Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

23/05/18 : Charente-Maritime : le 19e festival des arts de la rue du bassin de Rochefort se tiendra ces vendredi et samedi à La Gripperie Saint-Symporien. Vingt compagnies de théâtre, de danse, de cirque et autres spectacles de rue sont attendus. Gratuit.

22/05/18 : Emmanuel Macron: 90 minutes de discours mais pas d'annonce, sinon celle d'un changement de méthode et cette phrase: "Pour juillet je veux qu’on ait finalisé un plan de lutte contre le trafic de drogue." Mais il n' y aura pas de plan banlieues.

22/05/18 : Le chantier de rénovation de l’A89 entre Libourne (33) et Mussidan (24) va nécessiter la fermeture partielle de l’échangeur de Montpon-Ménestérol (sortie 12), mercredi 23 et jeudi 24 mai, entre 7 h et 19 h. Durant ces deux jours, l’entrée sera fermée.

22/05/18 : Gauvin Sers et Les Tambours du Bronx seront les principales têtes d'affiche de la quinzième édition des Odyssées d'Ambès, festival gratuit qui se déroulera le 25 août prochain à partir de 15h. Entre 5 et 8000 visiteurs y sont attendus.

22/05/18 : La quatrième édition du festival ODP, qui s'est tenue du 18 au 20 mai à Talence, a réuni 17 000 personnes pour l'ensemble de ses concerts au profit des Sapeurs Pompiers de France, contre 19 000 en 2017 et 12 000 en 2016.

16/05/18 : La Cour d'Appel de Paris a condamné Jérôme Cahuzac ex-ministre du budget jugé pour fraude fiscale et blanchiment à 4 ans de prison, dont 2 avec sursis et à une amende de 300.000 euros et 5 ans d'inéligibilité. Sa peine de prison ferme sera aménagée.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 23/05/18 | Ford Blanquefort : les délégués syndicaux déboutés

    Lire

    Nouvelle déconvenue ce mardi pour les salariés de l'usine Ford de Blanquefort : cinq délégués syndicaux ayant assigné la direction en justice pour "délits d'entrave au fonctionnement du comité d'entreprise" le 7 mai dernier viennent de voir leur demande déboutée par le Tribunal de Grande Instance de Bordeaux. Le groupement reprochait au constructeur d'avoir rendu des ordres du jour imprécis lors du dernier Comité d'entreprise de mars, notamment à propos de la décision de l'arrêt des investissements sur le site de Blanquefort, annoncé en février. Les cinq délégués ont choisi de faire appel.

  • 23/05/18 | Trains : des perturbations ce week-end

    Lire

    Ce mercredi, la SNCF annonce un blocage du trafic des trains au sud de la Gare de Bordeaux ce week-end (jusqu'à dimanche 14h) en raison de la pose définitive du pont de la Palombe au dessus du noeud ferroviaire. Pour les voyageurs, aucun TGV ne circulera entre Bordeaux et Arcachon, Tarbes et Hendaye. Pas de train non plus entre Bordeaux et Facture, Morcenx (au delà, ce sera en TER vers Mont-de-Marsan) ou Toulouse (seulement quelques Intercités Agen-Toulouse-Marseille, mais pas de TGV). Enfin, pour la ligne Bordeaux-Le Verdon, les voyageurs sont invités à prendre le bus jusqu'à Pessac, puis à voyager en TER.

  • 23/05/18 | Le Festival du film citoyen revient à La Rochelle

    Lire

    Le 3e édition du festival du film de prévention, citoyenneté et jeunesse de La Rochelle se déroulera du 31 mai au 2 juin au Cinéma CGR Dragon, Cours des Dames sur le Vieux-Port. Au programme : 32 courts métrages réalisés par des 11/25 ans venus du monde entier ; France, Canada, Mexique, Roumanie, Belgique, Algérie, Congo, Albanie, Tunisie, Cameroun, Portugal, Macédoine, Maroc. Le FestiPrev avait attiré 3 500 spectateurs et 10 000 visiteurs sur le Village du festival en 2017. www.festiprev.com

  • 22/05/18 | Les fonctionnaires défilent en région Nouvelle Aquitaine

    Lire

    Plusieurs centaines de fonctionnaires, agents de la fonction publique, étudiants et syndicats ont manifesté dans les rues de Bordeaux, La Rochelle, Agen ou Périgueux ce mardi, répondant à une mobilisation nationale d'environ 130 cortèges partout en France. C'est la troisième grande journée de mobilisation des fonctionnaires depuis l'élection d'Emmanuel Macron, en réponse à la réforme des statuts. Le secrétaire d'État à la Fonction Publique, Olivier Dussopt, annonçait ce lundi dans Libération qu'il y aurait des "ajustements" mais pas de "remise en cause" de ces derniers.

  • 22/05/18 | La Nuit des Musées fait le plein

    Lire

    Samedi 19 mai, c'était la Nuit Européenne des Musées, et Bordeaux y a fait participer 13 établissements autour de nombreuses animations centrées sur des pays européens. Ce mardi, les chiffres officiels de fréquentation sont tombés : on y apprend que 32 372 curieux ont participé, soit environ 5% de plus qu'en 2017. Le Musée des Arts Décoratifs a réuni à lui seul 4441 visiteurs, une affluence record sur l'horaire (entre 18h et minuit) comparé aux 2035 visiteurs de l'an dernier.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture
Aqui! au Salon de l'Agriculture Nouvelle Aquitaine

Les spéciaux d'Aqui


Aqui! au Salon de l'Agriculture Nouvelle Aquitaine

Estuaire de la Gironde: L'île verte sera remise à flot

12/02/2008 |

Estuaire de la Gironde

Après une transaction pilotée par la SAFER Aquitaine-Atlantique un partenariat entre la Fondation du Littoral et le Conservatoire va permettre de donner une nouvelle vocation aux îles de la Gironde.On y produira du vin et des légumes, et un centre de formation environnemental devrait y voir le jour

Avec une longueur de 75 km , l’estuaire de la Gironde est le plus grand d’Europe. Il fut dans un passé récent le trait d’union entre la mer et le port de Bordeaux alors florissant avec son trafic de marchandises et le transport des passagers en direction de l’Amérique du Sud et de l’Afrique. En voguant sur cette mer intérieure, les voyageurs pouvaient apercevoir la « griffe » de Vauban avec, au loin, la forteresse de Blaye, et sur un îlot au milieu de la Gironde, cette tour à canons qu’est Fort Pâté . Depuis le pont des transatlantiques, ils avaient aussi le loisir de découvrir le village de l’Ile Verte- elle comptait sans doute alors une centaine d’habitants - ainsi que ses cultures. Si on en croit le talentueux Pierre Benoît, auteur du célèbre roman «l’ Ile Verte », celle-ci n’a pas toujours existé, puisque n’étant pas indiquée sur une carte de 1723. L’homme de terrain de la SAFER (1) Aquitaine-Atlantique, Eric Happert confirme d’ailleurs, aujourd’hui, cette tendance évolutive dans l’estuaire en constatant des mouvements d’érosion qui frappent cette terre oblongue qui flirte avec le niveau de la mer. Un autre île, voisine, l’île de Crôute, n’a-t-elle pas été noyée en 1999 ?


Vraiment une île
Estuaire de la GirondeDe tout temps, il a fallu être animé d’une vocation particulière , voire rechercher la vie retirée, pour se décider à franchir l’eau séparant le « continent » de l’Ile afin d’y vivre. Le livre de Pierre Benoît, qui est, certes, une fiction, ne contribue pas, non plus, à rendre ce bout de terre très attractif. On imagine ce que doivent être les jours et les nuits au milieu de l’estuaire, entre vents, brouillard, froid et pluie. Eric Happert, indique que même aujourd’hui les moyens d’accès sont liés à ceux dont dispose le propriétaire du lieu. Il s’agit, précise Sophie Boisseau à la Fondation du Littoral , de bateaux dont une ancienne barge de débarquement pour ce qui concerne le transport des matériels ou des récoltes. Et la traversée, estime H. Happert, n’est pas toujours vraiment une partie de plaisir en raison des courants, parfois des vagues, et dans certains cas, du brouillard. Même si le trafic dans l’estuaire n’est plus ce qu’il était à l’époque de la « Transat », il y a toujours l’éventualité du passage d’un gros bateau. De plus, les équipements ne sont que ceux d’une île inoccupée pendant plusieurs décennies, ce qui n’est pas sans créer des difficultés pratiques dans la vie de tous les jours.
Le sol de l’Ile Verte mérite cependant d’être fouillé et bêché, en particulier à des fins viticoles. Il s’est avéré en effet que ce terroir permet une expression complète et intéressante des caractéristiques des vins de Bordeaux et du Médoc tout proche. Paradis des oiseaux, de la faune, et de la flore des marais, l’endroit est également apparu comme une précieuse réserve naturelle à protéger.
L’Ile Verte fait partie de ce que la Fondation du Littoral nomme « l’archipel de la Mer de Garonne », avec ses voisines que sont l’Ile du Nord , l’Ile Cazeau et l’Ile de Macau–un ensemble de 740 hectares- ainsi que les îles de Patiras (la plus au nord), Bouchaud, Nouvelle, Fort Paté, et Margaux
Suite à la promesse de vente consentie par la famille Gonet (celle des champagnes qui étaient propriétaires de ces terres) la SAFER Aquitaine-Atlantique a été amenée, ainsi que le lui permettaient les nouveaux textes, à se substituer à l’acquéreur qu’elle aurait sélectionné. C’est ainsi qu’elle a été conduite à mener une opération exemplaire qui semble devoir contribuer à redonner vie à un espace et à un village qui semblaient voués à l’abandon.


Les maïsiculteurs pas intéressés
Gonet qui avait acheté, voici quelques années, sur l’Ile, dont 80 hectares de vigne classés dans l’appellation bordeaux, était devenu vendeur. C’est ainsi que la SAFER fut conduite à rechercher un acquéreur. Un dossier qui tomba dans les attributions de l’agent foncier en charge de la zone, Eric Happert . Pas moins d’une année de négociations fut nécessaire pour boucler une affaire qui n’était pas banale . La première démarche de la SAFER fut de rechercher un repreneur agriculteur après avoir procédé à l’expertise et à l’estimation de la valeur du bien. Peu ou pas de références pour ce dernier point, et pouvait-on considérer que ce domaine aquatique avait plus ou moins de valeur que les sols situés de l’autre côté de l’eau ? Finalement les experts conclurent à l’équivalence de prix. Il ne se trouva pas cependant d’agriculteur, pas plus que de « gros » maïsiculteur pour tenter l’aventure, d’autant que le bâti qui faisait partie du lot n’intéressait pas ces derniers.


Conservatoire et Fondation propriétaires
C’est donc une autre opportunité, celle de la cession à deux institutions, la Fondation du Littoral et le Conservatoire du Littoral et des Rivages Lacustres, qui a prévalu. Comme le précise Sophie Boisseau, chargée du projet de développement des îles, la Fondation et son président Gérard Favarel, soucieux de l’avenir de « l’archipel, » furent à l’origine de l’initiative. De son côté, le Conservatoire, déjà propriétaire de 42 hectares sur l’Ile Verte, ainsi que de l’Ile Nouvelle, n’était pas moins intéressé par la préservation du site . L’Ile Verte, l’Ile du Nord, l’Ile Cazeau, une langue de terre de 12 km de long sur 300 à 800mètres de large, ont été acquises en avril 2007 par la Scea Atlantide (promue par la Fondation du Littoral) et le Conservatoire du Littoral et des Rivages Lacustres. C’est ainsi qu’un partenariat entre les deux structures a été mis sur pied , l’archipel étant partagé entre ces deux nouveaux propriétaires.

Gilbert Garrouty

Photo : Julien Hillairet

1)SAFER : Société d’Aménagement Foncier et d’Etablissement Rural. Les SAFER, au sein desquelles les organisations agricoles et les collectivités sont représentées, agissent en faveur de la restructuration du foncier agricole, de la répartition des terres, et de la moralisation du marché. La SAFER Aquitaine-Atlantique est habilitée à intervenir dans les départements de la Gironde, des Landes et des Pyrénées-Atlantiques. Elle est actuellement présidée par Francis Massé, et son directeur général est Pierre Pouget

 

 

Partager sur Facebook
Vu par vous
2884
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Spécial
Spécial
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires



- Publicité -