesquellespermettront, au total, la réorganisation de15000 hectares.

Gilbert Garrouty


FNSAFER : DU NOUVEAU
La FNSAFERferme son serveur Minitel « 3617 Safer », et lance son nouveau site www.safer.fr . On y trouvera, à partir du 1er janvier 2008, des références sur le marché local des terres, les indices des fermages, ainsi que la liste mise à jour des ventes rurales.


Partager sur Facebook
Vu par vous
509
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Spécial
Spécial
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 16 + 18 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires



- Publicité -