Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

08/04/20 : Charente-Maritime : la Ville de Royan a pris un arrêté municipal ce 8 avril pour obliger le port du masque ou d'un "dispositif nasal et buccal" lors des déplacements dans l'espace public, "pour les personnes de plus de 10 ans", jusqu'au 15 avril.

08/04/20 : L’épidémie poursuit sa progression dans notre région avec 101 nouveaux cas recensés par l'ARS, ce qui porte le total à 2 539 cas confirmés depuis le début de l’épidémie (hors personnes non testées Covid-19 identifiées par la médecine de ville).

07/04/20 : Un décret de la Ville de Biarritz a interdit aux promeneurs, la station assise d’une durée de plus de deux minutes sur un banc ou sur un espace assimilable. Une disposition qui a tellement fait rire jaune et le buzz que le maire l'a annulée dans l'après-m

07/04/20 : Charente-Maritime : Le site internet de la ville de La Rochelle www.larochelle.fr a ouvert une page spéciale Entraide et solidarité dans la rubrique "Toutes les informations relatives au COVID-19" pour ceux qui veulent apporter leur aide.

07/04/20 : Suite à la demande du ministère de la Santé, le Département de Charente-Maritime s'est engagé à dépister "dans les meilleurs délais" ses 8 500 résidents et 5 000 employés d'EHPAD, en coordination avec l'ARS et le laboratoire Qualyse.

07/04/20 : Charente-Maritime : à la date du 6 avril, plus de 8 000 entreprises ont fait une demande d’activité partielle, soit près de la moitié des entreprises du département. Plus de 57 000 salariés sont concernés. 14 agents travaillent sur les dossiers.

07/04/20 : Déjà présente sur Facebook et Twitter, l’Agence Régionale de Santé ouvre sa page LInked-In afin de relayer au monde professionnel ses communiqués de presse quotidien ainsi que des informations et actualités autour de la crise sanitaire coronavirus.

06/04/20 : Coronavirus : 833 décès en France en 24 heures, 8911 morts au total, selon le ministre de la santé ce soir. Soit 65 nouveaux cas confirmés recensés en Nouvelle-Aquitaine, ce qui porte le total à 2 426 cas confirmés depuis le début de la crise.

03/04/20 : Charente-Maritime : le festival Stereoparc, qui doit se tenir du 17 au 18 juillet à Rochefort, est pour l'instant maintenu, fait savoir aujourd'hui l'organisation.

03/04/20 : Le sommet Afrique-France, prévu les 4,5 et 6 juin prochain, a été reporté à une date ultérieure. Emmanuel Macron devrait proposer "dans les jours qui viennent" une nouvelle thématique, en lien avec la situation sanitaire et économique.

03/04/20 : Charente-Maritime : les maires de l'île Oléron ont pris des arrêtés hier soir pour interdire la venue sur le territoire de vacanciers ou de résidents secondaires, renforçant les pouvoirs de gendarmeries. Les contrevenants devront faire demi-tour.

03/04/20 : Charente : la préfète a autorisé l’ouverture de 47 marchés : 17 pour l’arrondissement d’Angoulême; 12 pour l’arrondissement de Cognac; 18 pour l’arrondissement de Confolens.

- Publicité -
S’abonner ici !
< proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 10/04/20 | 2 projets solidaires néo-aquitains sélectionnés par la Fondation EDF

    Lire

    Dans le cadre des initiatives solidaires du groupe EDF et de sa Fondation via son fonds d’urgence Covid 2019, 2 projets néo-aquitains sont pour l'heure sélectionnés. D'abord un don 15 000 € à la Fondation Université de Bordeaux pour aider les étudiants en situation de précarité isolés sur le campus, l'achat d’ordinateurs pour suivre les cours à distance avec connexion internet, et aide au service de santé. Ensuite, un don de 5000€ au CCAS Bordeaux Métropole pour le financement de "paniers alimentaires à prix coûtant" issus de l'agriculture locale, distribués par les épiceries solidaires dans les quartiers populaires.

  • 09/04/20 | L'épidémie de Coronavirus progresse en Dordogne

    Lire

    94 cas confirmées lundi 6, 102 au 8 avril… L’épidémie de coronavirus progresse en Dordogne même si le département reste l’un des moins touchés, a indiqué le préfet lors d'un point presse. Et encore, "ces chiffres ne comprennent pas toutes les personnes non testées Covid-19 identifiées par la médecine de ville. 23 personnes sont hospitalisées, dont 6 en réanimation et 23 ont rejoint leur domicile. Sur les EPHAD, 30 cas sont confirmés. La Dordogne enregistre 5 décès dont 3 en structures médico-sociales et 1 en EPHAD.

  • 09/04/20 | Covid-19 : de nouveaux transferts de patients en Nouvelle-Aquitaine

    Lire

    Ce vendredi, plusieurs transferts de malades atteints de coronavirus, hospitalisés en Île-de-France, seront transférés par train depuis la gare d'Austerlitz vers Bordeaux, Angoulême et Poitiers. En région, les derniers chiffres de l'ARS confirment que la Gironde est le département le plus touché, mais aussi celui où les hospitalisations sont le plus en baisse (-25 en 24 heures). Le dernier bilan fait état de 2663 cas confirmés en Nouvelle-Aquitaine et 165 décès, ce qui en fait, avec la Bretagne, l'une des régions les moins touchées.

  • 09/04/20 | Tous les événements de mai de l'Odyssée à Périgueux annulés

    Lire

    En application des dispositions destinées à freiner l'épidémie, les événements du mois de mai à L'Odyssée sont annulés. La billetterie reste fermée au public. L'Odyssée propose deux formules pour les places déjà réglées : soit le remboursement total pour cela, rendez-vous en billetterie dès la réouverture du Théâtre ou renoncement au remboursement. Pour cela il faut envoyer un mail à : billetterie@odyssee.perigueux.fr. Ce choix permet de contribuer à la solidarité que L'Odyssée déploie envers les équipes artistiques et techniques.

  • 09/04/20 | Près de 3 000 volontaires néo-aquitains inscrits sur Renforts-Covid

    Lire

    Le 30 mars, l’ARS a lancé l’opération #Renforts-Covid pour mettre en relation des professionnels de santé volontaires avec des établissements de santé néo-aquitains en besoin de renfort dans le cadre de la gestion de l’épidémie de Covid-19. En 10 jours: 2 985 professionnels de santé se sont portés volontaires en s’inscrivant sur la plateforme, 336 demandes de missions ont été postées par les établissements de santé, 91 volontaires ont déjà été mis à disposition des établissements en demande de renfort avec majoritairement des aides-soignants (48%) et des agents des services hospitaliers (23%).

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture
Municipales 15 et 22 mars

Les spéciaux d'Aqui


Municipales 15 et 22 mars

Bilan Aquitanima: Satisfaction sur toute la ligne!

17/05/2018 | Aquitanima s'est terminé lundi soir sur un (très) bon bilan, après 3 jours intenses dédiés à la génétique bovine et ovine.

Bilan Aquitanima 2018, satisfaction sur toute la ligne!

« Aquitanima s'est très bien déroulé avec une réelle appropriation par la profession d'un souci de communication envers le grand public, grâce notamment à l'opération "Pas d'élevage sans amour", qui relaie sur les réseaux sociaux des images d'affection des éleveurs envers leurs animaux », se satisfaisait ce jeudi matin Dominique Graciet, le Président du Salon et le Président de la Chambre régionale d'Agriculture de Nouvelle-Aquitaine. « Il faut que les éleveurs soit acteurs de leur communication pour que la nouvelle génération d'agriculteurs casse le cycle de la discrétion et de la réserve qui a marqué les génération précédente ». Un défi, à relever sur le long terme, mais dont les éleveurs sur le Salon ont donné des signes plus qu'encourageants.

« Cette année, le record a encore été battu ! Des 4 races initialement accueillies sur Aquitanima, nous sommes cette année montés à 11 races bovines représentées, entre présentation et concours. », commente en première réaction François Rauscher , Commissaire du Salon Aquitanima, sur sa partie bovine. Des concours qui se sont déroulé « parfaitement, avec une belle qualité d'installation et des moyens techniques à la pointe. « Un grand écran d'une définition parfaite, une caméra montée sur grue permettant de donner de la fluidité aux images, c'était une nouveauté, et toujours une transmission en direct sur internet, permettant à des professionnels ailleurs en France ou dans le monde de pouvoir suivre les concours qui se déroulent à Bordeaux ». Autant de services assurés par la société Ras Production, désormais fidèle des concours Aquitanima.

Un Salon festif et marqué par la convivialité
Des concours bovins qui ne désemplissent pas. « Nous n'avons jamais eu autant d'inscriptions, c'est véritablement un vecteur de réussite pour Bordeaux... A noter d'ailleurs que les éleveurs picto-charentais et limousins viennent en nombre, en particulier au concours de Blondes. C'est un signe que pour eux Aquitanima est bien le lieu où se mesurer à leurs homologues, mais aussi de leur propre aveu, un Salon festif et marqué par la convivialité, que nous aimons à poser comme la marque de fabrique de la manifestation ». Un Aquitanima, presque victime de son succès « le Hall 4 devient petit : nous sommes volontiers demandeurs d'espaces et de temps ! », glisse le commissaire.
Mais Aquitanima c'est aussi une Journée ovine organisée le lundi, avec 18 races représentées. Là encore, l'heure est à la satisfaction pour le commissaire en charge des ovins, Jean-Pierre Dugat, qui a pu recevoir à cette occasion, l'ensemble des Signes de Qualité et d'Origine de la filière. Parmi les autres bonnes nouvelle de cette édition, il cite notamment le concours d'agneaux auxquels ont participé 3 SIQO. « 16 lots, soit 50 agneaux ont été vendu à des acheteurs de la grande distribution à des prix 2,5 voire 3,5 fois le prix normal... ». De même une cinquantaine de reproducteurs ont été vendus, et notamment à des éleveurs espagnols, qui « préfèrent se fournir ici plutôt que sur le Salon International de l'Agriculture », assure-t-il.

Trois chevaux ont trouvé acquéreursEnfin, côté équins, Equitaine qui a démarré en même temps que le Salon de l'agriculture se poursuit jusqu'au 21 mai, avec notamment un week-end consacré au cheval de sport entre compétition de saut d'obstacle et derby, aux accents cross. Et pour cause, une partie du parcours est réalisé dans la pinède du Parc des expositions. Concernant un premier élément de bilan, Laure Desplanches, chargée de missions pour le Conseil du Cheval de Nouvelle-Aquitaine, note « le bon retour » de la première édition des Aquitanima Tours organisée en amont du Salon autour de la race Anglo-Arabes. « Nous avons eu six participants à ce circuit technique, venus notamment de Sardaigne, Algérie, et Corée. Des clients qui se sont montrés intéressés pour acheter de la génétique ango-arabe ». La race, dont la Nouvelle-Aquitaine est le berceau d'origine, a été particulièrement mise à l'honneur en début de Salon avec l'organisation d'une vente « Anglo Event », la première du genre. Celle-ci a attiré des clients d'autres nationalités (irlandaise notamment) sur le Salon. « Malgré la pluie, la vente s'est très bien passée. Trois chevaux ont trouvé acquéreurs et on note aussi un certain nombre de touches « sérieuses » ».
Au total, c'est bien dans la satisfaction générale que le Salon de l'Agriculture de Bordeaux se poursuit entre Marché des producteurs, dégustations de vins (et autres), animations culinaires par le Chef Christophe Girardot, événements équins et de nombreuses animations et jeux sur la Ferme grandeur nature du Salon..

Solène Méric
Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
2353
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Spécial
Spécial
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 12 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires



- Publicité -