Colloque d'aqui.fr le 3 Octobre au Rocher de Palmer - Cenon (33)
Il est encore temps pour vous inscrire !

01/10/14 : Gérard Larcher (UMP) a été élu président du Sénat avec 194 voix, contre 124 pour le socialiste Guillaume et 18 pour le communiste Assassi. Deux tours de scrutin ont été nécessaires, le centriste Zochetto, 45 voix au premier tour se retirant par la suite

01/10/14 : La maman victime d'un accident grave survenu la semaine dernière à la maternité d'Orthez (64), lors de la naissance de son enfant, est décédée. L'anesthésiste qui l'assistait au cours de l'accouchement a été placée en garde à vue.

01/10/14 : A ce jour aucune couverture mobile n'est prévue pour le grand stade de Bordeaux. L'architecture du lieu empêche les ondes des relais extérieurs au stade de pénétrer dans son enceinte...

01/10/14 : Gironde - « L'ES Blanquefort Oxygène course à pied » propose la deuxième édition des « Blanqueforteresses » le 5 octobre prochain avec trois distances au choix : un 5 km, le traditionnel 10 km et un vrai « semi » d'une seule boucle. + d'info

01/10/14 : Caryl Ferey, à qui l'on doit "Zulu" et "Mapuche", est le parrain du festival du roman policier "Un aller-retour dans le noir" qui se déroule du jeudi 2 au lundi 6 octobre à Pau. Réunissant 25 auteurs, celui-ci comprend rencontres, films et débats.+ d'info

30/09/14 : C'est manqué pour Jean-Pierre Raffarin soutien de Nicolas Sarkozy: Gérard Larcher l'a battu, dans la primaire UMP des sénateurs, par 80 voix contre 56 et 7 à Philippe Marini. G.Larcher va donc retrouver la présidence du Sénat 3 ans après l'avoir quittée

30/09/14 : le Comité Départemental du Sport Adapté de la Gironde organise une journée de “Voile Adaptée” en partenariat avec le club de voile de Cazaux Lac le 4 Octobre 2014 à partir de 9H30.+ d'info

30/09/14 : Le rapporteur public du tribunal administratif de Pau a demandé l'annulation de l'élection municipale de Lescar qui avait vu le maire PS sortant, Christian Laine, élu au bénéfice de l'âge, recueillir 2670 voix, à égalité avec l'UMP Philippe Coy.

30/09/14 : L'Agence régionale de santé a décidé de fermer la maternité d'Orthez après qu'une maman, privée d'oxygène pendant plusieurs minutes, ait été victime d'un grave accident au bloc opératoire lors d'une césarienne. Une enquête administrative sera menée.

29/09/14 : Plus d'une vingtaine de pharmacies ont été réquisitionnées par la préfecture des Pyrénées-Atlantiques à l'occasion de la journée de grève organisée le mardi 30 septembre. Seules les urgences pharmaceutiques devraient cependant être assurées.+ d'info

29/09/14 : Lot-et-Garonne. Matthias Fekl, nommé au gouvernement, se retire de la direction du PS47. Sandrine Laffore, secrétaire fédérale à la coordination, animera une direction collégiale et conduira les activités de la Fédération départementale.

28/09/14 : C'est une défaite qui marque dans le paysage tarn-et-garonnais : Jean-Michel Baylet président des radicaux de gauche a perdu son siège de sénateur au profit de l'UMP François Bonhomme

28/09/14 : Xavier Pintat, Marie Hélène des Esgaulx et Gérard César, « liste Unis pour la Gironde », UMP, avec 47,8% des suffrages exprimés sont reconduits dans leur mandat de sénateurs la Haute Assemblée retournant à droite après trois ans à gauche

28/09/14 : Sénatoriales: Les résultats déjouent parfois l'arithmétique post-municipales, la Gironde a reconduit les 3 sénateurs PS Philippe Madrelle, Alain Anziani, Françoise Cartron là où la droite pensait pouvoir décrocher un quatrième des six sièges.

27/09/14 : Le village Emmaüs de Pau-Lescar organise les Utopiades, le dimanche 28 septembre, dans le cadre d'une réflexion engagée sur les alternatives à la société capitaliste. Des acteurs et des porteurs de projets utopiques témoigneront de leur expérience.+ d'info

27/09/14 : Alain Rousset, le président du Conseil régional, a donné le coup d'envoi des travaux de la voie ferroviaire Oloron-Bedous (64), préfiguration d'une ligne destinée, souhaite-t-il, à relier un jour Oloron à la gare espagnole de Canfranc.

26/09/14 : 7ème édition du festival Les Campulsations qui se tiendra du 25/09 au 4/10, en partenariat avec les établissements d’enseignement supérieur de Bordeaux, les collectivités locales, les structures et associations culturelles et étudiantes de la CUB.

25/09/14 : Mérignac: Cérémonie autour du maire des autorités religieuses et militaires ce vendredi sur le parvis de l'hôtel de ville en hommage à Hervé Gourdel, la population étant conviée à ce rassemblement.

25/09/14 : Drapeaux en berne au Conseil régional d'Aquitaine en hommage à Hervé Gourdel "Face à la mort tragique de notre concitoyen, lâchement assassiné, la France est en deuil.  Face à la barbarie, elle doit prendre sa juste part aux côtés des autorités irakiennes

Colloque aqui.fr le 3 coctobre 2014
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 01/10/14 | Gironde: Quand la gauche rejette la gauche

    Lire

    Une proposition, déposée le 29 septembre dernier par le courant « Maintenant la Gauche », demandait la tenue d’un congrès national du parti socialiste. Le courant avait également appelé les militants à se rassembler pour donner au parti l’occasion de «mettre en œuvre la politique pour laquelle le Président a été élu». Après consultation de la demande, la direction de la fédération du Parti socialiste de la Gironde a refusé de la soumettre au vote des membres élus du Conseil Fédéral.

  • 30/09/14 | 12e week-end des motards à Agen et Montayral le 5 octobre

    Lire

    Opération de sécurité routière destinée à tous les motards ayant la volonté de s’inscrire dans une démarche pédagogique, le but de ce w-e est de faire évoluer les comportements de conduite. Des ateliers de perfectionnement à la conduite seront donc proposés. Cette animation est organisée par la préfecture, le CG47, la gendarmerie et Assur Association. Enfin, au 31 juillet 2014, les accidents impliquant un deux-roues représentaient près de 41 % de la totalité des accidents du département.

  • 29/09/14 | "La Grande Guerre" une expo au pôle mémoire de Villeneuve/Lot (47)

    Lire

    Le Pôle Mémoire de Villeneuve/Lot présente, jusqu'au 3 novembre, « La Grande Guerre », une exposition d'uniformes, d'équipements et d'armements utilisés par les soldats français en 1914. Conçue par le Fantassin Landais, association de collectionneurs œuvrant pour la sauvegarde du patrimoine culturel militaire, cette exposition reconstitue un hôpital militaire et recrée la vie d'une tranchée à l'aide de mannequins grandeur nature et d'objets issus de l'artisanat des tranchées.

  • 28/09/14 | Biarritz : Julie Gayet victime de la grève d'Air France

    Lire

    La comédienne et productrice Julie Gayet devait supporter "La voz en off", réalisé par Cristian Jiménez qu'elle co produit avec Nadia Tunicef en compétition au Festival Biarritz Amérique latine et participer à l'ouverture ce lundi à 20h.En raison de la grève d'Air France, les jeunes femmes ne pourront être présentes à Biarritz. Deux films argentins,"Ladonna" et "Relatos salvajes" ouvriront ce festival, Gare du Midi, dont le jury sera présidé par Atiq Rahimi, né à Kaboul, réfugié en France et réalisateur d'une première fiction en 2004, "Terre et cendres".

  • 27/09/14 | Dimanche, la Fête de la Corniche, de Ciboure à Hendaye

    Lire

    Les six kilomètres de corniche qui relient Ciboure à Hendaye seront fermés dimanche, de 10 h à 18 h pour célébrer la 9eme édition de la Fête éponyme qui, l'an dernier, avait rassemblée 25 000 personnes. Ce site exceptionnel de falaises ouvert aux piétons et cyclistes, qui domine l'océan jusqu'à la frontière comptera 15 sites aux cinquante animations. Pilotée par le Département en partenariat avec les communes de l'agglomération, cette journée a pour but de montrer que ce lieu protégé n'en demeure pas moins vivant.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Bordeaux 2030 Innov'action et Agriculture
Colloque aqui.fr le 3 octobre à Cenon

Les spéciaux d'Aqui


Colloque aqui.fr le 3 octobre à Cenon

Animaux d'élevage : la diversité génétique pourrait sauver les générations futures

22/05/2013 | Lucie Callede est chargée de mission au Conservatoire des races d'Aquitaine.

Lucie Callede est chargée de mission au Conservatoire des races d'Aquitaine

Alors que l'agriculture moderne a entraîné la généralisation des espèces les plus productives, le Conservatoire des races d'Aquitaine tente, depuis 1991, de retrouver et préserver les races locales d'élevages menacées d'extinction. Un défi d'autant plus important que ces espèces pourraient bien nourrir les générations futures exposées au changement climatique.

Entre 2000 et 2007, une race domestique s'est éteinte chaque mois dans le monde. C'est ce que pointe un communiqué de la FAO, l'organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture. Cette extinction est principalement dûe à l'élevage intensif et la sélection des espèces animales les plus productives. Selon la FAO, « un nombre très limité de races commerciales » fournit près d'un tiers de l'offre mondiale de porc, tandis qu'une « poignée de races pondeuses » fournit 85% de la production d'oeufs. Pour répondre à une demande croissante en viandes, produits laitiers et oeufs (la population mondiale est passée de un milliard à sept milliards en deux siècles), les animaux d'élevage à rendement élevé ont donc été privilégiés et leur reproduction a été systématisée grâce au processus de l'insémination. Conséquence : la diversité génétique des races d'élevage s'éteint peu à peu, mettant en péril la biodiversité agricole. Pour pallier à ce problème, un conservatoire des races d'Aquitaine a été créé en 1991.

Lucie Callede, chargée de mission au Conservatoire des races d'Aquitaine, explique en quoi l'extinction des races d'animaux de ferme est dangereuse pour la planète :

Des races locales introuvables dans les années 1980

Le président de cette association de conservation des races, Régis Ribéreau-Gayon, s'est en effet rendu compte dans les années 1980, que les races locales d'élevage avaient quasiment disparu : « En recherchant des animaux pour pâturer dans des sites naturels, il s'est aperçu que des races autrefois très présentes, visibles sur des photos et connues des fermiers du coin, étaient introuvables » précise Lucie Callede. Ainsi, le mouton landais, qui se comptait en centaines de milliers, a peu à peu disparu avec les changements économiques du département, qui s'est tourné vers la plantation de pins, pour ne compter plus qu'une centaine de specimens dans les années 1980. Idem pour la vache bordelaise, qui fournissait en lait la population locale. Le président du Conservatoire a donc répertorié toutes ces races, puis les a patiemment cherchées en faisant le tour des fermes traditionnelles d'Aquitaine. Aujourd'hui, 17 races ont été retrouvées. Elles sont réparties dans des troupeaux conservatoires ou chez des éleveurs qui tentent de recréer des cheptels. Si certaines races sont aujourd'hui plus prolifiques, comme la vache bordelaise, béarnaise ou bazadaise, d'autres ont encore des effectifs très réduits : la vache marine (semi-domestique) ne compte par exemple que 40 à 45 specimens. S'il y a donc un danger d'extinction, la chargée de mission affirme pourtant qu'elles sont moins menacées qu'avant, le nombre d'animaux augmentant régulièrement chaque année. Certaines races, comme le xaxi, un petit mouton des montagnes basques, ne sont cependant pas reconnues en tant que telles, par « manque d'intérêt » selon la jeune femme. Un seul sauvetage a pour l'instant échoué : le poney des pins, un rameau du poney landais situé dans le nord du département, n'a en effet pas été retrouvé.

Des espèces plus adaptées aux changements climatiques

Outre préserver la biodiversité animale, ces espèces atypiques pourraient également sauver les générations futures menacées par les changements environnementaux et notamment climatiques. Car si elles ne possèdent pas de capacité productive exceptionnelle, certaines de ces bêtes s'adapteraient plus facilement aux changements climatiques extrêmes ou seraient plus résistantes aux maladies. Lucie Callede explique par exemple que les moutons landais seraient plus résistants que ceux d'élevage : « Ce sont des populations qui ont une capacité à exploiter le milieu du mieux possible. Un troupeau de moutons landais va par exemple être placé dans le Médoc, sur des parcelles de sous-bois assez pauvres en végétation, et va uniquement se nourrir de cette végétation. Les races plus productives auraient, elles, du mal à survivre toute l'année en plein air ».

Cette petite réserve de races atypiques pourrait donc être bien utile dans les années à venir. En France, on dénombre cinq conservatoires de race ainsi que plusieurs organisations régionales. « Notre pays a conscience de ce problème même si les efforts pourraient être plus soutenus. Il existe une grande richesse patrimoniale et des actions de conservation sont réalisées, ce qui est non négligeable par rapport à d'autres pays où les inventaires n'ont pas encore été réalisés, comme en Afrique » souligne la chargée de mission.

Un conservatoire existe également pour préserver la biodiversité des espèces végétales.

Elodie Souslikoff
Elodie Souslikoff

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
1981
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Spécial
Spécial
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 3 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires



- Publicité -