aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 24/09/16 | Prolongement de l'exposition « Gérard Fromanger annoncez la couleur ! » à Agen

    Lire

    Prolongement jusqu'au dimanche 16 octobre à l'église des Jacobins à Agen. L’artiste sera également présent à Agen les vendredi 14 octobre et samedi matin 15 octobre. Au programme notamment le vendredi 14, à 18h30, la projection du film "En suivant la piste Fromanger", au Studio Ferry. Et le samedi matin 15 octobre, ouverture exceptionnelle des Jacobins de 10h à 12h, car Gérard Fromanger sera présent aux Jacobins pour vous rencontrer et dédicacer les catalogues.

  • 23/09/16 | Solex de compétition à Saint-Léon

    Lire

    Dimanche 25 septembre, un rendez-vous atypique est organisé à Saint-Léon,dans l'Entre-deux-Mers: une course de Solex. Mais attention, ici on ne fait pas vraiment dans le «vintage», la performance doit être au rendez-vous. Le départ est donné à 11 h pour une épreuve d'endurance de 6 h (!!) sur le circuit de 3km concocté par le Saint-Léon Solex Club sur les petites routes de campagne. Les 25 Solex en lice s'affronteront par catégorie : Solex Origine, Origine Améliorée, Prototype et Super Prototype. S'il est parfois difficile de reconnaître «la bicyclette qui roule toute seule», le moteur à l'avant reste un impératif. A découvrir!

  • 22/09/16 | Ligne ferroviaire Pau-Canfranc : l'aide de l'Europe sollicitée

    Lire

    La région Nouvelle Aquitaine et le gouvernement d'Aragon vont déposer le 18 octobre à Bruxelles un dossier de candidature pour un appel à projet européen MIE (mécanisme pour l'interconnexion en Europe). Cela, afin d'amener l'Union européenne à financer en partie la réouverture de la ligne ferroviaire Pau-Canfranc. Le coût de ce chantier est estimé entre 350 et 450 millions d'euros. Selon Alain Rousset, l'Europe pourrait apporter jusqu'à 40% de cette somme. Un courrier a aussi été adressé aux ministres des transports français et espagnols pour souligner l'importance de ce dossier.

  • 16/09/16 | L'Aragon et la Nouvelle Aquitaine réunis sur la liaison Pau-Canfranc-Saragosse

    Lire

    Alain Rousset, le président du Conseil régional, et Javier Lambán Montañés, le président du gouvernement d'Aragon, se rencontreront le 21 septembre à Pau pour travailler à la réouverture de la liaison ferroviaire Pau-Canfranc-Saragosse. Dossier dont ils iront souligner l'urgence le 18 octobre à Bruxelles. Un groupe de travail réunissant l'Aragon et la Nouvelle Aquitaine sera constitué et dédié au dossier transeuropéen de transport RTE-T tandis qu'une structure permanente de coopération sera mise en place sur le sujet.

  • 15/09/16 | Eric Morvan nouveau préfet des Pyrénées Atlantiques

    Lire

    L'histoire se répète au Pays Basque: Eric Morvan, directeur de cabinet adjoint auprès du ministre de l'Intérieur va succèder à Pierre-André Durand à la préfecture des Pyrénées Atlantiques. En effet, les deux hommes ont tous deux été sous préfet de Bayonne, le second entre 2008 et 2010. Ce dernier va hériter du dossier d'intercommunalité unique Pays basque (EPCI) mis en place par son prédécesseur. Avec sur son bureau un recours -a priori suspensif- déposé par des maires opposants de l'intercommunalité Côte-Basque Adour.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Aqui.fr à l'ADS Show 2016 - Bordeaux-Mérignac

Les spéciaux d'Aqui


Aqui.fr à l'ADS Show 2016 - Bordeaux-Mérignac

Cet été, "Comprendre la course landaise", et retourner dans l'arène!

08/07/2014 | Avec l'été, les courses landaises sont de retour dans les arènes gasconnes. Le moment idéal pour vous plonger dans l'ouvrage instructif et passionné de Nicolas Vergonzeanne et Cyrille Vidal!

Comprendre la course landaise par Nicolas Vergonzeanne et Cyrille Vidal aux éditions Atlantica

«Je ne veux pas tout changer. Je ne suis pas radical. Mais la course landaise ne peut rester figée dans une identité trop régionaliste. […] La véritable tradition dans les grandes choses n'est pas de refaire ce que les autres ont fait, mais de retrouver l'esprit qui fait ces grandes choses et qui en ferait de toutes autres en d'autres temps.» Un esprit que Nicolas Vergonzeanne, l'auteur de ces quelques lignes, présente et tente de transmettre dans son ouvrage «Comprendre la course landaise», publié chez Atlantica. A mettre entre toutes les mains, des amateurs éclairés aux néophytes assumés, le livre de ce coursayre torero, huit fois Champion de France, revient avec passion mais sans concession, sur les codes, les rites et les fondamentaux de cet art tout à la fois sport et spectacle séculaire.

Histoire de la course landaise, les arènes, la ganaderia, la cuadrilla, les écarts, les sauts, les différentes figures et leurs variantes... Nicolas Vergonzeanne n'oublie rien des fondamentaux qui font la course landaise. Mais son discours n'est pas simplement, et encore moins platement, descriptif. Sa longue carrière, jonchée de hauts et de bas, l'en empêche. Son amour, sa passion pour la course, l'affrontement avec l'animal, la menace du danger, le risque de la mort lui rend la chose simplement impossible.
Si l'ouvrage est très didactique, il rend aussi compte de l'ambiance avant la course, de la préparation des coureurs, de cette «peur pour compagne», des «vices» développés par certaines vaches une fois dans l'arène... Il enrichit le tout d'anecdotes personnelles ou historiques ainsi que de témoignages de personnalités du monde de la course landaise, sans oublier de faire un détours par les autres traditions taurines, la cocarde, l'encierro...

La nécessité d'un renouveauSur les pages consacrées aux nombreuses figures de sauts ou d'écarts, là encore il ne se contente pas d'une présentation technique de ces «suertes», il en souligne les dangers et les difficultés, rappelant à de nombreuses reprises que la Course landaise, est "la tauromachie la plus exposée aux blessures", et consacre d'ailleurs un chapitre entier aux "tumades", ou quand la vache parvient à atteindre sa cible d'un coup de corne, de tête ou de sabot... Il fera lui même l'expérience d'une double «cornada» en Espagne en 2012 face à un toro aux cornes non emboulées qui lui transpercera la jambe. «J'ai trop souvent affronter le danger pour échapper à cette douleur», reconnaît-il.
Dans un dernier chapitre, le plus personnel de tous, il revient en effet sur son parcours et sa carrière marquée par ses amours et désamours avec le public français, ces exils sur les pistes espagnoles à la recherche du frisson ultime... Une vie de torero pleine et entière qui lui donne toute légitimité à livrer son propre regard sur la course landaise. Un dernier chapitre dans lequel il insiste sur la nécessité d'un renouveau de la discipline.
Il n'invite pas à renier la tradition, tout le reste de l'ouvrage serait alors en total contradiction avec de tels propos, mais à imaginer de nouvelles manières d'accrocher le public, (petits et grands) de l'éduquer à un sport-spectacle dont l'audience est à son gout trop confiné. Il faut au contraire pour lui, "diffuser ce patrimoine abondant,[...] répondre à l'attente de tout type de public" et "adapter notre culture pour réussir à l'exporter vers d'autres régions". Par son livre, illustré de nombreuses et superbes photos de Cyrille Vidal, Nicolas Vergonzeanne, y contribue sans doute grandement.

En juillet et août, ce sont un peu plus de 300 courses landaises qui sont organisées dans le Sud Ouest! Un calendrier chargé à retrouver au bout de ce lien:
http://www.courselandaise.org/calendrier

Achat en ligne de l'ouvrage sur le site internet de l'éditeur:
http://www.atlantica.fr/livre/11341/Comprendre_la_course_landaise

Solène Méric
Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
3364
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Spécial
Spécial
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires



- Publicité -