Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

15/08/18 : Charente: 6 communes viennent d'être reconnues en état de catastrophe naturelle, suite à des mouvements de terrains liés à la sécheresse, survenue entre janvier et juin 2017. Il s'agit de Balzac, Chalais, La Couronne, Fouquebrune, Linars et Nabinaud.

06/08/18 : Dominique Laurent, sous préfète de Bergerac depuis quatre ans, vient d'être nommée à ce même poste à Guingamp (22). Stéphanie Monteuil, sous préfète de Saint-Jean-d'Angely (17) lui succède et prendra ses fonctions le 27 août.

06/08/18 : Jean-Philippe Dargent vient d'être nommé sous-préêfet de Lesparre-Médoc en remplacement de Claude Gobin. Il est actuellement directeur à la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques.

04/08/18 : Le meeting aérien de Belvès(24), le 15 août, est maintenu. L’Aéroclub Belvès Périgord a pris la décision de ne pas annuler la manifestation, suite au décès de son président. Lundi Alain Valleron a trouvé la mort dans le crash du Cessna qu’il pilotait.

03/08/18 : Jean-Philippe DARGENT nommé le 31 juillet sous-préfet de Lesparre-Médoc prendra ses fonctions le 3 septembre. Il était directeur de la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques (64)

03/08/18 : Renforcement des mesures de limitation de prélèvements d’eau dans le 47 sur les cours d’eau non réalimentés. Ces restrictions impactent environ 2% de la surface agricole irriguée, 95% des surfaces irriguées bénéficiant de ressources en eau sécurisées

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 16/08/18 | Charente : le festival de Confolens fête ses 60 ans

    Lire

    Le festival de danses folkloriques du monde de Confolens attire chaque année 100 000 visiteurs. Débutée le 13 aout, cette 60e édition se déroule jusqu'au 19 inclus, avec de nombreux spectacles costumés mais aussi des ateliers de danse ouvert au public. Parmi les pays les plus représentés cette année : la République Dominicaine, le Brésil, le Pérou, la Bolivie, la Moldavie et le Botswana. Onze groupes de nationalités différentes se produiront le dimanche soir pour la soirée de clôture.

  • 15/08/18 | Corrèze: l'agriculture au rdv du numérique

    Lire

    Le 25 août, lors de la 50e édition du Festival de l'élevage de Brive, la Chambre d'agriculture de la Corrèze lance un vaste plan de développement des usages numériques agricoles: AgriNumérik 19. Son objectif: mettre à disposition de tous les agriculteurs volontaires du territoire un smartphone avec des applications et services associés. Une initiative d'ampleur unique en France, sous le regard bienveillant d'Hervé Pillaud, membre du Conseil national du numérique et VP de la Chambre d’agriculture des Pays de la Loire, invité de ce lancement.

  • 14/08/18 | EasyJet relie Paris et les pistes de ski

    Lire

    EasyJet vient de lancer une ligne Paris-Pau pour l’hiver 2019. L’aéroport de Pau proposera des navettes directes vers les pistes de ski, disponibles à la vente dès le 1er septembre, et la compagnie facilite le transport des équipements de ski. Deux vols quotidiens sont proposés et jusqu’à deux vols par jour les lundis, jeudis et vendredis.

  • 14/08/18 | Madiran et Pacherenc à la fête!

    Lire

    Ces 14 et 15 août, le village béarnais de Madiran met à l'honneur les appellations Madiran et Pachrenc du Vic Bilh à l'occasion de sa Fête du vins. Pour célébrer les 70 ans des 2 appellations, à travers de nombreuses animations: un espace vins (entrée 5 €) avec dégustations, ventes de vins et rencontres avec les vignerons, mais aussi jeux pour enfants, marché gourmand, défilé des confréries, soirées tapas, bals, concerts le tout accompagnée d'une fête foraine et d'un feu d'artifice pour finir en beauté, le 15 août à 23h30.

  • 13/08/18 | Revenu de base : une expérimentation dans les départements préconisée

    Lire

    Jean-Luc Gleyze, président du département de la Gironde, note avec intérêt que le rapport de préfiguration de France stratégie, qui vient d'être remis au Premier ministre sur l'allocation sociale unique préconise en conclusion "une expérimentation préalable dans une partie du territoire. Il rappelle la volonté de la Gironde d'expérimenter le revenu de base et précise que les scénarios d'expérimentation d'un revenu de base portés par la Gironde et 12 autres départements ne "font pas de perdants".

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture
Aqui! au Salon de l'Agriculture Nouvelle Aquitaine

Les spéciaux d'Aqui


Aqui! au Salon de l'Agriculture Nouvelle Aquitaine

"Convivialité et générosité" au cœur du Salon de l'Agriculture Aquitaine 2014

29/04/2014 | En 2013, le Salon de l'Agriculture Aquitaine a obtenu de ses visiteurs une note de 9/10. Un objectif pourtant en 2014: "faire mieux!" résume Françoise Frouin, directrice du Salon

Jef Runel Belliard, Banque alimentaire Bordeaux Gironde, Dominique Arnaud, Francis Massé, SAFER, Dominique Graciet, Président de la Chambre Agriculture d'Aquitaine, Françoise Frouin, Directrice du SAA, Eric Dulong, CEB

«Aquitaine, terre de cœur», telle sera la signature du prochain Salon de l'Agriculture d'Aquitaine organisé du 24 mai au 1er juin au Parc des Expositions de Bordeaux, dans le giron de la Foire internationale. Une signature qui porte «une certaine idée de notre région et de son agriculture à travers des valeurs communes d'ambition, de générosité et de convivialité», résume Dominique Graciet, Président du Salon et de la Chambre régionale d'Agriculture d'Aquitaine. Des valeurs qui poussent une fois encore ce grand rendez-vous de la ferme Aquitaine à aller de l'avant et à innover dans sa relation avec le public tout en donnant l'occasion au monde agricole de réaffirmer sa vocation première: nourrir les hommes.

Comme chaque année, le Salon de l'Agriculture Aquitaine saura marier rendez-vous professionnels, et nombreuses animations dédiées au grand public. D'autant que, souvent, les uns et les autres se confondent. En effet, du 24 au 26 mai, les quelques 400 bovins regroupés sous le hall 4 le temps du Salon de la génétique bovine, Aquitanima, offrent, certes des opportunités d'affaires, et des concours de races de haut niveau aux professionnels, mais donnent dans le même temps, un sacré spectacle aux visiteurs de passage. Ils sont en général nombreux à venir admirer les courbes chaloupées d'une Blonde d'Aquitaine, le regard doux d'une Bazadaise ou les pis si gonflés des fines Prim'holstein. Curiosité et admiration sont à prévoir dans le regard des visiteurs, d'autant qu'ils pourront également assister sur le ring central à des ventes aux enchères de vaches Limousine. Après un premier essai concluant l'an dernier, 11 vaches de boucherie et 3 reproducteurs seront cette année proposés à la vente. Aquitanima, déjà reconnu au niveau national et européen, comme l'un des salons importants de la génétique bovine, affirme donc là encore un peu plus sa place, en diversifiant ses activités.

Patrimoine culinaire régionalCoté rendez-vous professionnels, le Salon de l'agriculture d'Aquitaine, c'est aussi pour le monde viticole, l'occasion du Concours de Bordeaux-Vins d'Aquitaine où s'affronteront 3700 échantillons issus de 90 appellations. Des chiffres importants pour une année 2013 pourtant marquée par une petite récolte. Mais le Concours de Bordeaux a lui aussi son pendant grand public avec un tout nouvel espace: un labyrinthe de 300m2 dans lequel le visiteur est invité à participer à 4 animations lui permettant, au fil de son parcours, d'en apprendre un peu plus sur l'univers et la commercialisation du vin, de déguster des vins médaillés (jus de fruit prévus pour les enfants) et de remporter des cadeaux.
De nombreux jeux, animations, découvertes ludiques et sensorielles seront également au rendez-vous en extérieur sur l'espace de la « Ferme aquitaine », qui à l'image d'une exploitation agricole présente la réalités des pratiques et métiers de l'agriculture. Sous le hall 4, le stand «Gastronomie d'Aquitaine», mettra à l'honneur de nombreux produits régionaux, avec là encore des animations ludiques, des échanges, des dégustations et des démonstrations culinaires assurés par des Chefs régionaux.
Enfin, une autre forme de «mise en pratique» de tout ce patrimoine culinaire régional se fera sur le Marché des Producteurs de Pays, à partir du 28 mai. Une quinzaine de producteurs régionaux y proposeront les produits issus de leurs exploitations. Au menu: préparations à base de canard gras des Landes, de bœuf et veaux de Gironde, des salaisons et des fraises du Lot-et-garonne, bière du Pays Basque, du vin, des fromages fermiers, etc. A déguster sur place sur de grandes tablées conviviales ou à emporter en souvenir (s) gourmand(s) du Salon...

Un fil rouge autour de la solidarité alimentaireMais, bien conscient de son rôle nourricier primordial dans la société, l'agriculture régionale, a fait le choix cette année de consacrer un «fil rouge» autour de la solidarité alimentaire en invitant les visiteurs du Salon à participer à une collecte géante au profit de la Banque alimentaire d'Aquitaine et de ces antennes départementales. Les coopératives agroalimentaires régionales ont été sollicitées pour des promesses de dons, mais ce sera aux visiteurs de transformer ses promesses en dons réels. Une collecte qui leur demandera quelques efforts symboliques : six vélos, adultes et enfants, seront à la disposition du public, afin que chaque coup de pédale vienne grossir un peu plus le nombre de kilos collectés au profit des personnes en difficulté. Des cyclistes du Club de Bordeaux ainsi que Dominique Arnaud, ancien coureur cyclyste, seront là pour les encourager. Et ce ne sera pas vain: l'objectif de denrées collectées est fixé à 50 tonnes! Au programme également des ateliers de cuisine solidaire animées par la Banque alimentaire, ou comment consommer mieux, à moindre frais.

Enfin, après autant d'efforts, les visiteurs pourront se poser en bordure d'une des deux carrières du Salon de l'Agriculture,pour y admirer les efforts d'autres sportifs: les cavaliers du Salon Equitaine participant par exemple au Championnat de France Pro Elite Masculin de Horse Ball ou au Challenge régional des jeunes cavaliers d'Aquitaine. Un salon Equitaine qui se distingue cette année par le large panel des races présentées. Au total, et c'est une première, sur les 24 races françaises existantes en chevaux de trait, ânes, et chevaux de territoire, 22 seront présentes à Bordeaux, c'est une de plus que le Salon international de l'Agriculture à Paris! Et bien sûr, les Pur-Sang Arabe seront là aussi, fidèles au rendez-vous.

Solène Méric
Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
9287
Aimé par vous
3 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Spécial
Spécial
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 19 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires



- Publicité -