Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

15/08/18 : Charente: 6 communes viennent d'être reconnues en état de catastrophe naturelle, suite à des mouvements de terrains liés à la sécheresse, survenue entre janvier et juin 2017. Il s'agit de Balzac, Chalais, La Couronne, Fouquebrune, Linars et Nabinaud.

06/08/18 : Dominique Laurent, sous préfète de Bergerac depuis quatre ans, vient d'être nommée à ce même poste à Guingamp (22). Stéphanie Monteuil, sous préfète de Saint-Jean-d'Angely (17) lui succède et prendra ses fonctions le 27 août.

06/08/18 : Jean-Philippe Dargent vient d'être nommé sous-préêfet de Lesparre-Médoc en remplacement de Claude Gobin. Il est actuellement directeur à la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques.

04/08/18 : Le meeting aérien de Belvès(24), le 15 août, est maintenu. L’Aéroclub Belvès Périgord a pris la décision de ne pas annuler la manifestation, suite au décès de son président. Lundi Alain Valleron a trouvé la mort dans le crash du Cessna qu’il pilotait.

03/08/18 : Jean-Philippe DARGENT nommé le 31 juillet sous-préfet de Lesparre-Médoc prendra ses fonctions le 3 septembre. Il était directeur de la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques (64)

03/08/18 : Renforcement des mesures de limitation de prélèvements d’eau dans le 47 sur les cours d’eau non réalimentés. Ces restrictions impactent environ 2% de la surface agricole irriguée, 95% des surfaces irriguées bénéficiant de ressources en eau sécurisées

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 18/08/18 | Jürgen Essel en concert à La Réole

    Lire

    Privilège pour La Réole qui accueille le 26 août à 16h l'organiste allemand de renommée internationale Jürgen Essel en résidence dans le Réolais. Accueilli par les Amis de l’Orgue de La Réole l'organiste donnera un concert exceptionnel. Jürgen Essel est organiste, compositeur et enseignant à la prestigieuse école de Stuttgart. Interprète et improvisateur son répertoire s’étend de la musique ancienne jusqu’à la création de musique contemporaine. A son actif vingt enregistrements sur CD et des productions conjointes avec de grandes chaînes de radio (Entrée:libre participation) www.orgueslareole.com

  • 18/08/18 | Charente-Maritime : 7 communes reconnues en état de catastrophe naturelle

    Lire

    Suite aux fortes pluies du premier semestre 2018, l'Etat a reconnu 7 communes sinistrées en état de catastrophe naturelle - pour inondations et coulées de boues - publié au Journal Officiel du 15 août 2018 : Fléac-sur-Seugne, Pons, Bazauges, Chaillevette, Champagne, Léoville, Saint-Seurin-de-Palenne. Les sinistrés disposent d’un délai de 10 jours, à compter du 15 août 2018, date de publication de l’arrêté, pour déposer un état estimatif de leurs pertes auprès de leur compagnie d’assurance.

  • 16/08/18 | Charente : le festival de Confolens fête ses 60 ans

    Lire

    Le festival de danses folkloriques du monde de Confolens attire chaque année 100 000 visiteurs. Débutée le 13 aout, cette 60e édition se déroule jusqu'au 19 inclus, avec de nombreux spectacles costumés mais aussi des ateliers de danse ouvert au public. Parmi les pays les plus représentés cette année : la République Dominicaine, le Brésil, le Pérou, la Bolivie, la Moldavie et le Botswana. Onze groupes de nationalités différentes se produiront le dimanche soir pour la soirée de clôture.

  • 15/08/18 | Corrèze: l'agriculture au rdv du numérique

    Lire

    Le 25 août, lors de la 50e édition du Festival de l'élevage de Brive, la Chambre d'agriculture de la Corrèze lance un vaste plan de développement des usages numériques agricoles: AgriNumérik 19. Son objectif: mettre à disposition de tous les agriculteurs volontaires du territoire un smartphone avec des applications et services associés. Une initiative d'ampleur unique en France, sous le regard bienveillant d'Hervé Pillaud, membre du Conseil national du numérique et VP de la Chambre d’agriculture des Pays de la Loire, invité de ce lancement.

  • 14/08/18 | EasyJet relie Paris et les pistes de ski

    Lire

    EasyJet vient de lancer une ligne Paris-Pau pour l’hiver 2019. L’aéroport de Pau proposera des navettes directes vers les pistes de ski, disponibles à la vente dès le 1er septembre, et la compagnie facilite le transport des équipements de ski. Deux vols quotidiens sont proposés et jusqu’à deux vols par jour les lundis, jeudis et vendredis.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture
Aqui! au Salon de l'Agriculture Nouvelle Aquitaine

Les spéciaux d'Aqui


Aqui! au Salon de l'Agriculture Nouvelle Aquitaine

Avec Guilhem à la découverte des trésors de Saint-Sever en 3D et vidéos

09/07/2014 | L’abbaye reconstituée en 3D est une des belles réussites de la série de 15 vidéos proposées sur tablette numérique par l’Office de tourisme

visiteSaintSever

A travers des images de synthèse, photos, films et dessins formant une quinzaine de vidéos, un jeune moine fictif du XIe siècle, Guilhem, nous mène à travers Saint-Sever et ses trésors, à la poursuite d’un oiseau soi-disant maléfique, comme un alibi pour (re)découvrir le riche patrimoine de la ville médiévale. Visite guidée avec la tablette numérique que loue l’Office de tourisme de Saint-Sever depuis ce mardi pour une balade enrichissante dans les rues longeant la majestueuse abbaye bénédictine classée au patrimoine mondial de l’Unesco.

Tablette autour du cou, parapluie dans la main gauche et index droit prêt à faire défiler le plan de la ville sur écran, la belle place du Tour du Sol (le soleil en fait le tour en une journée) se présente face à l’abbaye fondée en 988. Début du parcours de Guilhem, jeune novice, qui ouvre le Beatus, ce manuscrit inestimable avec sa centaine d’enluminures, où sont copiés les commentaires de l’Apocalypse de Jean. Mais très vite, un oiseau de malheur s’en envole. Il faut le retrouver.

Travelling haute définition, images 3D, l’aventure commence à travers les siècles. Rue des arceaux, on écoute religieusement l’histoire de l’abbaye, une des plus grandes au monde, une des deux seules en France à posséder sept absides échelonnées. L’oiseau rentre dans l’abbatiale. On le suit. Pour écouter les histoires des chapiteaux à l’intérieur, dont celle de Daniel dans la fosse aux lions. Dessins chiadés, textes très instructifs et joliment racontés.

Retour sous les arcades en pierre, on monte jusqu’à la place de Verdun pour découvrir en vidéo la maison Sentex et ses sompteuses mosaïques gallo-romaines. Une demeure privée rarement visitée. Une vigne, un poisson, l’oiseau doit être tout prêt… « Non il a encore disparu », lance Guilhem.

La pluie s’intensifie. Dommage, nous n’irons pas jusqu’à la place de Morlanne voir les arènes. Mais sous les arcades à l’abri, alors que sonnent les cloches, le petit moine nous y conduit sur tablette et on apprend que dès 1457 on lâchait déjà des taureaux dans la ville. Pampelune n’est pas si loin…

Apprendre à voir les trésors sous nos yeuxPetite éclaircie vers le couvent des Jacobins fondé en 1280, l’oiseau vole toujours, entre les images de Saint Thomas d’Aquin et un passage secret.

De retour à l’Office de tourisme, anciennes écuries des siècles passés, Guilhem a-t-il retrouvé le volatile? Courez-y pour le savoir et suivez l’oiseau-guide. La balade familiale d’une heure en flânant dans les rues est une réussite.

Au total, 15 vidéos de trois minutes, en français et en anglais, pour une coproduction 100% aquitaine, des éditions Fragile situées en Lot-et-Garonne qui ont conçu le parcours multimédia à Casquette productions basées à Mérignac pour la réalisation des courts-métrages. Et presque deux ans de travail. 

Une bonne idée qui s’adapte aux nouvelles habitudes touristiques dans une ville qui n’a pas la possibilité d’avoir un guide en dehors de l’été, souligne Virginie Masson Pélegry, de l’Office de tourisme, qui « ne boude pas son plaisir » devant la qualité du rendu final.

Comme le dit l’abbé Cabanot, historien de l’art qui a consacré plusieurs ouvrages à la ville : « les trésors de Saint-Sever sont souvent directement sous nos yeux. L’intérêt de ces nouveaux outils, c’est de nous apprendre à les voir ».

3€ la location de la tablette à l’Office de tourisme (150€ de caution). Les vidéos sont également visibles gratuitement par flashcode sur les panneaux de la ville au fil des monuments et sur Youtube

Julie Ducourau
Julie Ducourau

Crédit Photo : JD

Partager sur Facebook
Vu par vous
6000
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Spécial
Spécial
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires



- Publicité -