17/10/17 : La Rochelle organise son Colloque Citoyenneté et Solidarités sur le thème "Innover aujourd’hui pour l’action sociale de demain" le 19 octobre à l'espace Giraudeau, avec l'intervention du CNAM de Paris. Gratuit sur réservation. www.ccas-larochelle.fr

17/10/17 : Malgré la protestation d’élus et des syndicats, la Direction générale des Finances publiques a entériné la fermeture de la trésorerie de Mussidan (24). D’autres pourraient vivre le même sort comme à Belvès, Saussignac, Thiviers et Brantôme.

15/10/17 : A TF1 Emmanuel Macron après le drame de Marseille a annoncé une nouvelle loi en matière de droit d'asile et d'immigration et la négociation en cours "d'accords bilatéraux avec les pays africains" pour rendre effectives les reconduites à la frontière.

13/10/17 : Les offices HLM de Charente-Maritime organisent une manifestation mardi à 14h devant la prefecture de La Rochelle pour protester contre la baisse des aides au logement pour les bailleurs sociaux.

11/10/17 : Le collectif national « Vive l'APL » qui regroupe 60 organisations associatives, syndicales, de consommateurs et bailleurs sociaux, appelle à la mobilisation samedi «pour défendre le droit au logement social». A Bordeaux, ce sera à Pey Berland à 14h

03/10/17 : L'organisation du Grand Pavois a enregistré quelque 80 000 visiteurs pour cette 45 e édition, identique à l'an dernier, et de nombreuses ventes d'unités. La prochaine édition se tiendra du 26 septembre au 1er octobre 2018.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 17/10/17 | Dominique Bussereau fait du lobbying pour le Tour de France

    Lire

    Alors qu'il assistera à la présentation du parcours du Tour de France ce mardi, le président de la Charente-Maritime compte bien "faire une petite piqûre de rappel" au patron du Tour de France Christian Prudhomme sur la volonté du Département d'accueillir le Tour de France "dans les prochaines années". Dominique Bussereau a notamment en tête un passage du Tour par les îles de Ré et d'Oléron. Une manne touristique et financière non négligeable, et une belle vitrine pour le territoire.

  • 15/10/17 | Les ours des Pyrénées donnent de leurs nouvelles

    Lire

    L'association Pays de l'ours- ADET se réjouit de "deux bonnes nouvelles" sur le massif pyrénéen. Tout d'abord la réapparition de Cannellito, le fils de l'ourse Cannelle tuée en 2004 par un chasseur béarnais. Alors que le plantigrade avait disparu depuis plusieurs mois, sa trace a été détectée grâce à la génétique en Bigorre et à Luchon. Par ailleurs, une quatrième portée comprenant deux oursons a été repérée sur le massif. "Ce qui porte à 7 le nombre minimum d'oursons cette année".

  • 13/10/17 | A 63: travaux de maintenance en Gironde

    Lire

    En raison de travaux de maintenance de la signalisation sur l'A63, les mesures suivantes vont être mises en œuvre : fermeture de la bretelle d’accès des aires de Lugos Est et Ouest du dimanche 15 à 22h au lundi 16 octobre 17h,la fermeture des bretelles d’accès et de sorties de l’échangeur 21 (Salles), le lundi 16 de 8h à 17h, la fermeture de la bretelle d’accès et de sortie de l’échangeur 20 (Belin-Béliet), le mardi 17 de 8h à 17h. Déviations locales prévues pour les usagers souhaitant rejoindre Salles ou Belin-Béliet depuis l'A 63 ou une entrée d'autoroute depuis Salles ou Belin-Béliet.

  • 12/10/17 | Le maire de Captieux démissionne

    Lire

    Denis Berland, maire de Captieux depuis 2015 suite à l’élection de Jean-Luc Gleyze à la présidence du Conseil Départemental de la Gironde, a présenté par courrier au préfet de la Gironde sa démission. Celui qui a été premier adjoint jusqu’en 2015 n’a pas encore indiqué les raisons de son départ.

  • 11/10/17 | Une Landaise élue Miss Aquitaine

    Lire

    C'est au Théâtre Quintaou d'Anglet ce week-end qu'a été décernée l'écharpe 2017 de Miss Aquitaine en vue de succéder à la Lot-et-Garonnaise Axelle Bonnemaison. Le jury -avec l'aide du public- a désigné la Landaise Cassandra Jullia, 18 ans, du Comité Béarn-Landes ,domiciliée à Orthevielle. Étudiante en BTS esthétique, option management à Mont-de-Marsan. Elle qui représentera l'Aquitaine au concours Miss France de décembre. Pour la petite histoire, le Poitou-Charentes a son propre comité de miss régional.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


YOLO - Rentrée Universitaire 2017 - Grand Poitiers

Les spéciaux d'Aqui


YOLO - Rentrée Universitaire 2017 - Grand Poitiers

"Convivialité et générosité" au cœur du Salon de l'Agriculture Aquitaine 2014

29/04/2014 | En 2013, le Salon de l'Agriculture Aquitaine a obtenu de ses visiteurs une note de 9/10. Un objectif pourtant en 2014: "faire mieux!" résume Françoise Frouin, directrice du Salon

Jef Runel Belliard, Banque alimentaire Bordeaux Gironde, Dominique Arnaud, Francis Massé, SAFER, Dominique Graciet, Président de la Chambre Agriculture d'Aquitaine, Françoise Frouin, Directrice du SAA, Eric Dulong, CEB

«Aquitaine, terre de cœur», telle sera la signature du prochain Salon de l'Agriculture d'Aquitaine organisé du 24 mai au 1er juin au Parc des Expositions de Bordeaux, dans le giron de la Foire internationale. Une signature qui porte «une certaine idée de notre région et de son agriculture à travers des valeurs communes d'ambition, de générosité et de convivialité», résume Dominique Graciet, Président du Salon et de la Chambre régionale d'Agriculture d'Aquitaine. Des valeurs qui poussent une fois encore ce grand rendez-vous de la ferme Aquitaine à aller de l'avant et à innover dans sa relation avec le public tout en donnant l'occasion au monde agricole de réaffirmer sa vocation première: nourrir les hommes.

Comme chaque année, le Salon de l'Agriculture Aquitaine saura marier rendez-vous professionnels, et nombreuses animations dédiées au grand public. D'autant que, souvent, les uns et les autres se confondent. En effet, du 24 au 26 mai, les quelques 400 bovins regroupés sous le hall 4 le temps du Salon de la génétique bovine, Aquitanima, offrent, certes des opportunités d'affaires, et des concours de races de haut niveau aux professionnels, mais donnent dans le même temps, un sacré spectacle aux visiteurs de passage. Ils sont en général nombreux à venir admirer les courbes chaloupées d'une Blonde d'Aquitaine, le regard doux d'une Bazadaise ou les pis si gonflés des fines Prim'holstein. Curiosité et admiration sont à prévoir dans le regard des visiteurs, d'autant qu'ils pourront également assister sur le ring central à des ventes aux enchères de vaches Limousine. Après un premier essai concluant l'an dernier, 11 vaches de boucherie et 3 reproducteurs seront cette année proposés à la vente. Aquitanima, déjà reconnu au niveau national et européen, comme l'un des salons importants de la génétique bovine, affirme donc là encore un peu plus sa place, en diversifiant ses activités.

Patrimoine culinaire régionalCoté rendez-vous professionnels, le Salon de l'agriculture d'Aquitaine, c'est aussi pour le monde viticole, l'occasion du Concours de Bordeaux-Vins d'Aquitaine où s'affronteront 3700 échantillons issus de 90 appellations. Des chiffres importants pour une année 2013 pourtant marquée par une petite récolte. Mais le Concours de Bordeaux a lui aussi son pendant grand public avec un tout nouvel espace: un labyrinthe de 300m2 dans lequel le visiteur est invité à participer à 4 animations lui permettant, au fil de son parcours, d'en apprendre un peu plus sur l'univers et la commercialisation du vin, de déguster des vins médaillés (jus de fruit prévus pour les enfants) et de remporter des cadeaux.
De nombreux jeux, animations, découvertes ludiques et sensorielles seront également au rendez-vous en extérieur sur l'espace de la « Ferme aquitaine », qui à l'image d'une exploitation agricole présente la réalités des pratiques et métiers de l'agriculture. Sous le hall 4, le stand «Gastronomie d'Aquitaine», mettra à l'honneur de nombreux produits régionaux, avec là encore des animations ludiques, des échanges, des dégustations et des démonstrations culinaires assurés par des Chefs régionaux.
Enfin, une autre forme de «mise en pratique» de tout ce patrimoine culinaire régional se fera sur le Marché des Producteurs de Pays, à partir du 28 mai. Une quinzaine de producteurs régionaux y proposeront les produits issus de leurs exploitations. Au menu: préparations à base de canard gras des Landes, de bœuf et veaux de Gironde, des salaisons et des fraises du Lot-et-garonne, bière du Pays Basque, du vin, des fromages fermiers, etc. A déguster sur place sur de grandes tablées conviviales ou à emporter en souvenir (s) gourmand(s) du Salon...

Un fil rouge autour de la solidarité alimentaireMais, bien conscient de son rôle nourricier primordial dans la société, l'agriculture régionale, a fait le choix cette année de consacrer un «fil rouge» autour de la solidarité alimentaire en invitant les visiteurs du Salon à participer à une collecte géante au profit de la Banque alimentaire d'Aquitaine et de ces antennes départementales. Les coopératives agroalimentaires régionales ont été sollicitées pour des promesses de dons, mais ce sera aux visiteurs de transformer ses promesses en dons réels. Une collecte qui leur demandera quelques efforts symboliques : six vélos, adultes et enfants, seront à la disposition du public, afin que chaque coup de pédale vienne grossir un peu plus le nombre de kilos collectés au profit des personnes en difficulté. Des cyclistes du Club de Bordeaux ainsi que Dominique Arnaud, ancien coureur cyclyste, seront là pour les encourager. Et ce ne sera pas vain: l'objectif de denrées collectées est fixé à 50 tonnes! Au programme également des ateliers de cuisine solidaire animées par la Banque alimentaire, ou comment consommer mieux, à moindre frais.

Enfin, après autant d'efforts, les visiteurs pourront se poser en bordure d'une des deux carrières du Salon de l'Agriculture,pour y admirer les efforts d'autres sportifs: les cavaliers du Salon Equitaine participant par exemple au Championnat de France Pro Elite Masculin de Horse Ball ou au Challenge régional des jeunes cavaliers d'Aquitaine. Un salon Equitaine qui se distingue cette année par le large panel des races présentées. Au total, et c'est une première, sur les 24 races françaises existantes en chevaux de trait, ânes, et chevaux de territoire, 22 seront présentes à Bordeaux, c'est une de plus que le Salon international de l'Agriculture à Paris! Et bien sûr, les Pur-Sang Arabe seront là aussi, fidèles au rendez-vous.

Solène Méric
Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
7169
Aimé par vous
3 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Spécial
Spécial
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires



- Publicité -