aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 25/09/16 | Des rencontres agricoles innovantes

    Lire

    Agrobio47 organise du 3 au 21 octobre des rencontres partout en Aquitaine pour permettre aux agriculteurs de découvrir de nouvelles techniques alternatives. En Lot-et-Garonne, ça se passera le 3 octobre de 9h à 17h, avec un rallye verger ponctué de visites et de témoignages d'agriculteurs convertis en arboriculture bio à Aiguillon et Fauillet. Et puis le 11 octobre, de 9h à midi, une matinée d'échanges est proposée avec pour thème « Commercialiser mes légumes biologiques en circuit long ».

  • 24/09/16 | Prolongement de l'exposition « Gérard Fromanger annoncez la couleur ! » à Agen

    Lire

    Prolongement jusqu'au dimanche 16 octobre à l'église des Jacobins à Agen. L’artiste sera également présent à Agen les vendredi 14 octobre et samedi matin 15 octobre. Au programme notamment le vendredi 14, à 18h30, la projection du film "En suivant la piste Fromanger", au Studio Ferry. Et le samedi matin 15 octobre, ouverture exceptionnelle des Jacobins de 10h à 12h, car Gérard Fromanger sera présent aux Jacobins pour vous rencontrer et dédicacer les catalogues.

  • 23/09/16 | Solex de compétition à Saint-Léon

    Lire

    Dimanche 25 septembre, un rendez-vous atypique est organisé à Saint-Léon,dans l'Entre-deux-Mers: une course de Solex. Mais attention, ici on ne fait pas vraiment dans le «vintage», la performance doit être au rendez-vous. Le départ est donné à 11 h pour une épreuve d'endurance de 6 h (!!) sur le circuit de 3km concocté par le Saint-Léon Solex Club sur les petites routes de campagne. Les 25 Solex en lice s'affronteront par catégorie : Solex Origine, Origine Améliorée, Prototype et Super Prototype. S'il est parfois difficile de reconnaître «la bicyclette qui roule toute seule», le moteur à l'avant reste un impératif. A découvrir!

  • 22/09/16 | Ligne ferroviaire Pau-Canfranc : l'aide de l'Europe sollicitée

    Lire

    La région Nouvelle Aquitaine et le gouvernement d'Aragon vont déposer le 18 octobre à Bruxelles un dossier de candidature pour un appel à projet européen MIE (mécanisme pour l'interconnexion en Europe). Cela, afin d'amener l'Union européenne à financer en partie la réouverture de la ligne ferroviaire Pau-Canfranc. Le coût de ce chantier est estimé entre 350 et 450 millions d'euros. Selon Alain Rousset, l'Europe pourrait apporter jusqu'à 40% de cette somme. Un courrier a aussi été adressé aux ministres des transports français et espagnols pour souligner l'importance de ce dossier.

  • 16/09/16 | L'Aragon et la Nouvelle Aquitaine réunis sur la liaison Pau-Canfranc-Saragosse

    Lire

    Alain Rousset, le président du Conseil régional, et Javier Lambán Montañés, le président du gouvernement d'Aragon, se rencontreront le 21 septembre à Pau pour travailler à la réouverture de la liaison ferroviaire Pau-Canfranc-Saragosse. Dossier dont ils iront souligner l'urgence le 18 octobre à Bruxelles. Un groupe de travail réunissant l'Aragon et la Nouvelle Aquitaine sera constitué et dédié au dossier transeuropéen de transport RTE-T tandis qu'une structure permanente de coopération sera mise en place sur le sujet.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Aqui.fr à l'ADS Show 2016 - Bordeaux-Mérignac

Les spéciaux d'Aqui


Aqui.fr à l'ADS Show 2016 - Bordeaux-Mérignac

Aquitanima : la Bazadaise dans la cour des grands

10/05/2015 | Ce dimanche, la Bazadaise était la race vedette du concours régional organisé dans le cadre d'Aquitanima, au sein du Salon de l'agriculture aquitaine.

La bazadaise était à l'origine utilisée pour le trait et le débardage du bois dans les Landes

"La Bazadaise, c'est la plus petite des races à viande française, mais c'est la meilleure." Ces mots, qui ont été prononcés par Jacques Chirac lors du salon de l'agriculture parisien en 2006, ont dû faire plaisir aux éleveurs girondins. Cette race, assez méconnue par rapport aux mastodontes que sont la Limousine et la Blonde d'Aquitaine, a pourtant de sérieux arguments, notamment avec un couteau bien aiguisé... Ce n'est pas un hasard si elle était la star ce dimanche d'un concours régional organisé dans le cadre d'Aquitanima.

Chaque année, les bovins sont, pendant les trois premiers jours du Salon de l'agriculture d'Aquitaine, les  stars d'Aquitanima, le Salon de l'Elevage et de la Génétique Bovine. Des concours régionaux sont organisés pendant ces trois jours. Ils concernent 4 races (Limousine, Blonde d'Aquitaine, Prim'Holstein... et Bazadaise, cette vache girondine originaire de Bazas. Samedi, c'était au tour de la race Limousine de montrer ses plus beaux atours lors, notamment, d'une vente aux enchères organisée à 12h30. En moyenne, le prix des offres était de 5100 euros. Les acquisitions sont allées de 4000 à 6200 euros pour un éleveur Charentais qui a vendu sa vache Eronde à une grande surface de la marque U.
Ce dimanche, la race qui s'est illustrée toute la matinée était donc la Bazadaise. Une race moins connue que les autres, mais disposant de nombreux avantages. 

Une race qui a ses atouts"Cette race dispose de nombreuses qualités", souligne Bernadette Darcos, Technicienne au sein de l'organisation de sélection de la race bazadaise. "La première, c'est sa facilité de vélage. C'est une ancienne race de travail, une race rustique. Elle est donc facile à alimenter et à élever. On tient compte aussi du produit fini, notamment la qualité musculaire de la viande, de la finesse du squelette et donc le rendement élevé qu'elle offre. Le boucher apprécie, et le consommateur aussi car ils peuvent déguster cette viande persillée particulière". Lors des concours, le jury s'attache à plusieurs critères en particulier. "Le développement musculaire est le plus important, il est noté sur 70 lors des concours. Viennent ensuite le développement squelettique, les aptitudes fonctionnelles, la bonne ligne de dos, la qualité de la race ou encore la couleur de la robe", affirme la responsable. 

De l'intérêt du "circuit court"Double intérêt pour les professionnels qui élèvent cette race si particulière : fédérer les éleveurs et avoir un lien pédagogique avec le consommateur. "L'intérêt de venir dans ce salon de l'agriculture, c'est de promouvoir notre race, la faire connaître au plus grand nombre", explique Émile Riboulet, Président d'Excellence Bazadaise. " A travers ce concours, on peut aussi stimuler les éleveurs qui se confrontent les uns aux autres, ça permet de se remettre à jour et de progresser. La seconde activité qu'on a, c'est évidemment celle de parler avec les consommateurs. On est convaincus que l'on fait une viande de qualité, et il faut expliquer aux gens leur produit qu'on leur propose. Le fait est que l'on est une petite race et qu'on ne trouve pas de la bazadaise partout. La relation que l'on doit avoir avec le consommateur doit être de plus en plus étroite pour qu'il ait confiance en nous". 

Au total des quatre races confondues, ce sont plus de 400 bovins qui étaient présents pendant ces trois premiers jours de salon. Ils seront remplacés par des ovins, des caprins et des volailles dés mardi, le lundi étant consacré à leur installation progressive sous le Hall 4. 

 

Romain Béteille
Romain Béteille

Crédit Photo : RB

Partager sur Facebook
Vu par vous
653
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Spécial
Spécial
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires



- Publicité -