Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

15/12/18 : L'Association Petit Coeur de Beurre a décidé en accord avec la Jeune Académie Vocale d'Aquitaine JAVA et l'Ensemble Vocal Aquistriae d'annuler le concert "De choeurs à coeurs" prévu ce samedi 15 décembre en l'église St Louis des Chartrons à 20h30.

14/12/18 : Du 15/12/18 au 5/01/19 : le centre-ville montois sera piéton les week-ends du 15 et 22/12 et le 24/12 et le stationnement gratuit dans le centre-ville les samedis après-midi. 1h de stationnement gratuit par demi-journée, du lundi au samedi matin.

14/12/18 : Center Parcs Lot-et-Garonne. Les premiers coups de pioche de ce chantier sont donnés ce jour, 14 décembre, à l’étang du Papetier, à Pindères.

14/12/18 : En raison des mouvements sociaux actuels, le Grand-Théâtre sera fermé au public ce samedi 15 décembre entraînant le report du récital de Sondra Radvanovsky au 31 mars 2019. Les visites guidées sont également annulées.

13/12/18 : Le jeune rugbyman du Stade Français Nicolas Chauvin, 19 ans, victime d'un traumatisme cervical suite à un plaquage dimanche lors d'un match à Bègles est décédé au CHU de Pellegrin. Nouveau drame après la mort récente d'un jeune joueur d'Aurillac.

13/12/18 : Présente au salon Nautic de Paris, La Rochelle a lancé de Paris le Défi Atlantique, une nouvelle course en équipage réservée aux Class 40. Départ fin mars 2019 de la Guadeloupe, pour rejoindre La Rochelle mi-avril avec une escale à Horta aux Açores.

12/12/18 : En raison des liens historiques et fraternels qui unissent les villes de Strasbourg et de Périgueux, le drapeau français sur la mairie de Périgueux sera en berne ce mercredi suite au drame survenu hier sur le marché de Noël de la capitale alsacienne.

12/12/18 : Vigipirate : Urgence Attentat. Renforcement de la sécurité en Gironde. Renforcement des contrôles notamment à l’aéroport de Bdx-Mérignac, surveillance des marchés de Noël, centres commerciaux et interdiction de manifestations sur la voie publique.

12/12/18 : Les 22-26 et 28 déc, Bordeaux Visite organise une visite-famille "Bordeaux à Noël", afin de découvrir la place Pey Berland, le cours de l'Intendance, les allées de Tourny, la place de la Comédie. Accessible aux familles avec enfants dès 7 ans.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 16/12/18 | En Dordogne, le laboratoire départemental d'analyse détruit par un incendie.

    Lire

    Le laboratoire départemental d’analyse et de recherche de la Dordogne, basé à Coulounieix-Chamiers, a été entièrement détruit cette nuit par un incendie dont les causes ne sont pas encore déterminées. Le président du Conseil départemental Germinal Peiro, qui se rendra sur les lieux ce lundi à 8h30, a fait savoir que le Département s’attachait déjà à "trouver des solutions pour assurer la continuité de l’activité des 140 agents qui travaillent sur le site (laboratoire et Satese) .

  • 15/12/18 | Biarritz: un feu d'artifice séuritaire pour le président

    Lire

    Nous nous en sommes fait écho, le président de la République Emmanuel Macron se déplace mardi 18 décembre à Biarritz pour la préparation du G7 en présence de vingt ambassadeurs. La ceinture de sécurité appliquée est celle que la Ville met en place depuis des années pour...le feu d'artifice du 15 août. Il sera donc difficile d'accéder en voiture au centre ville. Nous vous recommandons d'aller sur le site de la ville, www.biarritz.fr ou www.chronoplus.eu pour prendre connaissance du dispositif et déplacements.

  • 14/12/18 | Jacqueline Gourault en déplacement en Dordogne lundi 17 décembre

    Lire

    Jacqueline Gourault, ministre de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales sera en déplacement en déplacement en Dordogne ce lundi 17 décembre. En fin de matinée, elle sera à Coulounieix Chamiers pour le projet de rénovation urbaine. L'après midi, elle se rendra au Nord du département pour la pose de la première pierre de la maison médicale de Lanouaille. C'est la troisième fois que la ministre se rend en Dordogne depuis dix huit mois.

  • 14/12/18 | De nouveaux équipements pour la section foot d'un collège du 87

    Lire

    Créée en 2011, la section de football du collège André Maurois est labellisée et reconnue par la FFF et l’Education Nationale. Cette section rend possible la pratique du football dans un cadre scolaire privilégié. Afin de les soutenir, le Conseil Départemental de la Haute-Vienne vient de les doter de 14 équipements joueurs complets et 2 équipements gardiens. Dernièrement, la section sportive a formalisé de nouveaux partenariats avec la FFF, le Limoges Football Club et la Ville de Limoges.

  • 14/12/18 | L'industrie du pin maritime cherche de nouvelles ressources

    Lire

    Début décembre dans les Landes, l’Etat, les acteurs de la filière forêt-bois et les collectivités locales se sont réunis sur les difficultés d’approvisionnement des industries du bois qui nécessitent 6 M m³ annuels alors que la récolte actuelle est de 5,6 M m³. Avec 32 M m³ de bois ayant atteint ou dépassé l’âge d’exploitation préconisé, l’enjeu pour la filière est donc de récolter ces bois mûrs dans les années à venir. Outre l'engagement de l'Etat à intensifier sa communication en ce sens auprès des propriétaires, l'amont et l'aval de la filière pourraient en passer par la contractualisation pour garantir l'adéquation entre offre et demande.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture
Aqui! au salon international du MCO Aéronautique & de Défense

Les spéciaux d'Aqui


Aqui! au salon international du MCO Aéronautique & de Défense

Aménagement: Vensac sur mer et Vensac sous bois

12/02/2008 |

Aménagement: Vensac sur mer et Vensac sous bois

La collaboration intelligente entre la commune de Vensac dans le Médoc girondin, la Safer Aquitaine-Atlantique, le Conservatoire du Littoral et des Rivages Lacustres, et le Centre Régional de la Propriété Forestière permet la préservation de la dune ainsi que la renaissance de la forêt décimée par la tempête de 1999

La commune de Vensac, située dans la pointe du Médoc, ausud de Soulac, ne fut pas épargnée par la terrible tempête te du 27 décembre 1999, 80% des pins ayant été décimés comme le rappelle le maire, Jean-Luc Piquemal. Le déchaînement des éléments laissait encore de larges traces cinq ou six ans plus tard avec des parcelles saccagées et des chablisencore au sol, ce qui faisait courir de sérieux risques d’incendie. Un problème qui s’ajoutait au mouvement d’érosion qui frappe la partie dunaire de la commune sur le côté littoral alors que celui-ci est soumis à une forte pression touristique pendant la période estivale. De plus, le territoire de Vensac connaissait undécoupage parcellaire particulièrement morcelé, notamment dans sa partie intérieure, lequel était un handicap aussi bien en matière de reboisement que d’exploitation rationnelle de la forêt de pins maritimes. C’est dire que de nombreusesraisons incitaient à la mise en œuvre d’opérations de restructuration.

154 propriétaires

Aménagement: Vensac sur mer et Vensac sous boisLa commune de Vensac était d’ailleurs favorableà la restructuration parcellaire avant la tempête, et les dégâts occasionnés ne pouvaient que confirmer le besoin. On se trouvait cependant devant des situations diverses, certains propriétaires souhaitant vendre, d’autres reboiser, et quelques uns ne rien faire ! La SAFER Aquitaine-Atlantique, spécialiste s’il en est des opérations de restructurationfoncière, fut sollicitée par la commune, et une enquête effectuée auprès des propriétaires fonciers fit ressortir leur intérêt en faveur d’un réaménagement. C’est donc la SAFER qui, dans le cadre d’un financement pris en charge par la commune, le département, et la Région, a mené une partie des opérations tout en s’assurant la collaboration du CRPF (Centre Régional de la Propriété Forestière d’Aquitaine). L’objectif, dans la partie intérieure, était en effet de constituer des îlotsforestiers de quatre hectares au minimum.
Quant à la partie littoral, il fallait prendre en compte l’érosion importante qui menace la route parallèle à l’océan, la présence de quelques propriétaires privés qui bloquaient un aménagement éventuel, et la question de l’accès des estivants à la plage. Le fait, également, que le Conservatoire du Littoral était propriétaire de plusieurs parcelles sur cette zone côtière dont une partie est classée en espace naturel sensible,et qu’il souhaitaitrestructurer son domaine.
La SAFER avait ainsi en charge une zone de496 hectares comptant quelque 966 parcelles et 154 propriétaires sur laquelle il lui revenait de piloter une opération de réorganisationfoncière et d’échange amiable. Ainsi que le soulignent Hervé Olivier, chef du service départemental de la SAFER en Gironde, et Nicolas Barthe, conseiller forestier, détaché sur le terrain, la démarche a entraîné force réunions et contacts. Ceux-ci furent cependant couronnés de succès, notamment côté littoral, puisque les deux ou trois propriétaires réticents purent être convaincus de l’intérêt qu’ils avaient à céder leurs espaces. C’est ainsi que 25 hectares ont été libérés, et qu’il est possible à la fois de satisfaire le Conservatoire et de cadrerl’accès à la plage.

150 parcelles échangées

Dans la partie intérieure, la SAFER, grâce à un portefeuille d’acquisitions et de parcelles échangeables, a pu agir positivement sur le parcellaire. Plus de 150 parcelles ayant été échangées, le visage du périmètrea été sensiblement modifié, ce qui va permettre d’exploiter les chablis, de nettoyer, et de renouveler la zone forestière de cette partie du Médoc. Mais il aura fallu plus d’un an et demi de travail, et d’ailleurs, les opérations restent encore à finaliser devant notaire ce qui n’aura pas lieu avant janvier 2008.
Le maire de Vensac, Jean-Luc Piquemal, paraît en tout cas satisfait de cette opération de restructuration qui lui paraissait nécessaire « « à causede tout un ensemble de choses » sur une commune de3400 hectares divisée en10 600 parcelles, et qui compte770 habitants et270 résidences secondaires. Il invoque les mêmes raisons que celles citées ci-dessus, et ajoute : «nous étions en présence d’un découpage en très petites parcelles. Mais le contexte avait changépar rapport au passé, certains propriétaires souhaitant vendre, d’autres rentabiliser par la forêt,mais leurs parcelles étaient trop étroites » .Toutefois la commune et le département se sont engagées vis-à-vis du Conservatoire du Littoral, àne pas reconstruire la route le jour où elle sera absorbée par la mer.


Le domaine du Conservatoire

Aménagement: Vensac sur mer et Vensac sous bois A Bordeaux, Guillemette Roland se félicite,elle-aussi, de cette opération qui a permis au Conservatoire du Littoral de remembrer et d’agrandir son domaine qui, précédemment, s’étendait sur une centaine d’hectares, mais été divisé en une vingtaine de parcelles.
« Nous disposons d’une zone de préemption de 300 hectares, d’un accord avec la commune pour partager l’espace. Avec elle, nous avons obtenu la capacité de restructurercet espace, grâce notamment à la possibilité de procéder àdes échanges » . La réorganisation foncière permettraau Conservatoire , lorsque le dossier sera finalisé, d’être propriétaire d’ une bande entre la route qui longe la dune et la partie forestière, une zone soumise aux vents et à l’air marin, et peu propice à la sylviculture, et donc pas rentable. En revanche, cette zone permettra au Conservatoire d’exercer parfaitement ses missions de conservation de la faune et de la flore. Le gestionnaire sera toutefois la commune de Vensac. Mais ce gestionnaire devra respecter certainesdispositions telles que l’interdiction de circuler des 4x4, la « gestion douce » des plantations, ou les travaux de fixation du système dunaire.
Missions accomplies également pour la Safer Aquitaine-Atlantique comme le souligne Hervé Olivier, qui indique que celle-ci est engagée dans une trentaine d’opérations d’aménagement en Gironde, lesquellespermettront, au total, la réorganisation de15000 hectares.

Gilbert Garrouty


FNSAFER : DU NOUVEAU
La FNSAFERferme son serveur Minitel « 3617 Safer », et lance son nouveau site www.safer.fr . On y trouvera, à partir du 1er janvier 2008, des références sur le marché local des terres, les indices des fermages, ainsi que la liste mise à jour des ventes rurales.


Partager sur Facebook
Vu par vous
671
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Spécial
Spécial
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 18 + 18 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires



- Publicité -