aqui.fr a besoin de vous : Soutenez nous !

27/11/14 : Le projet de revitalisation du centre bourg de Nay (64) fait partie des 50 dossiers soutenus par le gouvernement sur le plan national pour limiter l'étalement urbain, redynamiser l'offre commerciale, proposer des équipements, services et logements.+ d'info

27/11/14 : L'aéroport de Biarritz Parme n'accueillera plus Twin Jet sur la ligne pour Marseille ouverte le week-end voilà trois semaines

27/11/14 : Estelle Laymand, membre du mouvement Bastir, a renoncé à succéder à David Habib au sein du conseil municipal de Pau. Selon elle, les conditions ne sont pas réunies "pour défendre la langue et la culture occitanes dans une opposition constructive".

27/11/14 : Yves Hervouet, professeur en sciences de la terre, évoquera les paysages et la géologie des Pyrénées le mercredi 3 décembre à 18h15 à la bibliothèque universitaire de l'UPPA, à Pau, où une exposition est consacrée à la flore et aux roches du massif.

27/11/14 : La grande foire antiquités brocante de Soumoulou (64) réunira 180 exposants les samedi 6 et dimanche 7 décembre, avec notamment des objets vintage, slow design, du mobilier industriel, des livres etc. Un marché du véhicule d'occasion est aussi prévu.

26/11/14 : Dans un communiqué de presse, les présidents des Régions Aquitaine, Limousin et Poitou-Charentes se réjouissent de l'adoption par les députés de la carte à 13 Régions

26/11/14 : Un colloque sur "La Résistance dans le Midi aquitain au regard d'autres espaces européen" est organisé les jeudi 27 et vendredi 28 novembre à l'université de Pau. Il se déroule dans le cadre des manifestation du 70e anniversaire de la Libération.+ d'info

26/11/14 : Un "ticket vert" a été attribué par la Fédération nationale des associations d'usagers des transports à la région Aquitaine et à son président pour la réouverture des travaux de la ligne ferroviaire Oloron-Bedous(64), qui préfigure la Pau-Canfranc.

25/11/14 : Philippe Meynard, président de l'UDI 33, maire de Barsac et conseiller régional met un terme à sa présidence de l'UDI de la Gironde. Il se remet doucement d'un Accident Vasculaire Cérébral intervenu en février dernier.

25/11/14 : Un forum de la finance solidaire est organisé le jeudi 27 novembre par le Conseil général des Pyrénées-Atlantiques à l'Université de Pau et des Pays de l'Adour.27 entreprises du département ont été financées en 2013 grâce à l'épargne solidaire. + d'info

24/11/14 : L'ancienne Garde des Sceaux, Rachida Dati, sera au restaurant le St Jacques à Agen le vendredi 28 novembre à 20h pour participer à un dîner-débat autour de « La contrainte pénale, les conséquences de la loi Taubira et ses perspectives européennes ».

24/11/14 : Campus Universitaire de Bordeaux : Etu'Récup, la Ressourcerie du Campus ouvre ses portes cette semaine pour la Semaine Européenne de Réduction des Déchets (SERD) !+ d'info

21/11/14 : Dans le cadre de la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, la Maison des femmes de Bordeaux organise une rencontre/débat qui aura lieu le 25 novembre à 18h30 au Centre Hâ 32 sur le thème des Violences conjugales.+ d'info

20/11/14 : L'assemblée nationale a entériné en seconde lecture le découpage qui prévoit une carte de France en 13 régions dont Aquitaine-Poitou-Charentes-Limousin. Et ce malgré la vive opposition de l'Alsace qui entendait rester dans son périmètre actuel.

19/11/14 : Pont d'Aquitaine : fermeture de 21h00 à 6h00 du mercredi 19 novembre au vendredi 21. Ainsi, la rocade A630 et le pont d’Aquitaine seront fermés à la circulation dans les deux sens de circulation entre les échangeurs n°2 (Croix Rouge) et n°4a (Labarde).

18/11/14 : L'université de Pau et des Pays de l'Adour accompagne, avec le soutien du groupe Total, la création d'une Ecole supérieure de pétrole et des métiers associés en Côte d'Ivoire. Celle-ci aura une vocation régionale en Afrique de l'Ouest.

18/11/14 : 3ème journée Fruits et Légumes du Lot-et-Garonne Producteurs - Transformateurs - Du champ à l'usine le jeudi 20 novembre à la Chambre d'Agriculture de Lot-et-Garonne de 9h à 18h.

18/11/14 : « Refusons la précarité ; ensemble prenons notre avenir en main ». C'est le thème d'un débat organisé par le MJCF47 avec notamment Hugo Pompougnac sec. national des étudiants communistes le 19 novembre à 20h salle Picasso à Agen.

18/11/14 : Le parc national des Pyrénées figure sur la liste verte de l'UICN, qui définit l’excellence dans la gestion d’espaces naturels protégés, et rassemble 23 aires protégées exemplaires du monde entier. Il réunit 55 000 espèces animales et 4000 en flore.

18/11/14 : 400 millions d'euros. C'est ce que pourrait coûter le déploiement de la fibre optique chez les particuliers en Gironde, hors Communauté Urbaine. Le chantier, qui devrait durer 20 ans, bénéficierait à 410 000 foyers du département.

18/11/14 : Résultats en hausse pour l'aéroport de Mérignac : en octobre, il a enregistré une hausse de 12,5% du trafic passager. Les vols internationaux, eux, progressent de plus de 27%, une croissance supérieure aux autres grands aéroports de la région.

17/11/14 : Le service des bus de Chronoplus qui désservent les villes de Bayonne, Anglet, Biarritz et Bidart sera perturbé tout la journée par un mouvement de grève. Consulter son fonctionnement sur internet: http://www.chronoplus.eu/perturbation/


- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 27/11/14 | Aquitaine: 173 735 demandeurs d'emploi ( A ) fin octobre

    Lire

    Fin octobre 173 745 demandeurs d’emploi étaient inscrits à Pôle emploi (catégorie A) en Aquitaine -0,1% (-125) par rapport à septembre et +5,7% en un an. France: +0,8 % et +5,5% Par département, s’agissant de la catégorie A, le nombre de demandeurs d’emploi varie en octobre 2014 par rapport au mois précédent entre -0,6% et +0,3%; Dordogne (-0,6%), Gironde (+0,3%), Landes (+0,1%), Lot-et-Garonne (-0,6%) et Pyrénées-Atlantiques (-0,5%). Le nombre total de demandeurs (A,B,C) était fin octobre de 270.739 en Aquitaine

  • 26/11/14 | Les éclats du sport récompenseront les sportifs périgourdins le 1er décembre

    Lire

    Le comité départemental olympique et sportif (CDOS) de la Dordogne remettra 51 récompenses le 1er décembre lors de la 28 édition des Eclats du sport avec comme invité d'honneur Mahyar Monshipour Kermani, champion du monde de boxe. Le CDOS propose au public de décerner le Super éclat 2014 parmi une liste de 43 prétendants. Pour la première fois, un podium sera récompensé avec l'éclat d'Or, l'éclat d'Argent et l'éclat de Bronze. Les votes sont ouverts jusqu'au 30 novembre sur Internet et sur place.

  • 26/11/14 | Du 20 décembre au 4 janvier, Biarritz en lumières

    Lire

    Pour la neuvième année, Biarritz deviendra ville- lumière, entre le 20 décembre et le 4 janvier et le coup d'envoi sera donné depuis le Jardin public, en face de la Gare du Midi à 18h30. Pendant deux semaines, six lieux seront mis en lumière et en scène.Un bonus indiscutable pour les promeneurs du soir. Cette animation fait depuis des années l'unanimité car elle apporte une touche d'une intensité rare aux lieux stratégiques de la station balnéaire, qu'il s'agisse des places Bellevue, ou Sainte-Eugénie.

  • 25/11/14 | Aquitaine, Limousin, Poitou-Charentes: le sommet des présidents...

    Lire

    Les présidents PS Alain Rousset (Aquitaine) Gérard Vandenbroucke (Limousin) et Jean-François Macaire( Poitou_Charentes) se rencontreront le 8 décembre à Limoges pour échanger sur les enjeux de la construction d'un projet territorial et notamment :" Partager une vision stratégique commune en respectant les identités et spécificités fortes de chacun et en s'appuyant sur les atouts et politiques innovantes de chaque territoire, identifier les actions à conduire prioritairement dans la grande région.."

  • 25/11/14 | Les Fermes de Garonne (47) recrutent !

    Lire

    Un appel à candidatures est lancé pour permettre à de nouveaux producteurs d’intégrer le réseau de vente directe intercommunal. Fruits, fleurs, légumes, volailles, viandes, vins… 20 producteurs composent à ce jour ce réseau. Sur leurs exploitations et lors de manifestations locales, ils ont à cœur de véhiculer leur passion commune pour la terre, l’esprit et le geste paysan. Les agriculteurs intéressés doivent déposer leur dossier avant le 31 janvier 2015. Plus d'infos sur www.vg-agglo.com.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Bordeaux 2030 Innov'action et Agriculture
Aqui.fr a besoin de vous!

Les spéciaux d'Aqui


Aqui.fr a besoin de vous!

Et si on jouait aux petits chevaux?

26/05/2013 | Venus tout droit de Bretagne, les petits chevaux du Salon peuvent, si vous le souhaitez, vous suivre dans votre propre salon.

petits chevaux, Salon 2013, grande

Pour les retardataires qui n'auraient pas encore trouvé un beau cadeau pour leur maman chérie, pas de panique, le Salon de l'agriculture ne finit que ce soir et par chance, on y trouve de belles idées cadeau. Certes dur à emballer, il est fort à parier que l'une d'entre elles rendra mamounette folle de joie. Doux, calin, joueur, ne craignant ni le froid ni la pluie et nécessitant un entretien peu astreignant, le petit cheval semble en effet être le cadeau idéal pour ce dimanche festif à la gloire des mamans.

Un cheval c'est bien, c'est beau... mais c'est grand, trop pour rentrer à la maison et se blottir contre son maître sur le canapé pendant les longues soirées d'hiver, à moins d'avoir une très grande maison, un très grand canapé et d'être un très grand maître. Pour ceux et celles qui auraient une maison relativement classique, un canapé à visage humain et qui seraient de taille normale, le Salon de l'agriculture vous propose une solution avec l'EARL Smallequin qui vend ses petits chevaux depuis Janzé en Bretagne et les  livre dans toute la France. Version miniature du cheval classique , ils ont la taille d'un labrador à talons hauts ou d'un teckel sur échasses et peuvent donc sans souci aucun vous accompagner dans votre quotidien. Au pied du lit la nuit, blagueur devant vos amis,  complice devant la télévision ou profitant du soleil sur le vert gazon, il rendra jaloux vos voisins et deviendra votre meilleur copain.

Aussi joueur qu'affectueux, il n'attend que vous Issus de croisements sélectifs, ces mignons minis présentent une race naturelle et sans aucune manipulation génétique. Possédant toutes les caractéristiques morphologiques propres aux plus grands chevaux, ils ont une intelligence vive et sont très faciles à dresser. Idéal pour une première initiation, ce cheval petit format peut être monté par des enfants et attelé pour la promenade. S'il est nécessaire de rajouter des points forts à cette idée cadeau, rappelons ici que côté pratique, notre étalon pas très long ne craint ni la pluie ni le froid, vous permettant alors, quand l'hiver se fait rude et que l'équidé s'est montré têtu comme une mûle au retour de la promenade, de le laisser réfléchir à son drôle de comportement sous son petit abri ( dans lequel vous aurez au préalable laissé une simple couverture ). Côté alimentation, ce crazy horse se contentera de 250 grammes de granulés matin et soir, d'herbe ou de pelouse, de foin l'hiver et de quelques biscottes et carottes quand il s'est montré irréprochable ( du vrai pain sera bien-sûr le bienvenu pour son anniversaire et pour les fêtes de fin d'année ). Rayon beauté et bien-être, un petit brossage le matin suffira à ce que votre trésor passe une belle journée et, en petit plus, un vaccin contre la grippe et une session vermifuge s'imposeront avant les froids hivernaux.  C'est votre maman qui va être contente.

Lise Gallitre
Lise Gallitre

Crédit Photo : aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
2586
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
4 réactions
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Spécial
Spécial
Retour à la page d'accueil
Accueil
Jessica Favre | 01/06/2013

C'est une pure honte ! Mais quel bel humour venant de votre journaliste ! Certaines personnes liront votre article au premier degrés et dieu sait les conséquences que cela va avoir... C'est vraiment du joli ! Un cheval, oui parce que même petit reste un cheval avec ses propres besoin et n'est en rien comparable avec un chien ! Vous n'allez pas pas vous faire des amis...

Webmestre | 09/07/2013

Droit de réponse
Les chevaux miniatures … des chevaux comme les autres

Nous avons reçu, suite à un article paru le 26 mai, à l'occasion du Salon Régional de l'Agriculture une demande de mise au point de l'association contre la maltraitance des équidés, « le Refuge Darwyn » de Genève, en Suisse. En la personne de sa fondatrice et présidente Anouk Thibaud qui s'est émue de ce qu'elle considère comme « un article déshonorant sur les chevaux miniatures ».
Elle y détaille à travers une série de treize arguments dont nous extrayons l'essentiel. « Cet article remarque t-elle va à l'encontre de toutes les obligations légales et du devoir d'apporter les soins appropriés à ces chevaux, qui bien que miniatures ont les mêmes besoins physique et psychologique que ceux de grande taille...Leur utilisation en tant qu'animal de compagnie pouvant se contenter de vivre en appartement, dans un foyer et géré comme un chien, est tout simplement une incitation à la maltraitance et une escroquerie envers les acheteurs.
Mme Thibaud nous interpelle en nous invitant en tant que média : « votre devoir est de vous assurer que vos textes sont en adéquation avec la législation et ne soient pas une incitation à la maltraitance par désinformation »
Nous tenons à l'assurer que l'article incriminé a été écrit sur le mode de l'humour et sans aucune incitation à la maltraitance et, c'est bien volontiers que reprenant ses arguments nous rappelons que « selon la loi ce sont des animaux de rente et pas des animaux domestiques et que les lois concernant leur élevage, leur commerce ou leur détention sont très strictes. Les chevaux miniatures doivent être détenus et entretenus avec le souci de bien être et de respect de leur intégrité ; ces animaux doivent vivre en extérieur, accompagnés d'au moins un congénère sur une surface suffisante avec abri, alimentation et soins adaptés....Le cheval miniature n'est pas un jouet, ni un animal domestique ; il n'est pas un cadeau qu'on improvise, dans les allées d'un salon dans l'euphorie d'un week end.
En outre, en écho à l'évocation issue d'un témoignage qui nous avait paru respectable selon lequel « son entretien était peu astreignant » Mme Thibaud souligne le fait qu'un cheval, même miniature, a un coût, maréchal pour les sabots, vaccin tétanos grippe, vermifuge trois à quatre fois par an, dentiste. Et les problèmes congénitaux liés à la miniaturisation de l'espèce en font des animaux qu'il faut gérer avec encore plus de rigueur dans les soins... »Dont acte

www.refuge-de-darwyn.org

Franck Bedat | 29/05/2013

Quelle honte !! Jusqu'où ira la dérive de ces soi-disant éleveurs irresponsables, et comment un journal sérieux peut-il publier de telles inepties...

Webmestre | 30/05/2013

Il fallait y voir d'une part l'humour légendaire de notre journaliste et d'autre par accepter (sans forcément l'approuver) le fait qu'il s'agit d'un élevage d'une race de chevaux naturelle sans aucune manipulation génétique : "Issus de croisements sélectifs, ces mignons minis présentent une race naturelle et sans aucune manipulation génétique."

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 30 + 17 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires



- Publicité -

Venez à notre rendez vous : soyez d'Aqui!

Aidez aqui.fr dans son développement

24/11/2014 C'est parti ! C'est aujourd'hui que l'appel que je vous lançais, le 26 octobre, prend tout son sens. La campagne de crowdfunding, de financement participatif, destinée à soutenir aqui.fr, démarre. Un moment décisif, un tournant dans la vie de ce média qui a pris ses marques, ici, en Aquitaine en janvier 2007. Nous fêterons, bientôt, nos huit années d'existence au service de l'information, de sa diversité, des hommes et des femmes de ce pays. Et, pourquoi ne le revendiquerions-nous pas ?... Au nom d'une certaine idée que nous nous faisons du pluralisme des opinions. En un mot de la démocratie.