12/12/17 : Philippe Martinez,le secrétaire général de la CGT se rendra ce jeudi en Dordogne. Il visitera les ateliers SNCF du Toulon avant de rencontrer le syndicat cheminot. L'après midi, il participera à une assemblée avec tous les syndicats CGT du département.

11/12/17 : Catherine Seguin, 45ans, fille de Philippe Seguin qui était sous-préfète de Bayonne depuis 2016 a pris du galon et sera la nouvelle préfète du Gers en remplacement de Pierre Ory nommé dans les Vosges. Deuxième femme à occuper ce poste dans le Gers

11/12/17 : La Charente-Maritime est passée ce matin en vigilance "jaune" vents violents : la circulation est coupée sur le pont de l'île d'Oléron et les liaisons maritimes coupées avec l'île d'Aix, en raison d'une forte houle.

10/12/17 : A Orthez la liste menée par le socialiste Emmanuel Hanon remporte l'élection municipale (49,69%) devançant celle du maire sortant Yves Darrigrand (39,87%) et de Hélène Marest (Lrem -Modem 10,44%

10/12/17 : Philippe Mahé préfet de Meurthe-et-Moselle depuis août 2015 est le nouveau directeur général des services de la Gironde. Il a occupé plusieurs postes similaires depuis 1995 en Côtes d'Armor Finistère aux communautés urbaines de Nantes et de Toulouse.

10/12/17 : Dans un communiqué du 9/12, le président de la Charente-Maritime Dominique Bussereau annonce que l'instauration d'un péage à l'entrée d'Oléron ne sera finalement pas soumis au vote lors de la session du Département du 18 décembre comme annoncé.

10/12/17 : Charente-Maritime : Météo France annonce une tempête ce lundi, avec de violentes rafales pouvant atteindre localement 120 à 130 Km/h sur le littoral et 100 à 110 Km/h à l'intérieur des terres.

09/12/17 : Après l'annonce de la présence du groupe NTM, les Francofolies ont annoncé cette semaine leurs prochaines têtes d'affiches de l'édition 2018, qui se tiendra du 11 au 15 juillet : Orelsan, Jain, Véronique Sanson, Mc Solaar, Calogero et Shaka Ponk.

08/12/17 : Les maires de Port-au-Prince et de La Rochelle ont signé un accord mardi à l’occasion des 2e Assises de la coopération franco-haïtienne à Port-au-Prince. Une aide nouvelle sera apportée pour la construction d’un lieu d’accueil en cas de catastrophe.

07/12/17 : Le maire de Saint-Jean-de-Luz et premier vice-président de la Communauté Pays basque, Peyuco Duhart, 70 ans, est mort ce vendredi matin à 10 heures au Centre hospitalier de la Côte basque à Bayonne. Il avait été victime d'un AVC la semaine dernière.

06/12/17 : L’innovation au service des entreprises. Jeudi 14 décembre, la CCI47 organise un a-m de table ronde autour du « design, levier d’innovation dans les entreprises ». Pour en parler des entrepreneurs seront présents pour témoigner de leur expérience.

06/12/17 : Mi novembre, le centre national pour le développement du sport a attribué un total 5,7M€ à 16 projets néo-aquitains visant la création d’équipements structurants, l’accès à la pratique sportive des personnes handicapées et à la rénovation des CREPS

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 11/12/17 | Péage d'Oléron : la déception des élus départementaux

    Lire

    Alors que le président de la Charente-Maritime Dominique Bussereau a annoncé samedi dans un communiqué, annuler la mise au vote de la création d'un péage au pont de l'île d'Oléron, la grogne monte parmi les élus. Deux vice-présidents de la majorité départementale LR, Dominique Rabelle et Michel Parent (aussi maire de Le Chateau d'Oléron), ont exprimé ce lundi via un communiqué leur "grande déception" : "Ce désaccord de fond met en question la pertinence de ce territoire", préviennent-ils.

  • 11/12/17 | Bordeaux : Deux tramways en plus aux heures de pointe sur la ligne A

    Lire

    Afin d’accompagner la fermeture du pont de pierre à la circulation automobile, et à la demande d’Alain Juppé, TBM renforce le service tramway de la ligne A en heures de pointe, sur la rive droite, à compter du lundi 11 décembre. Deux tramways supplémentaires seront mis en place entre 7 h et 8 h, aux départs de « La Gardette » et « Dravemont » et entre 17h et 18h, du centre de Bordeaux vers la Rive Droite.

  • 09/12/17 | Pierre Dartout décoré en quittant Bordeaux

    Lire

    Pierre Dartout, préfet de Gironde et de Nouvelle-Aquitaine a vécu un moment singulier lors de la réception marquant son départ de Bordeaux: il a reçu des mains d'Alain Juppé la décoration de commandeur dans l'Ordre national du mérite en présence d'élus, de personnalités, de sa famille venue de son Limousin natal moment chaleureux ponctué d'un très bel hommage du maire de Bordeaux retraçant une carrière fournie au service de l'Etat et remerciement appuyé du récipiendaire à Bordeaux où il sera "très heureux de revenir". M.Dartout, le préfet de l'installation de la réforme territoriale a loué sa relation avec Alain Rousset.

  • 08/12/17 | Les événements nautiques de La Rochelle annoncés au salon Nautic de Paris

    Lire

    Le salon Nautic a été l'occasion pour La Rochelle d'annoncer les événements de 2018. En avril, la ville accueillera L'Hermione avant son départ en méditerranée. En mai, ce sera la première édition des Assises de la plaisance et du nautisme. A partir de juillet, 4 championnats européens de sport de glisse vont se succéder (catamaran, dériveur et forty-niners). Sans oublier les traditionnels rendez-vous de la Semaine du Nautisme ou du Grand Pavois, qui se tiendra du 26 septembre au 1 octobre.

  • 08/12/17 | L'ambassadeur de Chine annoncé à la prochaine fête de la truffe

    Lire

    La prochaine fête de la truffe a lieu à Sarlat, les 20 et 21 janvier 2018. Cet événement culinaire accueillera l'assemblée générale de l’association des Bocuse d’Or Winners. Pour l’occasion, 17 lauréats du célèbre concours de cuisine du monde seront présents. Zhai Jun, l'ambassadeur de la République populaire de Chine, accompagné d'une vingtaine de personnes à la prochaine Académie culinaire du foie gras et de la truffe, a répondu favorablement à l'invitation de la municipalité.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture
YOLO - Rentrée Universitaire 2017 - Grand Poitiers

Les spéciaux d'Aqui


YOLO - Rentrée Universitaire 2017 - Grand Poitiers

Arcachon, Bergerac : deux gares TER inégalement desservies.

21/02/2010 |

Tableau de départ des TER

Aller travailler à Bordeaux en TER, selon que l'on vit à Arcachon ou à Bergerac, ne renvoie pas aux mêmes réalités pratiques. Alors que la ligne Bordeaux-Arcachon est cadencée, la ligne Bordeaux-Bergerac- Sarlat souffre de sa vétusté. Les gares situées le long de ces axes ferroviaires sont inégalement desservies par les TER. Qui d'autres, sinon les usagers eux-mêmes, peuvent le mieux en témoigner. Laissons leur la parole.

Il est 6h30, sur le quai de la gare Saint Jean, un jeune écolier attend sagement le train. Emmitouflé dans un gros blouson, la tête bien au chaud, il se découvre un peu pour nous parler. Il s'appelle Yoan et il prend le TER tous les jours pour aller au Lycée à Arcachon. "Je prends le train de 6h41 et j'arrive au Lycée grosso-modo à 8h. Le train est bien plus rapide que le bus scolaire. J'aime bien avoir dix minutes d'avance, comme ça je peux discuter avec les copains. Et puis si je rate mon train, ajoute t-il, j'en ai un autre une demi-heure plus tard. Les profs savent que j'habite à Bordeaux; ils comprennent."

A la gare d'Arcachon, nous quittons Yoan devant l'abris-bus. Il n'attendra pas plus de deux minutes. Il est 7h40. C'est l'heure où Thomas part pour Bordeaux. Celui-ci est en costume, le noeud de cravate bien serré, les chaussures bien cirées. 7h56, le train arrive en gare. 

"Je suis en stage dans un cabinet d'avocat bordelais. La navette me coûte 10 euros. C'est moins cher que l'essence, plus confortable que la voiture et ça ne pollue pas. Je n'y vois que des avantages ! "Tandis que la ligne Bordeaux-Arcachon est cadencée et offre une vingtaine d'aller-retour quotidien, la ligne Bordeaux-Sarlat propose des horaires anarchiques, accuse des retards, des ralentissements et pannes.

"Les gens du cru l'appelent Turlutchoutchou" 

Le forum mis à la disposition des usagers témoigne de la situation. Un internaute, Frédéric Delaitre,a même consacré un site en l'honneur de la gare de Bergerac, intitulé : "Bergerac. La gare de Turlutchoutchou". Un photographe bucolique, Philippe Dufour, l'apprécie, ce train, le voyant comme un train de rêve : " Les gens du cru l'appellent "Turlutchoutchou" et ses retards sont légendaires. Le diesel a remplacé la vapeur, mais la voie fleure bon la Troisième République. Il longe la Dordogne, traverse des petits villages et ralentit devant des gares abandonnées qui auraient pu recevoir la visite du regretté Président Deschanel. " Et il poursuit, " Evidemment, les pionners du désenclavement du Périgord ne l'entendent pas de cette oreille."
Même si les nostalgiques du bon vieux temps en profitent pour contempler le charme rustique du paysage, les coups de gueule des usagers se passent de commentaires.

"La France d'en haut, c'est le TGV. La france d'en bas, c'est le TER ! Les lundis et surtout les vendredis, c'est l'horreur ! Les rames sont gavées, laissant des voyageurs à quai, mais ils sont gentils, les voyageurs. Qu'ils se rebellent, se rassemblent ! Qu'ils empêchent le TER de partir tant qu'ils n'ont pas de voitures supplémentaires." Danielle

Une internaute surenchérit, désabusée :

" Je prends le TER tous les jours depuis huit ans, je constate une dégradation des conditions de transport. En particulier le vendredi soir. Ce train ne compte régulièrement que peu de rames. Ce fut le summum le jour où les passagers ont dû s'entasser dans deux rames. Des usagers sont restés debout depuis la gare Saint Jean jusqu'à Castillon et des personnes n'ont même pas pu monter dans le train en gare de Cenon. Je pense que le bétail doit être mieux traité que nous!"Corinne

Des situations contrastées, c'est le moins que l'on peut constater et qui légitime les efforts entrepris par la Région pour faire évoluer le niveau de services en favuer des usagers de l'autre train, celui "d'en bas".

 

 Olivier Darrioumerle

 

Partager sur Facebook
Vu par vous
819
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Spécial
Spécial
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 14 + 18 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires



- Publicité -