Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

18/01/21 : Au 16 janvier, 34 689 vaccinations ont été réalisées en Nouvelle-Aquitaine, la plaçant parmi les régions ayant le plus vacciné. L’objectif national de 1 million de vaccinations à fin janvier, se traduit par un objectif régional de 100 000 vaccinations.

11/01/21 : Le 18/01 à 18h le MEF 33, le Centre Europe Direct Bordeaux-Aquitaine et les Jeunes Européens Bordeaux organisent un webinaire le "Plan de Relance et budget européens: Où va l'Europe?" Commission et Parlement européens, et la Région seront représentés+ d'info

08/01/21 : Influenza aviaire - la Préfecture des Pyrénées-Atlantiques annonce désormais 159 communes en zone réglementée en lien avec 2 foyers dans des élevages de palmipèdes à Baigts-de-Béarn et Préchacq-Navarrenx et 4 suspicions fortes à Arget, Lichos et Garlin

06/01/21 : 823kg de jouets et de livres ont été collectés par la Communauté d’Agglo de Pau et ses partenaires grâce à l’opération "Le père Noël fait de la récup’"! Elle se poursuit jusqu'au 17 janvier dans les déchetteries et points de dépôts.+ d'info

28/12/20 : Le 22 décembre, les communes de Tocane-Saint-Apre et Bergerac en Dordogne ont été reconnues en état de catastrophe naturelle pour inondations et coulées de boues en septembre 2020.

28/12/20 : Suite aux inondations et coulées de boues survenues dans les Landes en octobre dernier, les communes de Mimbaste, Bélus et Rivière-Saas-et-Gourby ont été reconnues le 22 décembre en état de catastrophe naturelle.

23/12/20 : Le préfet de la Charente-Maritime a validé la sortie de la communauté d'agglomération de La Rochelle du syndicat départemental Eau 17, à compter du 1er janvier 2021.

23/12/20 : 60 000 € ont été votés lors de la dernière commission permanente du Département des Deux-Sèvres en faveur de la recherche scientifique et l'innovation. Cette somme sera attribuée sous formes de bourses doctorales

23/12/20 : Le Conseil communal des jeunes de Poitiers a organisé mi-décembre, une collecte de produits de puériculture dans les collèges. Plus de 150 produits (couches, lait, produits d’hygiène…) ont ainsi été remis au restos du Coeur et au Secours Populaire

19/12/20 : Le Biarrot Jacques Lajuncomme-Hirigoyen, 64 ans, est le nouveau président de la Fédération française de surf. Il succède à Jean-Luc Arassus, élu en 2005 . Il sera le président qui inaugurera l'entrée du surf à Tokio, mais aussi aux JO 2024 à Teahupoo.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 19/01/21 | L'UIMM Adour organise une semaine de l'apprentissage dans l'industrie

    Lire

    Du 25 au 30 janvier, les pôles formations de l'Union des Industries et des Métiers de la Métallurgie ouvrent leurs portes du 25 au 30 janvier pour inviter à découvrir les métiers de l'industrie. L'UIMM Adour met ainsi ses métiers en valeur, alors même que l'État a lancé le programme 1 jeune 1 solution dans le cadre de France Relance pour aider les entreprises à recruter des apprentis. Au Pôle formation Adour, 580 apprentis ont choisi la filière industrie pour un taux d'insertion de 86%.

  • 19/01/21 | Cognac : la filière attend des arbitrages de l'Etat

    Lire

    Ils ne lâcheront rien! C'est en substance ce qu'on fait savoir au gouvernement les représentants de l'interprofession du cognac, le BNIC, suite aux dernières annonces. D'une part, ils réitèrent leur demande que l'Etat négocie pour obtenir la suspension immédiate des nouveaux droits de douanes américains sur les vins et spiritueux. D'autre part, ils seront attentifs au "détail" des aides annoncées le 14 janvier à destination de la filière, "impactée par la pandémie", et pas seulement.

  • 18/01/21 | 11 centres de vaccinations autorisés dans les Pyrénées-Atlantiques

    Lire

    Afin d'assurer le déploiement de la campagne de vaccination contre la COVID-19, les Pyrénées-Atlantiques comptent 11 centres de vaccination. Dans l’arrondissement de Pau sont concernées les communes de Pau, Lescar et Arzacq, dans l’arrondissement d’Oloron-Sainte-Marie: celles Mauléon et Arudy et dans l’arrondissement de Bayonne, celles de Bayonne, Biarritz, Anglet, Cambo-les-bains, Saint-Jean-Pied-de-Port et Saint-Jean-de-Luz. Réservations vaccinales, via le numéro vert national 0 800 009 110 ou sur les plateformes internet de Doctolib Vaccination, KelDoc de NEHS et Maiia et la plateforme nationale www.sante.fr,

  • 18/01/21 | Démarrage des vaccinations à La Rochelle

    Lire

    Plusieurs communes de l’Agglomération se sont portées volontaires pour accompagner les vaccinations en créant des centres grand public. Un premier sera ouvert du 18 au 22 janvier au centre municipal de vaccination de La Rochelle, 2 rue de l’Abreuvoir. A partir du 25 janvier, deux centres seront installés à l’Espace Encan à La Rochelle et à l’hippodrome de Châtelaillon-Plage, 9 rue des Sulkys. Les vaccinations seront assurées par les professionnels de santé du lundi au vendredi, sur rendez-vous.

  • 18/01/21 | Langues régionales : la Région épingle Jean-Michel Blanquer

    Lire

    Le 10 décembre, le ministre de l'Éducation Nationale affirmait que le système éducatif français "n'est pas hostile aux langues régionales". La Région Nouvelle-Aquitaine s'appuyant sur les chiffres du rectorat conteste : "La réforme des lycées a brutalement dévalorisé l'attractivité du basque et de l'occitan en option." Sur les rentrées 2019 et 2020, les effectifs en occitan ont fondu dans les académies de Bordeaux (-32%) et Limoges (-44%). Pour le basque la baisse est de 48%. Charline Claveau, élue en charge des langues régionales, appelle à ce qu'un amendement soit apporté à la réforme du baccalauréat "dès maintenant".

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture
Fêtes et Saveurs d'Aqui !

Les spéciaux d'Aqui


Fêtes et Saveurs d'Aqui !

Du placard à l'isoloir

27/01/2017 | Le Bordelais Paul Touré*, 24 ans, a passé 4 mois à la maison d'arrêt de Gradignan (Gironde). Il est actuellement en semi-liberté et livre sa vision de la campagne présidentielle.

Cellule de maison d'arrêt

Issu d'une famille modeste, il étudiait la littérature à la Fac avant sa condamnation pour violences et trafic de stupéfiants. Paul Touré, 24 ans, souhaite désormais faire un service civique et s'assagir. Son regard, à travers ses lunettes, est vif et rieur. Quelques cicatrices sur son visage trahissent un passé tumultueux mais une certaine sérénité se dégage de lui. Sa voix est grave, lente. Il est très calme et contrôle tous ses mouvements.

Paul dort tous les soirs en prison. D'ici 4 mois il sera libre pour de bon.  "La semi c'est plus une attente de fin de peine que de la réinsertion,  il y a de gros problèmes au niveau du suivi". Il est possible de ne pas avoir de travail sans que personne ne soit au courant.

 

Des convictions mais pas de carte d’électeur

 

Les extrêmes proposent pour lui une nouvelle alternative, un autre modèle de société. "Je suis un communiste" lâche-t-il en souriant. Malgré ses convictions, Paul n'a jamais voté. Il n'a pas de carte électorale. Pourtant il suit l'actualité. C'est l'action de voter qui ne l'a jamais motivé. Il le regrette d'ailleurs, à l'approche des présidentielles.

 

D'après son expérience, les gens en prison parlent et s'informent sur la politique mondiale, les grandes idées. En revanche, la politique Française intéresse peu. "En prison tu es en marge des institutions, souvent en opposition avec les sanctions de la justice ". Or la justice y est assimilée avec la politique.

 

 Des ateliers politiques sont mis en place dans la prison mais peu de détenus sont au courant. En revanche, de nombreuses affiches et prospectus  présentent les candidats et expliquent les démarches de procuration.

 

Réforme pénale de Taubira et revenu universel

 

Pour lui, les détenus sont présents dans le débat politique. Par exemple il a entendu François Fillion parler de revenir sur la réforme pénale de Taubira. Ce qui lui semble ridicule d'ailleurs. "La loi Taubira a supprimé les peines planchers qui étaient zéro pour la réinsertion mais en général les politiques s'intéressent surtout aux chiffres." Combien de places à créer?  Combien de personnes en prison? La surpopulation est un vrai problème. « Des fois trois détenus se retrouvent dans la même cellule. L'un doit donc dormir par terre ce qui crée des tensions. »

 

Paul est aussi sensible au débat autour du revenu universel. A sa sortie, chaque détenu a le droit à l'Allocation Temporaire d'Attente d'environ 345€, "insuffisante pour vivre en cas de complication pour trouver un emploi." Ce revenu universel est donc utile à ses yeux, même si "il ne faut pas tout baser la dessus. On ne vit pas avec des aides. C'est surtout utile pour les jeunes et les plus âgés."

 

Paul regrette le départ de Mr.Hollande: "On parle beaucoup des échecs de ce gouvernement mais très peu des réussites". Le jeune homme pense notamment à la création des services civiques susceptibles de l'aider dans sa réinsertion. Du moins il l'espère. Pour l'instant il n'a été accepté nulle part...

Sacha Cameleyre - Etudiant EFJ
Sacha Cameleyre - Etudiant EFJ

Crédit Photo : Poirpom / flickr.com

Partager sur Facebook
Vu par vous
6091
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Spécial
Spécial
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 21 + 7 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires



- Publicité -