aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

20/07/16 : Fierté pour le Comité régional Olympique et Sportif d'Aquitaine: 31 sportifs licenciés et 19 sportifs originaires de la Nouvelle-Aquitaine représenteront la France aux Jeux Olympiques (5-21 août) et Paralympiques (7-18 septembre) de Rio au Brésil!

19/07/16 : Le jury de la 23ème édition du Concours National de la Création d'Entreprises Agroalimentaires organisé depuis 1994 par Agropole se réunira le lundi 26 septembre prochain dans les salons du Sénat à Paris pour désigner ses lauréats.

19/07/16 : 1ère Nuit de la Noisette organisée par la Maison de la noisette le lundi 25 juillet à partir de 18h30 à Lacépède (47). Au programme : découverte de la ferme, casse-croûte paysan saveurs noisettes et balade nocturne sensorielle et contée

19/07/16 : Le cinéma Les Montreurs d’Images à Agen propose Les Cinestivales : 1 film + 1 apéro-mix, jeudi 21 juillet. Au programme, à 18h30, la projection de « Paco De Lucia, légende du flamenco » et à 20h un Apéro-mix au bar et dans la cour du cinéma.

16/07/16 : A Périgueux, le bâtiment syndicat départemental de l'énergie de la Dordogne restera illuminé aux couleurs du drapeau français en hommage aux familles et aux victimes de l'attentat de Nice pendant une semaine.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 22/07/16 | Une rallonge de 27M€ pour la Nouvelle-Aquitaine

    Lire

    Dans le cadre des contrats de plan Etat-Régions, afin de tenir compte des nouveaux périmètres régionaux, l'Etat après échanges avec la Région va débloquer une enveloppe de 27M€ supplémentaires pour conforter des opérations "particulièrement stratégiques pour une plus grande cohésion de la Nouvelle-Aquitaine": la mise à 2x2 voies de la RN 141 entre Exideuil-Roumazières-Chasseneuil en Charente, la modernisation de la ligne ferroviaire Nantes-Bordeaux, le développement du Campus de génie civil d’Egletons en Corrèze et de l’Ecole nationale supérieure de mécanique et d’aérotechnique à Poitiers.

  • 21/07/16 | L'Agglo Côte basque Adour vote l'intégration de Tarnos

    Lire

    Lors de sa dernière réunion, l'ACBA a quasiment plébiscité l'intégration de la ville du Seignanx et voisine de Tarnos, par 21 voix, 1 abstention et 1 refus de participer au vote. Un vote qui a provoqué un débat nourri et tendu sur fond de l'intercommunalité unique. EPCI rejetée par cinq des six maires de cette agglo Côte basque Adour et hyper représentée dans cette assemblée. Si pour le maire de Biarritz cette arrivée dictée par un bassin de vie naturel, enrichirait le nouveau territoire, pour le maire de Boucau il s'agit simplement du sens de l'histoire.

  • 21/07/16 | TER : les usagers dédommagés en septembre

    Lire

    En raison d'importants mouvements sociaux dans les Ter en mai et juin derniers, le plan de transport des Ter en Nouvelle-Aquitaine a été très impacté, avec au plus fort de la crise, plus de 35% des Ter supprimés. Des suppressions s'ajoutant à celles intervenues depuis février sur certaines lignes en raison du manque de conducteurs. En guise de dédommagement, et à la demande de Renaud Lagrave, vice-président du Conseil régional en charge des infrastructures, des transports et des mobilités, SNCF Mobilités accorde pour le mois de septembre, une réduction de 30% aux abonnés annuels et mensuels des réseaux Ter de la région.

  • 20/07/16 | 750 000€ pour la filière gras

    Lire

    Le 11 juillet, le Conseil régional a débloqué 750 000€ en faveur des entreprises de la filière gras, touchées par la crise aviaire. Une somme issue de l'enveloppe de 15M€ promise par Alain Rousset à la mi-fevrier, en même temps que la création d'un comité de suivi sur ces mesures d'accompagnements. Celles-ci ciblent le financement des investissements de biosécurité dans les exploitations, la prise en charge de la formation des salariés et des agriculteurs dans le cadre de procédures d'activités partielles, et l'accompagnement au cas par cas des entreprises les plus fragilisées.

  • 20/07/16 | Fêtes de la Madeleine : des renforts militaires et des entrées de ville mieux sécurisées

    Lire

    A la veille de l'ouverture des fêtes de Mont-de-Marsan, et suite à l'attaque de Nice, la préfecture des Landes a annoncé mardi le renfort de 30 militaires de l'opération Sentinelle. Ils viennent s'ajouter aux 124 CRS (le double de 2015), aux 70 policiers nationaux et 129 gendarmes déjà prévus le 12 juillet dernier. Par ailleurs, de gros blocs de béton seront positionnés sur les entrées principales de la ville pour "prévenir toute tentative d'entrée dangereuse d'un véhicule".

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Aqui.fr au Salon de l'agriculture de Bordeaux-Lac

Les spéciaux d'Aqui


Aqui.fr au Salon de l'agriculture de Bordeaux-Lac

Et si on jouait aux petits chevaux?

26/05/2013 | Venus tout droit de Bretagne, les petits chevaux du Salon peuvent, si vous le souhaitez, vous suivre dans votre propre salon.

petits chevaux, Salon 2013, grande

Pour les retardataires qui n'auraient pas encore trouvé un beau cadeau pour leur maman chérie, pas de panique, le Salon de l'agriculture ne finit que ce soir et par chance, on y trouve de belles idées cadeau. Certes dur à emballer, il est fort à parier que l'une d'entre elles rendra mamounette folle de joie. Doux, calin, joueur, ne craignant ni le froid ni la pluie et nécessitant un entretien peu astreignant, le petit cheval semble en effet être le cadeau idéal pour ce dimanche festif à la gloire des mamans.

Un cheval c'est bien, c'est beau... mais c'est grand, trop pour rentrer à la maison et se blottir contre son maître sur le canapé pendant les longues soirées d'hiver, à moins d'avoir une très grande maison, un très grand canapé et d'être un très grand maître. Pour ceux et celles qui auraient une maison relativement classique, un canapé à visage humain et qui seraient de taille normale, le Salon de l'agriculture vous propose une solution avec l'EARL Smallequin qui vend ses petits chevaux depuis Janzé en Bretagne et les  livre dans toute la France. Version miniature du cheval classique , ils ont la taille d'un labrador à talons hauts ou d'un teckel sur échasses et peuvent donc sans souci aucun vous accompagner dans votre quotidien. Au pied du lit la nuit, blagueur devant vos amis,  complice devant la télévision ou profitant du soleil sur le vert gazon, il rendra jaloux vos voisins et deviendra votre meilleur copain.

Aussi joueur qu'affectueux, il n'attend que vous Issus de croisements sélectifs, ces mignons minis présentent une race naturelle et sans aucune manipulation génétique. Possédant toutes les caractéristiques morphologiques propres aux plus grands chevaux, ils ont une intelligence vive et sont très faciles à dresser. Idéal pour une première initiation, ce cheval petit format peut être monté par des enfants et attelé pour la promenade. S'il est nécessaire de rajouter des points forts à cette idée cadeau, rappelons ici que côté pratique, notre étalon pas très long ne craint ni la pluie ni le froid, vous permettant alors, quand l'hiver se fait rude et que l'équidé s'est montré têtu comme une mûle au retour de la promenade, de le laisser réfléchir à son drôle de comportement sous son petit abri ( dans lequel vous aurez au préalable laissé une simple couverture ). Côté alimentation, ce crazy horse se contentera de 250 grammes de granulés matin et soir, d'herbe ou de pelouse, de foin l'hiver et de quelques biscottes et carottes quand il s'est montré irréprochable ( du vrai pain sera bien-sûr le bienvenu pour son anniversaire et pour les fêtes de fin d'année ). Rayon beauté et bien-être, un petit brossage le matin suffira à ce que votre trésor passe une belle journée et, en petit plus, un vaccin contre la grippe et une session vermifuge s'imposeront avant les froids hivernaux.  C'est votre maman qui va être contente.

Lise Gallitre
Lise Gallitre

Crédit Photo : aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
289
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
4 réactions
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Spécial
Spécial
Retour à la page d'accueil
Accueil
Jessica Favre | 01/06/2013

C'est une pure honte ! Mais quel bel humour venant de votre journaliste ! Certaines personnes liront votre article au premier degrés et dieu sait les conséquences que cela va avoir... C'est vraiment du joli ! Un cheval, oui parce que même petit reste un cheval avec ses propres besoin et n'est en rien comparable avec un chien ! Vous n'allez pas pas vous faire des amis...

Webmestre | 09/07/2013

Droit de réponse
Les chevaux miniatures … des chevaux comme les autres

Nous avons reçu, suite à un article paru le 26 mai, à l'occasion du Salon Régional de l'Agriculture une demande de mise au point de l'association contre la maltraitance des équidés, « le Refuge Darwyn » de Genève, en Suisse. En la personne de sa fondatrice et présidente Anouk Thibaud qui s'est émue de ce qu'elle considère comme « un article déshonorant sur les chevaux miniatures ».
Elle y détaille à travers une série de treize arguments dont nous extrayons l'essentiel. « Cet article remarque t-elle va à l'encontre de toutes les obligations légales et du devoir d'apporter les soins appropriés à ces chevaux, qui bien que miniatures ont les mêmes besoins physique et psychologique que ceux de grande taille...Leur utilisation en tant qu'animal de compagnie pouvant se contenter de vivre en appartement, dans un foyer et géré comme un chien, est tout simplement une incitation à la maltraitance et une escroquerie envers les acheteurs.
Mme Thibaud nous interpelle en nous invitant en tant que média : « votre devoir est de vous assurer que vos textes sont en adéquation avec la législation et ne soient pas une incitation à la maltraitance par désinformation »
Nous tenons à l'assurer que l'article incriminé a été écrit sur le mode de l'humour et sans aucune incitation à la maltraitance et, c'est bien volontiers que reprenant ses arguments nous rappelons que « selon la loi ce sont des animaux de rente et pas des animaux domestiques et que les lois concernant leur élevage, leur commerce ou leur détention sont très strictes. Les chevaux miniatures doivent être détenus et entretenus avec le souci de bien être et de respect de leur intégrité ; ces animaux doivent vivre en extérieur, accompagnés d'au moins un congénère sur une surface suffisante avec abri, alimentation et soins adaptés....Le cheval miniature n'est pas un jouet, ni un animal domestique ; il n'est pas un cadeau qu'on improvise, dans les allées d'un salon dans l'euphorie d'un week end.
En outre, en écho à l'évocation issue d'un témoignage qui nous avait paru respectable selon lequel « son entretien était peu astreignant » Mme Thibaud souligne le fait qu'un cheval, même miniature, a un coût, maréchal pour les sabots, vaccin tétanos grippe, vermifuge trois à quatre fois par an, dentiste. Et les problèmes congénitaux liés à la miniaturisation de l'espèce en font des animaux qu'il faut gérer avec encore plus de rigueur dans les soins... »Dont acte

www.refuge-de-darwyn.org

Franck Bedat | 29/05/2013

Quelle honte !! Jusqu'où ira la dérive de ces soi-disant éleveurs irresponsables, et comment un journal sérieux peut-il publier de telles inepties...

Webmestre | 30/05/2013

Il fallait y voir d'une part l'humour légendaire de notre journaliste et d'autre par accepter (sans forcément l'approuver) le fait qu'il s'agit d'un élevage d'une race de chevaux naturelle sans aucune manipulation génétique : "Issus de croisements sélectifs, ces mignons minis présentent une race naturelle et sans aucune manipulation génétique."

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires



- Publicité -