12/08/22 : Dans les Landes et en Gironde, la vigilance incendie est renforcée jusqu’à lundi. Les véhicules sont interdits sur les pistes et chemins. Les activités ludiques et sportives sont interdites sauf en bases de loisirs et sur les plans plages.

12/08/22 : Jeudi 25 août de 16h à 23h30, les cinq clubs de haut niveau de l'agglomération font leur rentrée place Clemenceau. A 16h, animations sportives avec les joueurs et joueuses. A 19h, présentation des équipes des cinq clubs, puis soirée dansante à 20h.

12/08/22 : À Bordeaux, Parc Rivière, jeudi 25 août, Esprit Dog, spécialisé dans l'éducation canine, organise un rassemblement de passionnés de chiens. L’événement gratuit et solidaire consiste en une distribution de croquettes et des cours d'éducation canine.+ d'info

11/08/22 : "Jamais autant de moyens aériens n'ont été mobilisés sur un incendie. On va continuer de s'adapter grâce à la solidarité européenne. Mais il n'y a pas que les moyens aériens," indique Elisabeth Borne depuis Hostens, en Gironde.

11/08/22 : Pendant qu'Elisabeth Borne, Première ministre est en visite sur les incendies à Hostens en Gironde, le Président, Emmanuel Macron, annonce que l'Allemagne, la Grèce, la Pologne, la Roumanie et l'Autriche vont venir en aide à la France.

11/08/22 : Elisabeth Borne et Gérald Darmanin sont attendus ce jeudi à Hostens en Sud Gironde: 6 800 ha de forêt ont été détruits par le feu depuis mardi après midi. 1100 pompiers sont mobilisés et 10 000 personnes ont du quitter leur domicile.

10/08/22 : Le député RN de Gironde, Grégoire de Fournas, dépose ce mercredi une proposition de loi instaurant une peine plancher de 10 ans pour les incendiaires. "La plupart des incendies sont d'origine criminelle. Or les pyromanes ne sont condamnés qu'à du sursis."

10/08/22 : Face aux incendies en Gironde et dans les Landes, le Ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin indique sur Tweeter qu'il a "décidé de renforcer les moyens mobilisés : plus de 1000 pompiers, 9 avions et 2 hélicoptères bombardiers d’eau sont engagés."

10/08/22 : Pour cause de reprise des incendies dans le Sud Gironde et le Nord des Landes, la circulation est interdite depuis mercredi 11 h, dans les deux sens sur l'autoroute A63 reliant Bordeaux à Bayonne. Les poids lourds sont déviés par Pau.

10/08/22 : Bordeaux est une des villes qui compte le plus de pâtisseries. Son score est de 4 pour 100 000 habitants, autant que Lyon, plus que Paris et Toulouse, mais moins que Strasbourg. Podium établi par Hellofresh, leader des boxs à cuisiner.

09/08/22 : Une soixantaine de commerçants de la ville de Périgueux a prévu de participer à la grande braderie en plein coeur de l'été, pour les trois journées des jeudi 11, vendredi 12 et samedi 13 août.

09/08/22 : Dans les Deux-Sèvres, le bassin de la Charente et le sous-bassin Aume-Couture sont en alerte 1 pour l'eau. L'arrosage des espaces verts, l'alimentation des fontaines, le remplissage des piscines sont interdits ainsi que le lavage des véhicules.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 16/08/22 | Les vignerons du Jurançon ont leur Vinothèque

    Lire

    Pour se rapprocher des consommateurs et de relancer une dynamique autour du collectif des vignerons et de leurs vins, l'association des Vignerons du Jurançon lance cet été sa "Vinothèque" située ZAC du Vert Galan à la sortie de Pau. Après 2 années de boutique "éphémère", ce nouveau site de dégustation et de vente aux 120 références, s'ajoute à la Maison des vins de Lacommande, berceau de l’association, et permet de créer deux portes d’entrées sur le vignoble. Une plus grande visibilité pour les vignerons indépendants de l'appellation béarnaise reconnue pour ses vins uniquement blancs, moelleux ou secs. www.vins-jurancon.fr

  • 16/08/22 | Balade insolite, gourmande et cycliste dans le Saint-Emilion

    Lire

    Vélotour, l'événement vélo-loisir, propose une balade gourmande à travers les domaines du grand Saint-Emilionnais le 10 septembre. Au programme une balade gourmande sur un parcours cyclo-ludiques, au milieu des vignes. Le départ se fera depuis le Château Dassault, qui sera également le lieu d'arrivée de la balade gourmande. Ce château de près de 1 000 m² date du XIXe siècle. De style Second Empire, il est associé à un domaine viticole de 28 ha. Infos & Billetterie Velotour.fr/saint-emilion

  • 12/08/22 | marchesdegironde.com : le nouveau répertoire des marchés girondins

    Lire

    La CCI Bordeaux-Gironde met en ligne le site internet marchesdegironde.com. Objectif : permettre aux internautes de trouver le marché girondin (permanent ou saisonnier) à proximité de leur domicile ou lieu de vacances. Près de 79 marchés, permanents ou saisonniers, de plein-air ou couverts, y sont déjà référencés. Pour les commerçants non sédentaires, actuels et à venir, les informations réglementaires et les contacts des gestionnaires des marchés sont également indiqués.

  • 12/08/22 | Reverredire sensibilise au réemploi du verre

    Lire

    A Bergerac, l'association Reverredire Nouvelle-Aquitaine regroupe trois acteurs associatifs du réemploi du verre du territoire régional : L'Attache Rapide à Bergerac (24), La Consigne Bordelaise à Bordeaux (33) et Les Retournées à Anglet (40 et 64). Elles proposent un modèle régional de réemploi du verre, en lien avec les filières productives et les acteurs de la chaîne qui s'appuiera sur des activités d'économie sociale et solidaire porteuses d'emplois de proximité. Des actions de sensibilisation sont déjà engagées pour 2022.

  • 11/08/22 | Les Mondiaux de boomerang à Gradignan dès le 16 août

    Lire

    Gradignan (Gironde)accueille les mondiaux de boomerang du 16 au 26 août. Une centaine de lanceurs issus de 14 nations s'affronteront au Domaine de Moulerens sur différentes épreuves spectaculaires en individuel et en équipe. 25 athlètes français participeront et les têtes d'affiche remettront leur titre en jeu à l'image de Marie Appriou, 23 ans, championne du Monde en titre et Matéo Guerrero, 15 ans, vice-champion du Monde Junior. Renseignements sur l'appli https://wbc2022.glideapp.io/dl/d0a5f4

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture
Aérocampus les 10 ans

Les spéciaux d'Aqui


Aérocampus les 10 ans

Les élus et candidats du Parti Socialiste de Bordeaux Métropole parlent municipales

24/02/2020 | Le 21 février, les candidats PS aux municipales de Bordeaux Métropole se sont réunis pour parler de trois axes majeurs : transports, logements et écologie.

1

Le vendredi 21 février 2020, les candidats et les élus PS de Bordeaux Métropole réunis autour d’Alain Anziani, actuel maire de Mérignac, ont pris la parole pour une conférence de presse dans le cadre des élections municipales des 15 et 22 mars prochains. A l’ordre du jour, trois thèmes d’inquiétude récurrents pour les bordelais : les mobilités, l’écologie et le logement.

« Nous vivons aujourd’hui une situation très particulière à la métropole » admet Alain Anziani en préambule de sa prise de parole. C’est en effet dans un contexte très particulier que ce déroule cette campagne pour la conquête de la mairie de Bordeaux et pour les communes de la métropole. Alors que Phillipe Poutou remonte à 12 % d’intention de vote selon un sondage BVA et que Nicolas Florian et Pierre Hurmic se partagent respectivement 40 % et 30 % d’intention de vote, les résultats du 22 mars prochain restent incertains.

Transports et écologie, le choix des mobilités douces et des transports collectifs 

Sur fond de crise du logement et avec des enjeux autour des mobilités qui exigent des réponses rapides, les futurs maires des communes de Bordeaux Métropole devront faire face à des enjeux de taille mais ne surtout pas négliger le volet écologique, véritable juge de paix de cette campagne. Pour Alain Anziani, l’écologie passe en tout premier lieu par un constat d’échec, « nous avons souhaité ralentir les émissions de gaz à effet de serre de 20 à 25 % avec l’agenda 21 et force est de constater notre échec collectif, car je ne souhaite renvoyer la balle sur personne ». Donner l’exemple, c’est ce qui selon les élus réunis autour d’Alain Anziani, doit permettre de créer un élan positif autour de l’écologie, « nous devons donner l’exemple avec les bâtiments publics pour commencer ». La création d’ilots de verdure et plus généralement d’une végétalisation importante doit permettre le développement de véritables supports de la biodiversité.

Les mobilités douces sont aussi indispensables et les candidats PS entendent leur redonner une place centrale et appuient sur le piéton qu’il ne faut pas négliger : « il y a des espaces où il n’y a pas de trottoir sur la métropole et nous devons les réduire. » Le vélo devra lui aussi avoir une place de choix avec la création de nouvelles voies cyclables.

Mais c’est dans les autres projets des candidats du Parti Socialiste que la prise en compte de l’urgence écologique se fait sentir. Plus de franchissement de la Garonne et la création d’un téléphérique urbain « qui pollue moins que le tram » afin de donner les moyens aux habitants de vivre sans tracas en centre-ville. « La Garonne ne doit plus être perçue comme une rupture mais doit devenir un lien », clamait Alain Anziani.

Toutes ces initiatives s’accompagnent d’une mise à niveau du réseau de transports en commun avec le prolongement des lignes de tram, l’augmentation des navettes fluviales et la création du RER Métropolitain, véritable cheval de bataille des candidats socialistes de la métropole qui voient dans ce grand projet une possibilité de rapprocher les habitants de la Gironde en s’appuyant sur le soutien de la région Nouvelle-Aquitaine.

 

"Il faut privilégier les habitants plutôt que l'habitat"

En matière d’habitat, l’un des dossiers difficiles durant ces municipales, Alain Anziani se veut proche des bordelais, « il faut privilégier l’habitant plutôt que l’habitat ». Par ces mots, le candidat à sa propre succession et ses collègues se veulent proches des habitants et ils entendent bien proposer plus de rénovations pour les logements insalubres ainsi que la création de nouveaux logements sociaux et intermédiaires pour les foyers à faibles revenus. La diminution de l’offre en logement social est d’ailleurs un vrai problème pour Jean Touzeau, maire de Lormont qui prend la parole pour pointer du doigt la Loi Elan: « cette loi a eu des effets néfastes en vendant le parc HLM au privé, c’était plus qu’une erreur, c’était une faute ».

Mais derrière cette union des candidats PS de Bordeaux Métropole se cache selon eux une réelle volonté d’union des communes qui la composent. Une manière de répartir « pas seulement les coûts mais aussi la vision » de ce que doit devenir la métropole bordelaise dans les années à venir.

Pour conclure, Alain Anziani rappelle la complexité de cette campagne où beaucoup de projets se recoupent mais il rappelle que « tout le monde regarde dans la même direction mais n’avance pas au même rythme, certains piétinent, d’autres font des petits pas et d’autres de grandes enjambées » conclut le candidat du Parti Socialiste.

Clément  Bordenave
Clément Bordenave

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
16665
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Spécial
Spécial
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 18 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires



- Publicité -